banniere

Nos nouvelles

En haute mer, la bataille a pris fin. Les canons pirates et Séléniens se sont tus. De la flottille de l’empire, il en reste plus qu’un navire qui s’enfuit le plus rapidement possible. Les navires pirates sont encore tous à flot, bien que très endommager. La victoire va aux forbans, une victoire peut-être plus significative qu’on ne pourrait le penser. Durant cette bataille, un navire éclaireur des chimères a fait son apparition et ce sont les pirates qui l’ont coulé, en faisant ainsi les seuls informés de ce retour. Le salut de l’archipel viendra-t-il d’Athgalan, la cité du crime ? Quelle ironie.

Pendant ce temps, à Calastin, les négociations se poursuivent entre l’Alliance des Cités Libres et l’Empire Sélénien aux portes des ruines de Cordont. Les factions parviendront-elles à trouver un accord pour explorer les sous-sols de l’île où retourneront-ils en guerre pour s’assurer le contrôle du seul accès connu ?

En parallèle, sur l’île gelée de Nyn-Tiamat, la princesse noire du royaume vampirique s’avance vers la légion Vat’Em’Medonis. Les Graärh du nord sont sur le pied de guerre. L’occupation de leur terre, la chasse et l’esclavage des leurs suffit. Pour autant, un espoir de paix demeure, mais cette paix, si elle doit avoir lieu, coûtera cher aux vampires.

Des intrigues se finissent et d’autres s’ouvrent. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

En Nyn-Tiamat, le commerce écarlate est violemment perturbé par des attaques. Qui est à l’origine de cela ? Des bandits ? Où une des sombres créatures vivant au sein de la forêt de Licorok ?

En Néthéril, la brume des marécages s’est levée pour dévoiler un passage vers un ancien édifice. Une sombre aura s’en dégage, mais cela ne dissuadera pas pour autant quelques aventuriers dévorés par la curiosité.

En Keet-Tiamat, une quête est sur le point de débuter. Jusqu’où mènera-t-elle ? Que permettra-t-elle de découvrir ? Tout dépendra du choix des joueurs.

Nous rejoindre !