De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !
Curieux de connaître les dernières nouvelles de l'archipel ? Le topic des nouvelles elysiennes est là pour ça ! Mais attention, rumeurs et ragots peuvent se mélanger à la vérité...

Aller en bas
Toryné Dalis
Conseiller

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Jeu 14 Juin - 19:58
-> 20 Novembre de l’an 1762

Combien de personne avait-il menacé ou tué ? Bien moins qu’il l'avait imaginé en tout cas, mais cela ne rendait pas la tâche des moins harassantes, il avait même eu recours à de légères formes de torture pour arriver à ses fins. Cela faisait longtemps qu’il n’était pas allé de lui-même à la pêche aux informations, préférant reléguer ce genre de tâche à un tiers, cependant pour ce genre de recherche, il ne pouvait s’autoriser à mettre qui que ce soit dans la confidence, les risques qu’il encourait était bien trop grand.

Cependant, il n’avait guère le choix, désormais, il devait faire office de prêcheur pour la dragonne de l’orage, remplaçant la prêtresse Sinestra après l’avoir tué. Sa vie, désormais, était liée d’une sinistre manière à Keetech et il avait rejoint les rangs de ceux prônant la disparition du lien. En revanche Toryné ne se contenterait de bêtement prêcher des paroles vides dans l’archipel, comme il l’avait dit à la dragonne, il pouvait faire bien plus que ça, il avait dû pouvoir et de l’influence, bien plus que la misérable qu’il remplaçait désormais. Il avait donc entrepris un projet osé, structuré la cause. Pour le moment de ce qu’avait pu observer le vampire, toutes les forces s’opposant activement ou passivement au lien était éparpillé et isolé sans réelle organisation les unifiant, un gâchis qui ne pouvait demeurer.

L’unification était donc une nécessité qu’avait clairement énoncée l’androgyne et il comptait bien en être l’un des acteurs principales. Déjà, bien qu’indirectement, Toryné pouvait avoir la mainmise sur l’ordre de la Rose Ardente, ordre pacifiste dans les territoires Delimarien dont Sinestra était membre. Ensuite, Toryné avait le royaume vampirique sur lequel il pouvait jouer d’influence, cependant avec l’avènement d’Irina Faust, il allait devoir redoubler de vigilance avec l’impératrice des ombres afin qu’elle ne devienne pas un obstacle à ses desseins, par sécurité, Toryné avait reprit le maniement de l’épée, il sentait de plus en plus qu’il allait en avoir besoin d’un futur proche.

Cela pouvait sembler fort étonnant, que de voir Toryné Dalis agir avec autant de ferveur pour une cause dont rien ne l’attachait à premier vu, mais non seulement la motivation à rester en vie semblait être une raison suffisante, mais il ne doutait pas qu’il puisse jouir d’un certain gain d’influence en s’associant avec les fervents opposants du lien.

C’était d’ailleurs pour cela que Toryné avait orienté son travail de recherche vers une personne bien précise, Kälyna Vallaël, l’ancienne prêtresse du Tyran Blanc, une ennemie publique pour tous, mais une précieuse alliée sans nul doute dans sa nouvelle croisade. L’elfe anciennement théocrate était proche de Verith, époux de sa nouvelle maîtresse Keetech, elle aussi s’opposait au lien, il se devait de la convaincre que de faire front commun. Par chance, selon les informations qu’il avait extorquées à ses sources, il semblait que l’ancienne prêtresse se trouvât à Sélénia, un gain de temps énorme que l’androgyne devait absolument mettre à profit.

Ses pas le menèrent dans les quartiers les plus insalubres de la Capitale de l’Empire, cela n’étonna guère le vampire, il était à la recherche d’une fugitive après tout, Kälyna ne devait pas être regardante au niveau confort, mais davantage sur sa discrétion et sa sécurité. Lui aussi d’ailleurs avait pris certaines précautions, encore une fois, il avait décidé de prendre l’apparence de Sinestra pour que personne ne puisse le reconnaître, en effet que le conseiller Dalis du royaume vampirique aille bavarder avec l’une des plus grandes criminelles de l’Archipel n’aiderait en rien quant au maintien d’une bonne réputation. Ainsi, sous les traits d’une autre, portant les vêtements de prêtresse sobre et discrets de cette même personne, Toryné se fraya un chemin jusqu’aux lieu-dit.

Il espérait fortement pouvoir compter sur l’elfe parmi ses alliés par la suite, il avait perdu de nombreux contact pour la retrouver, tuer pour ceux en sachant trop pour éviter qu’on ne remonte jusqu’à lui, quant aux autres, ces derniers tenteraient sûrement de l’éviter à l’avenir étant donné les moyens qu’il avait employé. Une autre crainte était que Kälina ne l’agresse directement sans le laisser parler au préalable, il ne savait pas dans quel état mental la fugitive se trouvait, la paranoïa en gagnait plus d’un dans ce genre de situation et il valait mieux un ami mort qu’un ennemi qui vous repère.

Il rentra dans le bâtiment, qui semblait avoir été une bâtisse, mais dont l’insalubrité semblait avoir découragé toute personne d’y personne d’y vivre, a moins qu’il ne s’agisse d’autre chose. Il marcha lentement, dans l’obscurité qui ne le dérangeait point de par sa nature de créature de la nuit, jetant de lents coups d’œil autour de lui, était-ce le bon endroit.

-Kälyna Vallaël ? Dit-il d’une voix basse, mais suffisamment audible. C’est en ami que je viens, c’est la dragonne Keetech qui m’envoie. Un léger mensonge, la dragonne de quartz n’était pas celle qui l’avait directement envoyé, mais c’était bien de par ses actes qu’il était ici. Dans tous les cas, s'il pouvait gagner un début de confiance ou au moins d'intérêt. J’aimerais vous parler d’avenir si vous le voulez bien. Parlait-il dans le vide ? Ou bien, son interlocutrice se refusera à se montrer… Quoiqu’il en était, Toryné attendait dans l’ombre, immobile.
Kälyna Vallaël
Co-fondatrice
Pirate

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Mar 19 Juin - 20:09
« La seule et l’unique! »

La voix de Kälyna Vallaël retentit dans le dos du vampire déguisé en jeune humaine. Comment avait-elle pu passer dans son dos sans qu’il ne s’en rende compte avec ses sens vampiriques? La réponse était facile : elle n’était pas là, pas physiquement du moins. Tel un spectre, elle le/la fixait intensément de son or. Sa peau parfaitement immaculée et ses traits squelettiques ajoutaient un côté macabre à la rencontre. Elle semblait si réelle, mais pas une seule fois son coeur ne battit. Les mouvements de sa cape rouge dans son dos ne fit jamais le moindre son tout comme le sol ignorait ses bottes. Elle était simplement vêtue d’un pantalon noir et d’une chemise de la même couleur, rehaussée par un corset écarlate.

« Vous êtes difficile à semer. Mais par chance, vous avez su attirer ma curiosité.  Vous savez qui je suis, l’inverse n’est pas vrai cependant. Comment dois-je vous appeler? »

L’elfette croisa les bras contre sa poitrine. En effet, le fait qu’on  la recherche activement, même si dans toute sa subtilité, avait su attirer son attention. Elle aurait pu choisir de ne jamais répondre à l’appel, mais qui sait la raison le poussait à agir ainsi? C’était peut-être sa tête qu’il désirait, mais avec les années qui étaient passées, la terrible prêtresse blanche n’était plus aussi célèbre.

« Vous me connaissez mal en tout cas. Avez-vous réellement cru que je vivais dans un endroit aussi exécrable »

Ombréclat ne s’attendait pas réellement à une réponse. Elle se déplaça autour de la fausse Sinestra afin de l’observer puis s’assit sur une vieille commode après, en vain, avoir passé sa main gantée pour la dépoussiérer.

« Chère amie. »

Le ton employé était bien évidemment sarcastique. Elle reprenait le terme que l’inconnue avait employé.

« Le temps est précieux, n’est-ce pas? Je veux bien vous accorder le mien après vous avoir donné tant de peine à me trouver, mais allez droit au but, voulez-vous? »


C’est sur un ton neutre qu’elle avait poursuivi. Au final, était-ce Toryné qui l’avait trouvée ou était-ce le contraire? Cela n’avait pas de réelle importante. La suite serait certainement intéressante.
Toryné Dalis
Conseiller

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Lun 23 Juil - 22:14
Quelqu’un d’autre aurait sûrement sursauté en entendant la voix de l’elfe surgirent ainsi dans son dos, mais c’était la satisfaction qui se lisait sur le visage qu’avait emprunté le vampire. Il l’avait finalement trouvé, Kalyna Vallaël, la protégée du dragon Verith, époux de sa nouvelle matrone. Le vampire se tourna lentement vers son interlocutrice, ou du moins vers l’image de cette dernière, cela n’étonna guère l’androgyne que de réaliser que l’elfe n’était pas vraiment présente physiquement en ces lieux, la sécurité avant tout n’est-ce pas ?

-On me dit souvent qu’on a du mal à se défaire de moi, mais… dans d’autres circonstances, disons, répondit-il avec humour tout en souriant au commentaire de la fausse spectre, ses pratiques hédonistes n’avaient jamais été un véritable secret après tout. C’est une grande joie d’enfin pouvoir vous rencontrer Kalyna, je ne vais pas chercher à vous mentir, cette apparence que vous voyez n’est pas la mienne, je l’ai “emprunté” pour davantage de discrétion. Le vampire hésita un moment, devait-il donner immédiatement son nom ? Pour le moment, cela semblait bien trop risqué que de décliner son identité, sachant qu’il ne savait guère encore si Kalyna accepterait de collaborer avec lui, mais d’un autre côté, ne serait-ce pas là un gage de sa bonne foi ? Un choix ardu pour lui.

-Ma véritable identité est-celle d’un vampire, je suis Toryné Dalis, actuellement conseiller au sein du royaume vampirique, il insista bien sur le “Actuellement”. Cependant, je suis également au service de la dragonne de quartz Keetech depuis peu, je l’assiste dans sa lutte contre le lien. Comme lui avait demandé l’elfe, il avait été direct, il prenait le pari risqué que de décliner son identité et il espérait ne pas avoir commis une erreur. J’ai donc pris pour objectif que de rendre le rêve de ma maîtresse une réalité pour l’avenir, cependant si toutes les forces de l’anti-lien agisse sans aucune unité ou même d’organisation, alors jamais rien ne changera. C’est pour cela que je suis parti à votre recherche, Chère Ami, il suivi le même ton qu’avait utilisé son interlocutrice en employant les mêmes termes, car vous êtes une protégé de Verith et que vous avez prouvé par le passé votre efficacité dans bien des domaines. L’anti-lien ne pourrait se passer d’une alliée aussi puissante que vous. Il était bien plus facile de flatter une personne quand les dites flatteries étaient vrai, cela le changeait des intrigues de cour habituelles. Nous ne nous connaissons pas, comme vous l’avez judicieusement fait remarqué et je peux imaginer qu’il peut vous être dur que d’accorder votre confiance à un inconnu, qui plus est, un politicien. Cependant, je compte bien vous montrer ma bonne foi le plus rapidement possible.

Et Toryné savait déjà comment il s’y prendrait, cependant avant de faire quoique ce soit, il devait voir si ses paroles allaient d’or et déjà captiver l’intérêt de Kalyna, était-elle mû du désir de lutter contre le lien qui opprimait les dragons ? Voulait-elle se battre pour cette cause et possiblement s’ouvrir un avenir différent ? Toryné souhaitait l’avoir à ses côtés, elle et bien d’autre, car s’il pouvait réunir tous ceux, s’opposant au lien, alors tous ensemble, ils pourraient faire trembler les archipels.
Kälyna Vallaël
Co-fondatrice
Pirate

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Mar 14 Aoû - 3:08
« Vous pouvez prendre l’apparence que vous désirez. Cela m’importe peu. »

Sombréclat serait mal placée si elle se permettait de juger les autres sur leur simple apparence. De plus, l’aspect physique n’était qu’une façade et les gens se cachaient souvent derrière un masque. Ce qui se trouvait derrière était bien plus intéressant.

« L’important, c’est ce que vous avez dans la tête. »

C’était une rencontre intéressante et pour cela, Toryné avait su gagner l’attention de la prêtresse blanche. Il avait compris qu’elle n’était pas là, physiquement du moins, mais ce n’était pas sans risque pour autant. Puisque son attention était tournée vers cette jeune femme d’apparence, elle ne pouvait pas guetter les alentours. Seul un fou croirait cependant qu’elle était sans défense.

« J’accorde ma confiance difficilement. Vous ne l’aurez probablement jamais. »


C’était la vérité. Elle avait parlé d’une voix calme et claire. Au moins, elle était honnête.

« Ils sont beaux ces gens naïfs qui croient en la bonté des autres. Or, la vérité c’est que chacun d’entre nous est individualiste et égoïste. On ne travaille que pour soi. On ne fait rien pour les autres à moins que cela nous rapporte, directement ou indirectement. »

Était-ce un peu trop sombre comme pensée? Ou le conseiller se reconnaissait-il dans ses mots? Kälyna ne se considérait pas comme étant pessimiste, mais plutôt réaliste. Elle trouvait aussi insensés les gens qui s’en remettaient à l’espoir pour faire avancer leurs souhaits. Les gens étaient soit aveugles ou menteurs s’ils croyaient donner leur aide de façon inconditionnelle. Même chose pour l’amour. Les caresses étaient faites pour en avoir en retour et les gestes altruistes pour remplir son coeur d’un sentiment de reconnaissance et de bien-être.

« Nous avons, en effet, un but commun. En théorie, il pourrait être avantageux d’unir nos forces sauf si vous êtes accablé d’incompétence. Néanmoins, vous avez su me trouver. Et vous semblez être capable de prendre les moyens afin d’arriver à vos fins. »


Kälyna Vallaël détestait au plus haut point l’incompétence. Certes, la barre était déjà haute lorsqu’on entrait dans son cercle. Mais quelle était l’utilité d’être entouré de moins que rien, d’incapables et de nuisances?

« De quelle façon comptez-vous me montrer votre bonne foi? »


L’intérêt s’était glissé dans son or. Le conseiller avait su piquer sa curiosité. Elle savait qu’il était capable de se faufiler pour obtenir ce qu’il désirait. Elle se rappelait principalement de lui comme étant une de ses sources d’information du temps de la théocratie. Il était comme elle, n’est-ce pas? Il agissait pour son intérêt d’abord et avant tout.
Toryné Dalis
Conseiller

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Mer 10 Oct - 16:13
Le vampire restait attentif aux paroles de l’elfe, s'imprégnant de ce qu’il entendait afin de répondre de la manière la plus adapté par la suite, il désirait l’ancienne prêtresse comme alliées au plus haut point et il ne laisserait pas une erreur de sa part venir tout gâcher.

Les paroles de Kalyna traduisaient une sagesse que trop d’être de ce monde se refusait à comprendre où à accepter. La confiance et l’altruisme, sous leurs formes pures, ne peuvent exister que dans les légendes et les contes pour enfant, la vérité était bien plus sombre, Kalyna semblait le savoir tout aussi bien que lui.

-L’altruisme n’est que l’égoïsme qui se revêt du manteau de la bonté, ainsi nous endormons notre monde et les faibles d’esprit peuvent apaiser leur conscience capricieuse… La confiance quant à elle
, il afficha un léger sourire moqueur, laissons ça aux sous-fifres ! Cependant, je crois au respect, il se gagne et se mérite, il n’est en rien obstrué par la stupidité de la confiance et il permet de savoir à quoi s’en tenir. En effet, Toryné était partisans de ce qu’on pourrait appeler la “méfiance affective”, un bon allié est un être auquel on ne peut faire confiance, ce dernier par sa menace constante représente un moteur d’excellence, car si on est indispensable ou menaçant, alors il sera moins aisé que de se débarrasser de vous.

-Unir nos forces nous sera profitable à tous les deux, je vous le garantis, nos puissances se compléteront parfaitement, l’être tapis dans l’ombre et celui se nappant dans la lumière, le feuillage éclatant et la racine grandissante que personne ne voit… Le monde ne pourra s’attendre à une telle alliance…

Cela l’excitait presque, changé la face du monde, provoquer l’ébranlement même des civilisations, quelque part, il y avait du bon de “servir” la dragonne de Quartz et comme il l’avait pensé, il pourrait facilement y trouver son compte dans cette organisation contre le lien draconqiue. Cependant, avant même de se projeter dans l’avenir, il allait devoir satisfaire la curiosité de son interlocutrice, après tout, n’avait-il pas promis un gage de sa bonne foi ?

Toryné montra le dos de sa main à l’elfe, dévoilant une belle bague d’or sur lequel reposait une élégante pierre cristalline, un bijou très beau, mais qui en général, passait inaperçu au milieu des autres ornements que revêtait le sublime androgyne. Aujourd’hui il ne portait que celui-là et ce n’était pas pour rien… Toryné retira l’anneau, annulant par la même occasion l’effet de la métamorphose. Cela prit bien cinq minutes avant que le vampire ne reprenne sa véritable apparence, ce fut douloureux, les os, les muscles et la chair se modifiant pour lui redonner sa véritable beauté, mais c’était quelque chose dont il avait pris une certaine habitude avec le temps.

-Voilà, dit-il finalement une fois le processus terminé, voici mon vrai visage pour commencer, cependant prendre le risque d’être vu à vos côtés n’est pas mon seul acte de bonne foi. Cette bague que je viens de retirer est un cristal de métamorphose, il n’en existe que deux dans le monde, nul ne sait d’où elles viennent… Il suffit d’une goutte de sang et je prends l’apparence de détenteur de cette goutte pendant près d’une heure. L’apparence que vous avez vue à l’instant appartenait à une ancienne prêtresse de dame Keetech, mais nous avons dû hélas nous passer de ces services, mais son sang est encore utile. Vous êtes désormais l’une des très rares personnes à savoir que je possède un tel artefact. Bien entendu ne nous y tromper pas, ce n’est pas un acte de confiance de ma part, je vous offre un “atout” disons, un petit cadeau en plus de la main que je vous tends.

Cela, allait-il suffire ? Il avait prévu d’autre possibilité si jamais cela s’avérait insuffisant, il avait plus d’un tour sous sa robe pour obtenir les faveurs de Kalyna. Hors, de question de décevoir Keetech après tout, il devait prouver à la dragonne qu’elle avait gagné en remplaçant Sinestra par sa personne.
Kälyna Vallaël
Co-fondatrice
Pirate

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Lun 29 Oct - 19:34
Kälyna avait-elle tort en pensant qu’ils étaient tous les deux images et mensonges? Un rire cristallin s’éleva dans la petite maisonnée délabrée tandis que les os du vampire se replaçaient et que sa chair se reformait. Peu à peu, la silhouette de la douce jeune femme disparait pour laisser sa place à Toryné. L’or le toisa de long et en large, elle le jugeait silencieusement.

« C’est d’une grande tristesse pour cette malheureuse prêtresse. Qui était-elle et que priait-elle? »

Kälyna n’avait aucune considération envers cette humaine qu’elle ne connaissait pas. Pour elle, elle n’était qu’une fourmi parmi tant d’autres, mais dans les bonnes mains, celles de Toryné, elle était un outil pour former son dessein. La jeune femme serait-elle attristée si elle savait ce qu’on faisait de sa mémoire? Certainement, mais peu importe, elle ne pouvait que se blâmer elle-même. Néanmoins, l’elfette était réellement curieuse de savoir ce à quoi elle aspirait. Elle en apprendrait peut-être davantage sur le vampire dans le processus. Après tout, il l’avait choisie.

« En effet, c’est un beau bijou que vous avez là. »


Les possibilités qu’il pouvait mener avec un tel artéfact étaient nombreuses. Sombréclat créait déjà de nombreux scénarios dans son esprit. Une seule goutte de sang et le propriétaire pouvait devenir qui il voulait. On pouvait s’imaginer que le sang n’était pas si facile à obtenir si l’on voulait prendre l’apparence d’un empereur, d’un conseiller, d’un chef de garde ou d’une princesse… Mais c’était faux. À qui le désirait réellement, il n’y avait pas de limites. Ça lui semblait si facile. Mais la vraie interrogation est : quoi en faire lorsqu’on l’obtient?

Sa main fantômatique pianotait dans le plus grand silence le bureau sur lequel elle était assise. Que désirait réellement Toryné? Le chaos? Le pouvoir? La vengeance? La reconnaissance?

« Vous êtes chanceux, Toryné, si vous me permettez de vous appeler simplement ainsi. Le fait est que je m’ennuie terriblement. Cela formera peut-être une belle occasion de me changer les idées, qui sait? »

Que désirait Kälyna? Qu’allait-elle gagner de cette possible collaboration?

«   Que diriez-vous que nous poursuivons cette discussion à en endroit moins répugnant et loin de toutes possibles oreilles? Je vous attendrai à cet endroit. Prenez la forme que vous désirez. »

La projection astrale avait posé dans les mains de Toryné une carte de Tiamaranta. Au nord de Sélénia, elle avait laissé une croix située sur la forêt près du rivage. Inutile de lui dire de venir seul tout comme il devait avoir compris que c’était plutôt elle qui le trouverait à cet endroit.

La dame blanche disparut finalement et avec elle, le spectre de la carte.
Toryné Dalis
Conseiller

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Mar 20 Nov - 16:29
-Sinestra était son nom, il me semble, mais cela n’a guère d’importance désormais… La prêcheuse était morte, voilà tout ce qu’il y avait à retenir de la jeune fille, Toryné lui avait ôté la vie, sa place et même son apparence, désormais elle n’était qu’un souvenir pour ceux voulant bien se rappeler d’elle et il n’en ferait pas parti. Elle vénérait les dragons et Keetech en particulier, cependant… disons simplement que se balader seule lorsqu’on est aveugle et incapable de se défendre est… une manière assez efficace pour se donner la mort.

Il n’en rajouta pas plus, certes il était entièrement responsable de ce qu’il était advenu de la jeune fille, ce qui d’ailleurs l’avait mené ici, mais désormais, il était là pour parler d’avenir et non pas du passé.

Il était satisfait de voir que sa petite révélation avait su faire son effet, c’était un risque osé, mais qu’il estimait nécessaire pour attirer l’attention de Kalyna. Sûrement, son esprit voyait déjà les mille et une possibilité qu’un tel artefact pourrait offrir, une simple goutte de sang et d’innombrable porte s’ouvrait, un mendiant pouvait devenir un roi, l’envieu pouvait devenir le mari de la femme qu’il convoitait, un soldat loyal qui du jour au lendemain pouvait se transformer en un traître de sa nation… Toryné avait bataillé, tué, trahi et passé des nuits bien mouvementé, pour acquérir ce bijou, pas une seconde, il n’avait regretté tout ce qu’il avait dû faire. Par fois, il se demandait qui était le détenteur du second cristal, où s’il avait été perdu lors de la fuite face aux chimères… peut-être un jour aurait-il la réponse à cette question.

-C’est douloureux en revanche, plus l’apparence choisie est différente de la mienne, plus la transformation est longue et pénible, mais il faut savoir souffrir parfois… Rajouta-t-il, toujours aussi souriant.

Et son sourire ne put que s'agrandir de voir que l’elfe semblait être intéressé par une collaboration, où du moins d’en discuter.C’est douloureux en revanche, plus l’apparence choisie est différente de la mienne, plus la transformation est longue et pénible, mais il faut savoir souffrir parfois… Kalyna lui montra ensuite une carte, fantomatique comme elle, sur laquelle une croix au nord de Sélénia, dans la forêt, près du rivage, se trouvait. Un endroit qui semblait bien isolé, suffisamment loin pour éviter d’être entendu, exactement ce qui leur fallait. Il ne répondit rien, car le message était clair, l’elfe l’attendrait là-bas et il ne perdrait pas une seconde.

Il sortit de la vieille bâtisse, encapuchonné, la tête basse afin que personne ne puisse remarquer son visage gracieux, qui aurait tôt à faire que de le faire remarquer au milieu des pauvres gens, dont l’allure était bien plus crasseuse. Le conseiller savait qu’il n’était pas discret, alors il pressa le pas, longeant les murs, mais très vite, les regards se retournait petit à petit sur son passage. Traverser les foules devenait de plus en plus ardu, les premiers mendiants commençant à quémander quelque pièce, nul doute que les pickpockets, allaient bientôt influer. “Madame, rien qu’une pièce, je vous pris” demandait un vieillard, “Belle dame auriez une petite pièce ? J’ai si faim...” se lamentait une petite fille et bientôt, c’était toute une cohorte de miséreux qui encerclaient le vampire, attiré par la douceur et la beauté de ses traits, espérant trouver derrière cette beauté, une âme toute aussi belle.

-Sélénien ! Sélénienne ! Cria-t-il d’une voix ferme et assuré, capuche cachant le haut de son visage, tout cela lui donnait une idée. Sa voix sembla suffisante pour calmer l’agitation de la foule, tous étaient attentifs à ses paroles désormais. J’entends vos lamentations et votre souffrance… et mon cœur se peine de vous voir ainsi, vous digne enfant de l’empire ! Je suis une prêcheuse, une prêcheuse de la rose ardente ! Nous avons des temples, loin des villes, car nous ne sommes pas acceptés pour notre foi ! Celle des dragons libres ! Car je vous le dis, mes frères et sœurs ! Les dragons libres sont des maîtres miséricordieux et altruiste ! Venez dans nos temples ! Nous vous offrirons, nourriture, toit, chaleur et réconfort ! Car voilà la sagesse des Dragons Libres !...

Il parla pendant plusieurs minutes, invitant ces miséreux à se rendre dans les différents temps de la Rose Ardente, et même, indirectement, à rejoindre leur rang. Le vampire insistait bien sur le mot “libre”, chaque fois qu’il abordait les dragons, imprégnant ce mot d’une conviction qui tromperait facilement le bas peuple. Rien ne servait encore à pointer un doigt accusateur sur les dragonniers et donc en grand parti les Kohan, ce cheminement de penser se ferait de lui-même, avec le travail de propagande que livreraient les autres prêcheurs de la rose par la suite. Pour le moment, il ne faisait “qu’ouvrir une porte”. Ce discours créant encore plus d’agitation, certains se questionnaient, d’autres était déjà convaincu d’aller dans ces fameux temples, pendant que les moins réceptifs au discours dépouillaient les poches des cibles les plus faciles. Quoiqu’il en soit Toryné en profita pour s'éclipser, non pas sans griffer au passage un petit garçon, dont la plainte de cette blessure infligée fut totalement ignorée de tous, afin d’en récupérer une goutte de sang, qu’il appliqua très vite sur sa bague et profitant de la tranquillité d’une ruelle, se métamorphosa. Plus longue et plus douloureuse, la transformation devait rapetisser ses muscles, ses os ainsi que ses organes, d’un vampire androgyne à un petit garçon quelconque.

Il avait maintenant une heure complète devant lui, avant que la magie cesse d’opérer, il ne perdit donc pas de temps. Toryné était un bon coureur et surtout très endurant, sa nature de vampire exacerbant ses capacités.

Combien de temps cela allait-il lui prendre ? Et aurait-il encore ses apparences enfantines à son arrivée ?

HRP:
Je te laisse le choix de la forme de Toryné à son arrivé (celle de l'enfant ou sa vrai forme), désolé pour la longue attente ^^"

Kälyna Vallaël
Co-fondatrice
Pirate

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Ven 7 Déc - 20:56
Kälyna avait invité Toryné à venir la rejoindre au cœur de la forêt située au Nord de Sélénia. Le vampire avait certainement su piquer son attention, mais surtout il avait su la sortir de son monotonie. Quels projets entreprendront-ils et quelles relations auront-ils? Cela n’était pas encore dit. Cependant, bien que méfiante, ce n’était pas de la haine qu’elle éprouvait à son égard. On pouvait donc dire que ça commençait bien.

Les minutes s’allongèrent et la dame commença à s’impatienter. Il y avait fort longtemps qu’elle avait perdu cette qualité que l’on attribuait aux gens de la race dont elle faisait partie. Sans se déplacer, elle vérifiait constamment les allées et venues des individus entrant et quittant la forêt. Son attention fut alors portée sur un jeune garçon qui marchait tranquillement d’un pas assuré. C’était un petit humain d’à peine cinq à sept ans, à la chevelure brune et mal taillée. Il n’avait pas l’air d’avoir mangé à sa faim dans sa vie et il était visiblement seul. Malgré le temps froid qu’il faisait, cela ne semblait pas l’importuner. Aucun doute, c’était Dalis.

Ce fut après une dizaine de minutes qu’un écureuil vint à sa rencontre et émit le petit son strident caractéristique de son espèce pour attirer son attention. Oui, Kälyna avait un tempérament impatient, mais elle ne précipitait pas les événements pour autant. La petite bête à la fourrure rousse se faufila entre les arbres pour apparaître ici sur un tronc et là sur une roche de temps en temps. Suivant l’écureuil, le conseiller masqué arriva à un endroit où la végétation était plus dense et où les arbres étaient plus rapprochés les uns des autres. Pour un individu de sa taille, se faufiler entre les troncs n’apparaissaient pas être un souci. Pour un adulte plutôt costaud ou un groupe, c’était un peu plus compliqué.

Toryné n’eut pas à se risquer au défi. Tandis qu’il se rapprocha, les arbres se déplacèrent gracieusement et au fil de ses pas, ils formèrent une grande allée qu’il put emprunter. Derrière lui, la nature reprenait ensuite sa place initiale. Nul doute que cela était signé magique. Il arriva alors dans une jolie clairière.

« Bienvenue, Rimbà’antä*. »

C’était nulle autre que la voix de Kälyna. Il dut relever sa tête d’enfant pour apercevoir l’elfette en hauteur sur une branche. Sur son épaule se trouvait l’écureuil qui l’avait guidé jusqu’à elle. Cette fois-ci, Sombréclat était bel et bien en chair et en os. Sa peau était comme à l’habitude d’une blancheur immaculée, ses lèvres étaient noires et des motifs ornaient son visage. Ses vêtements étaient de belle facture, mais se voulaient visiblement pratique. Ses pantalons et sa tunique étaient noirs et un magnifique corset rouge trônait sur son buste. À noter qu’elle avait une baccara dans sa chevelure ténébreuse, une cape écarlate glissant dans son dos et quelques bijoux ici et là, c’était à peu près tout chez elle qui attiraient l’attention. C’était probablement suffisant. Elle passait difficilement inaperçue.

« Ne préférez-vous pas cet air que celui de cet endroit lamentable? Quoique vous ne respirez pas, Toryné, ce n’est pas un souci pour vous. Désirez-vous quoi que ce soit avant de reprendre là où on en était? Loin de moi le désir que vous soyez inconfortable en ces lieux. »

Son regard doré se posa sur le corps du petit humain.


*aux nombreux visages
Toryné Dalis
Conseiller

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Lun 28 Jan - 12:18
Toujours sous les traits à peine plus âgés qu’un bambin, Toryné s’enfonça dans la forêt Sélénienne, cherchant à se rapprocher le plus proche possible de la position que lui avait indiqué Kälyna avant de disparaître. Devoir se fier uniquement à sa mémoire et à la transposition d’un emplacement d’une carte dans la réalité pouvait sembler complexe, mais le vampire ne doutait pas une seconde que l’ancienne Théocrate ne le guide une fois qu’il se serait suffisamment approché du lieu de rendez-vous.

Il croisa quelques passants sur sa route, mais personne ne s’intéressa à l’enfant qu’il incarnait. Un être aussi misérable finirait soit par mourir de faim et, ironiquement, ferait le repas de rats tout aussi affamé. Ou bien se serait une maladie quelconque qui finirait par avoir raison de lui… Les humains sont fragiles, plus qu’aucune race, et les mal-nés l’étaient d’autant plus. C’était peut-être pour cette raison que la plupart des Humains qu’avait mordu le vampire venait généralement de milieu défavorisé, sa première fille avait été une vulgaire catin, peinant à se nourrir elle et sa progéniture. Les filles de joie faisaient parti de celle qu’il mordait le plus, peut-être parce qu’il se retrouvait en elle à sa manière, lorsqu’il occupait un rôle plus que similaire pour le plaisir de sa marâtre… ou bien aimait-il s’approprier un corps que tant d’autre s’était déjà approprier, qu’il aimait glorifier des beautés saccagés par la vie pour en faire des créatures d’exception. Cependant, cela n’avait guère d'importance aujourd’hui, sa première-née avait tué tout les autres par jalousie et maintenant… elle n’était plus là et avec les évènements actuels, agrandir de nouveau la famille devait passer en second plan, malheureusement pour lui.

Perdu maussadement dans ses pensées, ce fut un son des plus désagréables pour le vampire qui vint le ramener à la réalité. Un écureuil, détestable rongeur, en temps normal, Toryné aurait écarté l’animal d’un revers de la main, voir l’aurait tué si la bête avait osé s’approcher trop pèst du zoophobe. Cependant, malgré son dégoût pour l’animal, l’androgyne n’en restait pas moins intelligent, il ne s’agissait pas d’un quelconque écureuil. Il suivi le petit animal, qui effectivement semblait le guider à travers les bois. Il arriva finalement à un endroit où la végétation était dense, rendant le passage bien plus difficile, et cela, malgré son corps d’enfant. Mais il n’eut pas s’y risquer, à mesure qu’il avançait, arbre, plante et autre élément du décor s’écartait pour lui faire place, se renfermant derrière lui, empêchant ainsi d’être suivi par quiconque, pour finalement arriver dans une belle clairière.

Kälyna le salua de sa hauteur, cette fois-ci, l’elfe semblait bel et bien en chair et en os. Elle le nomma en elfique, nom que Toryné traduisit, comme celui ou celle qui a plusieurs visages, appellation qui plaisait au vampire.

-je ne respire certes pas, mais je peux vous dire que mes yeux sont bien plus satisfait, et je ne parle pas que du paysage, vous êtes bien plus belle une fois en chair, Kälyna. Un sourire espiègle se dessina sur les lèvres de l’enfant, lui donnant ce petit côté sournois. Je n’ai besoin de rien, mais je vous remercie de vous en préoccuper, vous êtes une bonne hôte, laissez-moi juste un instant… Sans plus attendre, d’un ordre mental, Toryné annula l'enchantement de son cristal qui désormais ne lui servait plus. Tout son corps s’en trouva pris de tremblement, alors que petit à petit, les traits fins et élégants de l’androgyne reprenait leur place. Cela lui prit quelques minutes, Toryné sortit de son sac à main magique, la vieille tenue de prêcheuse qu’il portait auparavant lorsqu’il avait prit l’apparence de Sinestra pour trouver Kälyna.

-Voilà, nous pouvons désormais continuer là où on en était, ses muscles étaient encore endoloris par l’effet douloureux de la transformation, le vampire s’adossa à un arbre et ferma les yeux un petit moment. J’apprécie ce nom que vous m’avez donné, Rimbà’antä, voilà une identité qui serait parfaite, il réouvrit les yeux, fixant le regard doré de son interlocutrice. Nous devons former un ordre nouveau, une organisation de l’ombre et tentaculaire… diriger par nous deux. Il commençait directement, sans perdre de temps, le temps était précieux après tout et plus vite tous deux seraient d’accord plus vite, ils pourraient commencer à agir. Cela peut sembler fou, mais nous en avons les moyens, Sinestra faisait parti d’un ordre nommé Rose Ardente si vous vous souvenez, il s’agira d’une parfaite couverture, l’ordre est présent un peu partout dans l’archipel, mais est le plus souvent ignoré des nations, peu nombreux et pacifiste, ils commencent petit à petit à prêcher l’anti-lien sous l’impulsion de Dame Keetech Quartzécaille. Il faut que l’ordre grossisse, principalement à Sélénia, deux dragonniers et par n’importe qui… deux beaux symboles à haïr vous ne pensez pas ?

Une main passa dans sa chevelure blanche, jouant avec, tandis que l’autre venait tapoter le bout de ses lèvres. “Cela fera une bonne étape, mais comme dit, cela ne sera que la surface, pendant que la rose Ardente opéra une influence moindre et pacifique, nous devons créer dans son ombre quelque chose de foncièrement… différent, pour des actions plus… marquante, disons. Et c’est là où vous et moi allons véritablement tirer notre épingle du jeu Kälyna, nous devons recruter tous ceux prêts à entreprendre des actions violentes d’envergure, ancien Théocrate avide de vengeance, révolutionnaire, véritable adepte de l’anti-lien, toutes personnes n’ayant pas froid aux yeux ! La rose ardente sera un premier lieu de recrutement, les fidèles les plus fanatiques seront récupérer par nos soins… J’ai déjà prévu d’investir massivement dans les différentes églises de l’ordre, afin de leur donner plus de visibilité…"

Mais surtout pour les corrompre petit à petit uns à uns. L’objectif n’était pas de changer la nature pacifiste de la Rose Ardente, bien au contraire cela servait ses intérêts, mais il fallait sortir cet ordre de leur isolation, leur donner une image plus qu'attirante afin de recruter de nouveau fidèle. La Rose Ardente n’avait pas de chef spirituel ou de véritable organisation afin que des actions coordonnées soient réalisables, et cela, Toryné comptait bien y remédier.

-Ombre Flamme… que dites-vous de cette appellation Kälyna ? L’ombre de la Rose Ardente, la flamme qui va incendier ce monde, mais que personne ne voit encore… Voulez-vous faire parti de cela ma chère ? À nous deux, nous pourrions diriger cet ordre occulte, sous les masques de Rimbà’antä et avec votre magie, personne ne fera le rapprochement avec nous deux.

Puis il garda le silence, attendant de voir ce qu’allait répondre Kälyna à tout cela, si elle était prête à suivre cette voie à ses côtés, si elle avait des suggestions des idées ou autre à lui soumettre. Si elle le suivait, alors ce serait déjà une étape énorme pour la lutte contre le lien, mais également pour ses intérêts personnels.
Kälyna Vallaël
Co-fondatrice
Pirate

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

le Mer 20 Mar - 2:41
La magie était fabuleuse et était capable d’effectuer l’impossible, ou presque. C’est l’idée qui traversa l’esprit de Kälyna en voyant le petit garçon changer d’apparence et reprendre lentement les traits androgynes de Toryné Dalis.

« Les flatteries sont inutiles. »

C’est ce que la dame blanche lui avait répondu d’une voix claire. C’était définitivement un phénomène fascinant, mais ça ne semblait pas être des plus agréables à vivre. Dommage que l’effet ne s’appliquait pas aux vêtements également, cela simplifierait bien les choses. Ses ors caressèrent sa peau pâle. Elle aurait pu détourner le regard tandis qu’il revêtait les habits de la prêcheuse, mais pourquoi l’aurait-elle fait? C’était sa décision à lui de se retransformer là et maintenant.

Sombréclat lui accorda tout le temps nécessaire pour lui raconter ce qu’il voulait, comment il voulait s’y prendre et pour quelles raisons il désirait sa présence. Toryné avait de grands projets et ce qu’il lui présentait n’était que la pointe visible de l’iceberg. Il était charismatique et ses mots pouvaient devenir des armes. Elle le croyait capable d’une grande influence et de manipuler son entourage sans que jamais celui-ci ne se doute de rien. Ses ennemis devaient en voir de toutes les couleurs.

« Ombre Flamme… Cela me fait penser à mon autre nom, Sombréclat, titre que m’a offert Verith. »


Elle avait enfin brisé le silence. Concrètement, elle n’avait pas d’avis sur l’appellation que lui avait donné le vampire.

« Rimbà’antä, je doute que vous ayez réellement besoin de moi pour rendre la Rose Ardente influente. »


Ce n’était pas de la flatterie, car c’est ce qu’elle croyait réellement.

« Je vous y aiderai, mais ce ne sera pas en étant l’ombre de la Rose Ardente. Je ne m’y vois pas pour l’instant.  Ceci étant dit, il est inutile de mentionner que je suis de votre côté afin de détruire le Lien. Vous savez me trouver. »
Contenu sponsorisé

Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël] Empty Re: Une main tendue [PV : Kälyna Vallaël]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum