De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Le Marché Noir

le Dim 17 Juin - 20:29
Coucou le Staff  chou ,

Je viens par ici apporter la suggestion d'une création de groupe déjà présente en RP : le Marché Noir. J'ai beaucoup fait avancer les choses en jeu, au cours de mes RP, que ce soit avec Autone, avec Eleo, avec Achroma, avec Eloi ou avec Sintharia, mais je me dis qu'il est peut-être temps de faire un topic dessus pour mettre l'organisation à plat, permettre aux joueurs de bien comprendre ce que c'est et éventuellement, permettre à de nouveaux joueurs ou à des DC d'en faire partie également.

Ce topic devient d'autant plus important que nous sommes à présent sept joueurs à en faire partie (même si certain l'ignorent encore totalement ou partiellement) et que certains de ces joueurs ne sont plus rémunérés par aucune des nations mais par le Marché Noir. Je pense notamment à Sintharia qui n'est plus courtisane ou assassin à classer dans le royaume vampirique mais qui est devenue, en jeu, 'Soldat de Plomb' pour le Marché Noir (cf rp Cet avenir qui m'effraie tant). Je pense également à Achroma Seithvelj qui n'a aucune fonction officielle à Caladon, si ce n'est 'garde du corps personnel d'Aldaron' alors qu'il est devenu en RP une Lame Blanche, bras droit d'Aldaron et rémunéré à la hauteur de ses fonctions par le Marché Noir (cf rp Mon avenir) Je pense enfin à Eloi pour qui vous avez du créer un poste spécifique 'd'étudiant en magie' dans la grille des salaires, alors qu'il est tûtelé par Aldaron et que le Marché Noir subvient à ses besoins. Ah et tant que j'y pense, Purnendu est aussi protégé par le Marché Noir et financé pour rester auprès de ma Lame Blanche.

J'ai donc fait un topic explicatif sur le marché noir qui reprend son histoire, son rôle, ses mœurs, mais également les différents postes au sein du Marché Noir qui s'est étoffé au cours de ces 5 ou 6 années d’existence (j'ai perdu le compte exact). Cela vous permettra du coup d'établir des salaires pour les personnages qui n'ont qu'un rôle au sein du Marché Noir. En calquant sur Caladon, cela donnerait du 120Po pour la Triade, 100/90Po pour la Lame Blanche, 90Po pour les Dix comme les conseillers, les Fratries sont principalement des marchands infiltrés à Selenia qui gagnent bien leur vie donc 50Po, les Délégués aux Arts sont des infiltrés donc ils ont le salaire du poste qu'ils ont infiltré, les Dagues de Verre sont des espions donc à 40Po, les 'Critiques artistiques' qui recrutent pour le Grand Mécène peuvent être au même niveau, les juges comme les juges de Caladon sur 70Po, les 'Soldats de plomb' sont un peu plus que des soldats de base puisque leur mission est bien plus risquée donc à 60/70Po (?) et les artistes ou les protégés ont de quoi subvenir confortablement à leur besoin. Enfin bref, je vous laisse voir là dessus.

Le tout c'est que le Marché Noir ait son topic et que les personnes qui travaillent pour le marché noir puissent avoir un salaire à la hauteur de leur fonction sans pour autant être rattaché à une nation propre puisque le Marché Noir n'a pas vraiment de frontières.

Merci beaucoup de l'attention que vous porterez à ceci  calinou

(Je vais poster en second post, comme c'est assez complet)


Dernière édition par Aldaron Leweïnra le Dim 17 Juin - 20:52, édité 1 fois


avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Dim 17 Juin - 20:45

LE MARCHE NOIR :




Contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, le Marché Noir n'est pas spécialisé dans la vente de marchandises illégales, qui est d'avantage du ressort du marché d'Athgalan. Fondé par la Triade pour soutenir la rébellion de Korentin Korentin contre l'usurpateur du trône, c'est son existence même qui est illégale aux yeux, jadis, de Gloria, puis du Tyran Blanc. Il a gardé son nom, même s'il ne semble plus rien dire, excepté pour souligner la renommée et la capacité qui en découlent.
En effet, il est reconnu pour avoir été le remarquable cordon de survie de la Rébellion et du Protectorat, drainant l'économie de ses adversaires pour nourrir son protégé. Car c'est ainsi que fonctionne le Marché Noir : sur le principe des vases communicants. Il n'a jamais cherché à s'enrichir pour lui-même ou pour ses trois têtes directrices, il a été le support dans l'ombre des organisations que la Triade avait choisi pour juste, pompant les richesses d'autrui.
Après les batailles contre le Tyran Blanc, le Marché Noir s'est rangé aux côtés de la Caste des dragonniers, puisant dans l'économie globale pour reconstruire un monde ravagé par la guerre, telle une œuvre caritative. Il est dès lors devenu invisible, c'était à peine si l'on savait encore que la Triade était en vie. Progressivement, l'organisation est tombée dans l'oubli et le trépas de deux de ses têtes sonna le glas de son existence. Aux yeux de tous, le Marché Noir est mort.

Mais aux yeux de son dernier dirigeant, c'est une duperie qu'il n'est pas prêt de démentir tant cela lui profite, gardant jalousement les rênes de l'économie de Tiamaranta. Sa nouvelle proie ? L'Empire Selenien. La moitié de l'effectif du Marché Noir est infiltré dans l'Empire Kohan, le reste couvre tout l'archipel, principalement sur l'île de Calastin. Sabotages, falsifications de comptes, détournements, espionnage et vol de talents sont un pain quotidien dévoré dans l'ombre et leur maîtrise des lois du marché les rend marionnettiste de l'économie. Et pour les tâches ingrates ? Il n'est pas impossible que quelques plans de voyage des navires de l'Empire soient vendus à la Confrérie "par mégarde".
Les bénéfices servent à financer les navires marchands de Caladon pour que les productions de l'Alliance soient vendues dans tout l'archipel et accroissent la renommée du marché de la ville. Le reste des recettes est insufflé secrètement dans les caisses de la cité libre : le trésorier de Caladon... Travaille pour le Marché Noir et est très doué pour rendre cela invisible. Si l'organisation se veut être un secret pour ses ennemis, elle veut également demeurer invisible pour ses bénéficiaires, et ce, afin de préserver son caractère insaisissable.

La Triade a élevé le marchandage au rang d'art et la discrétion au titre de remarquable, faisant là ses lettres de noblesse. Qu'il s'agisse de la Confrérie, de Selénia, de Délimar, des elfes ou des vampires, nul ne sait qu'il est en train de faire affaire avec le Marché Noir. Au fond... Ce ne sont que de simples Séléniens, de simples Caladonniens.... Non ? Et vous ? Êtes vous bien certain de ne pas travailler pour le Marché Noir.... Sans le savoir ?

Mœurs :

Faire partie du Marché Noir, c'est avant tout un état d'esprit. C'est consentir à participer à cette machination immense, accepter d'être le pion posé sur une table d'échec et d'être convaincu d'agir pour une œuvre plus grande. Une secte ? Presque car Aldaron, meneur charismatique, semble lui-même adepte de ce propre bien. L'histoire du Marché Noir n'a fait que montrer combien il a été un œuvre caritative au service du peuple. Jamais la Triade ne s'est servi sur les bénéfices. La fortune du Marché Noir est constamment investie dans des projets et dans la ligne de conduite que suit Aldaron depuis sa sortie de Morneflamme.

Faire partie du Marché Noir, c'est comprendre que l'or est une arme, un moyen pour atteindre une fin. Beaucoup des membres qui savent appartenir à l'organisation ont croisé la route d'Aldaron et ont été convaincu par sa volonté d'agir pour l'humanité et surtout par sa poigne de fer et sa détermination qui ne font pas passer ses promesses pour de vains mots. Faire partie du Marché Noir, c'est tolérer les différentes races de l'archipel comme son propre frère, c'est se rallier dans un but commun et avoir l'opportunité d'agir, à son échelle.

Chacun étant unique, au demeurant, il n'y a pas de profil type pour faire partie du Marché Noir. En fonction du rôle qu'on y joue, les qualités recherchées sont différentes. Mais ce qu'on attend surtout, c'est une discrétion remarquable pour que le Marché Noir reste invisible.

Rôles :

La Triade : Un vampire, une humaine et un elfe troquant leur nom de naissance pour celui de leur Fratrie. Cercëe, Corinne et Aldaron avaient fait le pari de la tolérance et de la vie en communauté, bien avant que les peuples aient besoin de s'unir face à un danger commun. Véritable famille multiethnique, les trois étaient des marchands redoutables capables bien des mensonges pour une affaire juteuse. Leur union étaient d'une solidité à toute épreuve... Exceptée celle de la mort. Des trois dirigeants du Marché Noir, il n'en reste plus qu'un et si Aldaron a repris son nom de naissance, il répond encore au nom de Triade. Son rôle est de coordonner les différentes branches de l'organisation secrète et de définir sa ligne de conduite. (Membre : Aldaron Leweïnra Triade)

La Lame Blanche : Une provocation de plus envers l'Empire Kohan ? Il fallait croire que l'idée plaisait beaucoup au dernier roi du Marché Noir pour désigner son bras droit. Achroma Seithveilj est le bouclier-lige d'Aldaron, son champion. Le dirigeant a d'ailleurs choisi le blanc en son honneur, et pas uniquement pour l'ironie de la dualité avec les lames noires. Le blanc est la couleur de la neige de Glacern, l'Oubliée. Il est le seconde tête du Marché Noir, conseiller dévoué, prêt à tout pour satisfaire les intérêts d'Aldaron. (Membre : Achroma Seithvelj)

Les Dix : Maîtres de branches spécifiques du Marché Noir, les Dix sont des hommes et des femmes dont la loyauté envers la Triade est très forte. Ce sont de talentueux stratèges et des meneurs d'hommes qui œuvrent avec une discrétion remarquable. Ils n'ont toutefois pas toujours été Dix. Initialement quatre à l'ère du Tyran Blanc, la Caste des Dragonniers a nécessité une plus grande ampleur et l'arrivée sur Tiamaranta l'a contraint à s'adapter au nouvel environnement.

Le Maître des Mines : Il est celui qui gère l'infiltration. Sous l'ère du Tyran Blanc, ce rôle était tenu par Melilla qui s'occupait, depuis Caladon, des va-et-vient entre le Protectorat et la Théocratie, avant qu'elle ne trépasse sous le joug des chimères. Aujourd'hui, le maître des mines coordonne l'ensemble des cellules séléniennes infiltrées. Celles-ci fonctionnement par fratrie ayant chacune une mission spécifique et n'ayant pas les noms des personnes œuvrant dans les autres fratries, afin d'éviter la chute de toutes les cellules si l'une d'elle était démasquée. Chaque fratrie a un meneur, un agent mobile destiné à faire le lien entre le maître des mines et la cellule infiltrée. Si les membres de la fratrie sont recrutés pour leur efficacité marchande et leur discrétion, le meneur est, lui, choisi pour sa remarquable langue de plomb. Il donnera toujours de fausses informations pour ne pas trahir le maître des mines. Outre les fratries, le Maîtres des Mines a en charge l'infiltration progressive des hommes du Marché noir (appelé 'Délégués aux Arts') dans les hautes instances de l'archipel. Ayant principalement fait son œuvre au sein de Caladon, son objectif est d'étendre la toile d’araignée au sein des autres nations.

Le Maître des Orfèvres : Il est celui qui gère les investissements. Il recherche les bonnes affaires, les marchés porteurs et détermine ceux qui sont décadents. Véritable spécialiste de l'économie, il est l'élève qui a su dépasser le maître : la Triade lui a tout appris et l'apprenti est devenu meilleur encore dans son domaine qu'Aldaron lui-même. L'elfe a confiance en son flair et entretien avec lui une excellente relation à base de pièces d'or et de pièces d'or.

L’éventail Blanc : Il est celui qui s'occupe des stocks et de la contrebande. As de la falsification et de la trésorerie, il calcule plus vite que son ombre et est très organisé. C'est lui qui tient les comptes de la Cité Libre de Caladon et qui insuffle l'or dans les caisses de la ville de manière invisible.

La Grand Mécène : Il a en charge les recrutements pour le compte du Marché Noir. C'est lui qui débusque, avec ses 'Critiques Artistiques' (des chasseurs de têtes), les personnalités capables de convenir à la façon d'agir de l'organisation et les enrôle. Véritable père, c'est un homme (ou une femme) dont la finesse psychologique lui permet de discerner les véritables postulants des tentatives d'intrusion destructrices. Outre les membres du Marché Noir, le Grand Mécène recherche les talents à voler aux autres nations, en particulier à Selenia : des artistes, des mages, des guerriers... Ont forcément mieux leur place à Caladon qu'ailleurs.

Le Maître des Archives : Initialement, ce rôle n'existait pas puisque la Triade avait pu profiter de l'ancien réseau d'espions d'Achroma Seithvelj, au service de la Caste des Dragonniers. La mort d'une partie des Anciens, cette fonction a été créée à leur arrivée sur Tiamaranta. Le Maître des Archives est celui qui gère le flot d'informations et a sous sa responsabilité des Dagues de Verre, des spécialistes de l'espionnage disséminés au quatre coins de l'archipel.

Le Maître des Corporations : Véritable agent immobilier, le Maître des Corporations achète, avec ses prospecteurs, pour le compte d'Aldaron des terres et des bâtiments. Homme aux mille noms, il n'y a pas une acquisition qui semble avoir été achetée par la même personne et ce, pour dissimuler le patrimoine immense du Marché Noir. Loué par la suite ou offert à autrui en guide de paiement, le travail du Maître des Corporations est d'une importance cruciale pour gagner du terrain sur Selenia.

Le Maître des Arsenaux :
Il incarne son lien avec la Confrérie des Pirates, tant pour participer aux échanges commerciaux avec le Marché d'Athgalan que pour vendre, dans une sombre taverne, les plans de voyage d'un navire sélénien à un pirate peu scrupuleux.

Le Maître des Murs : Suppléant la garde de Caladon, le Maître des Murs veille à la sécurité de Caladon. Il dirige une milice interne qui intervient lorsque la garde est inefficace. Son œuvre est de réduire le crime dans la Cité pour la rendre plus prospère et attractive.

Le Maître des Écus : Homme très connu dans le monde du mercenariat, il est le spécialiste des relations, capable de mobiliser une armée et des forces spéciales pour le compte du Marché Noir lui-même. En temps de guerre, Caladon pourrait s'appuyer sur ce remarquable réseau, mais c'est surtout pour le Marché Noir que les Maître des Écus travaille... Notamment pour assurer la sécurité de ses membres en dehors de Caladon et plus particulièrement à Selenia. Les Cellules infiltrés se sont pas livrées à elle-même.

Le Magistrat : Demeurant à Caladon, le Magistrat est celui qui supplée le Bourgmestre dans ses tâches quotidiennes. En effet, diriger une Cité et diriger le Marché Noir n'est pas de tout repos et il faudrait plus de 24 heures dans une journée d'Aldaron pour venir à bout de tout ce qu'il a à faire. Membre du Conseil de Caladon, il veille sur la ville en l'absence du Bourgmestre. Lors de la catastrophe de Cordont, il mène, dans le dos d'Eleonnora Ostiz, un véritable travail de fourmi visant à la protéger et à contenter le reste du Conseil.

Autres rôles :


Les juges : Directement sous la tutelle d'Aldaron, les quatre juges sont apparus à l'ère du Tyran Blanc pour dénicher les traîtres et épurer l'organisation. Leur rôle est de régler les embrouilles qui peuvent naître en interne et empêcher l'arbre de gangrener. Très loyaux envers leur leader charismatique, ils prêchent souvent sa bonne parole pour rappeler à l'ordre les déviants. Doté d'un grand sens de la relation humaine, ils n'en demeurent pas moins intransigeants.

Les Soldats de Plomb : Section sous la tutelle des juges, de la Lame Blanche et d'Aldaron, les soldats de plomb sont chargés d'appliquer les sentences sur les cibles désignées et de nettoyer les lieux une fois l'office achevée. Ils assurent également la protection personnelle de la Triade contre les tentatives d'assassinat qu'il peut subir. Si certains sont des mercenaires payés par le Marché Noir, d'autres occupent ce poste pour l'amitié et la loyauté qu'ils entretiennent avec Aldaron. (Membre : Sintharia Dalis)

Les artistes : Ce sont les protégés d'Aldaron. Souvent recrutés par le Grand Mécène pour leur talents, Aldaron leur offre une place, une protection et la tutelle pour apprendre et développer leurs talents respectifs. Il me peut s'agir d'artistes, de mages singuliers, de personnalités infiltrées dans les organisations de Caladon ou encore des diamants à l'état brut qu'Aldaron aime à voir évoluer. (Membre : Eloi Mc Gealach (l'ignore), Autone Falkire, Eleonnora Ostiz (l'ignore partiellement), Purnendu Chikitsak (l'ignore))


avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Dim 17 Juin - 20:50
J'en profite pour rentre à César ce qui appartient à César : le modèle et les titres sont graaaaandement calqués sur la république de Venise.
Je précise aussi qu'Achroma m'a grandement aidée à former tout cela et a fait beaaaaaaaucoup de recherches pour moi.
Voilou ♥️


avatar
Co-fonda
Dragonnière
Générale des Rôdeurs Elfique

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Lièvre, niveau 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niveau 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Dim 17 Juin - 21:45
Je transmet au staff.


Orfraie's voice


— Dialogue en langue commune : #00cc99
— Dialogue en Elfique : #00cc99
Pensées en italique
# Télépathie
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Princesse sélénienne

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2: Inséparable 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Mar 26 Juin - 15:54
Je crois qu'il y a quelques fautes d'orthographe ici et là. Désires-tu réviser le texter une dernière fois ?

Je te file le code pour uniformiser ton texte au reste Smile

Code:
<div id="main_officiel">
    <h1>Grand titre ici</h1>
    <div class="contenu_officiel">Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Maiores quaerat sit vero! Ab
        animi at, aut culpa delectus distinctio eveniet excepturi, id magni natus non nostrum optio quibusdam soluta
        voluptates.
    </div>


    <h2>Sous titre</h2>
    <div class="contenu_officiel">Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Explicabo quo saepe tenetur
        voluptatum! Amet aspernatur consequuntur eos, esse itaque laboriosam, mollitia natus nostrum porro quae sunt
        suscipit ullam vel. Ut!
    </div>

</div>


Pour les salaires, je te propose de nous faire une proposition d'échelle salariale Wink On le modifiera par la suite, si besoin


avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Mer 27 Juin - 21:02
Coucou ♥️
Et voilà mis en forme et légèrement modifié (pour la Lame Blanche)


Le Marché Noir



Contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, le Marché Noir n'est pas spécialisé dans la vente de marchandises illégales, qui est d'avantage du ressort du marché d'Athgalan. Fondé par la Triade pour soutenir la rébellion de Korentin Korentin contre l'usurpateur du trône, c'est son existence même qui est illégale aux yeux, jadis, de Gloria, puis du Tyran Blanc. Il a gardé son nom, même s'il ne semble plus rien dire, excepté pour souligner la renommée et la capacité qui en découlent.
En effet, il est reconnu pour avoir été le remarquable cordon de survie de la Rébellion et du Protectorat, drainant l'économie de ses adversaires pour nourrir son protégé. Car c'est ainsi que fonctionne le Marché Noir : sur le principe des vases communicants. Il n'a jamais cherché à s'enrichir pour lui-même ou pour ses trois têtes directrices, il a été le support dans l'ombre des organisations que la Triade avait choisi pour juste, pompant les richesses d'autrui.
Après les batailles contre le Tyran Blanc, le Marché Noir s'est rangé aux côtés de la Caste des dragonniers, puisant dans l'économie globale pour reconstruire un monde ravagé par la guerre, telle une œuvre caritative. Il est dès lors devenu invisible, c'était à peine si l'on savait encore que la Triade était en vie. Progressivement, l'organisation est tombée dans l'oubli et le trépas de deux de ses têtes sonna le glas de son existence. Aux yeux de tous, le Marché Noir est mort.

Mais aux yeux de son dernier dirigeant, c'est une duperie qu'il n'est pas prêt de démentir tant cela lui profite, gardant jalousement les rênes de l'économie de Tiamaranta. Sa nouvelle proie ? L'Empire Selenien. La moitié de l'effectif du Marché Noir est infiltré dans l'Empire Kohan, le reste couvre tout l'archipel, principalement sur l'île de Calastin. Sabotages, falsifications de comptes, détournements, espionnage et vol de talents sont un pain quotidien dévoré dans l'ombre et leur maîtrise des lois du marché les rend marionnettiste de l'économie. Et pour les tâches ingrates ? Il n'est pas impossible que quelques plans de voyage des navires de l'Empire soient vendus à la Confrérie "par mégarde".
Les bénéfices servent à financer les navires marchands de Caladon pour que les productions de l'Alliance soient vendues dans tout l'archipel et accroissent la renommée du marché de la ville. Le reste des recettes est insufflé secrètement dans les caisses de la cité libre : le trésorier de Caladon travaille pour le Marché Noir et est très doué pour rendre cela invisible. Si l'organisation se veut être un secret pour ses ennemis, elle veut également demeurer invisible pour ses bénéficiaires, et ce, afin de préserver son caractère insaisissable.

La Triade a élevé le marchandage au rang d'art et la discrétion au titre de remarquable, en faisant là ses lettres de noblesse. Qu'il s'agisse de la Confrérie, de Selénia, de Délimar, des elfes ou des vampires, nul ne sait qu'il est en train de faire affaire avec le Marché Noir. Au fond... Ce ne sont que de simples Séléniens, de simples Caladonniens.... Non ? Et vous ? Êtes vous bien certain de ne pas travailler pour le Marché Noir.... Sans le savoir ?



Moeurs


Faire partie du Marché Noir, c'est avant tout un état d'esprit. C'est consentir à participer à cette machination immense, accepter d'être le pion posé sur une table d'échec et d'être convaincu d'agir pour une œuvre plus grande. Une secte ? Presque car Aldaron, meneur charismatique, semble lui-même adepte de ce propre bien. L'histoire du Marché Noir n'a fait que montrer combien il a été un œuvre caritative au service du peuple. Jamais la Triade ne s'est servi sur les bénéfices. La fortune du Marché Noir est constamment investie dans des projets et dans la ligne de conduite que suit Aldaron depuis sa sortie de Morneflamme.

Faire partie du Marché Noir, c'est comprendre que l'or est une arme, un moyen pour atteindre une fin. Beaucoup des membres qui savent appartenir à l'organisation ont croisé la route d'Aldaron et ont été convaincu par sa volonté d'agir pour l'humanité et surtout par sa poigne de fer et sa détermination qui ne font pas passer ses promesses pour de vains mots. Faire partie du Marché Noir, c'est tolérer les différentes races de l'archipel comme son propre frère, c'est se rallier dans un but commun et avoir l'opportunité d'agir, à son échelle.

Chacun étant unique, au demeurant, il n'y a pas de profil type pour faire partie du Marché Noir. En fonction du rôle qu'on y joue, les qualités recherchées sont différentes. Mais ce qu'on attend surtout, c'est une discrétion remarquable pour que le Marché Noir reste invisible.


Hiérarchie


La Triade (Aldaron Leweïnra) : Un vampire, une humaine et un elfe troquant leur nom de naissance pour celui de leur Fratrie. Cercëe, Corinne et Aldaron avaient fait le pari de la tolérance et de la vie en communauté, bien avant que les peuples aient besoin de s'unir face à un danger commun. Véritable famille multiethnique, les trois étaient des marchands redoutables capables bien des mensonges pour une affaire juteuse. Leur union étaient d'une solidité à toute épreuve... Exceptée celle de la mort. Des trois dirigeants du Marché Noir, il n'en reste plus qu'un et si Aldaron a repris son nom de naissance, il répond encore au nom de Triade. Son rôle est de coordonner les différentes branches de l'organisation secrète tout en participant à chacune d'entre elles. Il définit la ligne de conduite et les objectifs du Marché : son bénéficiaire et sa victime. L'histoire a prouvé qu'ils pouvaient changer. Beaucoup de ceux qui œuvrent dans cette grande toile d'araignée lui voue loyauté ou intérêt.

La Lame Blanche (Achroma Seithvelj) : Titre tenu secret, même au sein de l'organisation, la Lame Blanche est davantage connue pour être le Second, nouvellement promu, de la Triade. Conseiller dévoué et acteur de premier choix, il se dit qu'il serait prêt à tout pour satisfaire les intérêts de son dirigeant. Si son appellation était célèbre, beaucoup crieraient à la provocation envers l'Empire Kohan. Il fallait croire que l'idée plaisait beaucoup au dernier roi du Marché Noir pour désigner son bras droit. Achroma Seithvelj est le bouclier-lige d'Aldaron, son champion protecteur et son crédit. Le dirigeant a d'ailleurs choisi le blanc en son honneur, et non uniquement pour l'ironie de la dualité avec les anciennes lames noires ou celles écarlates. Le blanc est la couleur de la neige de Glacern, l'Oubliée et de Nyn-Tiamat.

Les Dix : Maîtres de branches spécifiques du Marché Noir, les Dix sont des hommes et des femmes dont la loyauté envers la Triade est très forte. Ce sont de talentueux stratèges et des meneurs d'hommes qui œuvrent avec une discrétion remarquable. Ils ont la confiance d'Aldaron et ont très souvent très souvent marché à ses côtés au cours de l'histoire de l'organisation. Ils n'ont toutefois pas toujours été Dix. Initialement quatre à l'ère du Tyran Blanc, la Caste des Dragonniers a nécessité une plus grande ampleur et l'arrivée sur Tiamaranta l'a contraint à s'adapter au nouvel environnement. (10 places disponibles)


L'art des Dix


L'art du Maître des Mines : Il est celui qui gère l'infiltration. Sous l'ère du Tyran Blanc, ce rôle était tenu par Melilla qui s'occupait, depuis Caladon, des va-et-vients entre le Protectorat et la Théocratie, avant qu'elle ne trépasse sous le joug des chimères. Aujourd'hui, le maître des mines coordonne l'ensemble des cellules séléniennes infiltrées. Celles-ci fonctionnement par fratrie ayant chacune une mission spécifique et n'ayant pas les noms des personnes œuvrant dans les autres fratries, afin d'éviter la chute de toutes les cellules si l'une d'elle était démasquée. Chaque fratrie a un meneur, un agent mobile destiné à faire le lien entre le maître des mines et la cellule infiltrée. Si les membres de la fratrie sont recrutés pour leur efficacité marchande et leur discrétion, le meneur est, lui, choisi pour sa remarquable langue de plomb. Il donnera toujours de fausses informations pour ne pas trahir le maître des mines. Outre les fratries, le Maîtres des Mines a en charge l'infiltration progressive des hommes du Marché noir (appelé 'Délégués aux Arts') dans les hautes instances de l'archipel. Ayant principalement fait son œuvre au sein de Caladon, son objectif est d'étendre la toile d’araignée au sein des autres nations.
Maître des Mines : Disponible
Fratrie & Meneur : Il y en a beaucoup, créez-en ou greffez-vous !
Délégués aux Arts : Autone Falkire, infiltrée au Conseil de Caladon par le Marché Noir
Eleonnora Ostiz, membre du Conseil de Caladon, soutenue et protégée par le Marché Noir (l'ignore partiellement)
(Disponible)

L'art du Maître des Orfèvres : Il est celui qui gère les investissements. Il recherche les bonnes affaires, les marchés porteurs et détermine ceux qui sont décadents. Véritable spécialiste de l'économie, il est l'élève qui a su dépasser le maître : la Triade lui a tout appris et l'apprenti est devenu meilleur encore dans son domaine qu'Aldaron lui-même. L'elfe a confiance en son flair et entretien avec lui une excellente relation à base de pièces d'or et de pièces d'or. Il ne dirige aucun homme mais bénéficie des informations remontées par les Dagues de Verre du Maître des Archives.
Maître des Orfèvres : Disponible

L’art de l’éventail Blanc : Il est celui qui s'occupe des stocks et de la contrebande. As de la falsification et de la trésorerie, il calcule plus vite que son ombre et est très organisé. C'est lui qui tient les comptes de la Cité Libre de Caladon et qui insuffle l'or dans les caisses de la ville de manière invisible.
Éventail Blanc : Disponible (trésorier de la ville)
Contrebandiers : Libres

L'art du Grand Mécène : Il a en charge les recrutements pour le compte du Marché Noir. C'est lui qui débusque, avec ses 'Critiques Artistiques' (des chasseurs de têtes), les personnalités capables de convenir à la façon d'agir de l'organisation et les enrôle. Véritable père, c'est un homme (ou une femme) dont la finesse psychologique lui permet de discerner les véritables postulants des tentatives d'intrusion destructrices. Outre les membres du Marché Noir, le Grand Mécène recherche les talents à voler aux autres nations, en particulier à Selenia : des artistes, des mages, des guerriers... Ont forcément mieux leur place à Caladon qu'ailleurs.
Grand Mécène : Disponible
Critiques Artistiques : Libres (chasseurs de tête)

L'art du Maître des Archives : Initialement, ce rôle n'existait pas puisque la Triade avait pu profiter de l'ancien réseau d'espions d'Achroma Seithvelj, au service de la Caste des Dragonniers. A la mort d'une partie des Anciens, cette fonction a été créée à leur arrivée sur Tiamaranta. Le Maître des Archives est celui qui gère le flot d'informations et a sous sa responsabilité des Dagues de Verre, des spécialistes de l'espionnage disséminés au quatre coins de l'archipel.
Maître des Archives : Disponible
Dagues de Verre : Libres (espions)

L'art du Maître des Corporations : Véritable agent immobilier, le Maître des Corporations achète, avec ses prospecteurs, pour le compte d'Aldaron des terres et des bâtiments. Homme aux mille noms, il n'y a pas une acquisition qui semble avoir été achetée par la même personne et ce, pour dissimuler le patrimoine immense du Marché Noir. Loué par la suite ou offert à autrui en guide de paiement, le travail du Maître des Corporations est d'une importance cruciale pour gagner du terrain sur Selenia.
Maître des Corporations : Disponible
Prospecteurs : Libres (rentiers pour le compte du Marché Noir)

L'art du Maître des Arsenaux : Il incarne son lien avec la Confrérie des Pirates, tant pour participer aux échanges commerciaux avec le Marché d'Athgalan que pour vendre, dans une sombre taverne, les plans de voyage d'un navire sélénien à un pirate peu scrupuleux.
Maître des Arsenaux : Disponible
Pirates infiltrés : Libres

L'art du Maître des Murs : Suppléant la garde de Caladon, le Maître des Murs veille à la sécurité de Caladon. Il dirige une milice interne qui intervient lorsque la garde est inefficace. Son œuvre est de réduire le crime dans la Cité pour la rendre plus prospère et attractive.
Maître des Murs : Disponible
Miliciens : Libres

L'art du Maître des Écus : Homme très connu dans le monde du mercenariat, il est le spécialiste des relations, capable de mobiliser une armée et des forces spéciales pour le compte du Marché Noir lui-même. En temps de guerre, Caladon pourrait s'appuyer sur ce remarquable réseau, mais c'est surtout pour le Marché Noir que les Maître des Écus travaille... Notamment pour assurer la sécurité de ses membres en dehors de Caladon et plus particulièrement à Selenia. Les Cellules infiltrés se sont pas livrées à elle-même.
Maître des Écus : Disponible
Mercenaires : Libres

L'art du Magistrat : Demeurant à Caladon, le Magistrat est celui qui supplée le Bourgmestre dans ses tâches quotidiennes. En effet, diriger une Cité et diriger le Marché Noir n'est pas de tout repos et il faudrait plus de 24 heures dans une journée à Aldaron pour venir à bout de tout ce qu'il a à faire. Membre du Conseil de Caladon, il veille sur la ville en l'absence du Bourgmestre. Lors de la catastrophe de Cordont, il mène, dans le dos d'Eleonnora Ostiz, un véritable travail de fourmi visant à la protéger et à contenter le reste du Conseil.
Le Magistrat : Disponible (Prédéfini Aaron Denrys)


Hors des Arts


Certains fonctions ne sont pas sous la tutelle de l'un des Dix, mais sous celles d'Aldaron et sa Lame Blanche.

Les juges : Directement sous la tutelle d'Aldaron, les quatre juges sont apparus à l'ère du Tyran Blanc pour dénicher les traîtres et épurer l'organisation. Leur rôle est de régler les embrouilles qui peuvent naître en interne et empêcher l'arbre de gangrener. Très loyaux envers leur leader charismatique, ils prêchent souvent sa bonne parole pour rappeler à l'ordre les déviants. Doté d'un grand sens de la relation humaine, ils n'en demeurent pas moins intransigeants.
Membres : Disponible

Les Soldats de Plomb : Section sous la tutelle des juges, de la Lame Blanche et d'Aldaron, les soldats de plomb sont chargés d'appliquer les sentences sur les cibles désignées et de nettoyer les lieux une fois l'office achevée. Ils assurent également la protection personnelle de la Triade contre les tentatives d'assassinat qu'il peut subir. Si certains sont des mercenaires payés par le Marché Noir, d'autres occupent ce poste pour l'amitié et la loyauté qu'ils entretiennent avec Aldaron.
Membres : Sintharia Dalis (l'ignore)
Disponible

Les artistes : Ce sont les protégés d'Aldaron. Souvent recrutés par le Grand Mécène pour leur talents, Aldaron leur offre une place, une protection et la tutelle pour apprendre et développer leurs talents respectifs. Il me peut s'agir d'artistes, de mages singuliers, de personnalités infiltrées dans les organisations de Caladon ou encore des diamants à l'état brut qu'Aldaron aime à voir évoluer.
Membres : Eloi Mc Gealach (l'ignore),
Eleonnora Ostiz (l'ignore partiellement)
Purnendu Chikitsak (l'ignore)
Valmys Neolenn (l'ignore)
Disponibles



Salaires



Dirigeant : 120Po
Lame Blanche : 100Po
Les Dix : 90Po

Meneur de Fratrie : 60Po
Fratrie / Contrebandier / Pirate Infiltré : 50Po
Délégué aux Arts : Salaire du poste qu'ils infiltrent
Critiques Artistiques : 40Po
Dague de Verre : 50Po
Prospecteurs : 60Po
Miliciens & Mercenaires : 40Po

Juges : 70Po
Soldats de Plomb : 70Po
Artistes : Salaire de leur métier, sans quoi le Marché Noir assure leurs besoins à 15Po




Code:
<div id="main_officiel">
  <h1>Le Marché Noir</h1>

  <div class="contenu_officiel">Contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, le Marché Noir n'est pas spécialisé dans la vente de marchandises illégales, qui est d'avantage du ressort du marché d'Athgalan. Fondé par la Triade pour soutenir la rébellion de Korentin Korentin contre l'usurpateur du trône, c'est son existence même qui est illégale aux yeux, jadis, de Gloria, puis du Tyran Blanc. Il a gardé son nom, même s'il ne semble plus rien dire, excepté pour souligner la renommée et la capacité qui en découlent.
En effet, il est reconnu pour avoir été le remarquable cordon de survie de la Rébellion et du Protectorat, drainant l'économie de ses adversaires pour nourrir son protégé. Car c'est ainsi que fonctionne le Marché Noir : sur le principe des vases communicants. Il n'a jamais cherché à s'enrichir pour lui-même ou pour ses trois têtes directrices, il a été le support dans l'ombre des organisations que la Triade avait choisi pour juste, pompant les richesses d'autrui.
Après les batailles contre le Tyran Blanc, le Marché Noir s'est rangé aux côtés de la Caste des dragonniers, puisant dans l'économie globale pour reconstruire un monde ravagé par la guerre, telle une œuvre caritative. Il est dès lors devenu invisible, c'était à peine si l'on savait encore que la Triade était en vie. Progressivement, l'organisation est tombée dans l'oubli et le trépas de deux de ses têtes sonna le glas de son existence. Aux yeux de tous, le Marché Noir est mort.

Mais aux yeux de son dernier dirigeant, c'est une duperie qu'il n'est pas prêt de démentir tant cela lui profite, gardant jalousement les rênes de l'économie de Tiamaranta. Sa nouvelle proie ? L'Empire Selenien. La moitié de l'effectif du Marché Noir est infiltré dans l'Empire Kohan, le reste couvre tout l'archipel, principalement sur l'île de Calastin. Sabotages, falsifications de comptes, détournements, espionnage et vol de talents sont un pain quotidien dévoré dans l'ombre et leur maîtrise des lois du marché les rend marionnettiste de l'économie. Et pour les tâches ingrates ? Il n'est pas impossible que quelques plans de voyage des navires de l'Empire soient vendus à la Confrérie "par mégarde".
Les bénéfices servent à financer les navires marchands de Caladon pour que les productions de l'Alliance soient vendues dans tout l'archipel et accroissent la renommée du marché de la ville. Le reste des recettes est insufflé secrètement dans les caisses de la cité libre : le trésorier de Caladon travaille pour le Marché Noir et est très doué pour rendre cela invisible. Si l'organisation se veut être un secret pour ses ennemis, elle veut également demeurer invisible pour ses bénéficiaires, et ce, afin de préserver son caractère insaisissable.

La Triade a élevé le marchandage au rang d'art et la discrétion au titre de remarquable, en faisant là ses lettres de noblesse. Qu'il s'agisse de la Confrérie, de Selénia, de Délimar, des elfes ou des vampires, nul ne sait qu'il est en train de faire affaire avec le Marché Noir. Au fond... Ce ne sont que de simples Séléniens, de simples Caladonniens.... Non ? Et vous ? Êtes vous bien certain de ne pas travailler pour le Marché Noir.... Sans le savoir ?</div>


  <h2>Moeurs</h2>
  <div class="contenu_officiel">Faire partie du Marché Noir, c'est avant tout un état d'esprit. C'est consentir à participer à cette machination immense, accepter d'être le pion posé sur une table d'échec et d'être convaincu d'agir pour une œuvre plus grande. Une secte ? Presque car Aldaron, meneur charismatique, semble lui-même adepte de ce propre bien. L'histoire du Marché Noir n'a fait que montrer combien il a été un œuvre caritative au service du peuple. Jamais la Triade ne s'est servi sur les bénéfices. La fortune du Marché Noir est constamment investie dans des projets et dans la ligne de conduite que suit Aldaron depuis sa sortie de Morneflamme.

Faire partie du Marché Noir, c'est comprendre que l'or est une arme, un moyen pour atteindre une fin. Beaucoup des membres qui savent appartenir à l'organisation ont croisé la route d'Aldaron et ont été convaincu par sa volonté d'agir pour l'humanité et surtout par sa poigne de fer et sa détermination qui ne font pas passer ses promesses pour de vains mots. Faire partie du Marché Noir, c'est tolérer les différentes races de l'archipel comme son propre frère, c'est se rallier dans un but commun et avoir l'opportunité d'agir, à son échelle.

Chacun étant unique, au demeurant, il n'y a pas de profil type pour faire partie du Marché Noir. En fonction du rôle qu'on y joue, les qualités recherchées sont différentes. Mais ce qu'on attend surtout, c'est une discrétion remarquable pour que le Marché Noir reste invisible.
  </div>

<h2>Hiérarchie</h2>
  <div class="contenu_officiel">[color=#ffcc00]La Triade (Aldaron Leweïnra) :[/color] Un vampire, une humaine et un elfe troquant leur nom de naissance pour celui de leur Fratrie. Cercëe, Corinne et Aldaron avaient fait le pari de la tolérance et de la vie en communauté, bien avant que les peuples aient besoin de s'unir face à un danger commun. Véritable famille multiethnique, les trois étaient des marchands redoutables capables bien des mensonges pour une affaire juteuse. Leur union étaient d'une solidité à toute épreuve... Exceptée celle de la mort. Des trois dirigeants du Marché Noir, il n'en reste plus qu'un et si Aldaron a repris son nom de naissance, il répond encore au nom de Triade. Son rôle est de coordonner les différentes branches de l'organisation secrète tout en participant à chacune d'entre elles. Il définit la ligne de conduite et les objectifs du Marché : son bénéficiaire et sa victime. L'histoire a prouvé qu'ils pouvaient changer. Beaucoup de ceux qui œuvrent dans cette grande toile d'araignée lui voue loyauté ou intérêt.

[color=#ffcc00]La Lame Blanche (Achroma Seithvelj) :[/color] Titre tenu secret, même au sein de l'organisation, la Lame Blanche est davantage connue pour être le Second, nouvellement promu, de la Triade. Conseiller dévoué et acteur de premier choix, il se dit qu'il serait prêt à tout pour satisfaire les intérêts de son dirigeant. Si son appellation était célèbre, beaucoup crieraient à la provocation envers l'Empire Kohan. Il fallait croire que l'idée plaisait beaucoup au dernier roi du Marché Noir pour désigner son bras droit. Achroma Seithvelj est le bouclier-lige d'Aldaron, son champion protecteur et son crédit. Le dirigeant a d'ailleurs choisi le blanc en son honneur, et non uniquement pour l'ironie de la dualité avec les anciennes lames noires ou celles écarlates. Le blanc est la couleur de la neige de Glacern, l'Oubliée et de Nyn-Tiamat.

[color=#ffcc00]Les Dix : [/color]Maîtres de branches spécifiques du Marché Noir, les Dix sont des hommes et des femmes dont la loyauté envers la Triade est très forte. Ce sont de talentueux stratèges et des meneurs d'hommes qui œuvrent avec une discrétion remarquable. Ils ont la confiance d'Aldaron et ont très souvent très souvent marché à ses côtés au cours de l'histoire de l'organisation. Ils n'ont toutefois pas toujours été Dix. Initialement quatre à l'ère du Tyran Blanc, la Caste des Dragonniers a nécessité une plus grande ampleur et l'arrivée sur Tiamaranta l'a contraint à s'adapter au nouvel environnement. (10 places disponibles)
  </div>

<h2>L'art des Dix</h2>
 <div class="contenu_officiel">[color=#ffcc00]L'art du Maître des Mines :[/color] Il est celui qui gère l'infiltration. Sous l'ère du Tyran Blanc, ce rôle était tenu par Melilla qui s'occupait, depuis Caladon, des va-et-vients entre le Protectorat et la Théocratie, avant qu'elle ne trépasse sous le joug des chimères. Aujourd'hui, le maître des mines coordonne l'ensemble des cellules séléniennes infiltrées. Celles-ci fonctionnement par fratrie ayant chacune une mission spécifique et n'ayant pas les noms des personnes œuvrant dans les autres fratries, afin d'éviter la chute de toutes les cellules si l'une d'elle était démasquée. Chaque fratrie a un meneur, un agent mobile destiné à faire le lien entre le maître des mines et la cellule infiltrée. Si les membres de la fratrie sont recrutés pour leur efficacité marchande et leur discrétion, le meneur est, lui, choisi pour sa remarquable langue de plomb. Il donnera toujours de fausses informations pour ne pas trahir le maître des mines. Outre les fratries, le Maîtres des Mines a en charge l'infiltration progressive des hommes du Marché noir (appelé 'Délégués aux Arts') dans les hautes instances de l'archipel. Ayant principalement fait son œuvre au sein de Caladon, son objectif est d'étendre la toile d’araignée au sein des autres nations.
[u]Maître des Mines : [/u]Disponible
[u]Fratrie & Meneur : [/u]Il y en a beaucoup, créez-en ou greffez-vous !
[u]Délégués aux Arts :[/u] Autone Falkire, infiltrée au Conseil de Caladon par le Marché Noir
Eleonnora Ostiz, membre du Conseil de Caladon, soutenue et protégée par le Marché Noir (l'ignore partiellement)
(Disponible)

[color=#ffcc00]L'art du Maître des Orfèvres :[/color] Il est celui qui gère les investissements. Il recherche les bonnes affaires, les marchés porteurs et détermine ceux qui sont décadents. Véritable spécialiste de l'économie, il est l'élève qui a su dépasser le maître : la Triade lui a tout appris et l'apprenti est devenu meilleur encore dans son domaine qu'Aldaron lui-même. L'elfe a confiance en son flair et entretien avec lui une excellente relation à base de pièces d'or et de pièces d'or. Il ne dirige aucun homme mais bénéficie des informations remontées par les Dagues de Verre du Maître des Archives.
[u]Maître des Orfèvres :[/u] Disponible

[color=#ffcc00]L’art de l’éventail Blanc :[/color] Il est celui qui s'occupe des stocks et de la contrebande. As de la falsification et de la trésorerie, il calcule plus vite que son ombre et est très organisé. C'est lui qui tient les comptes de la Cité Libre de Caladon et qui insuffle l'or dans les caisses de la ville de manière invisible.
[u]Éventail Blanc :[/u] Disponible (trésorier de la ville)
[u]Contrebandiers :[/u] Libres

[color=#ffcc00]L'art du Grand Mécène :[/color] Il a en charge les recrutements pour le compte du Marché Noir. C'est lui qui débusque, avec ses 'Critiques Artistiques' (des chasseurs de têtes), les personnalités capables de convenir à la façon d'agir de l'organisation et les enrôle. Véritable père, c'est un homme (ou une femme) dont la finesse psychologique lui permet de discerner les véritables postulants des tentatives d'intrusion destructrices. Outre les membres du Marché Noir, le Grand Mécène recherche les talents à voler aux autres nations, en particulier à Selenia : des artistes, des mages, des guerriers... Ont forcément mieux leur place à Caladon qu'ailleurs.
[u]Grand Mécène :[/u] Disponible
[u]Critiques Artistiques :[/u] Libres (chasseurs de tête)

[color=#ffcc00]L'art du Maître des Archives :[/color] Initialement, ce rôle n'existait pas puisque la Triade avait pu profiter de l'ancien réseau d'espions d'Achroma Seithvelj, au service de la Caste des Dragonniers. A la mort d'une partie des Anciens, cette fonction a été créée à leur arrivée sur Tiamaranta. Le Maître des Archives est celui qui gère le flot d'informations et a sous sa responsabilité des Dagues de Verre, des spécialistes de l'espionnage disséminés au quatre coins de l'archipel.
[u]Maître des Archives :[/u] Disponible
[u]Dagues de Verre :[/u] Libres (espions)

[color=#ffcc00]L'art du Maître des Corporations :[/color] Véritable agent immobilier, le Maître des Corporations achète, avec ses prospecteurs, pour le compte d'Aldaron des terres et des bâtiments. Homme aux mille noms, il n'y a pas une acquisition qui semble avoir été achetée par la même personne et ce, pour dissimuler le patrimoine immense du Marché Noir. Loué par la suite ou offert à autrui en guide de paiement, le travail du Maître des Corporations est d'une importance cruciale pour gagner du terrain sur Selenia.
[u]Maître des Corporations :[/u] Disponible
[u]Prospecteurs :[/u] Libres (rentiers pour le compte du Marché Noir)

[color=#ffcc00]L'art du Maître des Arsenaux :[/color] Il incarne son lien avec la Confrérie des Pirates, tant pour participer aux échanges commerciaux avec le Marché d'Athgalan que pour vendre, dans une sombre taverne, les plans de voyage d'un navire sélénien à un pirate peu scrupuleux.
[u]Maître des Arsenaux :[/u] Disponible
[u]Pirates infiltrés :[/u] Libres

[color=#ffcc00]L'art du Maître des Murs :[/color] Suppléant la garde de Caladon, le Maître des Murs veille à la sécurité de Caladon. Il dirige une milice interne qui intervient lorsque la garde est inefficace. Son œuvre est de réduire le crime dans la Cité pour la rendre plus prospère et attractive.
[u]Maître des Murs :[/u] Disponible
[u]Miliciens :[/u] Libres

[color=#ffcc00]L'art du Maître des Écus :[/color] Homme très connu dans le monde du mercenariat, il est le spécialiste des relations, capable de mobiliser une armée et des forces spéciales pour le compte du Marché Noir lui-même. En temps de guerre, Caladon pourrait s'appuyer sur ce remarquable réseau, mais c'est surtout pour le Marché Noir que les Maître des Écus travaille... Notamment pour assurer la sécurité de ses membres en dehors de Caladon et plus particulièrement à Selenia. Les Cellules infiltrés se sont pas livrées à elle-même.
[u]Maître des Écus :[/u] Disponible
[u]Mercenaires :[/u] Libres

[color=#ffcc00]L'art du Magistrat :[/color] Demeurant à Caladon, le Magistrat est celui qui supplée le Bourgmestre dans ses tâches quotidiennes. En effet, diriger une Cité et diriger le Marché Noir n'est pas de tout repos et il faudrait plus de 24 heures dans une journée à Aldaron pour venir à bout de tout ce qu'il a à faire. Membre du Conseil de Caladon, il veille sur la ville en l'absence du Bourgmestre. Lors de la catastrophe de Cordont, il mène, dans le dos d'Eleonnora Ostiz, un véritable travail de fourmi visant à la protéger et à contenter le reste du Conseil.
[u]Le Magistrat :[/u] Disponible (Prédéfini Aaron Denrys)</div>

  <h2>Hors des Arts</h2>
  <div class="contenu_officiel">Certains fonctions ne sont pas sous la tutelle de l'un des Dix, mais sous celles d'Aldaron et sa Lame Blanche.

[color=#ffcc00]Les juges :[/color] Directement sous la tutelle d'Aldaron, les quatre juges sont apparus à l'ère du Tyran Blanc pour dénicher les traîtres et épurer l'organisation. Leur rôle est de régler les embrouilles qui peuvent naître en interne et empêcher l'arbre de gangrener. Très loyaux envers leur leader charismatique, ils prêchent souvent sa bonne parole pour rappeler à l'ordre les déviants. Doté d'un grand sens de la relation humaine, ils n'en demeurent pas moins intransigeants.
[u]Membres :[/u] [i]Disponible[/i]

[color=#ffcc00]Les Soldats de Plomb :[/color] Section sous la tutelle des juges, de la Lame Blanche et d'Aldaron, les soldats de plomb sont chargés d'appliquer les sentences sur les cibles désignées et de nettoyer les lieux une fois l'office achevée. Ils assurent également la protection personnelle de la Triade contre les tentatives d'assassinat qu'il peut subir. Si certains sont des mercenaires payés par le Marché Noir, d'autres occupent ce poste pour l'amitié et la loyauté qu'ils entretiennent avec Aldaron.
[u]Membres :[/u] Sintharia Dalis (l'ignore)
[i]Disponible[/i]

[color=#ffcc00]Les artistes : [/color]Ce sont les protégés d'Aldaron. Souvent recrutés par le Grand Mécène pour leur talents, Aldaron leur offre une place, une protection et la tutelle pour apprendre et développer leurs talents respectifs. Il me peut s'agir d'artistes, de mages singuliers, de personnalités infiltrées dans les organisations de Caladon ou encore des diamants à l'état brut qu'Aldaron aime à voir évoluer.
[u]Membres :[/u] Eloi Mc Gealach (l'ignore),
Eleonnora Ostiz (l'ignore partiellement)
Purnendu Chikitsak (l'ignore)
Valmys Neolenn (l'ignore)
[i]Disponibles[/i]</div>


 <h2>Salaires</h2>
 <div class="contenu_officiel">
[center][b]Dirigeant :[/b] 120Po
[b]Lame Blanche :[/b] 100Po
[b]Les Dix :[/b] 90Po

[b]Meneur de Fratrie :[/b] 60Po
[b]Fratrie / Contrebandier / Pirate Infiltré :[/b] 50Po
[b]Délégué aux Arts :[/b] Salaire du poste qu'ils infiltrent
[b]Critiques Artistiques :[/b] 40Po
[b]Dague de Verre :[/b] 50Po
[b]Prospecteurs :[/b] 60Po
[b]Miliciens & Mercenaires :[/b] 40Po

[b]Juges :[/b] 70Po
[b]Soldats de Plomb : [/b]70Po
[b]Artistes : [/b] Salaire de leur métier, sans quoi le Marché Noir assure leurs besoins à 15Po[/center]
</div>

</div>


avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Sam 30 Juin - 12:41
Et hop, je vous mets également la proposition de prédef pour le rôle de Magistrat.

Code:
<br /><!DOCTYPE html>
<html lang="en">

<head>
    <meta charset="UTF-8">
    <title>Aaron Denrys</title>
    <link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Courgette|Roboto" rel="stylesheet">


    <style>
        #elo_pub {
            width: 800px;
            border: 1px solid #7B8A94;
            margin: auto;
            display: flex;
            box-sizing: border-box;
            background: #2C353B;
            color: lightgrey;
            text-align: justify;
            font-family: 'Roboto', sans-serif;
            font-size: 13px;
        }
       
        header img {
            border-bottom: 1px solid #7B8A94;
        }
       
        main {
            width: 70%;
            border-right: 1px solid #7B8A94;
        }
       
        aside {
            width: 30%;
        }
       
        aside ul {
            padding-left: 10px;
            padding-right: 10px;
        }
       
        aside li {
            list-style: none;
            padding-top: 5px;
        }
       
        aside li a {
            color: lightgrey;
            text-decoration: none;
        }
       
        aside li a:hover {
            color: #2C8073;
            transition: 0.3s;
            border-bottom: 1px dotted #fff;
            ;
        }
       
        header img {
            width: 100%;
        }
       
        h1,
        h2 {
            margin-bottom: 0;
            ;
            text-align: center;
            background: rgba(255, 255, 255, 0.5);
            color: #000;
            font-family: 'Courgette', cursive;
        }
       
        .span_ad {
            color: #BBB2FF;
        }
       
        .span_mod {
            color: #80DAF5;
        }
        /***************/
       
        .predef_desc {
            overflow: auto;
            height: 150px;
            padding: 10px;
        }
       
        aside img:last-child {
            padding: 20px;
        }
       
        #predef_descriptions {
            display: flex;
        }
       
        #predef_descriptions .predef_desc {
            width: 50%;
        }

    </style>
</head>

<body>

    <div id="elo_pub">

        <main>
            <header>
                <a href="http://elysionrpg.forumactif.org/" target="_blank">
                    <img src="https://image.noelshack.com/fichiers/2017/24/7/1497809210-bann-pub.jpg" alt="banniere">
                </a>
            </header>

            <h1> Aaron Denrys
            </h1>

            <section>

                <h2>Physique et mental</h2>
                <section id="predef_descriptions">

                    <div class="predef_desc">

                        <b>» Physique :</b> Aaron est un humain aux cheveux bruns et courts, la peau ambrée des Aldariens. Plus petit de la moyenne avec son mètre soixante cinq, il peut se vanter de faire baisser les yeux à ses interlocuteurs. Ses traits ont été marqués par la maturité de son âge et par Morneflamme. Ses yeux, extrêmement sombres, peuvent terroriser ses ennemis très facilement. Il n'en demeure pas moins vrai que son entourage sait y lire la profonde tristesse qui les occupe par moment. Aaron est un homme riche qui n'hésite pas à se vêtir en conséquence, trouvant dans l'opulence un réconfort certain.

                    </div>


                    <div class="predef_desc">

                        <b>» Mental :</b> Adepte du travail bien fait, Aaron pourrait être ce qu'Aldaron appellerait un employé modèle. Efficace, discret et polyvalent, l'intelligence d'Aaron lui permet de s'adapter très facilement aux situations nouvelles et de garder son calme lorsque la foule s'agite. S'il n'est pas un bon orateur ni un spécialiste de la relation humaine, il inspire cependant facilement la confiance sur le long terme par la constance de sa dévotion et par son caractère droit. <br/>
                  Si Morneflamme l'a profondément marqué, son humanité et le miracle de son second esprit-lié a su lui donner la foi de poursuivre et d'avancer. L'opulence, en opposé à la famine vécue en prison, lui apporte une certaine forme de consolation qu'il aura tendance à exhiber malgré lui. Tolérant sur les races elfiques et graärhs, il éprouve encore beaucoup de mal à accepter les vampires au sein de la société caladonienne. Il fait cependant des efforts pour ne pas le montrer et pour étouffer sa crainte... Issue elle aussi de Morneflamme. En effet, dans la prison, les vampires étaient favorisés et ont été les prédateurs les plus dangereux qu'il ait à affronter pour sa survie. <br/>
                  Il s'est marié, à Caladon, à une elfe devenue Sainûr, mais sa rupture récente le chagrine tant elle est incompréhensible. Ils vivaient pourtant le parfait amour... La naissance prochaine de son enfant sainûr devrait lui prouver combien il est dur avec son épouse et qu'il a tord de douter de sa fidélité. <br/>
                  Peu tourné vers les armes, il est un pacifiste dans l'âme qui fera toujours en sorte d'éviter le conflit... Sauf lorsqu'il devient d'une évidence à crever les yeux. Il a beaucoup évolué sur ce point, au cours de sa vie : pendant son enfance et son adolescence, il était très bagarreur.

                    </div>


                </section>

                <h2>Histoire</h2>
                <div class="predef_desc">

                    <p>Né à Aldaria dans une famille de bourgeois, Aaron a connu une enfance confortable dans une fratrie de 8 enfants. Aîné émérite et protecteur, il tire de son histoire son rôle de petites mains ingénieuses. Érudit, il a étudié longuement, délaissant les armes au grand damne de son père. Son tempérament bagarreur lui montrera la voie des poings pour défense. Anthropologue dans l'âme, il aime à connaître l'histoire des peuples et dévore une quantité étonnante de livres. C'est à Gloria qu'Aaron a rencontré Aldaron et s'est lié d'amitié. Le marchand lui a appris la langue elfique et les ficelles de l'or. A la création du Marché Noir, Aaron est resté en infiltré à Gloria pour faire passer des vivres et des armes à Aigue-Royale. </p>
               <p>Il dut toutefois abandonner son poste à l'arrivée des Almaréens pour se retrancher dans les profondeurs sous Althaïa. La Triade lui a fait une place dans l'acheminement de la contrebande au sein du Marché Noir où l'aldarien a évolué tout le reste de sa vie. Ce fut à l'arrivée des elfes qu'Aaron a posé les yeux sur celle qui deviendrait un jour sa femme, une sublime créature aux oreilles pointues. Il ne sut comment l'alchimie fonctionna, mais ils ne se quittèrent plus... Excepté à Morneflamme. A son plus grand bonheur, lorsqu'il se rebella contre le Tyran Blanc, il n’entraîna pas sa dulcinée dans le volcan, s'accrochant à la vie avec l'idée en tête qu'elle était en sécurité au Protectorat... Que nenni. Malgré le racisme violent en Théocratie, l'elfe s'était installée à Caladon sous l'égide du Marché Noir, qu'Aaron ne tarda pas à rejoindre à sa libération, caché. C'est à Morneflamme que son désespoir le poussa à prier les Esprits-Liés et le Cafard vint le protéger suppléant son premier.</p>
               <p>A l'arrivée des chimères, il prit la fuite sur les navires vers Tiamaranta. Installé par la suite à Caladon la revenante, il s'unira à l'elfe immaculée et découvrira la récente et étonnante grossesse de son épouse qui vint à mettre en froid le couple. Pour Aaron, nul doute que cet enfant ne peut être le sien. Lui l'humain, elle la Sainûr, cette affaire est incompatible. Probablement lui aurait-il pardonné l'affront, par amour, si elle avait avoué son méfait, mais son entêtement eu raison de leur mariage. </p>
               <p>Magistrat pour le Marché Noir, Aaron a été élu Conseiller de la ville de Caladon depuis mai 1762.  </p>


                </div>

                <h2>Liens</h2>
                <div class="predef_desc">
                    <b> Aldaron Leweïnra Triade :</b> Ami de longue date, Aaron tire sa richesse opulente de son travail pour le Marché Noir, trouvant là un grand intérêt à sa loyauté souvent récompensée. Les deux hommes sont souvent sur la même longueur d'onde et probablement plus encore depuis qu'ils ont traversé Morneflamme ensemble. <br/>
               <b> Achroma Seithvelj :</b> Bras droit d'Aldaron, son arrivée inopinée et son ascension fulgurante au sein du Marché Noir ne lui fait pas bien voir le vampire, craignant que la Triade ait été bernée par la séduction d'un profiteur. Ils ne se connaissent pas du tout, en revanche et leur lien gagnerait à être construit... En bien ou en mal. Voir la joueuse pour votre lien.<br/>
               <b> Autone Falkire :</b> Ils ont en commune leur séjour à Morneflamme, leur place au Marché Noir et au Conseil de Caladon : voir la joueuse pour votre lien.<br/>
               <b> Eleonnora Ostiz :</b> Ils travaillent tout deux au Conseil de Caladon. Lors de la catastrophe qui a frappé Cordont, Aldaron a nommé Eleonnora pour être le bourgmestre remplaçante et aura demandé à Aaron de continuer d'assurer son rôle de Magistrat auprès d'elle. Lien à définir en détail avec la joueuse. Cela promet d'être haut en couleurs. <br/>
               <b> Autres :</b> Beaucoup de relations au sein du Marché Noir, de Caladon. Epouse Sainûr... Bref, c'est un personnage avec beaucoup de possibilités de liens en perspective. Si vous voulez un personnage bien ancré, Aaron est idéal.
               <br/>

               
                </div>
      <br/>
      <div style="text-align:right;">Avatar Oberin Martel - Peut être modifié</div>
            </section>
        </main>
        <aside>

            <h2> Identité </h2>

            <ul>
                <li>Race : Humain</li>
                <li>Age : 37 ans </li>
                <li>Date de naissance : 8 Août 1725</li>
                <li>Lieu de vie : Caladon la Revenante</li>
                <li>Rang social : Bourgeois </li>
                <li>Métier :  Conseiller de Caladon et Magistrat pour le Marché Noir</li>
                <li>Salaire : 90Po</li>
                <li>Arme principale : Aucune</li>
            </ul>

            <h2>Compétences</h2>

            <ul>
                <li>
                  Joue très bien d'un instrument de musique au choix, bon chanteur
                </li>
                <li>
                  Intelligence maître, charisme moyen
                </li>
                <li>
                    Ne manie aucune arme, bon en pugilat
           
            </ul>

            <h2>A savoir ...</h2>

            <ul>
                <li>Deux Esprits-lié dont Cafard, bientôt niveau 2.</li>
                             
            </ul>


            <h2>Avatar proposé</h2>
            <img src="https://www.aht.li/3249899/aaron.png">

        </aside>

    </div>

</body>

</html>


avatar
Co-fonda
Dragonnière
Princesse sélénienne

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2: Inséparable 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Mar 3 Juil - 1:53
J'ai posté le marché noir ici

Le staff délibère sur les salaires. Ils seront postés dans le topic des salaires au moment venu (je pourrai t'aviser)

@Orfraie Ataliel Tu veux utiliser ta magie pour le prédef ? :roulepelle:


avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Mar 3 Juil - 7:32
Merci beaucoup !


avatar
Co-fonda
Dragon affranchi


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Marché Noir

le Mar 3 Juil - 14:57
Je m'occupe du predef ce soir où dans les jours à venir.



Voix de Kaalys | Couleur de RP : gold


Contenu sponsorisé

Re: Le Marché Noir

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum