De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !
Curieux de connaître les dernières nouvelles de l'archipel ? Le topic des nouvelles elysiennes est là pour ça ! Mais attention, rumeurs et ragots peuvent se mélanger à la vérité...

Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Nyko Svenn [Terminée] Empty Nyko Svenn [Terminée]

le Sam 23 Juin - 22:28

Nyko Svenn




Identité de votre personnage

Race : Sainnûr
Nom : Svenn
Prénom : Nyko
Surnom : Nyko-de-l’orage, car il est né une nuit de forte tempête. Vieux-loup. Amiral
Date de naissance : 1702
Age réel : 60 ans
Age en apparence : Nyko semble être un homme d’une quarantaine d’années comme en témoigne les petits rides au coin de ses yeux.
Lieu de naissance : Glacern
Lieu de vie : Délimar, principalement.
Rang social : Noble
Poste/emploi : Amiral

Caractéristiques (Cliquez ici pour les compétences)



Force physique : Bon
Agilité : Bon
Furtivité : Médiocre
Réflexes : Très bon
Endurance : Bon
Résistance : Bon

Force mentale : Bon
Perception : Moyen
Intelligence : Bon
Beauté/charisme : Moyen
Navigation : Très bon
Magie : Impuissant (Malédiction de Skade)

Epée : Maître
Dague et poignards : Médiocre
Armes d'hast : Médiocre
Armes contondantes : Médiocre
Hache : Médiocre
Fouet : Médiocre
Art du lancer : Médiocre
Bouclier : Maître
Armes de trait : Moyen
Mains nues/pugilat : Moyen
Equitation : Moyen
Dressage : Moyen


Equipement


Arme principale : Une épée à une main et demi nommée « Zéphyr ». C’est une lame sans fioritures dans le but principal est de donner la mort, non parader.
→ Amélioration technologique : Méthode de trempage avancé

Autres objets : - Frégate « Glacern » qui lui sert autant pour remplir ses fonctions qu’à des fins personnelles.

- Une pygargue à tête blanche nommée Aya.

- Une armure frappée des armoire de sa famille. Elle comporte une protection complète de plaques moyennes renforcées par du cuir, des plaques mobiles pour les jambes et les bras ainsi que des épaulières.



Description physique



Comme beaucoup de Glacernois, Nyko est une force de la nature. Dépassant les deux mètres de hauteur de presque trente centimètres, le soldat domine la plupart des assemblées auxquelles il participe tandis qu’il se tient dans la moyenne de son peuple. Son poids se veut en adéquation avec la montagne de muscle qu’il est et contribue à renforcer cette impression de mur infranchissable qu’il donne au commun des mortels. En revanche, sa démarche se veut plutôt rapide et souple - surprenant alors plus d’une personne - mais cela n’a rien d’étonnant lorsqu’on sait que Nyko passe beaucoup de temps sur le pont d’un navire.

Être amiral d’une flotte signifie passer beaucoup de temps au soleil. Cela se reflète sur le teint du Glacernois qui est sans aucun doute plus foncée que la moyenne. Sa peau délicieusement tannée par l’astre du jour se couvre d’arabesques cuivrées au niveau de ses omoplates, ses pectoraux ainsi que ses mollets et jusque sur le dessus des pieds. Ce signe distinctif des Immaculés est d’ordinaire bien caché car il évoque la partie sombre de l’histoire du guerrier, une source de honte pour ce dernier.

D’ordinaire, une tignasse couleur corbeau, mi-longue et souvent gorgée de sel couvre de quelques mèches folles le regard bleuté de l’Amiral. Il ne s’agit pas d’un bleu roi mais d’un bleu presque argenté rehaussé par les traits étonnamment fin du Glacernois. Son visage semble taillé dans le granit, mais quelques petites rides adoucissent son regard, surtout lorsqu’il sourit. Lorsque c’est le cas, on note avec étonnement l’absence de crocs alors que le guerrier fut autrefois un vampire. En effet, ce dernier les a limées jusqu’à atteindre une apparence qu’il qualifie de “normal”, dissimulant cette preuve d’une vie antérieure qui lui fait honte. Enfin, une barbe de plusieurs jours couvre ses joues tandis que Nyko entretient tous les jours un bouc qui se finit en une ou deux tresses, lesquelles sont décorées et, par la même occasion, fermées par une perle en argent finement décorée de glyphes nordiques.

Enfin, comme tout Glacernois qui se respecte, Nyko ne se sépare jamais de son arme sauf pour dormir. De jour, il porte systématiquement le fourreau de son épée au flanc droit - l’amiral est donc gaucher - tandis qu’il lui arrive d’en accrocher le fourreau dans son dos s’il est à cheval ou pour de longues marches.

Description mentale



L’honneur est sans aucun doute ce qui définit le mieux Nyko. Toute sa vie fut guidée par cette notion qui tient une place importante dans son coeur, tout comme la famille et la patrie. Quiconque agit sans honneur se verra immanquablement jugé et rejeté par le Svenn. Par ailleurs, en tant que tel, les rênes de son peuple lui seraient échue s’il n’avait pas été transformé en vampire autrefois.

Les vampires sont sans aucun doute ce que le guerrier exècre le plus en ce monde. Il ne les déteste pas, il les hait profondément et la simple idée de les croiser au sein de sa cité - ou celle de Caladon lorsqu’il s’y rend - le plonge dans une colère noire. Nyko tient les sangsues responsable de ses malheurs, mais aussi du malheur de beaucoup d’innocents qui ont perdu leur identité par leur morsure. Et pour un guerrier Glacernois, perdre son identité est une sentence pire que la mort.

Mais au-delà de sa haine farouche pour les vampires, Nyko est un homme ouvert d’esprit. Temps que les autres races ne viennent pas troubler l’ordre de Délimar et se plie aux lois et traditions de son peuple, le guerrier ne voit aucune raison de les détester, y compris les Séléniens (il ne faut pas imputer les torts d’un empereur à ses sujets.). En revanche, si les étrangers ne font pas l’effort de s’intégrer à sa culture, c’est une autre histoire et il sera le premier à leur montrer la sortie, l’épée au poing si nécessaire.

Pour ce qui est des pirates, l’avis de l’amiral est très tranché : aucune pitié. Ces hommes et ces femmes sans honneur méritent la mort et la pendaison est pour lui une fin bien trop douce. Si on lui posait la question, sans doute répondrait-il sans détour qu’il préférerait une sentence que les Almaréens utilisaient autrefois : Le bûcher. Nyko rêve du jour où il sera en mesure de brûler leur misérable ville.

Enfin, reste le cas particulier des Graärh. Nyko n’a pas encore eu l’occasion de réellement les côtoyer, mais avec le peu d’informations dont il dispose, le guerrier est parvenu à faire plusieurs rapprochements entre leur culture et la sienne, telle la notion d’honneur qu’ils mettent tant en avant. Il ne les considèrent pas comme des animaux mais bien comme de dangereux prédateurs et guerriers qui mérite la liberté tout comme les autres habitants de sa cité. Peut-être pourra t-il s’en faire des alliés ?

Avec les siens, Nyko est un tout autre homme. S’il paraît inabordable aux étrangers, c’est tout le contraire avec son peuple. Né pour les guider, il prend aujourd’hui à coeur ce rôle de mentor. Souriant et avenant, il n’hésite guère longtemps à offrir son aide, y compris pour les tâche que le commun des mortels jugerait comme étant de la basse besogne. Par ailleurs, l’amiral est particulièrement doué pour les travaux manuels qui requiert une grande force physique.

Enfin, sa famille est tout pour lui. Revenu de l’obscurité que fut sa vie de vampire pendant une dizaine d’années, Nyko apprécie à sa juste valeur le temps passer avec sa famille, notamment sa petite-fille qui lui rappelle tant son propre fils.

Alignement : Nyko est un homme d’honneur, qui a le sens du devoir et de la famille. Son peuple représente tout pour lui et il fera de son mieux pour veiller sur son bien être. Les intérêts de Delimar et de ses habitants passeront toujours en premier.

Proposition d'esprits-lié :
Spoiler:

1- Esprit Lié du Loup : Les Svenn sont généralement liés à l'esprit du loup.
2- La Chouette qui n'est pas sans rappeler les origines Glacernoise du guerrier et qui offre la possibilité d'effectuer facilement des missions de reconnaissances en pleine mer, la tâche qui incombe normalement à la frégate que Nyko commande.
3- Le Léopard des Neiges, toujours un rappel aux origines enneigée.
4-Le Chien pour le combat et la fraternité entre soldats.




Histoire




C’est par une nuit de tempête que le petit Nyko - rapidement surnommé Nyko-de-l’orage par ses parents en raison de cette nuit difficile - naquit. Premier né de ses géniteurs, son arrivée fut dignement célébrée au sein de la famille Svenn qui, dès lors, posséda un nouvel héritier. L’éducation du petit loup fut confiée aux meilleurs précepteurs de la citadelle mais aussi aux membres de sa propre famille. Soudée telle une meute de loup, le petit Svenn ne manqua de rien.

À peine fut t-il capable de tenir debout que Nyko se retrouva sur le dos d’un destrier. Ses pieds n’arrivaient même pas aux étriers. Le petit garçon se trouva une véritable affinité avec les chevaux et passa avec plaisir de longues heures à monter. Cela allait lui servir lorsqu’il serait en âge de chasser.
Deux ans plus tard, son entraînement martial débuta. Son propre père lui mit une épée entre les mains et insista pour lui donner ses premiers cours d’escrime. Le petit corps du garçon - qui grandissait vite ! - se métamorphosa doucement au rythme de ses entraînements, de ses victoires et surtout de ses défaites qui le faisaient redoubler d’ardeur. L’odeur de l’acier, du sang et de la sueur devinrent son quotidien.

Cela n’avait rien d’étonnant au sein de ce peuple de fiers guerriers. Tous, tout entier tourné vers une guerre qui n’arrivait pas et préparant leur cité à un hiver improbable ment meurtrier. Mais de toutes les menaces qui pesaient sur le peuple nordique, les vampires était la pire. Très tôt, le père de Nyko inculqua à ce dernier la crainte et la haine de ces êtres sanguinaires, ces sangsues qui dépendaient des autres pour survivre. Lui-même, des années plus tard, inculqua cette doctrine à son propre enfant.

Quant aux autres habitants du monde, Nyko en entendit parler plus qu’il les vit de ses propres yeux. Les Elfes imbus d’eux même et égoïstes, les sudistes qui ne voyait en les Glacernois que des guerriers sans cervelles… Mais le petit garçon était intelligent et décida qu’un jour il se ferait son propre avis sur la question.

Puis vint l’âge des amourettes. Nyko s’avéra un homme attentif et un père aimant. Il eut un fils, Havard, à qui il enseigna tout ce qu’il avait lui-même apprit de son propre père. Ensuite, il le confia aux soins de la citadelle, comme tout enfant Glacernois, et observa avec satisfaction ses prouesses, ses progrès, jusqu’à ce que lui même devienne un homme. Havard eut plusieurs enfants à son tour, faisant de Nyko un grand père plutôt jeune, mais un grand père attentif et heureux. La lignée Svenn était perpétuée et le jeune loup passa des heures privilégiées avec ses petits enfants, surtout sa petite-fille à qui il apprit à monter à cheval.


Nyko et son épouse, Lyara.

Puis un jour, l'ombre des dragons vint obscur le ciel. Et dans l’ombre des dragons, quelque chose de bien pire : les vampires. Évidemment, Nyko prit part aux combats. Il était de son devoir de mener ses hommes au front. Malheureusement, la haine que le guerrier vouait aux vampires eut raison de lui. Il fut mordu, il se retourna contre ses frères et oublia son identité.
Jeune vampire, il fut placé à l’avant-garde des attaques. C’était une bête assoiffée de sang pourvu d’un potentiel destructeur conséquent et, cela, son créateur l’avait bien compris. Combat après combat, Nyko-le-vampire se forgea une solide réputation au sein du peuple de la nuit - qui ignorait évidemment son patronyme tout comme lui - jusqu’à l’avènement du Tyran Blanc. Le guerrier combattit pour le despote comme la majorité de son peuple, se retournant encore et encore contre son propre sang sans jamais s’en douter, sans remords ni pitié.

Puis un jour, il lui fallut quitter cette terre qui l’avait vue naître. Nyko embarqua à bord de la flotte vampirique et s’y découvrit une attirance certaine pour les eaux infinis. Qu’il était bon de laisser son visage au vent, de laisser la houle le bercer.
Après des mois d’errance et de tensions, la flotte jeta l’ancre près d’une île glacée. Elle n’était pas sans rappeler les montagnes où Nyko était né et, sans le savoir, l’étrange impression qui s’était emparée de lui à la vue de Nyn-Tiamat venait de là. Curieux d’en savoir plus sur ses origines, le guerrier se rendit auprès des Baptistrels lorsqu’il subit de plein fouet une étrange transformation qui fit de nouveau battre son coeur à la chamade. Les maîtres bardes lui apprirent son passé, lui firent revivre au travers d’un chant nom torturé. L’horreur s’empara du Glacernois qui se rendit compte des nombreux forfaits qu’il avait commis pour les sangsues.

Le premier acte que Nyko commit à l’encontre de son ancien lui fut de se limer les crocs juqu’à ce que ce vestige de son passé maudit disparaît. S’il n’y parvenait pas, il se jura de se les arracher lui même mais fort heureusement cela ne fut pas nécessaire. Ensuite, le guerrier fit route pour Délimar. Les Glacernois s’y trouvaient, lui avait t-on dit.

— Je suis Nyko Svenn, s'annonça t-il aux portes de Délimar. L’on ne le crut pas, évidemment, mais la rumeur était lancée. Ce fut sa petite fille qui vint à sa rencontre, qui le provoqua en duel. Ce fut un combat inégal où le vieux loup l’emporta, mais cette victoire lui ouvrit les portes de sa propre famille, de sa vraie patrie aini que d'une nouvelle vie.



Liens



Tryghild Edda Svenn – Petite fille : Les retrouvailles entre Nyko et Tryghild furent pour le moins formel. Ni l’un, ni l’autre ne savaient comment agir ensemble, jusqu’à ce que la petite fille provoque son grand-père en duel. Nyko en sortit vainqueur, mais peu importait le résultat de ce combat. Après avoir croisé le fer, les deux soldats furent en mesure de mieux se comprendre. Finalement, en se côtoyant au quotidien, Nyko s’ouvrit à sa petite fille (et vis versa) et il tissèrent un véritable lien. Depuis, l’amiral se voit également affublé du rôle de conseiller et de mentor.

Sigvald Elusis - Frère d'arme : Entraîné par Havard, le fils de Nyko, Sigvald bénéficia en quelque sorte de l'entraînement de l'Immaculé. Malgré cela, les deux hommes ne sont pas particulièrement proches, mais ils s'entendent bien et sont généralement d'accord sur la marche à suivre pour protéger Délimar et ses intérêts. Sans aucun doute, leur attachement respectif pour Tryghild les rapprochera.

Lyara Svenn - Épouse (décédée) : Lyara fut autrefois l'épouse de Nyko et mère de son fils. Elle fait malheureusement partie des trop nombreuses victimes de l'Aube Rouge.

Havard Svenn - Fils (décédé) : Havard était le fils de Nyko, le Roi de l'hiver mort pendant la bataille de l'Aube Rouge.


Derrière l'écran



Petite présentation : Voir Orfraie

Particularités rp ? : Voir Orfraie

Rythme RP ? (Une réponse RP dans les 7 jours est attendue) : Voir Orfraie

Comment avez vous découvert le forum ? : Voir Orfraie

Avez vous signé le règlement ? : Oui !





Dernière édition par Nyko Svenn le Jeu 28 Juin - 3:24, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Nyko Svenn [Terminée] Empty Re: Nyko Svenn [Terminée]

le Jeu 28 Juin - 3:10
Terminée Smile
Anonymous
Invité
Invité

Nyko Svenn [Terminée] Empty Re: Nyko Svenn [Terminée]

le Jeu 28 Juin - 11:40
Coucou toi Smile Alors pour ta fiche :

Identité :
Tu dois corriger la date de naissance de ton personnage. Sans doute un oubli, car sinon il aurait 72 ans ton bonhomme

Compétences :
Les Glacernois sont plus des Montagnards que des Marins à la base. Même si ton personnage tombe totalement amoureux de la mer et qu'il fait tout pour apprendre le métier de marin au point d'en devenir amiral, il faudra descendre la compétence Navigation à Très Bon

Description mentale :
Pour la cité que tu évoques en abordant les vampires, parles-tu de Délimar ou de Glacern ?

Histoire :
Puis un jour, il lui fallut quitter cette tête qui l’avait vue naître.
Tu voulais dire terre je présume :p. Il y a quelques autres petites autres fautes ici et là, mais rien d'insurmontables


Voila, rien d'insurmontable à corriger :p
Orfraie K. Ataliel
Co-fondatrice
Dragonnière
Fondatrice de la Loge

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Nyko Svenn [Terminée] Empty Re: Nyko Svenn [Terminée]

le Jeu 28 Juin - 16:29
Corrigé ! Et je parlais bien de Délimar dans la description mentale. ^^


It's not a question of can or can't. There's some things in life you just do

Nyko Svenn [Terminée] 1550273874-orfraiesignature

— Dialogue en langue commune : #00cc99
— Dialogue en Elfique : #00cc99
Pensées en italique
# Télépathie
Anonymous
Invité
Invité

Nyko Svenn [Terminée] Empty Re: Nyko Svenn [Terminée]

le Jeu 28 Juin - 19:35

Bienvenue sur tes nouvelles terres Invité

Tu as été choisi(e) par l'esprit-lié du Loup dont tu as atteint le niveau 2. Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure.

Tu peux aussi adresser tes questions ici

Bonne chance pour cette nouvelle aventure qui s'offre à toi !

Contenu sponsorisé

Nyko Svenn [Terminée] Empty Re: Nyko Svenn [Terminée]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum