De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Capitaine des Pirates

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coccinelle 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Lun 1 Oct - 14:41

Irina


Compétence utilisée magie niveau bon . Taux de réussite 55.

Modificateur => + 5 race vampirique - 5 état vulnérable - 5 malus magie perturbée = -5 malus total

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
-  50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



- Haine -

.Thème actuel :

Code couleur :ff6600
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Lun 1 Oct - 14:41
Le membre 'Arakjörn Nygdmer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 10
avatar
Éclaireuse

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Fennec, niv 3
Esprit-lié n°2: Vautour, niv 3
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Mer 3 Oct - 10:40
Asshaal était une pisteuse, certes, mais traquer sur des kilomètres des bêtes prenait malheureusement beaucoup de temps. Il fallait lire les traces, les suivre, parfois les analyser pour bien comprendre. Elle était une spécialiste, après tout, ce n’était pas comme si c’était son travail au quotidien. Les loups de glace étaient rapides, ils avaient déjà pris une sacrée avance. Ils étaient blessés, alors suivre leurs traces n’étaient pas très difficile. Leurs comportements étaient totalement anormales, ce n’était pas ainsi qu’ils agissaient d’habitude surtout d’une manière aussi insistante contre le trafic de sang des morts qui marchent. Le chemin la mena le long de la route que le convoi était supposé emprunter, cela voulait bien dire qu’il était connu, et surtout que les loups de glace les traquaient bien. Ce n’était pas une attaque hasardeuse, mais bien programmée et voulue. Ce n’était pas ainsi que des animaux sauvages agissaient.

La chasseuse Graarh arriva alors à une petite clairière au cœur de la forêt, mais c’était une scène macabre qui se dessinait sous ses yeux. Elle ne pénétra évidemment pas vu ce qu’elle voyait, Asshaal restait sans bouger à observer un court instant. Il y avait tout un tas de cadavres venant principalement de vampires. Voilà où devait avoir fini les différents envois de morts qui marchent dans cette forêt sacrée. A ne pas respecter la nature et les règles émises il y avait des temps immémoriaux, voilà ce que cela donnait. Il y avait ce qu’il restait des charrettes de l’ancienne expédition et même quelques Graarhs. Voilà où menait la folie et l’énorme ego des peaux lisses. Elle soufflait légèrement par les naseaux en voyant cela. La Graarh avait une soudaine envie de se jeter sur les cadavres des vampires pour s’en repaitre, la viande séchée cela allait bien quelques jours, mais même pourrissant … Non, il ne fallait pas, car il n’y avait pas que des morts sur la neige, mais une autre présence bien plus inquiétante.

Ce qui était étrange, c’était que les corps semblaient comme se faire avaler par la forêt, comme si elle était devenue vivante ou si bien des années étaient passées en permettant à la nature de pousser dessus. C’était nécessairement de la magie ou en tout cas un phénomène non naturel. Asshaal ne comptait pas rester pour l’étudier, que les esprits gardiens la préservent. Des animaux semblaient également être morts, on pouvait se demander si l’air lui-même n’était pas dangereux. Ce qui était des plus étranges, c’était que les loups de glace qu’elle suivait semblaient être mort, dont un particulièrement démembré. Ne serait-ce celui avec qui elle avait parlé ? La neige semblait tomber dans la forêt, ce qui lui rappel évidemment une légende, surtout en voyant cette jument blanche. Ce n’était pas une évidemment, cela ne pouvait être que la maitresse de cette forêt en personne. Celle dont la légende Graarh dépeint sa puissance, que nul n’avait pu revenir à part le plus grand champion Graarh de tous les temps.

« Un change forme ? Par les dieux gardiens … qu’ils nous en préservent … »

Susurra alors Asshaal, qui avait pu remarquer les étranges changements de pas dans la neige. Depuis le début, ils étaient piégés, elle également. Il n’y avait sans doute pas de vampires ou de peaux lisses derrière tout cela, mais simplement la magie de cette créature monstrueuse et carnivore. Si jamais celle que l’on appelait une Licorok était capable de changée de forme, cela pouvait sans doute expliquer pourquoi il était si difficile d’en trouver une. Le seul souci était que malgré sa discrétion et son expérience, cette créature sans bouger l’observait les yeux dans les yeux. Elle les plissa en réponse en grondant légèrement alors que lentement elle reculait. Ce n’était pas de crainte ou de peur, mais simplement de prudence. Elle n’était pas ici pour affronter cette créature quasiment inconnue, simplement pour savoir, et elle savait maintenant. Certaines règles devaient être suivies, et celle d’épargner cette forêt en était une. Elle ne comptait pas savoir si les loups de glace venaient d’être tués, si elle allait être la suivante ou si cette créature était capable d’animer des morts. Ce brouillard, la légende en parlait également, ou quelque chose d’approchant.

« Je sais qui tu es … je vais maintenant partir et faire fuir autant que je peux ces idiots qui ont osés venir marcher sur tes terres … que les esprits gardiens veillent sur ces âmes … »

Dit alors Asshaal à voix normale, sans doute cette créature serait capable d’entendre, vu qu’elle avait été capable de voir. Cette créature devait avoir des capacités de perception au-delà de la simple vision. L’odeur peut-être ? Vu le nombre de cadavre, sans doute pas, les âmes ? Inutile de tergiverser. Elle fit quelques pas en fixant la créature pendant une dizaine de mètres afin de s’assurer de la volonté de cette jument blanche avant de se retourner afin de courir rapidement autant se faire que peut pour retourner auprès du convoi. Sans doute que le trajet du retour allait être bien plus rapide que l’allée. Il fallait espérer que les personnes qui espéraient piégés des assaillants n’avaient pas fait de bêtises en son absence.


Spoiler:
Asshaal est partie sur la piste des fenrisulfrs, dans le but de les retrouver et de leur parler, l'aider à élucider le mystère de la forêt de Licorok, les loups de glace ont déjà eu le temps de fuir loin, mais heureusement, blessés, ils ont laissés de nombreuses traces de leur passage. Ils semblent également avoir pris la direction que suivait le convoi. La pisteuse met cependant plusieurs heures à les retrouver...

En effet après un long moment à les traquer, Asshaal arrive dans une petite clairière au cœur de la forêt, elle assiste alors à l'une des scènes les plus macabres qu'il ne lui ait jamais été donné de voir :
Entre ces arbres gisent de multiples cadavres, principalement ce qu'Asshaal présume être des vampires, probablement ceux de la battue ayant disparus ou ceux du convoi précédent, puisqu'il y a également du matériel propre au royaume vampirique, et les carcasses de charrettes brisées. Les vampires ne sont que pour la plupart plus que des squelettes gelés et recouverts de neige, étrangement incrustés dans la végétation de la clairière, ils font désormais corps avec, comme s'ils avaient fusionné avec les arbres de la forêt. Il y a également là quelques cadavres d'animaux, de biches ou de lièvres, ainsi que de quelques gräarh. Tous gisent dans une neige puante, d'une couleur mixte entre le brun et l'écarlate, imbibée de sang coagulé.

C'est au centre la scène que reposent les trois loups, morts, ils ont mutilés, l'un d'entre d'entre eux complètement démembré, et les autres partiellement dévorés. Autour d'eux, dans la neige zigzaguant entre les morts et les arbres, des empreintes de pas comme celles qu'a observé Ashaal auprès de ses frères morts un peu plus tôt... Mais elles semblent différentes.
En effet à mieux y regarder elles sont changeantes, il ne s'agit pas juste d'empruntes de pas de vampires, car, parfois, dans une même continuité, elles alternent entre celles de gräarh ou d'animaux, notamment celles de cheval, comme si la chose qui s'était tenue là changeait de forme aléatoirement.

Enfin, la seule chose qui ne semble pas giser dans une marre de sang, ou être lentement absorbé par la forêt est une jument blanche qui se tient au milieu de la clairière, entre les trois cadavres des loups répartis tout autour d'elle, et qui fixe Asshaal de ses yeux noirs, vides, sans bouger pas même d'un millimètre.

Le silence est total, le brouillard commence à s'installer alors que le soleil se couche.

Que fais Asshaal ?
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Sam 6 Oct - 4:25

    Le comportement des vampires changeait à nouveau. Là où ils avaient levée leur épée contre Kaalys pour réclamer Irina, n'attaquant guère tant qu'il obtiendraient gain de cause, voilà qu'ils fonçaient sur lui, fermant la voie à une discussion raisonnée. L'entité qui les contrôlait ne voulait pas parlementer et, en son for intérieur, il remercia chaleureusement Kaalys de les avoir interceptés, bloquant le passage de son épaisse queue hérissée de piques. L'elfe se rapprocha instantanément du dragon en vue de remonter sur son dos mais la queue fut un obstacle dont sembla faire fi l'un d'eux puis tous. La douleur traversa sa cuisse et le nexus du cœur autour du cou d'Ivanyr vira au gris limpide instantanément.

    Tombant dans la neige, il s'apprêta à invoquer un sort défensif pour parer à l'urgence lorsqu'il vit deux soldats de glace apparaître au cri de rage de la vampiresse. L'un deux arrêta de son bouclier la charge de leur assaillant et l'autre, apparu dans son dos, le transperça de sa lance. Ainsi semblaient-ils obligés de tuer leur propres alliés, leurs propres forces. A Morneflamme, il lui avait fallu mourir ou tuer. Les plus faibles mouraient en premier et les plus forts devenaient des bêtes meurtrières. L'elfe revoyait là une entité capable d'agir contre la volonté de ses sbires forcés, de les priver de libre arbitre, d'exacerber leur part sombre pour créer une armée de monstres. Il revoyait le Tyran Blanc et ses prunelles d'émeraude étincelaient de cette lueur que beaucoup disaient morte : son combat. Deux vampires venaient prendre les bipèdes en tenailles et deux autres s'en allaient assaillir la tête du dragon. Il savait Kaalys suffisamment puissant pour se défendre et il avait plus urgent pour lui-même et Irina. Il usa du glyphe de soin et énergie pour refermer sa blessure, reprendre des forces et se redresser.

    Fort heureusement le poids d'enfant de la princesse n'était que plume pour un elfe et il attrapa arc et flèche, ainsi redressé et stabilisé, un genou à terre. Il activa le glyphe visant à brouiller les sens d'un ennemi sur l'un des vampires, pour gagner du temps, et tira une flèche chargée de foudre, en visant le flanc, dans les fragilités des armures. Puis il en tira une seconde sur le deuxième. Il ne cherchait pas à les tuer, seulement les blesser, le choc de foudre ferait le reste pour les assommer. "Remontez sur Kaalys."

    Directives:
       Lorsqu'Aldaron tente d'entamer une conversation avec les guerriers vampiriques, il se rend vite compte que ce qu'il fait n'a aucun sens, aucune chance d'aboutir à quoi que ce soit : La seule chose qu'il peut lire dans le regard des hommes d'Irina est la haine, la colère pure. Sa tentative risquée de communiquer n'est pas sans conséquences, Irina dans ses bras, il n'a pas le temps de réagir lorsque les vampires pointent leur lame vers la petite fille dans ses bras, s'approchent soudainement et tentent d'un coup sec et rapide de l'empaler de leur pics.      

    Heureusement, Kaalys qui entoure l'elfe et la princesse de son corps blindé fracasse sa queue contre le sol, balayant l'attaque en faisant barrière entre Aldaron et leurs anciens alliés. Il entonne ensuite un chant particulièrement apaisant, remède à toutes violences, dans le même espoir de, peut être, enfin calmer les vampires. Le brouillard bousculé par les mouvements du dragons tourbillonne autour d'Aldaron, et il n'a pas le temps de voir l'échec de cette nouvelle tentative pacifique : L'un des vampires surgit des ombres, dans les hauteurs pour venir planter sa lame dans l'une des cuisses d'Irina, la lame la transperçant pour venir également toucher la hanche de l'ancien bourgemestre.  

     Le choc et le poids projette les deux individus au sol. Le vampire, également déstabilisé par sa manœuvre acrobatique, met quelques secondes à se relever, avant de récupérer son arme et la brandir au-dessus de sa tête dans un cris barbare, prêt à achever ses opposants.  

     Heureusement, ces quelques secondes ont suffit à Irina, maintenant totalement hors de transe, à faire appel à sa magie. La lame du vampire est arrêtée net par un bouclier de gel, porté par une créature humanoïde faite de glace, jaillissant de sous la neige. Le corps de l'être magique semble se sculpter petit à petit pour prendre l'apparence d'un guerrier immortel. Un second apparaît en même temps que lui, dans le dos du vampire, et d'une lance transperce dos et le ventre de celui-ci.    

    Le guerrier vampire se met à hurler dans un ton mélangeant douleur et folie furieuse, et tente de se retourner pour faire face à la garde de glace. Il ne semble pour l'instant plus représenter de danger immédiat, mais des ombres surgissent les autres vampires : Deux bondissent vers Kaalys dans l'espoir de l'atteindre au visage, tandis que deux autres se précipitent sur les cotés pour attaquer Aldaron et Irina en tenaille. Aldaron, toujours à terre sous Irina, n'a d'autres choix que d'agir s'il tient à la vie :    

    Que fait-il ?


Dernière édition par Aldaron Leweïnra le Mar 9 Oct - 3:31, édité 2 fois




Langue commune : #ffebcd
Langue elfique : #ccffcc
Langue nordique : #ccffff
Langue Graärh : #ffcc66
avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 7 Oct - 15:33

Aldaron

Compétence utilisée  arme de trait niveau Grand maître . Taux de réussite 85.

Modificateur => + 5 race elfique

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
-  90 ou moins réussite.
- 91 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.




Dernière édition par Le conteur le Dim 7 Oct - 15:34, édité 1 fois
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 7 Oct - 15:33
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 22
avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Ven 12 Oct - 19:07


- Ennemi  -

La licorne de Licorok




Le chaos règne parmis les rangs vampiriques, l'ennemi s'en délècte, il est présent dans chacun de leurs esprits, ceux qui sont tombés sous son joug ressentent maintenant l'entièreté de ce qui le ronge, la faim, ils y succombent tours à tours, poussés par leurs instincts les plus primaires à s'entre dévorer, ceux qui y résistent finiront entre les crocs de ceux qui ne l'ont pas fait.

Le sang est versé, les lames sont souillées. Plusieurs cadavres s'écroulent au sol ravagés par l'influence macabre de la créatures, ou transpercés par les lames ou les crocs de leurs confrères. Les quelques humains présents sont rapidement dévorés, l'un des gräarh réussit à s'échapper, quelques vampires encore lucides défendent la cargaison du convoi contre des vampires fou de rages et assoifés, la folie est l'instrument clé avec lequel est peint d'une main de maître ce magnifique carnage.

Mais il reste une touche finale à ajouter et la créature de l'ombre compte bien l'appliquer d'elle même, il s'agit de l'immobilité, la mort, l'éternité, l'élément qui permet de commencer à peindre un nouveau chef d'oeuvre : la mort. La mort qui rassasie la créature, qui rassasie la forêt, lui permet de prospérer, la protège. Cette touche, la créature compte bien l'appliquer d'elle même. Alors lentement, dans le brouillard, de petits scintillements étoilés peuvent être perçus, des cristaux de neige qui se créent dans l'air, le froid s'intensifie brutalement. Et des pas peuvent être entendus dans la neige, des pas très lourds. Une ombre se dessine entre deux arbres, face au convoi et à l'abre mort. Un crissement retentit, irrégulier, comme un crépitement, le bruit que feraient deux silexs qui s'entrechoquent mais plus aigü, plus caractéristiques... L'ombre s'avance, le vent se lève avec elle, il est glacé, meurtrier.

Parmis les volutes de fumées scintillantes, une lame surgit, elle vibre au même rythme que les crépitements, un museau la poursuit, l'ombre se révèle : Un gigantesque équidé s'avance lentement vers le convoi. Ses traces de pas dans la neige sont tantôt ceux d'un cheval, tantôt ceux d'un loup, tantôt ceux d'un homme : autour de cette créature, la réalité est altérée, la trame autour d'elle se plie comme la gravité auprès d'une singularité. Son pelage est bien plus touffu que celui d'un cheval, il est noir, obscur, ses yeux brillent dans la nuit, des yeux étincelants d'une lueur écarlate, macabre. L'étalon spectral hume l'air cristalisé par le gel, sa gueule est élargie comme si l'on avait tranché la jointure de ses lèvres avec un couteau, elle découvre un instant ses crocs carnassiers, aussi pointus que la lame qui orne son front.

Cette créature abominable est la fin de toute vie en cette forêt maudite, et elle a faim.


avatar
Lame Blanche du Marché Noir

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Inséparable, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Sam 13 Oct - 6:32
Quelle débâcle… Quand il avait affirmé que quelque chose cherchait à prendre possession d'eux, à les orienter en fonction de leurs faiblesses, il ne pensait pas avoir été autant dans le juste, et il se retrouvait à les observer sans réussir à les raisonner. L'emprise mentale de la chose était beaucoup trop forte, sa seule opportunité serait certainement de les assommer tous mais ce n'était pas si simple avec les ingrédients qu'il avait entre les mains. Observant tour à tour les participants de cette mascarade, crocs grinçant de frustration, Ivanyr commença à manœuvrer dans l'espoir d'avoir un angle d'approche suffisant pour que son mur de force s'abatte sur la tête de tous les belligérants d'un seul coup sans avoir besoin de renouveler le processus. C'était sans compter sur la capacité de ce monde à lui mettre des bâtons dans les roues, bien évidemment, puisqu'à l'instant où il allait enfin agir, terriblement inquiet pour le reste du groupe encore hors de sa vue à savoir Kaalys et Aldaron, la trame se tordit avec violence, l'empêchant de se concentrer assez pour appeler le flot d'énergie nécessaire à réaliser son sortilège. Perturbé par l’occurrence, tous les sens en alerte, le vampire se détourna pour chercher ce qui avait provoqué cela. Et tomba rapidement sur le nouveau venu.   La surprise, puis l'inquiétude, vinrent à planter leurs griffes en lui et un rapide coup d’œil sur le nexus qui le liait à Aldaron lui prouva que pour lui non plus, les choses ne se passaient pas très bien. Instinctivement, il eut envie de le rejoindre pour l'aider, mais c'était sur l'instant une idée écervelée. Kaalys le protégeait et il était lui-même un bon combattant qui avait su survivre à plus d'une bataille, et les vampires qui restaient avec lui, eux, n'avaient pas autant de chance même s'ils savaient aussi se défende. Cette créature n'avait rien d'agréable et ses intentions ne l'étaient pas plus, de toute évidence.

L'aura qu'elle dégageait n'était pas simplement emplie de gel, il y avait quelque chose en elle d'étrange. Quelque chose de très dangereux. Quoi exactement ? C'était très difficile à décrypter, et presque inqualifiable, mais ce qui était certain, c'était qu'il n'avait absolument aucune envie de se retrouver devant elle, et pas uniquement parce qu'elle avait une corne sur le museau qui ferait très bien office de dague ou d'épée, tout comme ses crocs. Reculant donc lentement, son regard cherchant une solution envisageable, Ivanyr se retrouva bientôt en bordure du convoi mais sans plan efficace. La créature continuait d'avancer, aussi inexorable que l'hiver lui-même. Qu'est-ce qu'elle voulait exactement ? Le sang ? Leurs morts ? Autre chose ? Il n'en avait pas la plus petite idée et en plus de ça, il avait encore des vampires blessés entre elle et le convoi, et un dragon, un elfe et une vampire dans la nature. Portant devant lui l'anneau des murmures, il appela Aldaron pour le prévenir de ce qui se passait de son côté et lui demandant des nouvelles du sien, n'en ayant pas eut depuis plusieurs longues minutes. Si les vampires de son côté avait eut la même folie qu'ici… Une fois que ce fut fait néanmoins, il lui restait encore l'atroce canasson dont il allait devoir s'occuper. Mais pouvait-on seulement s'occuper d'une telle créature ? Avait-il un moyen, là tout de suite, d'y faire quoi que ce soit ? Il serra les dents, avec l'envie terrible de dire à Aldaron d'appeler tous les dragons et dragonniers liés pour brûler cette forêt jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien. Peut-être que ce serait la meilleure des solutions en fin de compte. Mais ça voudrait dire abandonner les blesser à leur sort et ça il n'était pas encore poussé assez loin pour le faire, stupide qu'il était.

Front plissé par le dégoût autant que l'inquiétude, il décida finalement de laisser tomber la réflexion aux orties et fonça sur la première idée qui lui vint à l'esprit sur le moment. Essayant d'en appeler à la magie, il voulait utiliser un sort de télékinésie pour percuter la licorne avec un des solides fûts de sang. Le choc du bois massif pourrait peut-être la blesser et dans le pire des cas, si le sang se répandait sur elle, cela inciterait peut-être les vampires incontrôlables à l'attaquer elle plutôt que de s'entre déchirer. Il n'était pas non plus certain de pouvoir l'attaquer directement par magie, aussi tenter un substitut était peut-être la meilleure alternative. Son regard tomba un instant sur le tronc mort qui avait barré la route du convoi. Si le lancé de fût fonctionnait, et que la sale bête ne venait pas le dévorer immédiatement, il tenterait certainement de le soulever. Peut-être avec l'aide de Kaalys et Aldaron. Au vu de la largeur du tronc mort, il pourrait certainement écraser la créature dessous…
Directive:

Les tentatives d'Ivanyr pour raisonner ses congénères ne fonctionnent pas, ils ne sont pas plus sensibles aux mots qu'à la raison. La force s'insinuant dans le mental des membres de l'expédition est maintenant trop puissante, Achroma se rend bien compte que si lui parvient à la repousser avec les idées mauvaises qu'elle tente de lui instiller, ça n'est pas le cas des autres vampires autour de lui. Ils tombent un à un sous le joug d'une soif de sang incontrôlable, d'une haine grandiose. La folie des grandeur prend le capitaine qui tue l'un des gräarh, avant d'être interrompu par d'autres vampires embusqués, sorti de leur cachette pour intervenir. L'un de ceux-là l'attaque pour l'arrêter.

Les deux vampires se battent à l'épée avant que le capitaine ne réussisse à lui trancher la gorge. Le combat engendre un chaos que l'on ne pourrait qualifier avec des mots. Tous bientôt s'entretuent. Quelques uns encore lucides tentent de défendre la cargaison contre des vampires assoiffés de sang, quand tout d'un coup la trame se tord violemment, et un crépitement retentit.

Ce crépitement, Ivanyr l'a déjà entendu sur la scène de crime des deux éclaireurs gräarh retrouvés dans la journée : L'ennemi à l'origine du mal qui sévit dans cette forêt approche. Face à lui, le brouillard se dissipe et en sort une terrible créature. Un cheval au pelage épais et sombre, à la crinière flottante dans les airs, les yeux rouges et lumineux, et dont le museau est pourvus d'une gigantesque corne semblable à une lame : C'est la licorne de Licorok.

Presque instantanément, la température chute de plusieurs degrés et un vent froid s'attaque à la peau d'Achroma. Les autres vampires s'immobilisent sous son regard. La créature avance lentement, il n'y a entre elle et les tonneaux du convoi que des cadavres, quelques vampires dont le capitaine, blessé mais encore en vie, et Ivanyr.

Que fait-il ?

Actions:

1- Information avec Aldaron
2- Lancé de fût (Télékinésie - Humain - Niveau Faible)



Langage commun #4084E1
Langage nordique #88E1E8
Langage elfique #ADFC98
Langage Graarh #FFB1AD
avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 14 Oct - 10:25

Achroma


Compétence utilisée Magie niveau Grand maître. Taux de réussite 85.

Modificateur => + 5 race vampirique - 15 malus magie perturbée = -10

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
- 75  ou moins réussite.
- 76 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 14 Oct - 10:25
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 9

Conséquences :

- La magie d'Achroma fonctionne et d'un tir étonnement puissant, envoie un tonneau sur le nouvel ennemi. Le tir fait mouche et le tonneau explose sous la brutalité du choc.
avatar
Co-fonda
Dragon affranchi


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Mar 16 Oct - 18:28
Utiliser son propre corps comme barrière stoppa momentanément l'avancée des vampires. Cette action laissa suffisamment de temps à Aldaron pour que ce dernier, portant Irina, remonte sur le dos du saurien. Celui-ci, par ailleurs, usa de la magie de Trap'Étoile, le discret attrape-rêve qui flottait à côté de ses cornes, pour tenter d'arrêter définitivement les suceurs de sang. Le chant baptistrel n'eut, malheureusement, aucun effet sur les créatures de la nuit qui bondirent par-dessus la queue hérissée de pointes. L'un d'eux fit même l'affront de l'utiliser comme tremplin avant que le dragon bouge, parvenant ainsi à porter un coup sanglant à l'Elfe. Irina, désormais consciente, fut en mesure de repousser ses attaquants en invoquant une garde de glace qui tint les possédés en respect.

Une fois séparés pour mieux les encercler, deux fous se distinguèrent en approchant du museau de Kaalys. Si ses yeux étaient la cible des vampires, ils étaient bien trop haut pour de simples épées ! Le dragon avait compris que sa magie n'avait aucune effet sur la psyché de ces vampires possédés et, ne voulant risquer la vie de ses passagers, le saurien leva sa patte droite et balaya ses attaquants d'un puissant revers.

Une fois les deux bipèdes cramponnaient à son dos, Kaalys se mit en mouvement. Il fit face aux trois vampires restant et inonda leur position de flammes vengeresses dans l'éclat bleutée se reflétaient sur les écailles nacrées du saurien. Le puissant jet de flamme s'étendit et s'enroula autour des vampires afin de former un cercle qui, petit à petit, s’étrécit jusqu'à se refermer sur les malheureux. Sans s'attarder sur ce que l'incendie laissa derrière lui, Kaalys utilisa ses ailes - sans les ouvrir totalement - pour effectuer un puissant bond en avant. L'immense masse écailleuse passa à plusieurs mètres au-dessus du brasier et les écailles de son ventre reflétèrent l'éclat du brasier.

Sans perdre de temps, Kaalys se dirigea vers le campement. Il y ressentait de forts troubles dans la magie de la trame, l'urgence s'était emparée de chaque fibre de son être. Il fit par de cette perturbation à ses deux passagers afin qu'ils se préparent à défendre leur vie.

Lorsque le saurien parvint à la lisière du bois, ce dernier ne fit pas mine de ralentir.

— Je vous conseille de sauter, je ne peux protéger que l'un de vous, fit t-il à l'intention d'Irina et d'Aldaron.

En effet, le saurien ne comptait pas s'arrêter pour les déposer. Au contraire, il souhaitait se servir de sa vitesse et de sa carrure imposante - pour un dragon - pour porter un coup puissant, tel un bélier, contre la créature qui menaçait leurs vies. Si l'un d'eux décidait de rester sur son dos, Kaalys utiliserait un bouclier d'écailles afin de protéger son passager.

Spoiler:
Au moment ou les sabres dressés des vampires consummés par l'emprise de la forêt menacent de perforer la chair d'Aldaron et d'Irina, la queue lourde et puissante de Kaalys s'abat devant eux, bloquant leurs coups. Kaalys, enroulé autour de ses alliés les protégeant, tente d'apaiser la rage qui a corrompu les vampires, malheurement son chant magnifique retentit mais n'atteint pas leurs esprits. La chose qui s'est emparée d'eux est plus forte que l'esprit de Kaalys, et les prévent de toutes raisons, de toutes influences. Kaalys ne le comprend que trop tard, à leur agissement. Car bientôt les cinq passent au-dessus de la barrière qu'il avait hérissé de sa queue, l'un d'entre eux l'utilise même comme tremplin pour venir porter coup directement à leur cible : Irina.

Heureusement cette dernière, consciente et éveillée, le tient en échec et lui fait rapidement payer cet affront.
Les vampires s'éloignent rapidement les uns des autres, pour venir encercler leur cibles, tandis que deux d'entre eux se dirigent vers Kaalys l'épée dressée vers son museau. Ils visent ses yeux mais sont encore trop loins pour l'attaquer, l'un d'entre eux est ralentit d'une blessure à la jambe qu'il s'est infligée sur l'un des piquants de la queue de Kaalys : Son regard croise le sien, Kaalys peut y discerner l'étendue de sa rage : Ils n'hésiteront pas à se sacrifier tout entier pour servir la faim que leur a instillé leur ennemi.

Si les vampires ne sont pas une grosse menace pour Kaalys, il est maintenant net qu'ils sont utilisés comme une couverture pour le maintenir à l'écart. En direction du campement, une puissante anomalie magique se fait ressentir. La trame s'y crispe et s'y tord jusqu'à disparaître, absorbée par quelque chose.

L'ennemi est passé à l'attaque, que fais Kaalys ?

Magie dans le cas où l'un des deux reste sur le dos de Kaa:
[Conscient] Bouclier précieux

Permet à un dragon de recouvrir d'écailles une personne se trouvant sur son dos pendant une dizaine de secondes (une fois par jour). Ce sort offre une protection ultime lors d'un instant critique.



Voix de Kaalys | Couleur de RP : gold


avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Jeu 18 Oct - 18:40


Soldat vampirique

Compétence utilisée agilité niveau moyen . Taux de réussite 45.

Modificateur => + 5 race vampirique

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
-  50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Kaalys

Compétence utilisée force physique niveau bon . Taux de réussite 55.

Modificateur => + 10 race draconique

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
-  65 ou moins réussite.
- 66 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

La Licorne de Licorok

Compétence utilisée Résistance niveau maître. Taux de réussite 75.

Modificateur =>

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
-  75 ou moins réussite.
- 76 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Jeu 18 Oct - 18:40
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 57, 25, 16

Conséquences :

- Le vampire le plus proche de Kaalys tente de s'aggriper à lui pour s'attaquer à ses passagers avant que celui-ci ne bondisse. Mais la puissance des mouvements du dragon le renvoient immédiatement dans les airs avant qu'il ne s'écroule dans la neige.

- Kaalys percute de plein fouet la licorne, la créature encaisse cependant le coup, bien plus résistante que sa frêle carrure puisse laisser penser, et se redresse quelques mètres plus loin.
avatar
Éclaireuse

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Fennec, niv 3
Esprit-lié n°2: Vautour, niv 3
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Ven 19 Oct - 2:43

Asshaal s'attendait à une attaque dans le dos ou à quelques chose lors de sa fuite, mais rien du tout. En tournant légèrement la tête sur le côté pour regarder en arrière un court instant, elle put voir alors la belle jument blanche disparaître comme si de rien n'était, son image du moins. Une sorte d'illusion sans doute, il fallait vraiment se méfier de tout en ce qui concernait les apparences. Cela voulait dire que la créature pouvait influencer toute la forêt sans être forcément à proximité. Elle était d'une puissance incroyable si c'était véritablement cela, mais ça voulait dire aussi que l'équité pouvait être n'importe où ou à attaquer le convoi ou ce qu'il en reste le temps qu'elle revienne.



Le trajet était facile pour revenir, peut-être même trop facile. La féline magnait la magie, pour son peuple plutôt bien au final, même si le niveau restait faible pour un mage d'une des autres races envahisseurs. Elle sentait une puissance magique où psychique peut-être plus loin dans la direction du convoi, à moins que ce ne soit un piège. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas le temps de réfléchir, que ce soit la vérité ou non, elle devait soit rencontrer la créature ou revoir le groupe, s'il n'était pas trop tard. Plus Asshaal se rapprochait du campement, plus elle pouvait entendre des cris de douleur et de rage, la folle les avait gagné déjà. Il était important qu'elle en retrouve encore quelques uns de vivants, stupides peaux lisses ! On ne partait pas chasser ce genre de proie ainsi.



La Graarh s'avança rapidement, mais elle trouva alors trois vampires apparemment terrifiés et prostré avec deux cadavres à terre. Sans doute que la folie avait frappé ici, qu'un combat était arrivé et que moralement détruit, il ne pouvait plus rien faire. Elle soupira alors en se dirigeant vers eux en grognant légèrement et la voix agressive.



« Quoi qu'il se soit passé, maintenant vous allez tous vous levez et partir de cette forêt ! Maintenant ! Vous allez courir jusqu'au port et que vos pieds soient en sang ! Sinon c'est moi qui vait vous dévorer !!! »



Hurla alors Asshaal en les prenant un par un en les secouant durement pour les remettre sur leurs pieds. Il ne fallait pas attendre qu'elle soit douce, ça non, elle était Graarh tout de même. La douceur était bon pour ceux en-dessous de six ans. Il fallait qu'ils s'en aillent de la forêt, même si leurs vies n'allait pas non plus lui faire prendre de risques ou perdre trop de temps. Un terrible cri strident se fit entendre, c'était elle, la créature, plus de temps à perdre. Si les trois soldats ne bougeaient pas, ils se feraient alors dévorer et tant pis pour eux. Cela fera toujours des morts qui marchent en moins sur les terres Graarh. La féline sortit alors ses griffes prête à se battre, sait-on jamais. Si jamais un petit morceau de vampire mort était immédiatement transportable, elle allait manger un morceau sans aucune espèce d'hésitation, car elle avait faim et si jamais cela pouvait motiver les soldats à partir, c'était tant mieux. Ceci fait, elle se dirigea au pas de course vers les feux du convoi qu'elle semblait deviner bien décidée à convaincre tout ce beau monde de partir de cette forêt. Elle avait même envisagé que cette créature dont la trame semblait être si instable et changeante, qu'elle ne vienne du monde des esprits gardien ou même que cela en soit un. Avec une telle faim, cela pouvait bien être celui du vautour qu'elle connaissait bien.







Spoiler:
Asshaal se détourne précipitamment de la scène inquiétante et macabre à laquelle elle a pu assister et s'enfonce à nouveau dans la forêt, pour autant il ne se passe rien, elle n'est pas attaquée, mais la jument blanche dans son dos disparaît sans laisser de traces, comme un mirage.


Elle retrouve facilement son chemin, déterminée à retrouver le convoi pour calmer le puissant esprit qui sévit ici, elle revient bien plus vite au campement des vampires qu'elle n'a mit de temps pour traquer les Fenrisulfrs, quelque chose la guide : La magie au sein de la forêt semble converger vers un point unique, même peu sensible à la trame, Asshaal en ressent les effets. à mesure qu'elle se rapproche, elle entend des cris de douleur et de rage, il se passe quelque chose au campement.

Sur le chemin, elle croise trois soldats recroquevillés sur eux même, deux cadavres à leur coté, ils semblent terrifiés et marmonnent roulés dans la neige ( Il s'agit des soldats qu'ont affrontés Kaalys, Aldaron et alors quelques minutes plus tôt ). Il s'est passé là un combat, et plus loin dans le brouillard une faible lumière orangée laisse deviner le feu de camps du convoi, et un cris strident, inhumain et terriblement effrayant en provient.

Il est peut être déjà trop tard.

Que fais Asshaal ?
avatar
Capitaine des Pirates

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coccinelle 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 21 Oct - 16:58


- Situation -

La créature glissée hors de sa nappe d'ombre laisse maintenant paraître toute son abomination, et avance méticuleusement vers ses proies. Si la plupart de ceux qui vivent encore ont l'esprit trop embrumé pour se soucier de la présence du monstre, les rares lucides qui ne sont pas terrifiés par son apparence ténébreuse se défendent comme ils peuvent. Malgré la trame étirée et tordues, Achroma tente de gagner du temps en projetant l'un des barils de sang sur la bête grâce à la magie.

La licorne reçoit le tonneau de plein fouet, la puissance de l'envoi ne la fait cependant pas ciller : L'objet vient s'empaler sur la lame qui lui sert de corne et lui exploser sur le museau. Le sang couvre bientôt toute sa fourrure, lui donnant un aspect plus terrifiant encore. La créature s'arrête cependant, et ses yeux vides de vie et remplis de maléfices se posent sur son agresseur, elle ressent son influence, elle ressent sa puissance, cela lui donne d'avantage faim. Alors elle lève la tête, et dans un “clac” écœurant, fait avancer sa mâchoire inférieure vers l'avant. Des débris du tonneau restés coincés autour de sa corne et de son pelage coule le sang qui s'engouffre dans sa gueule distordue. Un sifflement en sort finalement, d'un mouvement de cou, elle fait glisser les restes du baril de sa corne et les envoie sur le coté.

La lame couverte de sang est pointée droit sur Achroma, et la licorne se remet en mouvement, ses pattes écrasent la neige, sa crinière ensanglantée flotte dans les airs glacés, elle charge bientôt le vampire jusqu'à que dans un fracas assourdissant, un dragon blanc gigantesque surgit d'entre deux arbres et de ses cornes vient enfoncer tel un bélier le flanc de la licorne, le monstre est projeté quelques mètres plus loin. Sur le dos de Kaalys, Irina Faust, saine et sauve, parfaitement consciente et recouverte d'écailles de dragons, et sur les traces du dragon, Aldaron vient rejoindre Achroma. Tous enfin réunis pour faire face à leur ennemi, ce n'est pas sans compter la résistance de celui-ci. Retournée dans les ombres, la bête se relève, maculée de sang, elle se tient maladroitement, laissant paraître les marques du violent coup de corne, les os de ses côtes remuent, ils semblent brisés et la créature en est d'autant plus malformée, mais elle n'en semble être que plus en colère. La peau de ses lèvres se déchire un peu plus, sa gueule s'ouvrant encore d'avantage, laissant paraître une rangée de crocs supplémentaires. Du sang coule de sa langue fendue, impossible de savoir si c'est le sien ou celui du tonneau. Sa gueule s'étend jusqu'à ce que  tous ne puissent voir qu'un gouffre sombre qui leur est adressé. Un gargouillement s'en échappe, puis un sifflement évoluant en un terrible hurlement qui ne rappelle ni l'animal, ni l'homme, ni le dragon.




- Haine -

.Thème actuel :

Code couleur :ff6600
avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 21 Oct - 16:59


- Ennemi -

- La licorne de Licorok -



Les proies se débattaient, résistaient, la licorne tentait avec acharnement d'envahir et de dévorer leurs esprits mais sans succès, ils la repoussaient sans cesses, et ils la blessaient. Elle n'avait pas réussi à posséder le dragon, et elle n'avait pas réussi à le tenir à l'écart, pas assez longtemps en tout cas. Pour elle, la confrontation était maintenant inévitable. Pour autant la licorne n'en avait pas peur, elle ne pouvait pas avoir peur, elle était une force de la nature, une anomalie magique crée dans l'unique but de dévorer et massacrer ceux qui se présenteraient à elle. Que cet être unique et supérieur qu'elle avait devant elle puisse la défier ou non, elle s'en nourrirait, qu'il puisse la blesser ou non, elle le dévorerait jusqu'à l'os et ressortirait plus grande, majestueuse et puissante qu'auparavant.  

Elle devait d'abord neutraliser les plus faibles d'entre eux, ceux qui étaient déjà en sa possession, à la place de sa faim impitoyable, tout ceux qui avaient un lien étroit ou non avec elle sentirent alors une immense tristesse les envahir. Culpabilité, remords, honte, manque, désespoir et mort. Le sifflement de la licorne transportait toutes ces morbides pensées dans l'esprit de ceux à qui elle faisait face, même le dragon avait un lien avec elle, qu'il en soit conscient ou non, elle se défendrait en lui montrant ce qu'il ne voudrait pas voir, tandis qu'elle invoquait son pouvoir. Les vampires qui n'avaient pas su lui résister se recroquevillèrent sur eux même, inutiles, inexistants, putrides. Elle garda même un œil sur leur capitaine, leur prétendu chef, qui s'avançait vers elle les yeux révulsés, rampant dans la neige.

Et alors elle créa l'illusion de leur désespoir. La trame se courba encore un peu plus, quand bien même l'influence que ses ennemis pouvaient avoir dessus, son emprise ne pouvait être que totale. Les crépitements s'accrurent, et des éclairs d'énergie jaillissaient de sa corne pour se disperser dans l'air. Le brouillard s'accumula dans son dos jusqu'à devenir un mur opaque, et se chargeait de l'énergie que la créature absorbait. La tension qui en était issue créait des flashs lumineux qui laissaient deviner, derrière la bête, les silhouettes de nouveaux individus. Lointaines et obscures, elles demeuraient parfaitement immobiles, et pourtant elles semblaient... Grandir. On en devinait alors certains bipèdes et même un dragon.

Enfin, le scintillement autour de la licorne se développa également. La température chutait petit à petit sans jamais s'arrêter, jusqu'à ce que toute l'énergie accumulée ne se change en un vent puissant. Une chaotique tempête de glace qui se levait, et qui gelait tout sur son passage, et était précipitée vers... Kaalys.

avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 21 Oct - 17:11

Kaalys

Compétence utilisée résistance niveau bon . Taux de réussite 55.

Modificateur => + 10 race draconique

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
-  65 ou moins réussite.
- 66 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 21 Oct - 17:11
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 82
avatar
Admin
Capitaine des Catins

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Antilope 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Mer 24 Oct - 14:38
Le garde leva à nouveau l'épée, prêt à trancher de nouveau dans nos chaires. Et à son regard emplit de haine, je devine aisément que je suis sa cible. Cependant, son coup de parvint à m'atteindre, cette fois ci. En effet, un bouclier de glace venait de surgir devant lui, accompagnant le garde de glace que je venais d'invoquer. L'attaque rebondissait donc, laissant le garde perplexe, jusqu'à ce que la pointe d'une épée vienne trancher ses chaires par derrière. Le fait du deuxième Garde de Glace que j'avais invoqué.
C'était la première fois que j'utilisais ce sort en publique, et l'effet de surprise avait été à ma faveur. Du moins pour l'instant.

Je sentis que l'elfe m'attrapait et me faisait monter sur le dos de Kaalys. Trop faible pour lui résistait, je me laissais donc faire et me cramponnait comme je pus à l'imposant dragon, tandis qu'il se précipitait dans la mêlée. L'un des gardes parvint toutefois, à s’agripper à ma robe, essayant d'escalader sur le dos de Kaalys pour nous atteindre. Mais son effort fût vain, car le dragon, d'un mouvement fluide, ne tarda à se débarrasser du gêneur, l'envoyant voler dans la neige.
Dans le même temps, je cherchais un moyen pour arrêter ce massacre inutile, lorsque mes propos au capitaine me revinrent en mémoire. Mes propos en ce qui concerné d'être placé dans la glace si ma blessure devait gêner la progression. Mais pouvais-je lancer cela sur tous les gardes présent sans les mettre en danger? Et surtout, sans avoir à leur courir après les un et les autres? Cela était faisable, en théorie. Mais extrêmement compliqué. La question était donc, comment allais-je m'y prendre? Je n'aurais jamais assez de magie pour le faire par moi même. De plus, je commençais à ressentir une gêne sérieuse en ce qui concernait le fait d'estimer les distances. J'allais donc avoir besoin d'une aide sérieuse, autant pour la quantité de magie que pour le placement du sort que j'avais en tête. Comment pouvais-je faire?

Alors que je me posais cette question, je vis l'une des plus belle, mais aussi une des plus terrifiantes créatures qu'il m'ait été donné de voir de ma non vie. Ainsi donc la légende avait prise vie en ces lieux. Une licorne, sombre et meurtrière, se tenait devant nous. Ses yeux emplit de haine et d'une soif de sang qui semblait insatiable. Cependant, alors que la vue de cette entité m'émerveillait, mon entrailles furent comme renversées. En effet, je ressentais l'anomalie de cette chose. La Magie, autour d'elle, semblait se tordre, se déformer, comme en présence d'une chose qui ne devrait pas exister. Comment était ce possible? Je l'ignorais. Et je n'eus pas le temps de poser la question que déjà, je sentis Aldaron bondir du dos de Kaalys, pour rejoindre son compagnon de voyage. Les gens ne pouvaient-ils pas tenir en place un instant? Mais à peine cette pensée traversait-elle mon esprit que le Nacré s'élançait à son tour à l'encontre de la licorne, pour l'attaquer à la manière d'un bélier, envoyant voler l'animal équin voler alors qu'il avait parfaitement résister, un instant avant, à une tentative d'attaque du compagnon de Triade, le couvrant tout de même d'une teinture sanguine sur le pelage, la rendant encore plus sinistre si il en est. Kaalys m'avait recouverte de ses écailles pour me protéger durant sa charge.
Cependant, je ne pu m'empêcher de pester tout bas en voyant cette perte d'une partie de la marchandise du Commerce Écarlate. Pourquoi n'avais-je pas prévu de laisser en arrière les barils contenant le précieux liquide en les remplaçant par des faux? Je m'insultais de tous les noms intérieurement, ne pouvant plus rien changer désormais.
Je pris une profonde inspiration pour essayer, malgré la douleur, de me concentrer sur le plus urgent. Arrêter les êtres prit de démence à cause de cette licorne. Il allait falloir que je les arrête au plus vite. Mais je n'avais pas les moyens de le faire seule. J'allais devoir demander de l'aide. Mais à qui? Je n'étais pas une habitué du fait de dépendre des autres, et encore moins de leur demander un service. Je savais donner des ordres, ordonnancer les choses. Mais demander un service? Cela relevait du défis.
Mais je gagnais toujours mes défis. Du moins était-ce ce que je visais.
J'avais un dragon sous la main, un elfe et un vampire. Avec cela, j'avais largement de quoi faire. J'allais juste devoir escompter qu'ils acceptent de m'aider. Je me penchais donc vers la tête de Kaalys, espérant qu'il m'entende parfaitement au milieu de ce bourbier. Sauf qu'à cet instant, la licorne en profita pour faire déferler sur nous une véritable tempête de neige qui menaçait de tout emporter sur son passage. J'allais devoir hausser le ton encore plus. Je m'allongeait donc complètement sur le dos du dragon, pour faire corps avec ses mouvement.


-Seigneur Kaalys! Entendez mes pensées et transmettez les à Triade et son compagnon. Hurlais-je au milieux de la bataille avant de reprendre uniquement dans mes pensées. "Je souhaite neutraliser les gardes et ceux sous le contrôle de la licorne. Mais pour cela, je vais avoir besoin de deux choses. De un, d'une grande quantité de magie. Et pour cela, je compte sur vous, seigneur Kaalys. Je vais avoir besoin d'autant de magie que vous pourrez m'en fournir. Je me concentrerais pour la canalyser. Ensuite, Sire Triade. Votre ami et vous, j'ai besoin que vous me désigner par l'esprit ceux qui sont possédé par la licorne. Je souhaite les enfermer dans un cocon de glace comme celui que j'avais évoqué un peu plus tôt au capitaine. Je ne souhaite pas de massacre inutile. Et nous avons déjà bien assez à faire avec cette créature. Pas la peine d'avoir en plus des gens qui nous attaque. Je ne peux viser moi même. Vous allez donc être mes yeux si vous accepter. Et pour cela, Seigneur Kaalys, vous serez le relais entre nous. je gère le sort, vous approvisionnez la Magie et ensemble nous endormons ces âmes poussées à la folie.

Le sort était réalisable. Mais pour cela, il me fallait la pleine coopération de chacun et un travail commun pour un objectif commun. J'avais beau être prête à sacrifier tout et n'importe quoi pour parvenir à mes objectifs, je n'aimais pas pour autant les morts stupides et inutiles.
Allais-je geler sur place à cause de la tempête? Pas si je parvenais à m'inclure dans un cocon de glace comme les gardes, ma seule chance d'en réchapper. Mais ce faisant, j'allais devoir me laisser tomber du dos de Kaalys pour ne pas le gêner dans ses mouvements.

Directives:
Alors qu'elle est en mauvaise posture, Irina execute avec brio son sort et ce malgré la fatigue intense, ses blessures, et la perturbation de la trame dans cette forêt. Juste avant que l'arme de l'un de ses propres soldats ne la tranche en deux, elle est arrêtée nette par un bouclier de glace qui s'est formé dans les airs, avant de former maintenant un soldat entièrement sculpté dans la glace... et animé. Un autre se forme dans le dos du vampire et le transperce rapidement d'une lance sans qu'il n'ai eu le temps d'esquiver ou même de se défendre. Le soldat fou de rage s'agitera, piégé, dans tout les sens avant de n'être bientôt pas plus qu'un cadavre froid et sanguinolant, achevé par les impitoyables soldats des glaces. Mais il n'était pas seul et bientôt Irina est encerclée par d'autres de ses propres hommes, tous possédés par cette entité malfaisante qui les attaque.

Heureusement, Irina n'est pas seule, portée par Aldaron qui se remet du mieux qu'il peut de sa blessure, et ne semble pas atteint par la présence hypnotisante, celui-ci accoure vers Kaalys et y fais grimper Irina, la couvrant grâce à ses flèches paralysantes. Deux autres vampires tentent de s'en prendre au dragon, mais celui-ci n'a qu'à les ignorer pour se servir de ses ailes pour bondir, une fois tout le monde en sécurité sur son dos. Malgré tout l'un d'eux s'accroche à ses écailles, il a le temps de grimper suffisamment prêt d'Irina pour déchirer un lambeau de ses vêtements avant que les violents mouvements de Kaalys n'aient raison de ses prises et ne l'envoient voler dans les airs pour s'écrouler un peu plus loin, en arrière.

Le dragon et ses cavaliers foncent maintenant vers le campement pour voir ce qu'il s'y passe, et ils n'y trouvent que la désolation, des dizaines de cadavres jonchent le sol et plusieurs vampires sont encore en train de se battre, mais surtout, une créature horrifiante est en train de charger Ivanyr. Selon les légendes, il n'est pas tant compliqué d'identifier là la licorne, et elle est bien réelle, une jument à la gueule élargie et garnie de crocs, une lame sur le museau et mâculée de sang. Tout autour d'elle la trame se tord et se crispe, la magie en sa présence est plus altérée que partout dans la forêt.

Aldaron à a peine le temps de sauter que Kaalys charge l'ennemi, une magie étrange fais alors son oeuvre et Irina aggripée au dos du dragon se retrouve momentanément couvertes d'écailles. Le dragon enfonce la mystérieuse créature à la manière d'un bélier, l'envoyant rouler quelques mètres plus loin, le choc est atténué par la protection offerte par Kaalys mais toujours déstabilisante, si Irina ne s'était pas accrochée elle aurait volé aussi loin que la licorne. La créature est touchée et blessée, mais récupère très rapidement de l'attaque. Un horrible son sort de sa gueule, qui s'entrouvre plus encore, déchirant les propres chairs de la bête aux coins de ses babines. Ce n'est ni humain, ni animal, ni même draconique.

La brume semble alors aspirée dans son dos et se charge d'une énergie magique très dense. Des silouhettes semblent se dessiner de l'intérieur, mais avant qu'Irina ne puisse en deviner quoi que ce soit, une effroyable tempête de neige s'abat sur elle et sur Kaalys. Le vent les repousse tout les deux, bien que Kaalys tienne bon, Irina, elle, au vu de ses blessures ne pourra pas faire face à la tempête longtemps. Les écailles qui la recouvrent se décollent déjà de sa peau, le sort de protection ne fera bien plus effet, et au cœur de la tempête Irina risque de geler sur place !

Que fait-elle ?

Sort utilisé et modifié:
[Offensif] Piège Glacé

   Place un piège glaçant la victime . Le piège doit obligatoirement se trouver sur un support solide : pierre, bois, terre. Si la victime déclenche le piège celui-ci l’emprisonne dans la glace.

   Geste clé : Une main sur la zone choisie ==> Remplacé par une désignation visuelle.
avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Mer 24 Oct - 17:13

Kaalys


Compétence utilisée endurance niveau moyen . Taux de réussite 45.

Modificateur => + 10 race draconique

Résultat => échec -> -5 au jet d'Irina

- 5 ou moins réussite critique.
-  55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

Aldaron


Compétence utilisée perception niveau maître . Taux de réussite 75.

Modificateur => + 5 race elfique

Résultat => réussite ! -> +5 au jet d'Irina

- 5 ou moins réussite critique.
-  80 ou moins réussite.
- 81 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

Achroma

Compétence utilisée perception niveau moyen . Taux de réussite 45.

Modificateur => + 5 race vampirique

Résultat => +5 au jet d'Irina

- 5 ou moins réussite critique.
-  50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

Irina


Compétence utilisée magie niveau bon . Taux de réussite 55.

Modificateur => + 5 race vampirique - 15 magie altérée ( le malus est plus handicapant au contact de la licorne ) - 5 échec de Kaalys + 5 réussite d'Aldaron + 5 réussite d'Achroma = - 5

Résultat => Réussite !

- 5 ou moins réussite critique.
-  50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



Dernière édition par Le conteur le Mer 24 Oct - 17:15, édité 1 fois
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Mer 24 Oct - 17:13
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 68, 76, 6, 45

Conséquences: L'action combinée d'Irina, Kaalys, Aldaron et Achroma porte ses fruits.  La trame, puissante et instable se déchire entre l'influence de la licorne et celle de Kaalys, qui est redirigée par Irina, sur son dos. Tout les corps et les vampires encore en vie désignés mentalement par Achroma et Aldaron se voient couvrir d'une lueur bleue, puis d'une épaisse couche de glace qui se forme lentement autour d'eux. Irina affronte ainsi la tempête, les yeux fermés, portée dans la transe de la trame. Le sort de protection qui lui sert de bouclier s'amenuise rapidement, les écailles se désintègrent des joues d'Irina laissant sa peau exposée au froid éternel de la licorne. Elle n'a le temps que de commander sa propre condamnation avant d'être emportée par le gel, quitter tout lien et contact avec le dragon pour s'effondrer dans un cercueil de glace.

HRP : Compte tenus de ses multiples blessures sévères, de sa faiblesse, son besoin de récupérer et de l'attaque qu'elle ne pourra pas supporter, Irina se laisse geler par son propre sort. Irina est Hors-Jeu
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Dim 28 Oct - 12:28
    Visant les flancs, les flèches de Foudre-Eclat assommèrent suffisamment les vampires pour laisser le temps à Irina de se hisser sur le dragon blanc, et l'elfe à sa suite. S’agrippant de ses mains gantées à la selle de fortune, Aldaron se collait, presque allongé contre le dragon pour ne pas perdre l'équilibre et se laisser porter. Une chance qu'il ait déjà chevauché sa mère par le passé. Il n'en était que d'autant plus habitué. Le front contre le tissu, il fermait les yeux pour se concentrer uniquement sur ses perceptions corporelles. Elles seuls sauraient lui permettre de s'adapter en permanence. Et puis, il sentait la présence d'Ivanyr, par les liens de son esprit-lié et du Nexus du Cœur, se faire de plus en plus forte, de plus en plus proche. Il se rassurait à cette idée qu'ils atteindraient leur but et que ce qui entravait leur retour auprès du campement était vain. La voix de Kaalys, résonnant dans son esprit, lui fit relever la tête sur les environs embrumées et lorsqu'il sentit la présence d'Ivanyr suffisamment proche sur le chemin de l'écailleux, il lâcha prise et sauta de telle façon à pouvoir rouler bouler sur la neige et se blesser le moins possible.

    Toutefois, il n'avait absolument pas prévu que l'endroit où il vint atterrir était d'une neige nouvelle et épaisse, si bien qu'au lieu de choir sur le sol, il s'enfonça verticalement d'un mètre dans les profondeurs immaculées et s'y écroula, étouffant un grognement sourd. Une chance pour lui, l'atterrissage était, de ce fait, assez tendre et il se contenta de se redresser en pestant et crachant la neige qu'il avait dans la bouche. Son esprit-lié du saumon avait du se faire la malle pour que l'ancien bourgmestre en soit réduit à si peu de charisme. Remontant à la surface de la neige, il rejoignit Ivanyr, dans son dos. Il savait que son lié le sentirait approcher, avec son Nexus du Cœur, pour qu'il ne se prenne pas à poing dans la figure. Il l'encercla d'un bras, main posée sur son ventre et front collé contre son dos, à l'abri. Il reprit un instant son souffle, quelques secondes : « Ils sont devenus fous... » Souffla-t-il avant de relâcher doucement son étreinte et regarder les alentours.

    Son sang se glaça. Il n'y avait pas que ses vampires qui étaient devenus ivres de colère. Ici aussi le courroux et la douleur régnaient en maîtres et il sentait la pression que ces émotions exerçaient sur son propre esprit. Ses yeux d'émeraude, mirant les formes dans la brune épaisse, s'ouvraient gros de surprise et d'effarement. C'était un massacre, une véritable hécatombe. Son cœur manqua un battement lorsque sa vision capta la silhouette terrifiante d'une licorne. Mentalement, il jura de ne plus jamais raconter d'histoire d'horreur. Jamais, jamais, jamais. Son pelage sombre et carmin, sa corne telle une lame aiguisée lui donnaient des sueurs froides. Ses lèvres s’entrouvraient d'incrédulité. Il n'avait pas pensé se retrouver face à l'une des violence légende de la nature... Mais au fond, ça n'était pas la première. Après les golems de Calastin et ce qui restait à découvrir en ses profondeurs, lorsqu'ils rentreraient, après les échos de Néthéril, à quoi faisaient-il face maintenant ? Une vague de froid déferla et l'elfe répondit à l'appel de Kaalys, se calant dos à dos avec Ivanyr afin de désigner ceux qui étaient derrière eux.

    A présent... ils étaient seuls face à la licorne. Au moins, cette dernière ne pourraient plus tant retourner les sbires du convoi contre eux. Il ne restait que Kaalys et les deux Inséparables. Et ils n'avaient pas de nouvelles d'Asshaal. A l'abri de sa Lame Blanche, du moins autant que faire ce peut, l'elfe sentait l'horreur montrer en lui, dans sa gorge, formant une boule tenace et suffocante. Elle avait l'acidité du souffre et l'odeur de la chair brûlée et putréfiée emplissait ses narines. La charnier vibrait dans toutes les fibres de son être. Il sentait la brûlure cuisante de la roche magmatique, la chaleur excessive de l'enceinte volcanique. Le rescapé de Morneflamme se retournait vers la licorne, la respiration hâtive et tremblante, la tête, soudain brûlante de fièvre, collée contre l'épaule et le bras d'Ivanyr. La prison avait forgé son esprit, et pourtant cette chose infâme était en train de le faire plier comme de Tyran l'avait fait ployer. Il sentait la violence dans ses mains, virulente et vindicative. Elle appelait le monstre qu'il avait été. Elle appelait la bête que le Blanc avait fait de lui.

    L'une des silhouettes invoquées par la licorne approchait de lui, et quand bien même sa figure était défaite, brûlée, putréfiée, il aurait reconnu d'entre mille la boîte à musique qu'il avait pris pour fils. Son corps trembla d'une terreur intense, irrésistible. Ses yeux, remplis de peine, se gorgèrent de larmes alors qu'un « Non... » étouffé et tremblant sortait de sa gorge. Il n'avait jamais pu être père parce que la culpabilité ne lui avait pas permis de revenir sur ses pas. Avec Valmys, c'était si différent. Il n'était pas obligé de partir sur une erreur, il pouvait avancer librement. Il avait cette chance unique et précieuse. Mais si son fils était à Morneflamme, c'était qu'il avait échoué à nouveau. Ses prunelles se fixaient à ses lèvres sèches, déshydratées qui tentaient de dire quelque chose sans y parvenir. Les sourcils de la Triade se fronçaient, sa mâchoire devenait plus anguleuse à mesure qu'il serrait les dents et une expression féroce, inhumaine marquait ses traits d'ordinaires si lisses et régaliens.

    La licorne l'enfermait à nouveau à Morneflamme, parce que c'était son cauchemar, celui dont il ne guérirait certainement jamais. Mais Morneflamme n'avait pas été que le berceau de la peur et de la perdition. Il avait été celui de la colère. Sa colère dirigée tout droit contre celui qui l'avait enfermé là. Et la licorne jouait à cela ? Elle inondait sa rage à son égard et lui avait été le monstre qui avait survécu, le monstre qui s'était dressé contre lui, le monstre qui avait œuvré corps et âme pour le faire tomber. Et le reliquat de ce monstre faisait vivre le Marché Noir pour être capable de le refaire. Ses traits étaient virulents de férocité, comme un animal indompté qui réclamait justice par le sang. Il exécrait cette force qui appuyait sur son esprit, et si la chose voulait souffler sur les cendres encore chaudes de Morneflamme, elle trouverait les braises incandescentes et les flammes vengeresses de celui qui avait été marqué au fer blanc.

    Il laissa le souffle spirituel déverser en lui la force de son union avec Ivanyr. Il s'en gorgeait, s'y accrochait... Comme il s'était accroché à ses convictions lorsqu'il était à Morneflamme. « Brûle... » gronda-t-il sourdement, comme le tonnerre enfouit dans ses tripes. Sa voix avait les accents irascibles et rauques, une force comme seules les révoltes les plus intenses savent dégager. « ...Cette aberration. » acheva-t-il, ordre implacable qui ne connaissait pas la miséricorde, directive glaciale... Il voulait voir cette monstruosité mourir et si elle souffrait, dévorée par les flammes d'un brasier, ça serait encore mieux. Il n'avait aucune pitié pour les abominations capables de plier les esprits contre leur volonté. L'elfe avait encoché une flèche qui se chargeait de foudre pendant la tempête de glace. La flèche ne serait pas impactée par le vent, l'enchantement de son arc protégerait sa trajectoire. Dans le coin de son œil, il voyait Achroma entamer le geste clé d'une couronne d'été. L'elfe décocha sa flèche, en vue d’assommer la bête et l'empêcher de fuir.

    Il ne manquait que les flammes. Par Ascendance, la suggestion qui germa dans l'esprit de Kaalys était simple. Un mot unique résonnait dans son esprit comme une invitation fervente.... Cuisante.

    ''Feu.''


    Directives:
    Après s'être rapidement apporté quelques premier secours, Aldaron fait fit de sa blessure et se précipite vers Kaalys en portant Irina, laquelle s'est admirablement défendue d'un sort d'invocation unique, faisant un mort chez les vampires possédés. Aldaron couvrant Irina de ses flèches paralysantes, ils escaladent rapidement le dos du grand dragon qui, en ignorant totalement les vampires qui se précipitent sur eux, bondit dans les airs d'un grand coup de ses ailes gigantesques pour atterir hors de portée. Malgré tout l'un des soldats corrompus s'accroche à ses écailles, il a le temps de grimper suffisamment prêt d'Irina pour déchirer un lambeau de ses vêtements avant que les violents mouvements de Kaalys n'aient raison de ses prises et ne l'envoient voler dans les airs pour s'écrouler un peu plus loin, en arrière.

    Le dragon et ses cavaliers foncent maintenant vers le campement pour voir ce qu'il s'y passe, et ils n'y trouvent que la désolation, des dizaines de cadavres jonchent le sol et plusieurs vampires sont encore en train de se battre entre eux, mais surtout, une créature horrifiante est en train de charger Ivanyr. Selon les légendes, il n'est pas tant compliqué d'identifier là la licorne, et elle est bien réelle, une grande jument noire à la gueule élargie et garnie de crocs, une lame sur le museau et mâculée de sang. Tout autour d'elle la trame se tord et se crispe, la magie en sa présence est plus altérée que partout dans la forêt.

    Aldaron a à peine le temps de sauter que Kaalys charge l'ennemi, une magie étrange fais alors son oeuvre et Irina aggripée au dos du dragon se retrouve momentanément couvertes d'écailles. Le dragon enfonce la mystérieuse créature à la manière d'un bélier, l'envoyant rouler quelques mètres plus loin. Blessée, elle récupère cependant très rapidement de l'attaque. Un horrible son sort de sa gueule, qui s'entrouvre plus encore, déchirant les propres chairs de la bête aux coins de ses babines. Ce n'est ni humain, ni animal, ni même draconique.

    Dès lors d'affreuses pensées gagnent l'esprit d'Aldaron, la pression sur son esprit s'est affermie une fois encore, il est évident cette influence provient de la licorne, même si Aldaron y résiste, il ressent la culpabilité, la désolation, le remord, la douleur tenter de pénétrer l'intérieur de son crâne. Il lit dans les yeux de son inséparable, qu'il retrouve enfin, la même peine. Cette peine qui se retrouve aussi dans ceux de chacun des survivants au massacre qui a eu lieu au campement : Les soldats s'effondrent sur eux même, pleurant des larmes de sang, se recroquevillant dans la neige, tandis que le capitaine des vampires rampe pitoyablement dans la neige. Tous pris par la licorne, tous envahit par des émotions mille fois amplifiées.

    La licorne contre-attaque alors et projette une tempête mortellement glaçante sur Irina et Kaalys. Par l'intermédiaire de l'esprit du dragon blanc, qui résiste et tient bon au milieu de la tempête déchaînée par la fureur de la licorne, Irina s'adresse à Aldaron et Achroma et leur demande de lui transmettre l'emplacement des vampires encore en vie. Un bref instant, Aldaron et Achroma coopèrent et dans un dernier élan de courage, Irina se dresse au milieu du vent de gel, sa protection magique se détériorant très rapidement, et gèle instantanément les soldats victimes de leurs émotions grâce à toute la puissance de Kaalys. Jusqu'à ce que la princesse des vampires, elle même, se laisse emportée par le vent pour s'écrouler dans la neige, avant d'être, elle aussi, recouverte de la glace conservatrice de son propre sort.

    La plupart des vampires sont donc saufs à l'intérieur de leur cercueils de glace, mais Aldaron, Achroma et Kaalys sont maintenant d'autant plus seuls face à la bête, à chaque secondes un peu plus terrifiante. Le combat entre Kaalys et la licorne se poursuit toujours, la licorne déchargeant toute sa colère sur lui, bien que protégé du froid par sa consistance exceptionnelle et ses écailles impénétrables, le dragon ayant partagé trop d'énergie avec la princesse des vampires flanche sous cette puissance, et des plaques de glaces menacent de recouvrir l'entièreté de son corps.

    Mais quelque chose distrait Aldaron, les pensées négatives affluent dans son esprit, et il entend des murmures venant à la fois de partout et nulle part, même au travers du vacarme incessant de la tempête. Pourtant, il en reconnait la voix. Dans la brume condensée autour de la licorne une masse semble se former, une silhouette qui avance, un corps sortir des ombres, entre les éclairs qui jaillissent de la corne de la licorne, son fils. Il a le corps brûlé, les yeux vides, le visage putréfié et flétris, et des lèvres gercées qui remuent dans le vide, mais Aldaron parvient à le reconnaître, ainsi que les gigantesques murs et le feu qui se dessinent entre les arbres.

    Aux cotés d'Achroma, entre les corps des soldats gelés et découpés, il voit son fils s'avancer vers lui, les bras ouverts, lentement consummés par les flammes de Morneflamme.

    Que fait Aldaron ?


Dernière édition par Aldaron Leweïnra le Jeu 1 Nov - 17:38, édité 1 fois




Langue commune : #ffebcd
Langue elfique : #ccffcc
Langue nordique : #ccffff
Langue Graärh : #ffcc66
avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Lun 29 Oct - 19:51

Aldaron

Compétence utilisée arme de trait niveau grand maître. Taux de réussite 85.

Modificateur => + 5 race elfique

Résultat => échec critique !

- 5 ou moins réussite critique.
-  90 ou moins réussite.
- 91 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

----

Compétence utilisée Magie niveau maître. Taux de réussite 75.

Modificateur => + 5 race vampirique

Résultat => Action annulée à cause de l'échec critique précédent

- 5 ou moins réussite critique.
-  80 ou moins réussite.
- 81 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



Dernière édition par Le conteur le Lun 29 Oct - 20:33, édité 1 fois
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Lun 29 Oct - 19:51
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 99, 20

Conséquences : Au moment ou Aldaron décoche sa flèche, il croise le regard de la bête qu'il vise, et, l'espace d'un instant, son esprit se perd dans le vide infini de ses orbites, l'obscurité gagne sa conscience et lorsqu'il détourne enfin l’œil, la flèche qu'il pensait tirer a disparu, comme s'il n'en avait jamais encochée. Il n'a pas le temps de tenter de trouver une explication à ce phénomène qu'une flèche crépitante d'énergie jaillit de la brume noire entourant la licorne pour se loger dans sa cage thoracique.

Note : Cette flèche et la paralysie qu'elle inflige n'est que pure illusion -> Jet de force mentale pour savoir comment Aldaron encaisse le coup et s'il peut aller au bout de ses actions.
avatar

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Neige écarlate

le Lun 29 Oct - 20:14

Aldaron

Compétence utilisée force mentale niveau maître . Taux de réussite 75.

Modificateur => + 5 race elfique

Résultat => échec critique !

- 5 ou moins réussite critique.
-  80 ou moins réussite.
- 81 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



Dernière édition par Le conteur le Lun 29 Oct - 20:57, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: [Intrigue] Neige écarlate

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum