De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Invité
Invité

A la recherche de sérénité [PV Aramis]

le Dim 1 Juil - 12:40
« Jetez l’encre ! Préparez vous à descendre les barques ! »

Amozäbel releva doucement le regard du registre sur lequel il travaillait depuis déjà quelques heures pour prendre le temps d’observer les marins à l’œuvre. Le contremaître du navire hurlait différents ordres, auxquels les matelots obéissaient spontanément avec une vitesse et une précision impressionnante, emplissant le navire d’une effervescence des plus enivrantes. Le ciel était d’un bleu pur, aucun nuage ne s’annonçant pour le moment à l’horizon. La traversée entre Endëaerumë et Néthéril avait duré deux longues semaines, mais désormais, leur voyage touchait à son terme. Il y a un peu plus de trois semaines de cela, il avait cédé à la demande d’un noble qui désirait ardemment l’avoir à ses côtés en tant qu’escorte pour se rendre jusqu’au domaine Baptistral. Bien qu’ayant refusé au départ, ne pouvant se permettre de laisser les Rôdeurs sans commandement trop longtemps, il avait finalement accepté, tant le noble avait insisté.

Le Commandant des Rôdeurs s’approcha lentement du rebord, contemplant les terres face à lui. La savane s’étendait à perte de vue, et, face à eux, tel un géant rocailleux surveillant les environs, le domaine Baptistral siégeait paisiblement. En apparence, on aurait pu le confondre avec n’importe quel autre mont de pierre, mais Amozäbel savait parfaitement ce qu’il renfermait en son sommet. La route allait encore être longue pour l’atteindre.

« Ah, Commandant ! Prêt pour le départ ? »

Lÿrargent effectua un demi-tour parfait, avant de saluer le noble comme il se devait de le faire, s’inclinant doucement. Le noble laissa échapper un léger esclaffement, avant de l’inviter à se relever d’un simple geste. L’officier s’exécuta en silence, opinant simplement comme toute réponse. Le noble fit une légère moue, presque déçu de voir l’elfe se murer dans son éternelle expression faciale de neutralité. Il haussa doucement une épaule, avant de revenir vers le capitaine du navire pour engager une conversation des plus joviales. Une énième fois depuis le départ, Amozäbel ne put s’empêcher de se demander pourquoi il avait accepté de venir.

Cependant, une chose était certaine. Pouvoir revoir le domaine Baptistal était une occasion unique en son genre. Il ne s’y était rendu qu’une seule fois dans le passé, et il se souvenait encore de l’émerveillement qu’il avait pu ressentir face à un tel monument. Il s’approcha lentement des barques, et vint s’y installer en compagnie du noble et du reste du groupe, principalement composé de serviteurs, de proches, mais également de deux autres Rôdeurs qu’Amozäbel avait pris le soin de sélectionner pour l’accompagner. On n’est jamais trop prudent.

Les marins descendirent lentement la barque jusqu’à l’eau, tandis que l’Immaculé se mit aux rames avec l’un des deux Rôdeurs. La barque se mit doucement en mouvement sur les flots calmes de la côte, accompagnée par les rires du noble en pleine conversation avec sa femme. Lÿrargent devait bien se l’avouer : il commençait peu à peu à lui taper sur le système.

L’embarcation atteignit finalement la côte quelques minutes plus tard. Les trois rôdeurs la poussèrent jusqu’à une crique à l’abris des regards, puis la délégation se mit en marche en direction du sud. Ils progressaient lentement sous le soleil de plomb, bien que le climat hivernal leur permettait d’échapper aux chaleurs étouffantes de l’île. Le groupe devrait passer trois jours au domaine, le temps que la famille du noble s’occupe des affaires qui les amenaient ici. Les Rôdeurs, quant à eux, auraient quartier libre, tant qu’ils prenaient garde de ne point déranger les affaires du domaine. Amozäbel comptait profiter de ce peu de temps pour visiter une nouvelle fois le domaine.

La marche fut longue et approuvant. La montée parut interminable au groupe, mais où bout de trois bonnes heures de marche, ils atteignirent finalement leur objectif : l’entrée du Domaine Baptistale. Un doux mélange de différentes musiques les accueillit bien avant qu’ils soient en vue de ce dernier. Le domaine regorgeait d’activité. Quelques Chevaliers et Cawr les attendaient déjà. Amozäbel vint se placer quelques pas en retrait du noble, bien droit, le laissant interagir avec le groupe de reclus. Puis, finalement, ils purent pénétrer dans le domaine. Comme lors de sa première visite, l’elfe ne put qu’être émerveillé par la splendeur des lieux. Des escaliers semblaient partir dans toutes les directions dans chaque galerie, venant côtoyer les bâtiments de couleur pâles, brunes ou grises, recouverts de sculptures et de gravures, comme la plupart des murs de ce lieu. Un sentiment d’harmonie et de tranquillité se dégageait de l’atmosphère empli de notes de musiques paisibles. Ces lieux avaient quelque chose d’enchanteur.

On leur présenta leurs quartiers, puis, ils eurent finalement quartier libre. Amozäbel profita de cette occasion rêvée pour s’isoler loin des jacassements nobliaux. Il s’avança dans l’un des couloirs au hasard, empruntant un escalier qui descendait vers les profondeurs de la caverne. Après quelques minutes de déambulation, il déboucha sur un gigantesque espace ouvert. Un lac s’étendait au bord des bâtiments, espacé de ces derniers par une fine bande de terre recouverte de verdure. Le Rôdeur s’avança à pas légers, les yeux perdus dans cette eau paisible, semblant presque figée dans le temps. Il retira son arc, le déposant sur le sol, avant de s’assoir en tailleur au milieu des plantes, les mains reposées sur ses genoux, observant l’étendue d’eau en silence.

Il se laissa alors doucement envahir par un doux sentiment de quiétude.
avatar
Cawr

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la recherche de sérénité [PV Aramis]

le Mar 3 Juil - 14:11
Aramis était au courant de la venue aujourd'hui d'un groupe composé de personnes importantes, mais dans les faits ce n'était pas à elle de gérer cela. Elle aurait pu se porter volontaire pour cela dans les faits, mais elle avait déjà bien assez endurée les choses de la noblesse dernièrement en tant qu’actuelle impératrice, elle pouvait donc de temps en temps prendre un congé à ce sujet. Par contre ce n'était pas pour autant qu'elle n'avait rien à faire.

Après tout cela faisait seulement depuis peu que la dame avait reprit pleinement son rôle de baptistrelle du domaine en main, ce depuis la naissance de ses deux jumeaux. Une véritable bénédiction qui néanmoins avait eut une telle importance pour Aegnor et elles qu'ils avaient tous les deux dû s'isoler un peu de leurs responsabilités, donc celles d'empereur des elfes pour son époux même s'il l'était toujours.

Mais pour sa part il était temps de redevenir pleinement la cawr qu'elle avait été, après tout elle n'oubliait pas son devoir en tant que rhapsodienne, ce même si elle levait aussi gérer celui de mère et reine. De toute manière ce n'est pas comme si les deux étaient forcément inconciliables.

Elle sortait donc d'un cours qu'elle dispensait à quelques-uns de ses enwrs quand elle croisa quelqu'un qui comme elle avait désiré se rendre auprès d'un certain lac pour se rafraîchir un peu ou contempler la vue offerte par celui-ci. Aramis qui reconnut quelqu'un qu'elle ne croisait pas souvent au domaine, mais qui avait un certain rôle approcha donc et demande avec amusement.

« Puis-je faire quoi que ce soit pour vous par hasard messire ? » Après tout elle savait que c'était un officier chez les rôdeurs, lui-même devait savoir qui elle était d'ailleurs car elle était l'impératrice des elfes, mais était aussi un amie proche de l'ancienne générale des rôdeurs, Orfraie Ataliel. En somme il semblerait qu'elle soit en bonne compagnie supposa t-elle alors qu'elle s'installait elle aussi pour observer le lac et méditer un peu pendant qu'elle le laissait réfléchir soit à ce qu'il souhaitait éventuellement lui répondre ou juste profiter du moment.
avatar
Invité
Invité

Re: A la recherche de sérénité [PV Aramis]

le Sam 7 Juil - 12:55
Le domaine Baptistal dégageait vraiment un profond sentiment de quiétude et de sérénité. Cela faisait déjà bien longtemps qu'Amozäbel n'avait pas ressenti un sentiment de calme aussi puissant. Entre les batailles contre les chimères, la longue traversée, et enfin la conquête de ce nouveau territoire, il n'avait jamais vraiment eu le temps de se ressourcer ainsi. Il restait immobile à fixer l'eau complètement statique, bien loin de l'agitation que devaient en ce moment provoquer les nobles dans le domaine.


Après plusieurs longues minutes, des bruits de pas discrets se firent entendre dans son dos. Le Commandant ne réagit pas, supposant simplement qu'il devait s'agir d'un Cawr vaquant à ses tâches quotidiennes. Pourtant, les pas semblaient désormais se diriger vers lui. Ce ne fut que lorsque l'inconnue prit la parole que le cœur du Commandant fit un bon dans sa poitrine. Elle ? Il se redressa à une vitesse impressionnante, faisant volte-face avec une remarquable agilité. L'impératrice. Il avait eu vent que cette dernière était devenue une Cawr, mais il n'aurait jamais imaginé la croiser ici. Il croisa immédiatement les mains contre son torse, avant de profondément s'incliner face à elle, procédant au salut cérémoniel elfique comme l'exigeait la tradition face à un membre supérieur de la hiérarchie sociale. Et, dans ce cas précis, on ne pouvait faire plus élevé que l'impératrice.

« Impératrice. Je ne m'attendais pas à vous trouver en ce lieu. Je ne faisais que profiter de la quiétude du lac. »

L'officier gardait sa posture ainsi courbée, attendant que la Haute-Dame l'autorise à se redresser. Cette dernière vint s'installer à son tour sur le bord du lac, semblant méditer. Lÿrargent ne disait rien de plus, préférant attendre que la noble prenne la parole en premier pour lui répondre. Les lois sociales elfiques étaient assez claires à ce sujet, d'autant plus qu'il n'était originaire que d'une famille du petit-peuple.

Une pensée traversa alors furtivement son esprit. Il avait eu vent du faire qu'Orfraie s'était liée d'amitié avec la noble. Était-ce pour cette raison que cette dernière lui avait adressé la parole, ou était-ce donc une simple coïncidence ? Il était impossible pour lui de le déterminer, mais quelque chose lui disait qu'il n'allait pas mettre bien longtemps à le découvrir.
avatar
Cawr

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la recherche de sérénité [PV Aramis]

le Lun 9 Juil - 15:31
« Détendez vous très cher, vous savez je suis une cawr depuis bien longtemps, cela doit déjà faire plusieurs siècles. Considérez donc que je suis avant tout une cawr en ces lieux si cela peut vous permettre de décompresser un peu. » Elle sourit légèrement, puis ajouta avec une pointe de complicité disons.

« J'ai entendu parler de vous, ma belle tante Orfraie doit être fière je pense que des hommes tels que vous fassent partie des rangs de ses rôdeurs bien aimés. Pour ma part je pense que nous avons bien besoin de personnes loyales et désireuses d'accomplir leur devoir plus que jamais, ce sont des temps durs après tout que vit notre peuple. » Sur ce elle resta silencieuse un moment, puis finit par reprendre avec une certaine légèreté qui ne tranchait pas le moins du monde pourtant avec la majesté qui semblait être la sienne en tant qu'impératrice.

« Mais assez parler de moi ou de nos devoirs, dîtes moi très cher, est-ce la première fois que vous venez ici ? Je suppose que c'est le cas même si je vous avouerai que je préfère vous le demander que fouiller dans votre chant nom à l'aide de mes pouvoirs, après tout je trouve assez indiscret de profiter de ceci pour connaître tout ce qu'il y a à savoir sur quelqu'un. » Conclut-elle donc avec humour. Absolument tout en effet et ce n'est pas plus mal donc que les baptistrels soient régulés par une sorte de code moral pour ne pas abuser à ce sujet. Après abuser ce n'était pas lire forcément le chant nom, mais disons en user pour faire le mal ou chanter quelqu'un par exemple. Après il y avait pire dans les faits, par exemple remodeler littéralement le chant nom de quelqu'un pour le forcer à croire quelque chose ou être une autre personne, mais là on allait dans des extrêmes qui ferait qu'Aramis renierait immédiatement quiconque si adonnerait.
avatar
Invité
Invité

Re: A la recherche de sérénité [PV Aramis]

le Jeu 12 Juil - 15:31
A mesure que l’Impératrice parlait, Amozäbel se redressa, l’observant avec son air toujours aussi neutre et inexpressif. Bien qu’elle soit une cawr en ces lieux, le Rôdeur ne pouvait s’ôter de l’esprit qu’elle était impératrice. Cependant… Elle avait quelque chose de différent de la noblesse. Elle ne le prenait pas de haut, elle ne lui rappelait pas sa place dans la société elfique. Bien au contraire, elle lui adressait la parole comme s’ils étaient d’égal à égal, et cela, Lÿrargent ne pouvait lui retirer. Il se détendit significativement, quittant sa posture droite, militaire, pour une posture plus détendue, les jambes légèrement écartées et les mains croisées dans le dos, la détaillant du regard discrètement. En réalité, il n’avait jamais eu l’occasion de l’approcher d’aussi près, et il fallait bien avouer une chose : la « Cawr » avait une certaine prestance et un charisme naturel non négligeable.

Lorsqu’elle fit référence à la Générale, et aux actions du Commandant au sein des Rôdeurs, Amozäbel ne put que poliment incliner la tête, avec une petite pointe de fierté et d’orgueil au fond de son être. Contrairement à beaucoup d’autres, il était parvenu à grimper les échelons un à un sans jamais être aidé par qui que ce soit. Le fait que cela n’est pas échappé à une personne aussi haut-placé ne pouvait que venir renforcer l’orgueil du militaire, qui s’abstenu de le faire transparaitre physiquement.

Lorsqu’elle rappela le pouvoir bien particulier des cawrs de fouiller dans l’esprit des gens, un sentiment de malaise envahit soudainement le Rôdeur. S’il y avait bien une chose qu’il détestait plus que tout, c’était que l’on tente de découvrir ce qu’il dissimulait si habilement dans le fond de ses pensées. Aussi valait-il mieux qu’il réponse à ses questions, afin d’éviter toute intrustion… désagréable.

« Je vous remercie, Dame. J’ai toujours servi les Rôdeurs et notre peuple plus en général du mieux que je l’ai pu, et je continuerai jusqu’à notre mort. Nous avons de la chance d’avoir la Générale Ataliel à notre tête, bien qu’elle ne fasse pas l’unanimité parmi notre peuple de par sa part vampirique. Elle reste une combattante de grande valeur, et une dirigeante hors-pair. »

Après quelques secondes de silence, il vint finalement se rassoir à son tour, laissant tout de même une distance respectable entre l’impératrice et lui, observant le lac, assis en tailleur et les mains reposées sur ses cuisses. Il reprit d’une voix calme et posée :

« Non, c’est la deuxième fois, pour être exact. Cependant, à ma première venue je n’avais pas vraiment eu le temps d’explorer et de profiter de la beauté de ces lieux. Tout ici transpire le calme et la paix. »

Il pencha légèrement la tête sur le côté droit, laissant sa longue chevelure pendre le long de son corps, le regard perdu dans le vide. Qui sait tout ce qui pouvait traverser son esprit dans des moments pareils.

« Vous êtes sûrement à la recherche de calme. Si vous le désirez, je peux vous laisser méditer. »

Il redressa la tête, posant son regard sur l’impératrice dans un mouvement parfaitement calculé, l’observant de son regard à la fois pénétrant et intriguant.
avatar
Cawr

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A la recherche de sérénité [PV Aramis]

le Mer 18 Juil - 9:27
« Vous savez, il est toujours dur de faire vraiment l'unanimité aux yeux des autres, et j'ai envie de dire que ce n'est pas forcément un mal, après tout si tout le monde avait le même avis sur un sujet, nous aurions difficilement des opinions différentes à étudier. » Elle sourit avec douceur alors, puis reprit avec réflexion au sujet du domaine.

« Je suis content que le domaine vous fasse cet impression, vous vous doutez après tout que c'est l'effet recherché. N'est-ce pas ? Ici nous sommes en territoire neutre, tout être cherchant la paix et la sécurité peut y venir et espérer n'y être menacé personne. C'est là l'un des nombreux principes que nous honorons de notre mieux, de même que celui de représenter au mieux la paix et la vérité dont nous nous fessons les gardiens. » Ce avant de reprendre avec amusement concernant la proposition du rôdeur de la laisser méditer tranquillement car elle chercherait soit disant la paix.

« Non, pas nécessairement, vous savez, ce genre de choses j'en ai aisément et à profusion quand je le désire de toute manière. Dîtes moi donc, vous qui me semblez jeune et prometteur d'une certaine manière, pourriez-vous me donner votre avis sur certains sujets ? Après tout c'est toujours intéressant de disposer d'une autre opinion à l’occasion concernant problèmes importants. » Ceci fait elle attendit confirmation de sa part, et quand elle l'eut, elle reprit avec calme.

« Selon vous, de quoi plus que tout, le peuple elfique aurait besoin en ce moment ? Surtout après tout ce que vous avons déjà traversés et en sachant que de nombreuses épreuves nous attendent dans le futur. Quel avenir pouvons nous espérer aussi bien pour nous même que pour les autres races avec lesquelles nous cohabitons plus ou moins ? » Elle lui posait peut-être une colle, mais c'était toujours un sujet de réflexion intéressant, cela et puis qui sait ? Peut-être lui ferait-il part d'un point de vue intéressant et inédit qui lui permettrait de visualiser le problème d'une manière dont elle n'aurait jamais penser le faire.




[Hrp : J'espère que ça te vas si je pars du principe que ton personnage était d'accord ? Sinon n'hésite pas à m'en faire part et j'éditerai la rep pour régler le problème Wink .]
Contenu sponsorisé

Re: A la recherche de sérénité [PV Aramis]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum