De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Baignade sous la lune

le Ven 20 Juil - 21:28
Fin octobre 1762

La forêt entourait complètement Kälyna Vallaël. Les cimes des arbres montaient bien haut et caressaient tendrement la pleine lune. Le vent était frais et apportait sa fraîcheur à l’automne. Les feuilles offraient d’ailleurs un magnifique paysage jaune, orange et rouge où les peintres auraient certainement aimé immortalisé s’il y avait eu un peu plus de lumière pour rendre justice à la beauté de la forêt. La dame blanche adorait ce genre d’endroit : calme et magnifique. C’était un aspect des elfes qu’elle avait conservé : elle aimait la verdure, la nature, la flore et la faune.

« Désires-tu un peu de liberté, Fidji? »

Le ton était particulièrement doux. Elle s’adressait à son écureuil, petite créature rousse qui semblait aimer lui tenir compagnie. Le fait de l’avoir recueilli depuis sa naissance aidait à ce lien. C’était plus simple avec les animaux, en un sens. Ils avaient une oreille attentive et ne connaissaient de mots blessants. Qui aurait cru que la terrible dame avait su s’attacher à une si petite chose? Elle vint poser sa main immaculée contre un tronc d’arbre et l’écureuil se servit du pont qu’était son bras pour traverser. S’il désirait rester en ce lieu pour la suite, elle respecterait son choix. Mais il était toujours revenu à elle. Serait-ce différent en cette nuit étoilée?

L’or balaya le lac devant elle. Il ne s’agissait pas du lac d’Émeraude. Elle se trouvait plutôt au nord, à des kilomètres loin de la plaine. Elle aimait mieux la forêt qui la dissimulait. Les seuls êtres vivants qu’elle avait vus étaient des animaux : chouettes, cerfs, lièvres, etc. Elle était seule… ou pas?

Un érable se vit offrir son sac. Sombréclat fit quelques pas en direction du lac et tandis qu’elle marchait, elle laissa tomber sa cape écarlate. Peu à peu, pantalons, bottes, corset et tunique se retrouvèrent sur la rive, laissant l’elfette complètement nue. Elle glissa à l’intérieur de l’eau. Une frisson parcourut son échine: elle était froide bien sûr, mais tout de même agréable selon ses critères.

Pourquoi pas un bain de minuit lorsqu’on le peut?

Son corps glissait sur l’eau. La lune était définitivement magnifique. Kälyna en profita pour frotter sa peau et retirer tout le maquillage qui la recouvrait. C’est important de prendre soin de sa peau aussi!
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Dim 22 Juil - 19:34
Castin aimait moyennement se balader en forêt, mais bon… Il avait disons envie de fréquenter un autre décor actuellement qu'une ville pleine de monde ou un village certes moins peuplé, mais à peine moins désagréable. Oh, pas qu'il était le plus associable des hommes, mais disons que si des fois il pouvait fuir ne serait-ce que temporairement la compagnie de ses congénères, il n'allait pas s'en priver... Cela et puis, franchement rien de mieux des fois qu'un lac en forêt pour se laver un minimum et ce sans se ruiner ou avoir l'impression qu'on viendrait le déranger…

C'est ainsi qu'il arriva d'un pas prudent aux abords d'un certain lac qu'il connaissait bien, ne voyant personne à première vue... Il déposa alors ses affaires et se cala dans un coin du lac après s'être déshabillé pour disons ne pas facilement être vu si quelqu'un ou quelque chose venait. Puis il barbota tranquillement en se disant qu'il ne finirait de se laver que quand il viendrait le moment de sortir… Et oui il était nu comme un ver, en même temps il n'avait pas prévu qu'on vienne tout à coup le déranger… Et en plus, ce ne fut pas n'importe qui qui s'introduit tout à coup dans le lac alors qu'il entreprit disons de se dissimuler d'autant plus dans son coin en plongeant sous l'eau…

Puis, commençant à manquer d'air, il releva un peu la tête et réfléchit à toute berzingue. Hum, que faire ? Tenter de sortir du lac et partir ? En prenant ses affaires ? Dans l'un des cas comme dans l'autre il allait sans doute faire du bruit, surtout qu'il devrait prendre son temps, beaucoup s'il espérait ne pas être repéré par une elfe, surtout que partir sans son équipement été hors de question… L'autre choix était d'attendre qu'elle parte, mais elle risquait de finir par le repérer… Et de prendre mal sa présence… Surtout qu'il savait très bien qui c'était.

Il décida donc de tenter le choix audacieux, et finit par dire à voix haute d'un ton perplexe.

« Euh, bonjour ? » L'elfe ne manqua pas alors de le repérer, légèrement caché un peu plus loin et disons en train de se baigner lui aussi visiblement au vu de son habillement même s'il tentait de dissimuler les parties impudiques, il ne manqua pas alors d'ajouter avec esprit pendant qu'elle devait sans doute se remettre de sa surprise… « Je ne m'attendais pas à ce que ce lac ait des baigneurs aussi éminent… » Vraiment étrange comme moment pensa t-il, mais bon autant jouer là-dessus...
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Jeu 2 Aoû - 3:04
Les étoiles étaient magnifiques. C’est ce que Kälyna observait tranquillement en nageant calmement sur le dos. L’eau était des plus agréables, sa fraîcheur ne l’incommodait point. Elle aimait également la tranquillité des lieux. Parfois, elle pouvait entendre le cri qu’émettait son écureuil à travers la musique que faisait la forêt. Mais quelque chose vint déranger son intimité : la voix d’un homme. Aussitôt, l’elfette disparut. Bégonia put voir ce corps couleur pêche et la chevelure de jais se liquéfier et se fondre avec l’eau du lac.

Comment cela avait-il pu être possible? Kälyna n’avait pas remarqué sa présence. Était-ce parce qu’elle avait pris pour acquis qu’il n’y avait personne et qu’elle avait concentré son attention sur Fidji? En tout cas, cela aurait pu lui coûter cher… Mais l’inconnu savait-il qui elle était? Elle n’avait plus de maquillage après tout et très peu de gens connaissaient ce qui se cachait sous masque. Elle partait du principe qu’il ne savait pas qui elle était sinon il n’aurait certainement pas réagi de la sorte. De ce qu’elle pouvait voir, l’homme était plutôt en position vulnérable et lui aussi était complètement nu. Il ne semblait pas une menace. Peut-être se trompait-elle…?

« Bonsoir plutôt. »

Kälyna avait repris forme en face de Bégonia, à un mètre de distance environ de lui. Sa longue chevelure noire glissait le long de son corps et cachait ses courbes.

« Appréciez-vous ce que vous voyez? »

L’or recouvrait le baigneur. Le ton qu’elle avait employé était doux, mais avec une touche d’espièglerie. La question posée avait été imprécise volontairement.

« Je ne m’attendais pas à voir qui que ce soit en ce lieu à cette heure. Devrait-on faire plus amples connaissances ou savez-vous déjà qui je suis? »

Elle ne l’avait pas quitté des yeux. Tout en parlant, elle continuait de nager tranquillement puis avait commencé à faire des cercles autour de lui. Elle ne semblait pas intimidée par le fait d'être complètement nue.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Sam 4 Aoû - 16:08
Castin vit tout à coup l'elfe disparaître devant ses yeux, comme si elle se fondait dans les eaux les entourant, ce avant de réapparaître devant lui, l'air assurée et non choquée par tout ceci... Lui souhaitant bonsoir et lui demandant s'il appréciait ce qu'il voyait. L'humain qui eut besoin de quelques secondes quand même pour gérer la surprise, finit alors par dire avec franchise.

« Assez. » Pourquoi mentir ? C'était une elfe, elle était tout simplement magnifique au point que quasiment aucune humaine ne pouvait l'égaler dans ce domaine. Par contre à la manière dont il le disait, il n'était pas non plus comme ces jouvenceaux qui succombaient immédiatement à des sentiments amoureux quelconques devant une telle beauté, mais plutôt comme le vétéran pas vraiment étonné de cela…

Et en vérité, il savait en effet qui elle était pensa t-il malgré le ton doux et espiègle de l'elfe, Castin se contenta alors de répondre en la regardant droit dans les yeux.

« En effet, mais je suppose que ce n'est pas si dur, votre visage n'est pas vraiment des plus anonyme, vous êtes bien jolie d'ailleurs sans votre maquillage... » Répondit-il donc calmement à l'elfe, se disant bien que la scène avait des aspects irréels… Heureusement qu'il n'était pas du genre à raconter des histoires à des badauds autour d'une bonne bière pensa t-il, car personne ne l'aurait cru pour celle-ci.

« Quant à faire connaissance ? Pourquoi pas ? Je venais à l'origine ici pour me baigner, comme vous je suppose et franchement j'ai autre chose de ma vie à faire que d'aller chercher les ennuis avec trop gros poisson pour moi… C'est évident je suppose, mais je ne suis pas du tout une menace pour vous, par contre je doute vous intéresser spécialement. » Et à la manière dont il lui parlait, il semblait assez neutre envers-elle, pas vraiment dans le dégoût ou la haine, peut-être plutôt une certaine neutralité marquée de prudence. Celle de l'homme qui savait qu'il ne valait mieux pas pour lui se mêler de certaines histoires… Sur ce il conclut alors, ce pendant qu'il cachait une certaine partie de sa nudité d'une main, après tout autant être un peu pudique, mais aussi qu'il ne regardait pas vraiment de manière appliquée l'elfe, sans doute pour ne pas non plus paraître indiscret...

« Appelez moi Castin. » Pourquoi lui parlait-il comme cela presque à tête reposée, même si prudemment ? Sans doute parce qu'il se doutait qu'une autre attitude serait idiote et improductive. C'était la prêtresse blanche quand même, et surtout il n'était pas dans la position idéale pour fuir, alors autant affronter de face, mais pas de manière agressive. En plus, une attitude comme celle-ci ne devait pas être familière à l'elfette, alors peut-être cela impressionnerait cette dernière ou lui ferait bonne impression...
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Sam 18 Aoû - 3:51
Kälyna avait arrêté de bouger, nageant ainsi de façon stationnaire, pour observer l’homme lorsqu’il lui répondrait. Elle détaillait ses traits, observait ses expressions et cherchait en son regard ses émotions et la nature de son âme. Ses prunelles dorées répondirent en premier en se ternissant sous la déception. Certes, les mots que le baigneur avait employés étaient flatteur à son égard, mais ce qu’elle avait retenu c’était qu’il l’avait reconnue. Elle avait espéré pendant un petit instant qu’il ne l’ait pas vue entrer dans l’eau et qu’il n’avait aucune idée de qui elle était sans son maquillage.

« Castin… »

Sombréclat avait murmuré son nom. Non, ce nom ne lui disait rien du tout.

« C’est un plaisir de faire votre connaissance, Castin. Par politesse, permettez-moi de me présenter même si vous connaissez déjà mon identité. Je suis Kälyna Vallaël, la prêtresse blanche et ennemie publique. Je suis recherchée pour les crimes que j’ai commis. »

Cela résumait bien qui elle était. Toutefois, dans les dernières années, la hors-la-loi s’était faite plus discrète. Depuis la fin de l’ère du Tyran Blanc, elle n’avait rien fait pour gagner l’attention. La dame qui n’était plus blanche avait parlé d’une voix claire et confiante. Elle n’avait toujours pas quitté Castin des yeux.

« Tout comme vous, je suis venue ici pour profiter de la tranquillité et savourer une baignade sous les caresses de la lune. Je n’ai rien contre vous, Castin. Je n’ai concrètement aucune raison de vouloir vous faire du mal et nous pourrions continuer de faire tout bonnement ce pour quoi nous sommes venus faire ici. »


En résumé, elle ne désirait pas le tuer et ce, même s’il l’avait vue. Elle acceptait d’ailleurs sa présence à ses côtés et elle était sincère dans ses paroles. Il était faux de croire les rumeurs disant sur sa personne qu’elle tuait quiconque croisait son chemin.

« Toutefois, si c’est ma tête que vous voulez, dites-le moi tout de suite qu’on en finisse. »

C’était sur un ton las qu’elle avait terminé sa phrase. Kälyna n’était pas ici pour se battre et n’en avait pas l’envie. Mais si elle le devait, elle le ferait bien évidemment. La force de son potentiel adversaire lui était inconnu, mais nu comme un ver, il ne lui apparaissait pas très menaçant.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Mar 21 Aoû - 19:42
« Hum, je ne vaux probablement pas mieux que vous même si je ne profite pas des désavantages de votre célébrité. » Répondit simplement le mercenaire avec une pointe de cynisme aux paroles de l'elfette, comme s'il disait qu'il n'était pas en vraiment en position de la juger pour qui elle était et sans doute aussi car il n'avait pas spécialement envie de le faire. Sur ce il ne manqua pas sinon de dire avec pudeur, mais pas de l'air gêné de l'innocent, plutôt celui de l'homme qui avait impression qu'on devait juger un peu sa mocheté au final, même si évidemment elle ne disait rien à ce sujet et qu'il ne s'en vexait point...

« Je n'ai pas envie de prendre votre tête. Par contre j'avouerai que cela me gêne un peu que vous me détaillez ainsi du regard… Je n'ai pas un spectacle particulièrement reluisant à offrir après tout. » Car oui c'était une elfe, elle devait vraiment le trouver laid et si franchement ça ne le gênait pas, disons qu'il y avait un côté non reposant à l'idée d'avoir l'impression d'être une pièce de viande que l'on inspecte attentivement…

« Vous savez, j'ai appris une bonne chose au cours de ma courte vie, qui vous paraîtra sans doute dérisoire, mais qui fait réfléchir au monde dans lequel nous vivons... » Finit-il sinon par dire pensif en fermant les yeux, ce avant d'ajouter calmement. « L'existence de chaque être vivant tourne autour des mêmes concepts quasiment, l'on né, l'on tâche de survivre et si possible d'éprouver du plaisir, puis l'on meurt en ayant essayé si possible au cours de sa vie de se reproduire même si ce n'est pas systématique. Tout tourne autour de cela, et au final les choix que nous faisons au cours de notre existence se basent souvent sur ces principes, sauf quand ils impliquent le bien de la communauté éventuellement par extension de nous-même. Alors au final, je ne vais pas juger des gens qui se comportement à peu près comme moi, je n'aurais pas forcément été plus un modèle de bonté si j'avais vécu la même vie que vous et vous n'auriez pas forcément été meilleure que moi en ayant vécu la mienne. » Il soupira alors, puis conclut avec cynisme.

« Je suis une personne toute à fait médiocre et insignifiante pour les grands de ce monde, mais ce n'est pas plus mal, car au moins ils m'ignorent… Je n'envie personne, tout le monde a ses problèmes. Demain vous m'oublierez sans doute par exemple et moi je ne vais pas m'amuser à aller vous traquer alors que ça ne m'apportera rien de bon que je réussisse ou non, je suppose que c'est pour le mieux, n'est-ce pas ? »
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Dim 23 Sep - 23:11
Kälyna fixait l’homme afin de détailler ses réactions, de lire son langage corporel et de lire en lui. Lui cachait-il quelque chose? Tentait-il de lui mentir ou de la tromper? Désirait-il la tuer ou la nuire? C’était toutes des questions que son or cherchait à répondre ainsi que son ouïe fine. À travers ses mots et le ton qu’il employait, se cachait-il autre chose? Il semblait que non. Il était authentique. Autant par le fait qu’il lui avoua son malaise quant à son regard posé sur lui. Un petit rire cristallin s’échappa de ses lèvres roses, ricanement qui ne dure pas plus que deux secondes. Rien de bien méchant, il l’avait simplement surpris.

« Pardon. Ne le prenez pas mal. J’avais oublié à quel point j’avais une facilité à rendre mal à l’aise quelqu’un sans m’en rendre compte. »

L’elfette d’un demi-siècle semblait de bonne humeur. Une lueur joyeuse s’était glissée dans sa voix. Peut-être appréciait-elle simplement la compagnie d’un individu qui ne cherchait pas à vouloir la tuer ni à attirer ses faveurs. En tout cas, elle détacha son regard et observa la lune momentanément. Lorsque l’or se posa par la suite sur le mercenaire, ce dernier se voulait plus doux et moins inquisiteur. Elle ne le fixait plus et écoutait attentivement ses paroles, même si cela ne paraissait pas nécessairement.

« Un peu philosophe, je me trompe, cher Castin? »

Elle ne s’attendait pas réellement à une réponse de sa part, c’était simplement quelque chose qu’elle avait remarqué en lui. Elle se tourna sur le dos afin que l’eau la berce.

« Une personne toute à fait médiocre et insignifiante… J’espère que vous ne parlez pas de vous ainsi à tous les jours, votre estime pourrait en prendre un coup. Me mettez-vous parmi les grands de ce monde? »


Il n’était pas obligé de répondre, mais elle était curieuse de connaître la réponse. Kälyna était connue, ça c’était certain. Et au contraire de Bégonia, son estime de soi et son assurance étaient extrêmement grands. Elle ne laissait personne lui marcher sur les pieds et avait de la facilité à s’affirmer.

« Demain, nous serons tous les deux ailleurs qu’ici au lieu de se baigner paisiblement. C’est malheureux, car le moment est agréable. Je parle pour moi, je ne saurai dire pour vous. Cependant, demain, je ne vous aurai pas oublié pour autant. J’oublie rarement une rencontre. Certes, j’apprécierais que vous ne me traquiez pas. Voyez-vous, je tiens à ma tête. »

L’ancienne prêtresse du Tyran Blanc continuait de nager tranquillement tout en parler.

« Naître, survivre, rechercher le plaisir, se reproduire et mourir… De quelle façon survivez-vous tous les jours, monsieur Castin? »

Une autre façon d’emmener la question était de savoir comment se déroulait sa vie. C’était une question ouverte et au sens large volontairement.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Ven 28 Sep - 20:45
Castin haussa les épaules quand l'elfe rit avant de s'excuser et de dire qu'elle avait oublié la facilité qu'elle avait à mettre quelqu'un mal à l'aise, allez savoir pourquoi, mais du coup le malaise disparu assez rapidement. Hum, oui en faîte c'était une elfe comme les autres pensa t-il, du moins elle ne semblait pas aussi folle qu'on le disait et il était probable qu'elle ne lui ferait rien de toute manière s'il ne la provoquait pas ou menaçait pas de mort, donc autant prendre les choses comme elles sont sans se compliquer la vie…

« Philosopher est une manière comme une autre de s'occuper quand on s’ennuie et je m'ennuie beaucoup. » Répondit-il sinon avec un humour un peu noir, mais d'un air un peu détaché à ce sujet quand la dame blanche le souligna. Détaché car visiblement il semblait s'y faire justement au fait de s'ennuyer, la vie était comment dire… Peu excitante aux yeux de Castin, c'était un fait, alors autant s'y faire…

« Parmi les grands ? Vous êtes au moins parmi ceux qui ont une influence sur ce monde, mais je ne vous envie pas non plus. Quant à la manière donc je me décris, ce n'est que l'évidence, de toute manière je ne suis pas jaloux de qui que ce soit. Je préfère à la limite être anonyme que de devoir subir l'ire de milliers de personnes me détestant comme n'importe quel souverain. » Ce avant de reprendre pensif quant aux paroles de la dame qui se faisait elle aussi un peu amusé.

« Et moi je n'oublierai pas vos paroles, c'est bien la première fois après tout qu'on me dit cela, c'est d'autant plus étonnant que j'avais cru comprendre que beaucoup de monde frissonnait à la simple évocation de votre nom, comme si vous n'étiez pas de ce monde et d'une logique fondamentalement inhumaine. Ma foi, c'est l'habitude de tout le monde donner une image plus mauvaise qu'elle ne l'est vraiment à ses ennemis, tout le monde le fait. » Ce avant de paraître pensif par rapport à la question de l'elfe qui s'intéressait à lui et de répondre sincèrement.

« Je vais de ci, de là. Je cherche du travail en tant que mercenaire tout en évitant de m'attirer trop d'ennui en général. Et surtout, je cherche comment m'occuper j'avouerai... » Une confession qui ne lui était pas difficile de faire, il était trop blasé pours l'inverse après tout, il ne manqua pas d'ailleurs de développer en regardant le ciel. « Cela fait longtemps quoique je fasse que la vie me donne un goût de… Cendre fumées dans la bouche, comme si elle n'avait ni saveur, ni matière à être excitante pour moi. Tout finit rapidement, même quand je tente quelque chose de nouveau par me lasser. Les jours s'enchaînent dans une sorte d'ennui morose pesant et j'ai l'impression d'être le seul affecté par cela. Aucun idéal me stimule, aucun rêve des autres ne me fait sens, tout me semble une vaste farce. Comme si je désirais secrètement quelque chose qui n'existe pas en ce monde. » Conclut-il alors avec la plus écrasante sincérité, ce avant de conclure par une question.

« Cela vous semble étrange ? »
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Jeu 18 Oct - 1:36
La rencontre était réelle et la discussion entre la pirate et le mercenaire se faisait dans une douce ambiance. Il n’y avait pas de cris ni de paroles marquées d’effroi. Un intrus aurait pu croire qu’ils étaient simplement deux connaissances amicales, peut-être même quelque chose de plus intime comme relation car ils se baignaient nus ensemble dans le lac.

« Ah… L’ennui… »

Kälyna avait lâché ce mot en soupirant après que Castin lui eut confié qu’il s’ennuyait beaucoup. Elle s’y reconnaissait, car elle s’ennuyait beaucoup également. Il n’y avait rien à faire pour enlever cette impression qui grugeait son cœur. Quoiqu’il se passe, quoiqu’elle ne fasse, la fatalité était qu’elle s’ennuyait. Tout cela était peut-être lié à sa recherche d’un but, une raison d’exister. Il devait bien y avoir de quoi de plus que de vivre pour vivre.

« L’ire de milliers de personnes me détestant. Je connais bien cela. »


L’elfette avait ri à ces mots.

« Vous avez raison de ne pas m’envier. Ce ne serait pas tout le monde qui serait encore sain d’esprit après avoir passé à travers tout ce que j’ai vécu. Quoique les fous ne réalisent pas qu’ils le sont alors qui sait? Je suis fort probablement démente sans m’en rendre compte. »

Sombréclat avait terminé sa phrase en riant. Elle était saine d’esprit ou en tout cas, elle savait encadrer son esprit. L’avis des autres sur sa santé mentale ne lui importait pas. Personne ne savait qui elle était, ce à quoi elle avait dû traverser et pourquoi elle était ainsi aujourd’hui. Il était plus facile de la catégoriser comme un être malveillant qui désirait le chaos et le malheur d’autrui. Elle n’avait rien fait non plus pour retirer cette image d’elle.  

« Je vous le dis, vous n’arriverez à rien si vous pensez que vous êtes insignifiant. D’ailleurs, la vision des autres sur votre personne, si elle vous importe, débute d’abord par la vision que vous avez sur votre propre personne. Je déteste les incompétents. Savez-vous pour quelle raison? Parce qu’ils ont tout en leur pouvoir pour réussir et pourtant, ils échouent. La plupart, c’est parce qu’ils croient qu’ils n’en sont pas capables ou qu’ils échoueront de base qu’ils n’y arrivent simplement pas. »


Elle lui fit un faible sourire. La terrible Kälyna était-elle réellement en train d’essayer de lui faire un discours motivationnel pour l’inspirer à s’améliorer? Oui.

« Cependant, n’allez pas crier sous tous les toits que je suis gentille. Les gens croiront que vous êtes fou et ils ont raison, je ne suis pas gentille. Mais de là à être un monstre… C’est une question de point de vue, je suppose. Tout comme ce qui est le bien et le mal. »

Continuant à nager tranquillement, la dame anciennement blanche écoutait l’homme raconter quelques éléments de son existence. Il était un mercenaire, mais surtout il cherchait à s’occuper…

« Aucunement… »

Elle avait murmuré ces mots.

« Venez près de moi observer la lune. »

Il était privilégié et ne s’en rendrait probablement pas compte. Rares étaient ceux qu’elle avait invités à ses côtés. Elle poursuivit sans attendre.

« Il n’y a pratiquement aucune limite à ce que je peux faire avec ma magie et pourtant, je m’ennuie terriblement. Aucune excitation, aucun frisson… On dirait que le monde n’a plus de couleurs. Or, il suffit de regarder la lune pour retrouver la quiétude et réaliser qu’on veut continuer à avancer. »

La lune était magnifique. Son or ne pouvait s’en détacher. C’était peut-être seulement elle qui l’aimait autant et dont les lueurs nacrées apporteraient inspiration et réconfort.  

« Alors je vous comprends, Castin. Serez-vous vexé si je vous dis que nous nous ressemblons? »


Bien sûr, elle n’avait pas baissé sa garde. Elle ne pouvait plus se résoudre à être naïve face au monde qui l’entourait.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Sam 20 Oct - 13:00
On pouvait dire que la scène était étrange en vérité, car Castin était nu en compagnie de l'une des personnes probablement les plus dangereuses et recherchée au monde et tout se passait disons plutôt bien. Il mettait cela sur le dos du fait qu'il n'était pas du genre à s'exciter pour un rien sans doute et puis bon. Ce n'est pas comme s'il aurait pu vraiment faire le poids contre elle, alors autant ne pas s'amuser à jouer à qui était le plus dangereux...

« Au moins vous relativisez concernant cela, je suppose qu'on finit toujours par relativiser avec le temps, sinon on devient fou. » Se contenta t-il en tout cas de dire pensif quant au fait que des milliers de personnes lui en voulaient. Pour sa part ? Non, il ne savait pas ce qu'étaient devenus sa famille après, mais ce depuis qu'il était partit de chez lui, donc si les soldats de Vraorg ou les vampires leurs avaient fait quelque chose, disons que ça lui passait sans doute au dessus.

« Personne n'est un bon juge pour soi-même je suppose, qui peut donc réellement dire s'il est sain d'esprit ou quelqu'un de bon ou mauvais ? De toute manière, quoique l'on ait fait, le passé est le passé, s'y attarder est inutile, et à trop contempler l'avenir on oublie le présent, alors que c'est sur lui qu'il faut se concentrer finalement. » Mais bon, c'était là la morale d'un mercenaire qui vivait au jour le jour et qui visiblement ne se compliquait pas la vie outre mesure. De toute manière, il y avait tellement de questions à se poser sinon, ou d'illusions à se forger, autant juste se détacher de tout cela…

« Le rang d'insignifiant ne me dérange pas spécialement. Qu'est-ce que la gloire ? Les gesticulations de quelqu'un qui veut être connu pendant quelques siècles, mais qui finira de toute manière par être oublié et puis tout ceux vraiment célèbres laissent souvent une image faussée d'eux, donc ce n'est pas vraiment comme si on se souvenait d'eux. Quant aux tracas pour l'être, beaucoup n'en ressortent pas entiers ou vivants. Cela me convient déjà très bien de ne pas avoir finit par devenir un bouseux de base comme mes parents, je ne vais pas non plus exagérer. »

Il lui adressa un léger sourire sincère quand elle lui dit de ne pas crier sur les toits qu'elle était gentille, puis dis sur le ton de l'humour.

« Vous savez comment il m'ont appelés ? Castin est mon nom de famille, mais mon prénom c'est Bégonia. Oui, comme la plante, m'enfin je suis pas le plus à plaindre, j'ai un frère qui s'appelait radis et un autre rhododendron… Autant dire qu'à ce stade. Difficile d'avoir l'air sérieux avec ce prénom. Et la carrière de bouffon ne m'intéressait pas. »

Puis, alors que la dame nageait, elle émit une supposition qui le surprit et lui fit se demander si c'était un piège. Elle voulait qu'il s'approche pour observer la lune avec elle, mais se disant que de toute manière il n'y avait aucune raison de le piéger car si elle le voulait elle pourrait le tuer avec sa magie, il se contenta donc d'approcher… Et devinait qu'elle ne proposait probablement pas cela à n'importe qui vu la prudence qui devait être sienne au quotidien.

Et ceci fait en se disant qu'il devait avoir l'air un peu comment dire… D'un singe par rapport à une elfe au niveau de l'apparence, il l'écouta ensuite parler en regardant la lune, puis finit par dire sincèrement.

« Oui, nous nous ressemblons… Et pourtant il y a sans doute un monde entre ce que nous avons vécus et nos origines... » Il sembla alors pensif et finit par dire tout simplement.

« Écoutez… Je crois que vous me comprenez un peu en effet et disons que je me dis que vous accompagner pourrait probablement m'occuper un temps et que je ne vous dérangerai pas en plus… Cela vous intéresserait ? Et oui, je sais que vous avez une vie dangereuse, mais le danger n'est pas ennuyeux lui. Puis de toute manière, pas comme si j'avais mieux à faire... » Il sembla pensif alors et conclut en la regardant.

« M'enfin; évidemment si on finit par ne pas se supporter je m'en vais sans demander mon reste, mais ce n'est pas souvent que j'ai l'impression de rencontrer quelqu'un qui ne se voile pas la face comme beaucoup de monde. » Et il semblait visiblement assez gêné en disant tout cela comme s'il cherchait ses mots...
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Ven 2 Nov - 2:01
Les réponses de Castin attendraient, car le silence était tombé sur le lac. Pas que Kälyna l’ignorait… Oui, peut-être un peu… Mais elle avait plutôt porté son attention sur autre chose : la lune. Cette grande sphère lumineuse les regardait de haut et sa beauté était resplendissante. Elle avait un effet hypnotisant et agissait comme un calmant naturel. Tant de sérénité. Elle se permit de fermer les yeux et de se laisser bercer par l’eau. Il y avait un homme à ses côtés; elle l’avait même invité à s’approcher et à faire comme elle. Sa présence ne l’incommodait pas… pas pour le moment. Cela changerait-il? Seul le temps le dirait et heureusement pour lui, il avait su remplir sa demande silencieuse de se taire et de permettre à la lune de chanter.

« Êtes-vous certain de ce que vous avancez : vouloir s’associer à ma personne? Ce n’est pas une décision à la légère, j’y penserais deux fois si j’étais à votre place. »

Kälyna avait été la première à briser le silence.  

« Je ne suis pas certaine que vous saisissez ce qui vous attend sur cette voie. Il n’y a pas de retour en arrière… »

Aussi cruel que cela puisse être. Combien de fois voudrait-on reculer le temps pour changer les événements. Mais que lorsqu’on prenait un temps pour y penser, que c’était justement ces situations qui forgeaient l’être que l’on était. La question serait alors : voudrait-on être quelqu’un d’autre? Pour Kälyna, la réponse était claire : non.

« Les bégonias forment de belles fleurs. Leurs feuilles sont asymétriques et elles ont un minuscule cœur jaune qui leur donne un côté fragile. Leurs couleurs sont étincelantes. C’est un joli choix. Les rhododendrons sont aussi magnifiques avec leurs couleurs éclatantes et variées. Je ne pourrai en dire autant des radis, bien que leurs fleurs blanches soient mignonnes et délicates. »

Elle se tut et sourit, toujours face à la lune. Cela paraissait-il qu’elle aimait les fleurs? Elle avait passé tant de temps à observer les jardins et à en prendre soins à son plus jeune âge. Que dirait Castin s’il savait que le prénom de la fille de l’ancienne prêtresse du Tyran Blanc était inspiré d’une fleur, la rose.

« Votre nom, vous pouvez le changer si vous ne l’aimez pas. Mais je ne peux pas en dire autant de l’indice de recherche que vous risquez d’avoir. Votre vie changera, est-ce réellement ce que vous désirez? De plus, je considèrerai qu’elle m’appartiendra jusqu’au jour où je la libèrerai, si tel est mon désir. Prenez le temps d’y réfléchir, voulez-vous? Car lorsque votre choix sera scellé, vous ne pourrez plus vous en défaire.  »

Sombréclat désirait être honnête avec lui et voulait être certaine qu’il était au courant de ce qui l’attendait. Il y avait beaucoup de conséquences à être associé à son nom.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Sam 3 Nov - 19:20
Castin sembla silencieux à son tour quand dame Kälyna répondit à ses paroles, ce tout en observant la lune et en semblant profondément réfléchir. En effet ce n'était pas un choix à prendre à la légère, loin de là même… Néanmoins il ne manqua pas d'ajouter d'un air distrait concernant son prénom.

« Si seulement tout le monde était aussi poétique que vous, le problème c'est que pour beaucoup d'humains c'est un nom de fille ridicule, vous comprendrez donc que pour éviter que ne m'agace trop à ce sujet, j'essaye de ne pas trop exposer cela. » Puis plus sérieusement, il finit par dire.

« Eh bien, au moins vous êtres franche c'est bien, même si un peu exigeante aussi. Vous savez, la vie n'est pas faîtes que de rapports de dominations, avez vous déjà eu affaire à des gens que vous considériez comme des égaux et dont vous n'aviez pas peur qu'ils tentent de vous dominer ou inversement ? » Ce avant de reprendre franchement.

« Un indice de recherche sur ma tête ? Il suffit que je couvre mon visage sans doute ou bien que je change de nom un temps, vous savez je suis quelqu'un d'allure assez ordinaire, même si en soit l'idée d'être connu de nom me plairait un temps, mais disons que le jour où je voudrais disparaître dans la circulation, je ne pense pas avoir beaucoup d'efforts à faire. Les gens oublieront mon visage à défaut d'oublier ce qu'ils pensent que je suis. Je ne sors pas forcément de l'ordinaire. » Et ce n'était pas un désavantage en soit, sur ce il ajouta.

« J'aimerai vous proposer autre chose et je pense que cela pourrait vous plaire... » Il la regarda pensif et alors précisa. « Personne n'appartient à personne, nous sommes des égaux et nous nous traiterons comme tels. Aucun ne cherche à être supérieur à l'autre ou à le dominer. Je pense que ça pourrait être une expérience agréable pour nous deux, réfléchissez-y. N'êtes vous pas lasse d'avoir l'impression que tout doit se structurer autour de rapports hiérarchiques ou de propriétés ? Tester cela avec quelqu'un vous changera peut-être, vous ainsi que moi. On est jamais libre de toute manière quand l'on est un maître, aussi bien que quand l'on est un serviteur. » Sur ces bonnes paroles il laissa l'elfe réfléchir à son idée, se disant qu'en effet ça pourrait lui rendre service, mais à voir ce qu'elle en pensait et surtout si elle était du genre joueuse...
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Mer 14 Nov - 20:03
C’est un éclat de rire qui berça les oreilles de Castin et il fut la première réponse qu’il obtint. C’était loin du rire machiavélique qu’on pouvait imaginer s’échapper de ses anciennes lèvres noires, mais il y avait de quoi s’offenser. L’amusement était certainement logé dans ses notes. Kälyna se redressa pour jeter son regard doré sur l’homme qui nageait à ses côtés.

« Qu’essayez-vous de faire : devenir mon ami? »

Il n’y avait pas d’animosité dans sa voix. Le ton se voulait comme si Castin venait de lui raconter une bonne blague dont elle ne pouvait pas croire. C’était en quelque sorte le cas. En partant du fait qu’il désirait accompagner la prêtresse blanche à travers ses péripéties, c’était inenvisageable pour elle qu’il soit son « égal ». Il ne pouvait pas agir de façon indépendante, cela allait à l’encontre de son besoin de contrôle et de sécurité. Elle était trop paranoïaque pour ça. Or, le souci était qu’il n’avait pas sa confiance et pour la gagner, il devait faire ses preuves.

« J’ai cru comprendre que vous étiez mercenaire, n’est-ce pas Castin? Pour ce faire, vous devez bien avoir quelques talents? Je ne crois pas que vous êtes aussi insignifiant que vous pensez que vous l’êtes. »

C’était gentil de la part de l’elfette, non? Elle ne pensait pas que Bégonia était un moins que rien de base. Elle lui offrait une chance de se prouver et de se rendre utile. S’il ne croyait pas au risque de s’associer à elle et qu’il pensait pouvoir se soustraire à un potentiel futur indice de recherche sur sa tête, c’était tant mieux pour lui. Il est vrai qu’il avait l’air de n’importe qui ou presque… Ce n’était pas le cas de la dame blanche qui se plaisait avec son apparence extravagante.

« Ne recherchez-vous pas à vous dérober de la routine? Je vous offre du travail, cher mercenaire, si bien sûr vous l’acceptez. Qu’en dites-vous? »


Il avait le droit de refuser, Sombréclat ne lui en tiendrait pas rigueur. Dès que les rayons du soleil apparaîtraient à l’horizon, leur vie pouvait à nouveau diverger. À moins qu’il accepte son offre alors ils pourraient peut-être faire plus amples connaissances.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Ven 16 Nov - 18:25
Elle avait le sens de l'humour pensa t-il en l'entendant rire sans vraiment s'en vexer, après tout c'était une des réactions logique et plus appréciable que d'autres à ce qu'il venait de dire. Il ne manqua pas en tout cas de répondre à la dame qui lui demanda s'il voulait devenir son ami.

« Cela c'est le temps qui le décide, même si j'avouerai que dans ce cas ce serait des bases solides pour ceci. » Glissa t-il alors amusé, ce avant de reprendre pensif quand elle lui proposa quelque chose de bien plus souhaitable que sa proposition d'avant, ce qui était évidemment un progrès d'une certaine manière, un progrès dont il allait essayer de tirer parti évidemment.

« Des talents ? Peut-être, survivre en tout cas est dans mes spécialités, après je ne saurais pas dire si cela fais de moi quelqu'un qui pourrait vous impressionner ou non. » Dit-il donc prudemment, mais sans duplicité, après tout en effet il était arrivé à survivre toutes ces années contrairement à d'autre et ce sans forcément être le meilleur guerrier que ce monde ait jamais engendré… Alors autant en tirer parti en effet. Par contre, elle lui proposait donc du travail ? Intéressant, il ne manqua donc pas de répondre pensif.

« Ma foi, normalement un mercenaire est censé demander à son client quel genre de travail exactement va lui être offert et quel sera son salaire, mais pour cette fois-ci je vais accepter votre proposition avant que vous ne m'informiez de sa nature, pour garder une part de mystère je suppose. » Ce avant de dire avec une pointe de satisfaction.

« Alors quelle est la nature de ce travail ? Je suppose après tout que vous devez avoir une idée en tête pour ainsi me proposer la chose. » Il sentait qu'il allait avoir du mal à se retenir de rire d'ailleurs s'il s'avérait qu'elle voudrait soit disant sa protection, après tout ce n'est pas comme si elle avait besoin de la sienne. Car franchement, il se doutait qu'elle n'avait pas vraiment besoin de lui et qu'elle l'engageait pour une autre raison, restait donc à savoir laquelle précisément...
avatar
Co-fonda
Pirate

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Jeu 29 Nov - 0:29
Kälyna était de bonne humeur. Le fait que Castin parvenait à ne pas lui taper sur les nerfs était certainement un atout à l’ambiance positive. C’était un homme normal, rien de plus, ou en tout cas, c’est ce qu’il continuait d’appuyer. Ce n’était pas un mal. Il n’essayait pas de se montrer meilleur qu’il ne l’était. Il n’y avait pas d’arrogance… Pas de son côté, du moins, et il restait calme face au caractère prétentieux de l’elfette. Elle n’était pas méchante à son égard, pas volontairement, mais elle possédait certes un égo qu’il valait mieux ne pas brusquer.

« Ravie que vous ayez accepté, Castin. »

Il ne semblait pas avoir été difficile à convaincre. Sombréclat n’aurait pas essayé plus qu’il ne le faut non plus. Elle appréciait sa présence, mais pas au point de se lier d’amitié et de l’appeler ami. Peut-être avait-il compris qu’il était nécessaire d’accepter ce contrat s’il désirait la voir à nouveau. Quel plan avait-elle pour lui? En réalité, rien de précis. Des idées se défilaient dans son esprit, ce n’était pas les idées qui manquaient quant à ce qu’elle pouvait faire faire au mercenaire.

« Puisque vous êtes quelqu’un d’allure assez ordinaire, pour reprendre vos mots, vous pourriez facilement être mes yeux et mes oreilles un peu partout. Je suis toujours à la recherche d’informations. »

La connaissance était une arme redoutable. La prêtresse blanche n’avait pas le loisir d’aller là où elle voulait quand elle le voulait. Il y aurait moyen, mais elle n’avait pas envie d’abandonner son masque blanc.

« Mais si vous voulez quelque chose de plus excitant, je peux toujours vous proposer de m’accompagner un de ces jours sur mon navire et on pourra s’amuser à causer un cauchemar à un ou quelques navires. En espérant que vous n’ayez pas le mal de mer, Castin. »

Kälyna eut un sourire moqueur. Était-ce le cas?

« Les possibilités sont infinies. Autre que celui de survivre, avez-vous des compétences particulières que vous voudriez faire briller? Le combat à l’épée par exemple, ou peu importe l’arme. Peut-être avez-vous des talents cachés en chant, en musique ou au spectacle? Ou votre point fort est surtout la philosophie? Y aurait-il quelque chose qui vous ferait envie plus qu’une autre, Nòlmë*? Je ne vous connais pas bien. Or, je ne saurai dire ce dont vous êtes capable et incapable de faire. »

Castin n’était pas son esclave. Elle lui accordait donc le droit à son opinion et comptait même la considérer.


*philosophe
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baignade sous la lune

le Ven 30 Nov - 21:10
« Hum, cela me semble être une bonne idée, je pourrais donc faire cela pour vous en effet, il faudra voir le moment venu quand vous aurez besoin d'un tel service dans ce cas. » L'idée ne lui semblait pas bête en tout cas, après tout il n'était pas le genre d'homme dont tout le monde se souvenait aisément ou bien très célèbre pour une raison ou une autre, alors autant en profiter en effet. Bon, il faudrait évidemment un peu d'efforts tout de même pour ne pas qu'il y ait de soucis, mais ce serait donc faisable...

« Ma foi, je suppose que je peux être un bon spectateur pour cela et que ça peut être amusant, pas que faire peur aux gens ou piller des pirates me dérange, mais je ne sais pas si je vais vraiment être d'une grande aide pour une mage aussi puissante que vous. Et non je n'ai pas le mal de mer ne vous inquiétez pas… Par contre ne comptez pas sur moi pour diriger un bateau, sauf si vous voulez qu'il coule. » En somme il n'était pas contre l'idée sinon de venir avec elle en mer, mais qu'en effet elle ne s'attende pas à ce qu'il se batte aussi bien qu'un champion de guerre elfique. Et quant aux dernières questions de l'elfe, il finit par y répondre pensif…

« Je suis un bon combattant à la lance, pas que je tienne à devenir le meilleur, mais je pourrais sans doute m'améliorer dans ce domaine... Après ma passion ce n'est pas vraiment de me battre, je pourrais dire sinon que je suis quelqu'un de très malin, mais bon c'est assez subjectif de dire cela… Mais je ne me suis jamais intéressé à tout ce dont vous parlez à vrai dire, par manque de temps ou bien l'impression que je n'y brillerai pas de toute manière. Peut-être que je devrais le faire, essayer tout cela… Pas comme si j'avais mieux à faire, ou peut-être aller découvrir un peu ce nouveau peuple félin encore peu connu de tous... » Il finit alors par demander pensif.

« Et vous ? Vous avez des passions qui ne concerne ni le combat, ni la philosophie, ni la magie ? Après tout vous ne pouvez pas être définit uniquement parce qu'on raconte sur vous.. Le maquillage par exemple ? Vous passez combien d'heures par jour pour faire en sorte d'avoir le teint immaculé qui a fait votre réputation ? » Dit-il alors avec une pointe d'humour, il est vrai qu'il fallait sans doute du temps et de la patience pour cela, mais le résultat était très convainquant.
Contenu sponsorisé

Re: Baignade sous la lune

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum