De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Princesse sélénienne

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2: Inséparable 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Le mariage (PV)

le Jeu 11 Oct - 17:17
1er décembre 1762
Milieu d’après-midi

Mariage de Luna et Orfraie


Luna avait attendu ce jour avec tant d’impatience. Les derniers temps avaient été difficiles, mais tout cela était derrière elle. Rien au monde ne viendrait gâcher ce premier décembre, car c’était enfin le jour où elle s’unirait officiellement à celle qu’elle aimait plus que tout au monde : Orfraie Ataliel. Les deux amoureuses n’avaient pas besoin de bagues, de grandes cérémonies ou n’importe quel chichi pour prouver leur amour. Après tout, elles n’avaient rien à prouver et peu leur importait l’opinion des autres. À l’exception peut-être des quelques chanceux invités qu’elles avaient choisis avec soin pour partager ce moment. Elles avaient cependant aimé le concept de célébrer leur amour et de fêter avec amis et famille. De toute l’histoire de la royauté, cela était certainement le plus petit et le plus simple des mariages. Elles laisseraient à Aegnor Evanealle et Aramis Thredë le record, si cela en est un, de la plus grande célébration aux innombrables invités.

Les futures mariées avaient choisi une petite île située entre Keet-Tiamat et Nétheril où la température s’avérait toujours clémente peu importe la saison. Nul besoin de manteau ou de foulard et ce, même en hiver. Une maisonnette en bois avait été construite depuis quelque temps déjà et elles avaient préparé le nécessaire pour la célébration : une arche fleurie faite en bois, des chaises pour les invités ainsi qu’un coin sur la plage où ils pourraient tous manger à table. Pour les gens qui désiraient dormir sur la plage, il y avait des tentes et de petites cabanes. La possibilité de dormir à la belle étoile était également présente, ainsi que celle de dormir à bord de leur propre navire ou encore de monter son campement. Ce n’était pas les possibilités qui manquaient et bref, tout était prêt pour accueillir les invités qui étaient arrivés pour la plupart quelques jours ou quelques heures à l’avance.

Le soleil montait doucement dans le ciel ouaté et le grand moment arriva enfin. Les invités avaient déjà pris place sur la plage et Orfraie attendait près de l’arche. Près d’elle se trouvait Firindal qui portait un beau nœud papillon. Sous l’arche fleurie se trouvait Amaury Ataliel qui présiderait la cérémonie du mariage, qui s’avérait être un mélange de traditions humaines et elfiques. Sa voix d’or s’éleva et se mélangea parmi les vagues en un chant.

Les regards se tournèrent derrière pour voir la silhouette d’un dragon cuivré s’avancer dans l’allée. Alkhytis était particulièrement mignon avec son nœud papillon noir et sa joie était palpable. Il était fier qu’on lui ait confié une importante mission : transporter le coussin contenant les bagues pour les marriées. Il prenait très au sérieux cette tâche et se concentrait à ne pas détruire le coussin avec sa gueule. Il se plaça près de l’arche, révélant ainsi derrière lui la mariée et son frère.

La princesse sélénienne rayonnait de joie. Elle avait opté pour une robe particulièrement simple pour ce qu’on aurait pu s’attendre d’une noble. Or les gens qui la connaissaient suffisamment savaient qu’une robe intense ne la représentait pas. C’était une robe bustier d’un blanc pur. Elle était haute basse, c’est-à-dire que le tissu était plus court à l’avant et lui dévoilait ses jambes jusqu’aux genoux. On pouvait voir ses sandales blanches à petits talons. L’arrière de la robe descendait jusqu’au sol. Il n’y avait pas de traîne. Le tout semblait léger et permettait à Luna de se mouvoir gracieusement sans contraintes.

La chevelure de Luna était joliment tressée. Elle portait le diadème de lumière que lui avait offert jadis Saemon Methus et un voile était joint à ce dernier. Il lui dissimulait le visage. C’était le voile qui avait eu droit à toute la complexité de sa tenue. Il cascadait dans son dos jusqu’à ses pieds. Des perles dansaient sur le pourtour du tissu et il avait été finement travaillé pour y inclure des motifs de fleurs blanches.

Le sourire de Luna était radieux et il le devint encore plus lorsque son regard pétillant se posa sur Orfraie. Son cœur s’extasiait de voir sa bien-aimée. Qu’est-ce qu’elle l’aimait! L’Ataliel était resplendissante. Au rythme du chant du baptistrel, Luna s’avança, bras dessus bras dessous avec Nolan Kohan qui l’accompagnait le long de l’allée couverte de sable et de pétales blanches.


avatar
Co-fonda
Dragonnière
Générale des Rôdeurs Elfique

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Lièvre, niveau 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niveau 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le mariage (PV)

Hier à 1:00
Le grand jour était arrivé. Après moult péripéties et moments d'incertitudes - pour le monde, pas pour le couple ! - le jour du mariage de Luna Kohan et Orfraie Ataliel était enfin là. Le premier décembre était donc une journée placée sous le signe de l'amour pour les deux femmes qui, prochainement, se lieraient à tout jamais devant leurs proches. Bien sûr, elles n'avaient pas besoin de tout ce cérémoniel ni de la validation de qui que ce soit, mais l'idée de partager ce moment avec amis proches et familles plaisait aux deux femmes.

La petite île où la cérémonie prenait place était un havre de paix. En ce début décembre, il faisait bon vivre et les invités se régalaient de la douceur du climat. Il n'y avait que des Humains et des Elfes dans l'entourage proche des mariées. Pour la blonde, il s'agissait d'amis ou de ce qu'elle considérait comme sa famille adoptive. Pour Orfraie, ses quelques amis proches étaient présents, bien sûr, mais on comptait surtout les membres de sa famille de sang. Ses parents étaient tout deux présents pour ce beau jour. Nerwende était resplendissante, souriante et chaleureuse. Elessar était plus froid, collant davantage à cette image d'elfe rigide qui faisait l’apanage du beau-pleuple. Toutefois, son regard ne trompait pas, l'homme était heureux lui aussi... Mais sans doute pas uniquement parce que sa fille faisait un mariage d'amour. Non, comme beaucoup, Elessar voyait dans le mariage de sa fille l'alliance de deux princesses, deux dragonnières et le rapprochement des Elfes et des Hommes. C'était un mélange puissant et une pensée qu'Aegnor Evanealle, l'Empereur des Elfes, partageait également.

Tandis que le soleil poursuivait tranquillement sa course dans le ciel, Orfraie remonta rapidement l'allée centrale. S'était elle qui attendrait Luna devant l'arche où, tranquillement, Amaury Ataliel vint se placer. Bien qu'aveugle, le Baptistrel offrit un magnifique sourire à la dragonnière qui le lui rendit. Sans aucun doute, son chant-nom vibrait de bonheur mais aussi d'une pointe de stress et d’excitation. La princesse immaculée ne portait pas de robe en ce grand jour. Elle ne se reconnaissait pas vraiment dans ce genre de vêtement et avait donc préféré une tenue plus pratique. Orfraie portait donc un pantalon et des bottes assortie, la douceur de la saison le lui permettait. Son haut était une tunique de facture assurément elfique, dont le tissu léger était brodé d'arabesques florales. Les teintes rappelaient le rose orangé des coucher de soleil, quoi qu'un peu plus clair, rehaussé par les arabesques argentées de sa tenue. Sa chevelure de feu était habilement tressée en une coiffure qui semblait complexe au premier coup d’œil et plusieurs mèches étaient enfermées dans des petites bagues en argent qui se mariaient parfaitement à sa tenue. Enfin, elle portait Perception à son oreille, le dragon de la boucle d'oreille semblant brillait de mille feux.

Mais c'était peu de chose en comparaison du grand dragon de jade qui vint s'asseoir près d'Orfraie. Firindal avait rangé sa possessivité envers sa Liée pour offrir à cette dernière une belle journée. En cela, elle le remerciait.

Soudain, l'assemblée se retourna. Les lèvres d'Orfraie s'étirèrent en un doux sourire tandis qu'Alkhytis serpentait dans l'allée. Il portait entre ses crocs un coussin sur lequel était disposé les alliances. L'échange d'anneaux ne faisait pas partit de la coutume elfique, mais il s'agissait d'une tradition chez les Humains que Luna et Orfraie tenaient à conserver. Le beau dragon vint se placer à côté d'Amaury mais plus personne ne le regardait. Tous, et surtout l'Ataliel, admirait l'avancée de Luna au bras de son frère adoptif. Nolan était charmant, mais la petite blonde était tout simplement magnifique. Orfraie découvrait sa robe pour la première fois, ainsi que la coiffure que Luna avait choisit.

Après un instant de pure admiration, l'ancienne elfette sembla s'éveiller d'un rêve. Son sourire n'avait jamais été aussi grand. Avec la grâce propre à son peuple d'origine, Orfraie remonta l'allée pour aller quérir la main de Luna que Nolan lui confia. De son autre main, la dragonnière serra doucement le bras du jeune Empereur

— Je te jure de prendre soin d'elle et de l'aimer jusqu'à mon dernier souffle, souffla t-elle pour qu'il soit le seul, en dehors de Luna, à l'entendre.

Les deux femmes réunies remontèrent tranquillement l'allée jusqu'à l'arche devant lequel elles prirent place, leurs mains toujours jointes.

— Tu es magnifique, chuchota Orfraie en se penchant à l'oreille de Luna. Elle effleura sa joue en se redressant puis tourna son regard vers Amaury dont le chant touchait à sa fin.

inspirations:


Orfraie's voice


— Dialogue en langue commune : #00cc99
— Dialogue en Elfique : #00cc99
Pensées en italique
# Télépathie
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum