De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !
Curieux de connaître les dernières nouvelles de l'archipel ? Le topic des nouvelles elysiennes est là pour ça ! Mais attention, rumeurs et ragots peuvent se mélanger à la vérité...
Aller en bas
Lómion Estarus
Artisan

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Bavardage de mage [pv Aurore]

le Jeu 29 Nov - 16:15
12 septembre 1762 – Bibliothéque

C’était un jour comme un autre dans notre toute nouvelle capitale. Le soleil était levé depuis un moment déjà et nous regardait de haut.. Sa chaleur se rependait sur toute la ville.. Il faisait particulièrement chaud aujourd’hui. C’était un temps parfait pour me rendre à la bibliothèque… IL y avait tout un tas de livre et .. Du haut de mes 330 ans, je n’ai pas encore tout lu, je m’y rend donc assez régulièrement, soit pour en apprendre plus, soit pour consulter des livres afin de mieux comprendre et apprendre mieux des sort que je n’ai pas encore totalement maîtrise. On me connaît bien là-bas, il faut dire que j’y passe à chaque fois pratiquement une journée entière, ce n'est pas rare qu’on me demande de sortir, car c’est l’heure de fermer. Aujourd’hui ne ferais sûrement pas exception.

Le matin, j’avais donc enfilé une sobre tenue qui montrais légèrement mes fines courbes d’elfe. Ma tenue était noire avec de fin reflet bleus marine. Le tissu était assez fin pour que n’ai pas trop chaud, il faut l’avouer notre nouvelle ville était loin d’être aussi belle et agréable que notre ancienne ville. Cette dernière me manquait énormément.. j’y avait appris tant de choses, je me souvenais de chaque rue que j’avais parcourue, quand je fermais les yeux, je pouvais même avoir l’impression d’y être encore.. Cela me brisait le cœur de savoir notre si belle capitale aux griffes de ces monstres. Je me secouai la tête pour chasser ses sombres pensés de ma tête, j’en avais une larme à l’œil. Je poussai un long soupire avant de me concentrer à nouveau sur ma coiffure.

Il me fallut tout de même une heure pour que ma coiffure soit parfaite, je me regardai un instant.. Ravis puis je sortis enfin de chez moi. La chaleur me tomba soudainement dessus.. Je restai immobile un moment, comme assommé par la température. Je me mis en marche, pressé d’arriver à la bibliothèque où il ferait certainement plus frais. Je longeai les rues elfique jusqu’aux quartiers des affaires ou se trouvé la bibliothèque. Je souris en apercevant l’ombre du grand bâtiment. La bibliothèque était silencieuse, je saluai poliment l’elfe qui se trouvait à l’accueil, poing droit fermé soutenant la main gauche ouverte je m’'inclinais légèrement devant l’elfe sans jamais le quitté du regard. Il me rendit le salut et je pris la direction des livres.

La bibliothèque était grande est majestueuse.. Loin de l’image de bibliothèque poussiéreuse et froide que certains semblait avoir dans la tête. Je pris un premier livre et senti la délicate odeur du livre… Retrouvant mon sourire. C’était un livre de magie elfique que j’avais déjà lu, mais que j’avais envie de relire pour être certains qu’aucun détail ne m’avait échappé. Je pris aussi 10 livres sur les vampires .. J’espérais secrètement pouvoir y trouver des informations sur leurs magies. Je pris aussi 4 ou 5 énormes livres sur les dragons et en profita pour prendre quelques tomes de magie. J’en avais pour un long moment avec tout ça. Je m’installai tranquillement à une table pour commencer à lire. Ça pouvait paraître étrange, mais quand je commençais à étudier et lire, je me mettais comme dans une bulle dont il semblait impossible de me sortir.. C’était pourtant possible et sûrement plus simple qu’il n’y paraissait. Il y avait quelqu’un d’autre que moi dans la bibliothèque, c’était pas étonnant, en tout cas pour le moment, j’ignorais totalement les bruits de pas, gardant mon petit air concentré et loin du monde, mes yeux gris perdus dans les lignes du livre que j’étais en train de lire. J’avais décidé de commencer par la relecture de mon livre de magie elfique.. Mes doigts caressaient instinctivement la couverture rouge du bouquin.


Dernière édition par Lómion Estarus le Dim 21 Avr - 20:25, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

le Mer 2 Jan - 18:34
Toute bonne chose doit avoir une fin pour pouvoir recommencer mais ce fut avec regret que je dus laisser mon amant, Seo, auprès des Aigles. Il était capitaine d’une compagnie d’explorateur originaire de Calastin, mais le Loup Solitaire avait estimé que mon amant faisait mieux l’affaire pour diriger cette partie de la guilde.

Je l’avais accompagné alors qu’il rejoignait ses hommes dans le désert de l’île elfique. Le voyage depuis le domaine fut Long et c’est tant mieux. Nous avons pu nous retrouver et passer du temps ensemble, à bavarder, nous raconter nos aventures, ou tout simplement, rester l’un avec l’autre, côte à côte, ou enlacés. Ce fut des moments de délices, encore plus sur le bateau.

J’aime les bateaux, naviguer et tout ce qui va avec. J’ai surtout une affection particulière pour l’eau. Je trouve que c’est un élément reposant, paisible, et doux. Il peut avoir ses humeurs mais généralement, c’est toujours bénéfique. Après tout, c’est le berceau de la vie.

Mais si j’avais su qu’en accompagnant Seo nous allions recevoir un présent des esprits. Il nous est impossible à notre couple de concevoir un enfant, malgré nos vœux les plus cher de voir notre amour devenir chair. Mais c’est ainsi, un elfe et une humaine, ne peuvent donner la vie ensemble. Je ne ressens aucune tristesse sur ce point, à peine un regret. Certainement parce que je sais au fond de moi, que je ne laisserai de toute manière qu’une courte trace dans la longue vie de Seo. Après tout, il a déjà atteint un âge que je ne pourrai pas atteindre. Je ne pense pas que ce serait juste que de lui laisser une telle responsabilité.

Mais l’univers nous a malgré tout entendu et pendant l’expédition, au milieu d’une scène d’horreur, celle d’une caravane massacrée par des vers des sables, il y avait une trace d’espoir, un reste de vie. Un petit elfe avait survécu, un nourrisson, assoiffé, épuisé, mais vivant. Il faut pleurer les morts, mais il faut surtout célébrer les vivants. Il n’y a pas eu beaucoup d’hésitation de mon côté, et ma décision fut irrévocable. Le petit rentre avec moi au Domaine Baptistral.

Je savais bien que je ne pourrais pas rester indéfiniment dans les pattes de Seo. Je ne faisais pas partie des Aigles, et ils avaient une mission à remplir. Pas moi. Je ne serai qu’un boulet en plus d’être en danger. Surtout que maintenant, nous devons, je dois veiller sur Läpse. Alors, je suis sur la route du retour vers le domaine, où on m’aidera à prendre soin de l’enfant, jusqu’à ce que quelqu’un vienne le réclamer, ou jusqu’à ce qu’il soit assez grand pour faire ses propres choix.

Cependant, il n’est pas question que je parte sans voir la nouvelle capitale elfique et surtout que je visite ses bibliothèques. Sur l’ancien continent, elles étaient magnifiques et si de nouvelles ont été bâties aussi vite, c’est pour une raison c’est certain. Je suis prise d’une grande curiosité et surtout d’une passion.

J’aime les livres et j’aimerai en connaitre un peu plus sur la magie elfique et sur les plantes qu’ils auraient pu découvrir depuis leur arrivée. Bien sûr, au domaine, nous possédons aussi de grandes quantités de connaissance, mais rien ne dit qu’il n’y a rien qui ait échappé à la rhapsodie. C’est même sûr.

Après avoir fait un rapide tour de la ville, acheter un drap et fabriquer un porte-bébé avec le tissu, j’entre dans la première bibliothèque. Läpse dort beaucoup pour récupérer de sa fatigue et de ce que j’ai vu, ce n’est pas un bébé bruyant. Et de toute manière, je n’ai personne à qui le confier. Donc, je l’emmène avec moi au milieu des étagères. De grandes tables, de grands rayonnages. Un endroit merveilleux en quelques sortes.

Je traverse les lieux, à la recherche d’un titre évocateur, attirant ma curiosité. Il y a quelques livres intéressants, mais après les avoir feuilletés rapidement, il n’y a rien qui n’éveille en moi une folle envie de me plonger dans la lecture. La plupart contienne des connaissances que je connais et ai déjà recopié dans le livre de maman ainsi que de ma Conscienta, sauvegardant ce savoir à jamais.

Soudain, je vois sur une table, sous une pile de livres, un titre que je connais. Aramis m’en a déjà parlé, dans le passé, mais je n’ai pas réussi à le trouver avant l’exil et je le pensais perdu à cause de l’exode. Ce livre documente la magie elfique ainsi que son origine assez simplement mais présente aussi son utilisation par son humain. Bien sûr, l’explication est assez cruelle, car d’après ma sœur Cawr, l’auteur explique que l’utilisation de la magie des elfes par des humains est une dénaturation et une agression à la trame. Mais c’est un vieux livre, m’a dit Aramis.

Je me dirige vers la table, et remarque un elfe juste à côté. Bonjour, excusez-moi. Je vois que vous vous êtes entouré de nombreux livre et j’aimerai savoir si je pouvais vous en emprunter un. Celui-ci pour être exact. Je m’appelle Aurore et je suis une Ewr du Domaine, en visite. Ce livre était déjà rare avant l’exode, mais aujourd’hui, je crains ne pas le revoir tout de suite. Or, j’ai besoin d’approfondir mes connaissances magiques.
Lómion Estarus
Artisan

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

le Ven 4 Jan - 1:19
C’est une voix féminine qui me sortit de ma lecture, je levai les yeux pour apercevoir avec étonnement qu’il s’agissait d’une humaine. Ce n’est pas tout les jours qu’on voyait des humains ici.. En fait, je n'avais pratiquement pas parlé à la race humaine depuis la guerre. Les humains avaient beau être intéressant, ils étaient un peu trop rustres pour moi.. Par exemple, cette demoiselle, elle me demandait un des livres qui était posé sur la table, mais allait, elle penser à me saluer courtoisement celons ce que veux la politesse ? J’en doutais fortement.. Les humains ne connaissaient pas l’étiquette, c’était certes agaçant, mais on ne pouvait pas leur en vouloir, ce serait comme en vouloir à un chien de faire ses besoins à un endroit où il n’a pas conscience que ça gêne.. C’était ridicule.

Mon regard alla jusqu’au livre qu’elle voulait étudier.. Elle avait l’œil, c’était effectivement un livre plutôt rare que l’on trouver plus en ce moment, c’était pour ça que je l’avais pris moi aussi d’ailleurs, c’était pour ça que je l’avais pris.. Bien que je n'avais pas encore pris la peine de le relire.


Oui.. Vous pouvez l’emprunter… Effectivement, on ne le trouve plus énormément de nos jours. J’ai déjà eu la chance de le lire alors je ne vois pas d’inconvénient à vous le prêter. Vous vous intéressez à la magie ?


C’était sûrement bête, mais j’avais toujours l’image d’un humain avec une grosse barbe et une massue à la main. Cette humaine semblait pourtant bien loin de ce clicher. En face de moi se trouver une jeune humaine plutôt jolie.. Un visage fin avec de très beaux yeux bleus. Elle avait des cheveux blond magnifique, plus d’un devait rêver de les peigner, j’avais presque l’impression que c’était des fils d’or. Je la trouver plutôt grande.. Surtout, pour une demoiselle, elle était fine, ce qui lui donné une stature assez imposante et surtout terriblement gracieuse… Il fallait l’avouer.. Même si elle était sûrement très impolie.. Le fait qu’elle s’intéresse à notre magie m’intriguais au plus au point.


Vous  pratiquez ?


J’avais posé doucement mon livre sur la table, avec une précaution infinie, puis.. J’avais été prendre le livre tant convoité par la jeune fille. Je le caressai avec deux doigts, frôlant sa couverture comme-ci, c’était la plus précieuse des choses puis, je tendis le livre à la jeune femme.

Tenez… Le savoir ne devrait jamais avoir à se perdre, encore moins un savoir aussi important que celui de la magie !

Le savoir était quelques choses qui avait toujours guider ma vie, je me serais trouvé bien gonfler de mettre des bâtons dans les roues tout ça pour le simple fait qu’elle soit humaine, c’était totalement stupide.. Cette demoiselle voulait approfondir son savoir, il était normal que je l’aide.

Si vous avez des questions, je peux .. Peut-être vous aidez ?

J’espérais que ça n’allait pas paraître trop prétentieux de ma part, mais j’estimais être plutôt doué dans le domaine de la magie elfique.. Après tout, c’était un peu ma spécialité quand même.
Anonymous
Invité
Invité

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

le Lun 11 Fév - 15:24
L’elfe regarde le livre que je lui demande avant de me répondre. Avec la quantité de livre, je ne vois pas l’inconvénient à ce que je lui emprunte momentanément un ouvrage, je ne pense pas, aussi intelligent qu’un elfe puisse être qu’il arrive à lire tous ces ouvrages moins longtemps que je ne resterai. Mais je dois bien avouer que j’hésiterais aussi brièvement si on me demandait un livre, même si cela ne me gêne pas. Qui sait, peut-être voulait-il lire rapidement après avoir feuilleté le premier ouvrage.

Le bruit de notre conversation agite un peu Läpse, mais rien de grave. Le pauvre est encore faible et ne se mettra certainement pas à pleurer trop fort. Je réponds toutefois à l’inconnu d’une voix un peu moins forte.

Oui, je m’intéresse à la magie et à toute forme de connaissance. Comme je vous l’ai dit, je suis une jeune Ewr mais je suis aussi médecin et ce livre pourrait être une aide précieuse pour ma maîtrise de la magie elfique. Les effets bénéfiques que je pourrais en tirer serait très important pour ma formation et pour mon travail. Je pratique régulièrement, enfin de progresser efficacement. Au domaine, il y a de nombreux elfes avec qui m’entrainait, bien que ma sœur, Aramis, ne soit plus très présente.

Je prends le livre qu’il me tend et m’installe près de lui. J’espère que ma proximité ne vous dérange pas. La salle est bien assez grande pour que je m’éloigne si vous le désirez. Je vous remercie pour votre proposition.

Je commence la lecture du livre tout en lui répondant. Il est écrit en elfique mais cela fait bien longtemps que je n’ai plus de mal avec cette langue. Cependant, le texte est ancien est utilisé encore des termes usés par le temps et guère usité de nos jours. Il me faudra parfois plusieurs relectures pour bien saisir le sens d’une phrase.

Je réfléchi un instant à la fin de ma phrase. Si je peux vous déranger, alors peut-être pourriez-vous m’aider un peu. Je suis guérisseuse, et malgré mon entrainement, la magie elfique m’épuise rapidement. Certes, je suis une humaine, cette magie m’est donc moins accessible que mes frères et sœurs elfiques, mais je ne peux me retirer de la tête qu’il y a quelque chose que je fais mal, ou une étape qu’il me manque pour bien guider le flux. Peut-être auriez-vous une idée ?
Lómion Estarus
Artisan

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

le Lun 25 Fév - 10:49
Je remarquai l’enfant dans ses bras, je fronçai les sourcils.. Me demandant pourquoi elle avait amené un enfant ici.. S'il se mettait à pleuré, il dérangerait toute la bibliothèque avec ses cris.. On l’a virerais. Heureusement, je ne m’étais pas aperçu que l’enfant en question était de nature elfique, car je me serais posé encore plus de questions. Il fallait l’avouer par contre, ce qu’elle me disait était très intéressant… Les humains qui s’intéressaient à la magie elfique, en tout cas, ça me semblait rare et très intéressant. Je mis mon doigt dans le livre pour faire un marque-page, écoutant ce qu’elle avait à me dire :


C’est agréable de voir une humaine aussi intéressée par la magie elfique..

Il me semblait que les humains avaient toujours surtout été intéresser que par eux même, mais, cette demoiselle semblait différente de l’image que je me faisais des humains. Pour commencer, elle ne semblait pas trop rustre.. Ce qui était un exploit pour un humain.. Elle semblait bien parler et physiquement elle n’étais pas vulgaire ou moche. Je fis donc signe qu’elle pouvais s’asseoir à mes côtés, tant que le bambin ne pleurais pas, elle ne me dérangeait pas. Elle me parla ensuite de ses problèmes avec la magie elfique.

Hum.. Et bien.. je ne suis pas spécialisé dans les sorts de soin, mais peut-être ne faites vous pas bien les mouvements ? La magie elfique est beaucoup basé sur le mouvement !


Je décida de lui faire une petite démonstration en lui montrant bien le mouvement d'un sort elfique. Je joignis doucement mes deux mains, me concentrant puis je frappais mes dites mains. Un léger espace devant moi se mis à être complètement flou.. C'était assez troublant, mais j'étais assez fier du résultat.. j'espérais que personne ne passerait par ici, j'avais par le passé causé pas mal d'ennui avec mes sorts.. Je n'avais pas envie qu'en plus ils déballent mon enfance devant une inconnue.

Par exemple, il existe un sort de soin très facile à faire, il s’appelle vitalité de l’air.. Il permet d’éviter d’être à bout de souffle.. Ca permet aussi un regain d’énergie.. Il faut bien faire le mouvement qui va avec.


Je mis avec un grand mouvement qu’elle puisse bien voir et les mis de chaque côté de mon nez.. Vers les arêtes de ce dernier, mais sans toucher pour ne pas activer le sort inutilement. Le problème, c’est qu’elle était humaine et que je n’avais aucune idée comment réagissais la magie elfique avec un être humain, mais je trouvais ça très intéressant.. Et si elle était capable de maitriser la magie elfique.. Peut-être qu’il y avait des chance que je maîtrise la magie humaine.. Voir même la magique vampirique qui m’intriguer tant !

En tout cas, si vous voulez un conseil.. Ce n'est pas ici qu’il faut s’entraîner à la magie… Ils tiennent beaucoup à leur tranquillité. Si vous avez des questions, je veux bien y répondre, mais… si vous souhaitez me faire une démonstration de votre travail en magie, il vaut mieux aller dehors.. Il ne fait pas très froid et votre enfant n’en souffrira pas.


Bien entendu, il valait mieux tout de même évité le soleil.. Il tapait fort dans la région et je ne voulais pas être responsable de la mort d’un bébé.
Anonymous
Invité
Invité

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

le Jeu 7 Mar - 15:43
J’ai bien l’impression que la présence de Läpse contre moi ne le gêne pas et c’est tant mieux. Cela m’aurait brisé le cœur de devoir quitter cette bibliothèque sans avoir pu en savourer un peu les contenus. Mais s’il le fallait je le ferai, je n’aurai de tout manière pas le choix, puisque je ne connais personne à qui confier le petit. En plus une part de moi-même rechigne à me séparer de ce don de l’univers fait à mon amant et moi. J’ai l’intime conviction que le confier à un autre elfe serait lui dire adieu car jamais il n’accepterait de me le rendre, leurs enfants étant bien trop rare et précieux pour se permettre une adoption par une humaine. Et en toute logique, je devrai le remettre à des parents elfiques. Il ne sera pas encore adulte que je serai déjà morte. Mais je m’y refuse.

J’écoute l’elfe m’expliquer et observe avec attention ses mouvements. Je les ai vu des centaines de fois et les ai répétés plus encore. Je ne trouve pas de différences entre ce que je vois et ce que je fais. Alors qu’il parle de la vitalité de l’air, je me retiens de lui dire que je le connais depuis longtemps et plus encore, que c’est un sort que l’on trouve aussi dans la magie humaine. Peut-être sera-t-il curieux de le savoir.

Je vous remercie pour vous conseil. Cela aurait-été avec un grand plaisir que j’aurai essayé quelques sorts. Cependant, vous avez dû remarquer un détail et mon embarras. J’ai un nourrisson, dans un grand état de fatigue et je n’ai personne à qui le confier. Je n’ai pas non plus envie de m’en séparer, sinon, vous vous doutez bien que malgré la quiétude des lieux, je n’aurai pas amené Läpse ici. Je ne peux m’empêcher cependant de succomber à une bibliothèque. D’ailleurs, saviez-vous que le sort, Vitalité de l’air, est aussi un sort que je peux maîtriser par la magie humaine. Nos magies sont bien plus proche qu’on pourrait le croire car beaucoup de sorts s’y croisent et se ressemblent. De même que nos physionomies ne sont pas si différentes que cela. J’ai soigné beaucoup d’humains, mais aussi beaucoup d’elfes et de vampire. Et je trouve que nos magies sont comme nous. Différentes mais pas opposées. Je suis désolée, je m’égare et me mets à parler beaucoup trop. Excusez-moi. Je vous laisse lire.

Je le remercie d’un sourire et me replonge dans la lecture de l’ouvrage. Je passe certains passages ou chapitres, pour en avoir lu les extraits dans d’autres ouvrages. Je regarde avec un certain sens critique les différentes remarques sur la magie, constate que certains postulats, avec le recul de l’expérience, sont faux et qu’encore aujourd’hui, certains le considèrent comme juste.

Après un moment, je me retourne vers l’elfe. Excusez-moi encore. Mais je ne connais pas votre nom. Et puis-je vous demander depuis combien de temps étudiez-vous la magie ? Êtes-vous aussi pratiquant ? Pour quel genre de magie ? Est-ce que vous enseignez aussi votre art ?
Lómion Estarus
Artisan

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

le Mar 19 Mar - 10:22
Je m’étais un peu trop enthousiasmé apparemment, ce qui arrivais régulièrement, j’avais une envie ou apprenais une information sur un lieu ou une activité… Il fallait que je fonce… J’étais tout à fait le genre à aller à la mer et me rendre compte que la mer est basse ou d’aller sur le lieu d’un événement une semaine avant que ça ouvre… La jeune fille ne pouvait pas s’entraîner, elle ne pouvait pas faire les mouvements magiques, car elle avait un enfant dans les bras et ce n'était pas très pratique pour faire de la magie, il est vrai. J’aurais dû comprendre qu’elle n’avait personne à qui le confier… Qui sinon serait venue dans une bibliothèque avec un nourrisson.

Effectivement, c’est un détail que je n'avais pas pris en compte, excusez moi, j’ai été un peu trop enthousiaste.. Ca arrive tout le temps quand je parle de magie !


Elle me parla ensuite du sort dont j’avais fait l’exemple.. Je fus surpris d’apprendre que c’était un sort qui existait dans la magie humaine.. Je ne savais pas qu’il pouvait y avoir des magies qui étaient référé dans plusieurs ethnies.. Cela s’expliquer peut être par le fait que ce soit un sort très simple à faire en tout cas, c’était très intéressant, je nota ça pour faire des recherches plus tard.. Je voulais absolument savoir s'il y avait d’autres sort qui était pareil et les quels ?

C’est vraiment très intéressant, bien entendu.. Les humains ont quelques similitudes physiques avec les humains, mais je ne pensais pas que nos magies étaient aussi proches, je vais étudier ça !

Pour ce qui était des vampires, je n'en parlais pas.. Ce n'est pas vraiment des similitudes qu’ils ont.. C’était d’anciens humains ou elfes.. Je voyais les vampires plus comme une maladie.. Un parasite particulièrement tenace. Je ne disais pas ça par racisme.. C’est juste que pour moi, la transformation en vampire s’apparenter à une sorte de maladie qui changer la personne touchée… Mais.. Rien ne prouvait mon hypothèse, je n’étais même pas certains que la transformation en vampire change réellement le comportement des gens.. Aucun de mes proches avait vécu ça.. Je me demandais aussi si l’imaculation ressemblais aussi à ça.


Ne vous inquiétez pas.. Vos paroles sont très intéressantes.


Je connaissais ça.. Parler et parler de ce qu’on aimé.. J’en avais gavé certaines personnes à parler de ce que j’appréciais et puis pour le coup, ce qu’elle disait m’intéressait réellement.

Les humains se base donc aussi sur une magie fait de gestes ?


Elle me posa tout un tas de questions… Visiblement, je n'étais pas le seul qui était curieux.. Je trouvais ça normal qu’elle me demande mon prénom, après tout, elle m’avait donné son prénom : Aurore.


Lómion… Je m’appelle Lómion ! Je suis en effet un pratiquant de la magie, pour tout avouer, j’ose même me considérer comme un mage. Pour ce qui est de ma magie.. Au tout début.. La magie était comme endormie.. J’avais beau faire des sort pratiquement rien ne se passé.. c’est qu’en 1750 que j’ai réellement commencé à sentir la magie fourmiller et c’est à peu prés à ce moment que j’avais vraiment pu commencer à pratiquer.


Je me souviendrais toujours de ce moment ou la magie.. Que j’avais toujours ressenti sans comprendre.. Exploser enfin et couler en moi presque en abondance…

Pour ma part, je me sens plutôt à l’aise avec les sorts d’invocation et vous ? Par contre, je n’enseigne pas la magie, j’avoue n’y avoir jamais pensé.

J’eus un sourire un peu amusé, m’imaginant enseigner la magie à des petits elfes aussi curieux que moi quand j’étais jeune… Pour le moment, je n'en ressentais pas forcément l’envie, mais un jour pourquoi pas.. C’était important que la magie ne se perde pas à nouveau.
Anonymous
Invité
Invité

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

le Lun 1 Avr - 13:09
J’ai enfin un nom à mettre sur le visage de cet elfe. Lomion. Un nom elfique, ce qui n’est pas surprenant. J’en entends tellement, que je n’en suis plus surprise au contraire. Je trouve maintenant presque original les noms humains. C’est étrange, mais la répétition forge l’habitude.

Je souris doucement car j’ai bien l’impression que la modestie n’est pas son plus grand attribut. Mais il compense par une grande passion, et comme tous les professeurs, lorsqu’on aime ce qu’on présente, on ne peut dissimuler une certaine prétention de même qu’une grande envie de transmettre sa passion.

Il parle d’un temps que je n’ai pas connu, ou alors très peu. J’étais très jeune à l’époque et j’apprenais seulement à travailler le bois et les plantes avec papa et maman. Maman était une grande herboriste, une femme toujours très calme et douce qui ne se servait jamais de la magie. C’est avec elle que j’ai appris l’art de la guérison, mais c’est avec l’armée que j’ai appris la chirurgie et au domaine où j’ai pleinement développé mes capacités magiques.

Ce sont des choses que j’aurai pu dire à Lomion, pour partager avec lui un peu de mon histoire car il partage avec moi sa propre rencontre avec la magie, mais hélas, je ne pense pas pouvoir le faire.

Alors que j’ouvre la bouche pour lui répondre, je sens Läpse s’agiter contre moi en râlant doucement. Je ne sais pas encore ce qu’il lui arrive, mais je le sens se réveiller, et il n’est pas content. Peut-être la faim, la soif, ou simplement qu’il est mal installé.

Je me lève lentement pour le bercer et m’adresse à Lomion. Il semblerait que mon temps ici est terminé. Merci pour votre gentillesse et cette discussion. Hélas, Läpse est réveillé et je ne peux pas m’en occuper ici. Je ne voudrai déranger plus longtemps. Mon regret sera de ne pas pouvoir lire ce livre plus longtemps. J’espère pouvoir vous revoir.

Je me lève et quitte la bibliothèque avant que Läpse ne se mette à pleurer fortement. Ouf, j’ai échappé au pire.

HRP : Je te propose qu’on s’arrête là. On peut en rouvrir un pour découvrir la nouvelle magie si tu veux.
Contenu sponsorisé

Bavardage de mage [pv Aurore] Empty Re: Bavardage de mage [pv Aurore]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum