Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

[Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:01

L’expédition punitive n’a pas eu l’effet escompté … du moins pas totalement. Le but premier était de faire réagir les Chimères, ce nouvel ennemi d’Armanda. Afin d’obtenir plus d’informations sur ces dernières, mais aussi les forcer à plus de transparence. Et des informations on peut dire les Armandéens en ont eu, en payant le prix du sang.

Cependant, les pertes provoquées par cette opération sont passées pratiquement inaperçues. Pourquoi ? Parce que le Dracos est intervenu ! Lui qui était resté silencieux depuis sa défaite face à Néant est réapparu ! D’après lui, il était piégé dans le Plan Astral, incapable d’agir sur Armanda. Le dragon-esprit n’a cependant pas voulu donner d’explication quant à la raison de sa soudaine libération. Il s’est contenté d’ordonner aux troupes Armandéenne et battre en retraite avant de rétablir l’équilibre dans la magie au travers du sacrifice de Trissi.

Mais cet équilibre n’est que temporaire. Une faille serait apparue, reliant le Plan Astral et le Plan Physique et les Chimères l’exploiteraient pour inonder ce dernier de haute magie. Annihilant ainsi la trame pour leur permettre de parcourir ce monde librement.

Aussi le Dracos a-t-il chargé les Armandéen d’une mission. Selon lui, une construction permettrait de stopper la progression de la haute magie. Si la construction est simple, s’approvisionner en matériaux ne l’est pas. Trois matériaux sont nécessaires. Et l’un d’entre eux se trouve au plus profond des entrailles de la terre, au bout du labyrinthe menant à l’ancienne geôle de Vraorg : la prison de l’éternité.

INTRIGUE : La prison de l'éternité. Le 30 Novembre an 7 du quatrième âge

Les joueurs disposent d'un délai de 3 jours pour poster à compter de la réception des directives. Nous vous encouragerons même à poster plus vite encore si vous le pouvez (l’intrigue n’en sera que plus développée).  Les RP d’intrigue sont prioritaires sur tous les autres rp normaux.


  • Seö Wënmimeril
  • Nolan Kohan
  • Björn Haraldsson
  • Elenya Ataliel
  • Gabriel Roca

L'ordre pourrait changer à tout moment.



Spoiler:


Petite explication sur le mode de jet de dés. Il s’agit d’un dé allant de 0 à 100

Niveau pour les compétences physique, mentale et combat:

Aucun niveau : 1-5
Catastrophique : 1-15
Très faible : 1-26
Faible : 1-35
Moyen : 1-45
Bon : 1-55
Très bon : 1-65
Maître : 1-75
Grand maître : 1-85
Exceptionnel : 1-95

Niveau pour la magie:

Mage très faible : 1-25
Mage faible : 1-35
Mage correct : 1-45
Mage puissant : 1-55
Mage très puissant : 1-65
Maître-mage : 1-75
Grand-maître-mage : 1-85
Mage exceptionnel : 1-95

Explication : il faut donc faire un score compris entre ces deux valeurs pour réussir l’action. Si le score le dépasse, alors l’action n’est pas réussie.

Les réussites critiques sont comprises entre 1 et 5.
Les échecs critiques sont compris entre 96 et 100.

La réussite critique entraine une conséquence positive (comme un bonus ou une attaque plus puissante suivant la situation) l’échec critique entraine une conséquence négative (comme un malus où une blessure suivant la situation).

L’environnement et les événements extérieurs peuvent influer sur le score à atteindre, en bon comme en mauvais (Ex : état physique, climat, nombre d’ennemi ou d’allié, l'action à faire, ect…), au travers d'un bonus ou d'un malus.


Dernière édition par Le conteur le Lun 19 Juin - 0:13, édité 1 fois

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:10

Seö Wënmimeril

A la demande de Lewyn, j’avais donc fini par rejoindre Dureroc. Il m’avait dit ne pas pouvoir être présent pour accomplir lui-même cette quête et m’avait donc mandaté pour m’y rendre à sa place. Et quelle quête. Il allait falloir rattraper les déboires de la première bataille contre les chimères, et, pour ça, nous approcher d’un lieu à la sombre réputation. Et je ne parlais pas là de l’empire des vampires, mais surtout de la prison qui avait abrité Vraorg jadis. Il était bien difficile de prévoir les dangers auxquels nous allions devoir faire face dans le souterrain. Aussi, je n’avais pas lésiné sur mon équipement et avais pris avec moi mes meilleures armes et armures, dans le but de faire face à ce qui nous attendait. Le voyage ne fut pas vraiment différent d’à l’accoutumée, mais il y avait bien longtemps que je n’avais pas visité la région. J’essayais de ne pas trop attirer l’attention sur moi, et je rejoignais le groupe d’expédition.

Soudain, dans l’air, le son de puissants cors se fit entendre. Il était vrai qu’il avait lieux aujourd’hui la course de l’ombre. Il était prévu d’ailleurs que nous profitions de la cohue et de la ferveur présente pour nous faufiler discrètement dans les galeries. Je jetais tout de même un petit coup d’œil aux participants qui s’avançaient à la demande du speaker. Je reconnus d’ailleurs la plupart d’entre eux, même si certains m’étaient plus familiers que d’autres. J’étais d’ailleurs surpris d’y voir Aurore. Décidément, la jeune femme était pleine de surprise.

Soudain, le départ de la course sous les acclamations de la foute. Je me reconcentrais sur la mission. Je devais absolument rendre hommage à la Caste et je ressentais donc une légère pression reposer sur mes épaules. Elle ne suffisait bien sûr pas à me désarçonner, mais elle me forçait à réfléchir. Je n’allais sans doute pas pouvoir me contenter de rester en retrait et je n’avais pas l’habitude d’une expédition de groupe comme celle-ci. Enfin, j’y étais maintenant et c’était tout ce qui comptait. Je me tournais alors vers le groupe alors que j’observais rapidement le départ de la course, avant de m’adresser à eux. Après une rapide présentation de ma personne et de la raison pour laquelle j’étais présent parmi eux, je leur demandais.

« Bon. J’imagine que tout le monde est à peu près prêt. On devrait y aller sans attendre, avant que l’ambiance ne redescende. » Je me grattais légèrement l'arrière de la tête, tic nerveux récurant dans les situations dans lesquelles je n'étais pas forcément trop à l'aise, et j'attendais que mes compagnons se sentent prêts pour commencer à bouger.


Directives:
Le Dracos s’est adressé à ses premiers alliés, les dragonniers, lors la bataille que l’on surnomme « l’expédition punitive ». Il s’est à nouveau adressé à eux quelques jours plus tard pour confier aux Armandéens une quête périlleuse.

« Armandéens, l’heure est grave. Votre plan et celui des Esprits sont connectés. La haute magie qui baigne ce dernier monde de déverser dans le vôtre par une plaie béante. La refermer prendrait bien trop de temps, et du temps nous n’en avons pas. La trame sera bientôt engloutie par cette énergie et les Chimères pourront parcourir librement cette terre. Il vous faut stopper cette prolifération. À la manière d’un barrage empêchant l’eau d’inonder la terre, je vais vous guider dans la construction d’un édifice qui permettra de l’arrêter. Remplissez mes quêtes Armandéens. Au plus profond de l’océan, au plus profond de la terre, sur une terre aux mille dangers. Vous trouverez les matériaux nécessaires à la construction de cet édifice hors du commun.

Hâtez-vous Armandéens, votre survie en dépend. »

Les mots du Dracos ont été transmis aux dirigeants de chaque royaume qui ont pris le soin de le répandre à travers toute Armanda. En l’espace d’un mois, une troupe a été formée pour remplir l’une de ses quêtes. Troupe placée sous l’égide de la caste des dragonniers afin d’assurer que la mission soit remplie sans conflit d’intérêts.

Seö Wënmimeril est ici en tant que représentant de la Caste et garant de l’exécution de la mission. La troupe s’est réunie à DureRoc, à la surface, avant de se diriger à l’Est, vers l’entrée d’une des galeries menant à l’ancien royaume souterrain du peuple de la nuit.

On pourrait s’attendre à ce que l’endroit soit désert, mais ce n’est pas du tout le cas. Il y a de l’agitation, beaucoup d’agitation. Beaucoup de personnes sont présentes, des soldats autant que des civils. En effet, en ce même jour a lieu la course de chevaux du chemin de l’ombre.

Il a été prévu que la troupe utilise la diversion créée par la festivité pour progresser plus rapidement dans les souterrains. Le danger rôde dans l’ancien royaume.

Introduit l’intrigue, arrêtes-toi au moment où le début de la course a lieu, n’entre pas encore dans les souterrains ^^

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:13

Nolan Kohan

L’expédition punitive venait de s’achever, hélas, celle-ci n’avait pas porté ses fruits et la sombre menace des chimères continuait à planer sur Armanda…Quelques jours après cette terrible bataille, le Dracos s’était adressé aux Armandéens afin de leur délivrer un message, évoquant une quête censée les mener aux confins de l’ancien royaume du peuple des ténèbres.

Dans un message adressé aux dirigeants de chaque Royaume, le Dracos leur communiqua certaines informations cruciales et les adjura de partir à la recherche de différents matériaux, disséminés dans des lieux difficiles d’accès, afin de construire un puissant édifice destiné à stopper l’invasion des chimères…

Dès qu’il prit connaissance de l’appel du Dracos, le prince d’Aldaria décida sur le champ de se lancer dans cette aventure, au mépris de tous les dangers ! Ce dernier n’était pas un lâche, prêt à laisser d’autres sacrifier leurs existences pour sauver leur univers menacé par ces horrifiantes créatures.

Cependant, une telle expédition pouvait se révéler périlleuse, surtout pour un adolescent, peu aguerri à l’art de la guerre, et la permission de s’y rendre lui serait certainement refusée…Faisant preuve de ruse, Nolan décida donc de fausser compagnie à l’escorte de gardes, destinée à assurer sa protection et se rendit seul et incognito jusqu’à ce lieu maudit où se trouvait l’ancienne prison de Vraorg…

Une troupe se réunie à Durecoc, à la surface, avant de s’acheminer à travers les plaines sauvages, vers l’Est, en direction des anciennes galeries. Le petit prince se glissa parmi eux, vêtu de l’armure de vengeance que lui avait offerte sa sœur adoptive, Luna Duruisseau, et d’une longue cape, dont l’épaisse capuche dissimulait ses traits. Une atmosphère ténébreuse enveloppait les lieux et le jeune garçon ne put s’empêcher de frissonner lorsqu’il parvint aux abords du lac noir et du vieux royaume vampirique...
Pourtant, à son grand étonnement, l’endroit était loin d’être désert et une foule compacte, de soldats et de civils, se massait non loin de l’entrée de la cavité…
En effet, c’était aujourd’hui que devait avoir lieu la course des chevaux de l’ombre et la diversion causée par cette animation était censée faciliter leur progression dans ces anciennes galeries, peuplées de mille et un dangers…

Nolan jeta un regard curieux aux participants de la course et grimaça en reconnaissant Luna Duruisseau ! Il s’empressa de se cacher derrière l'un des spectateurs, en priant intérieurement le Dracos pour que celle-ci ne l’ait pas reconnu, sinon elle risquait de l’empêcher de participer à cette quête !

Le bruit des cors retentit et les chevaux s’élancèrent à toute vitesse avant de disparaître dans l’obscurité des cavités. L’heure était venue pour les aventuriers d’y pénétrer à leur tour…

- Je suis prêt, allons y...dit le gamin, qui à cet instant ressentait un mélange de crainte et d'excitation.

Dans ces lieux maudits, régnait une épaisse pénombre et les galeries s’enfonçaient profondément sous la terre, formant un dédale tortueux…Au fur et à mesure de leur progression, ils traversaient de cavernes, naturelles ou creusées par les enfants de la nuit et le gamin ne put s’empêcher de songer que cet endroit dégageait une atmosphère sinistre, semblable à une prison de pierre et de dureté.
Fort heureusement, ils disposaient d’une carte destinée à les guider dans ce qui ressemblait à s’y méprendre à un véritable labyrinthe….

Enfin, après avoir traversé plusieurs galeries larges et obscures, les compagnons de quête parvinrent dans l’Ygg-Chall, le grand hall de l’ancien royaume vampirique.
Spoiler:
Le Dracos s’est adressé à ses premiers alliés, les dragonniers, lors la bataille que l’on surnomme « l’expédition punitive ». Il s’est à nouveau adressé à eux quelques jours plus tard pour confier aux Armandéens une quête périlleuse.

« Armandéens, l’heure est grave. Votre plan et celui des Esprits sont connectés. La haute magie qui baigne ce dernier monde de déverser dans le vôtre par une plaie béante. La refermer prendrait bien trop de temps, et du temps nous n’en avons pas. La trame sera bientôt engloutie par cette énergie et les Chimères pourront parcourir librement cette terre. Il vous faut stopper cette prolifération. À la manière d’un barrage empêchant l’eau d’inonder la terre, je vais vous guider dans la construction d’un édifice qui permettra de l’arrêter. Remplissez mes quêtes Armandéens. Au plus profond de l’océan, au plus profond de la terre, sur une terre aux mille dangers. Vous trouverez les matériaux nécessaires à la construction de cet édifice hors du commun.

Hâtez-vous Armandéens, votre survie en dépend. »

Les mots du Dracos ont été transmis aux dirigeants de chaque royaume qui ont pris le soin de le répandre à travers toute Armanda. En l’espace d’un mois, une troupe a été formée pour remplir l’une de ses quêtes. Troupe placée sous l’égide de la caste des dragonniers afin d’assurer que la mission soit remplie sans conflit d’intérêts.

Nolan est ici ... Pourquoi est-il ici d’ailleurs ? La mission est périlleuse. Est-il venu en tant que Prince héritier d’Aldaria ? Ou est-il venu incognito, fuguant et semant ses protecteurs ?

La troupe s’est réunie à DureRoc, à la surface, avant de se diriger à l’Est, vers l’entrée d’une des galeries menant à l’ancien royaume souterrain du peuple de la nuit. On pourrait s’attendre à ce que l’endroit soit désert, mais ce n’est pas du tout le cas. Il y a de l’agitation, beaucoup d’agitation. Beaucoup de personnes sont présentes, des soldats autant que des civils. En effet, en ce même jour a lieu la course de chevaux du chemin de l’ombre.

Il a été prévu que la troupe utilise la diversion créée par la festivité pour progresser plus rapidement dans les souterrains. Le danger rôde dans l’ancien royaume.

Tout à coup, un boucan terrible de se fait entendre. C’est le départ de la course. Les cavaliers entrent dans les souterrains. Il est temps pour le groupe d’y aller également et de profite de la diversion.

C'est sans encombre que le groupe arrive, après plusieurs galeries tortueuses et obscures, dans l’Ygg-Chall, le Grand Hall de l'ancien royaume vampirique.

Décrit votre progression. Vous avez avec vous une carte assez sommaire des galeries ce qui vous permet de vous orienter plus facilement. Arrêtes toi au moment où vous arrivez dans l’Ygg-Chall.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:14
@Le conteur a écrit:
La troupe arrive à l’Ygg-Chall, le grand hall de l’ancien royaume vampirique.

.: Jet 1 :.

Seö Wënmimeril

Compétence utilisée : Furtivité niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 50

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Nolan Kohan

Compétence utilisée : Furtivité niveau Faible. Taux de réussite 35.

Modificateurs =>

- Race = Humain: +0

Total taux de réussite : 35

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 35 ou moins réussite.
- 36 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 3 :.

Björn Haraldsson

Compétence utilisée : Furtivité niveau Faible. Taux de réussite 35.

Modificateurs =>

- Race = Humain: +0

Total taux de réussite : 35

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 35 ou moins réussite.
- 36 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 4 :.

Elenya Ataliel

Compétence utilisée : Furtivité niveau Faible. Taux de réussite 35.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 40

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 40 ou moins réussite.
- 41 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 5 :.

Gabriel Roca

Compétence utilisée : Furtivité niveau Faible. Taux de réussite 35.

Modificateurs =>

- Race = Humain: +0

Total taux de réussite : 35

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 35 ou moins réussite.
- 36 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat :

Seö Wënmimeril => Réussite
Nolan Kohan => Echec
Björn Haraldsson =>Echec
Elenya Ataliel =>Réussite
Gabriel Roca =>Echec

Mystère

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:14

Björn Haraldsson

Après un long trajet, Björn arriva enfin à Dureroc, cela faisait longtemps qu'il n'y avait pas mis les pieds, il se trouvait sur place, car il avait été engager en tant que mercenaire pour aider un petit groupe à accéder à l'ancienne prison de Vraorg, ce contrat était, certes risqué, mais vraiment bien payé, et s'il réussissait à rentrer en vie, ce serait également le véritable début de sa carrière, car il sortirait enfin de l'anonymat... Après tout, le nordique était-là, certes pour tenter de sauver Armanda, mais également pour la gloire qui pourrait découler de la réussite de la mission.

Comme il s'agissait d'une mission de premier ordre, Björn avait pris sa nouvelle armure "Vengeance" avec lui, même si l'on ne pouvait la voir sous sa grande cape grisâtre, l'on pouvait voir la poignée de son fidèle espadon dépassé d'entre ses épaules, c'était sûrement la raison pour laquelle il n'avait pas rabattu son capuchon sur sa tête.
Il avançait d'un pas rapide malgré le monde présent et l'agitation qu'il en résultait, jetant à peine un regard à la course dont le départ allait être donné sous peu.

Il rejoignit rapidement le groupe de l'expédition et leur offrit alors une rapide présentation de sa part, à savoir la formule qu'il employait à chaque fois qu'il rencontrait quelqu'un, il en profita pour observer ses compagnons et eût l'impression de reconnaître l'elfe de la caste, peut-être l'avait-il déjà vu ailleurs ?
Quoi qu'il en soit, le départ de la course eu lieu quelques instants après, les cors résonnèrent et les cavaliers s'élancèrent, après cela, lorsque l'on demanda si tout le groupe était prêt, il se contenta de hocher la tête silencieusement, puis l'expédition commença à son tour, le mercenaire du nord suivit alors le groupe pendant qu'il s'enfonçait dans l'obscurité...

Après un petit moment de marche, les aventuriers arrivèrent dans une sorte de grande caverne, l’Ygg-Chall, le Grand Hall de l'ancien royaume vampirique, et à l'intérieur de ce Grand Hall, grâce à l'écho produit par les chevaux des cavaliers et à cause des nombreuses galeries, on entendait du bruit venant de toutes les directions, il était presque impossible de dire où pouvait bien se trouver les cavaliers...
Mais il n'y avait pas que le bruit des chevaux au galop, il y avait autre chose, autre chose de plus féroce, plus guttural. Apparemment, le bruit des festivités avait réveillé ceux qui vivaient en cet endroit, à moins que ce ne soit le bruit causé par la petite troupe ?
Les choses qui produisaient ces sons hostiles semblaient se rapprocher de l'expédition, et pour couronner le tout, il était impossible de savoir combien est-ce qu'il pouvait y avoir de créatures se dirigeant par ici.
Björn se tourna alors vers le groupe tout en s'équipant de sa griffe, et dit d'un air grave...

- Nous avons de la compagnie, nous devrions nous dépêcher d'avancer.
Il est impossible de savoir combien ils sont à cause de l'écho, et cet endroit nous désavantagerait s'ils étaient en nombre, alors allons-y, mais préparez tout de même vos armes ! Et si jamais le combat est inévitable, alors fonçaient vers la galerie par laquelle nous devons passer, et ne vous séparez surtout pas !


Le Glacernois était un vétéran, et il ne comptait pas mourir à cause d'une erreur aussi grossière que de vouloir combattre un ennemi qui était sûrement supérieur en nombre dans un endroit aussi gigantesque et ouvert, s'il devait affronter ces adversaires, alors ce serait dans une endroit où leur nombre serait une gêne pour eux, mais un avantage pour lui et ses compagnons !
Il avait donné des ordres comme s'il était le chef de ce groupe, bien qu'il n'en soi rien, mais il s'occuperait de cela plus tard, pour le moment, ils devaient se dépêcher d'avancer !

Spoiler:


Le Dracos s’est adressé aux Armandéens. Il leur a confié une quête périlleuse. Et ces derniers ont répondu à son appel. Afin de mener à bien cette mission, une troupe a été formée. Troupe placée sous l’égide de la caste des dragonniers afin d’assurer que la mission soit remplie sans conflit d’intérêts.

En tant que mercenaire, Björn a pris part à cette aventure par le biais d’un contrat diffusé par l’un des royaumes humains. L’argent et la gloire, avec cette quête, aucun ne doute qu’il parvienne à les obtenir. À condition de rentrer en vie.

La troupe s’est réunie à DureRoc, à la surface, avant de se diriger à l’Est, vers l’entrée d’une des galeries menant à l’ancien royaume souterrain du peuple de la nuit. On pourrait s’attendre à ce que l’endroit soit désert, mais ce n’est pas du tout le cas. Il y a de l’agitation, beaucoup d’agitation. Beaucoup de personnes sont présentes, des soldats autant que des civils. En effet, en ce même jour a lieu la course de chevaux du chemin de l’ombre.

Il a été prévu que la troupe utilise la diversion créée par la festivité pour progresser plus rapidement dans les souterrains. Le danger rôde dans l’ancien royaume. Tout à coup, un boucan terrible de se fait entendre. C’est le départ de la course. Les cavaliers entrent dans les souterrains. Il est temps pour le groupe d’y aller également et de profite de la diversion. C'est sans encombre que le groupe arrive, après plusieurs galeries tortueuses et obscures, dans l’Ygg-Chall, le Grand Hall de l'ancien royaume vampirique.

Dans les souterrains, le bruit des sabots des chevaux de la course résonne. Il est très difficile de savoir d’où il provient exactement. Un autre bruit finit par se mêler à ce dernier. Plus féroce, plus guttural. Les festivités semblent avoir réveillé les créatures qui occupent cet endroit. Mais on ne peut pas dire que la troupe soit des plus silencieuses non plus … Quelques-uns de ses sons hostiles semblent venir en votre direction. Difficile de dire combien ils sont avec l’écho. Peut-être n’y en a-t-il qu’un seul ? Peut-être y en a-t-il une dizaine ?

Une décision doit être prise :

- Combattre
- Essayer de semer les décrépits en se dépêchant de progresser dans des galeries plus profondes.


Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:16

Elenya Ataliel

Le Dracos avait demandé de l'aide aux peuples d'Armanda, évidemment Elenya ne pouvait qu'être à l'écoute, surtout si cela pouvait toucher les elfes. Son intérêt avait toujours été plutôt clair, les elfes avaient sa primeur dans chacune de ses actions. Elle avait décidé de mener à bien la demande elle-même et cela sans se poser guère de question. Elle le faisait afin de respecter d'une certaine manière l'équilibre apporter par l'entente entre les peuples. Il y avait bien également son échec lors de la bataille contre les chimères, mais c'était bien la dernière fois qu'elle se laisserait commander par une chef mort vivante. Foncer dans le tas en ignorant ses remarques n'était vraiment pas une bonne idée. Une caste assez neutre et respecter était à l'origine de la demande, les dragonniers. Sans doute avaient ils droit à un certain respect vu que l'elfe pouvait être capable de respecter un dragon digne de ce nom. Sa principale motivation avait été de contribuer à la neutralisation rapide des chimères, et s'il fallait aller se promener dans une galerie afin de trouver un métal précieux, et bien soit. Elle était bien consciente du fait qu'en finir avec les chimères aiderait d'autant le peuple elfe.

Le rendez-vous était prévu à Dureroc, proche d'une entrée de l'ancienne prison bien connue par tous. Le fait qu'elle, une ennemie héréditaire des vampires qui arpentaient ces lieux, avait un certain écho de satisfaction dans son esprit. Le lieu était bondé cependant. Elle avait entendu parler d'une course de chevaux, mais bien qu'elle savait monter à cheval comme toute personne de la noblesse digne de ce nom, elle n'était pas du genre à se donner en spectacle. Elle avait forte à faire plutôt que de montrer à quel point les chevaux elfique étaient les meilleurs, tout le monde devait bien déjà le savoir ! Les lieux semblaient être bien gardés, mais peu importe, il était prévu de former un groupe et de se glisser au milieu de l'épreuve. Elle ne voyait pas bien l'intérêt de se cacher, elle était davantage habituée à être dans la lumière. Elle se demanda comment allaient-ils pouvoir transporter le métal recherché, les autres hommes du groupe allaient avoir forte à faire ! Il n'était pas question pour la noble dame de porter des kilos de métal à bout de bras ! Elle trouverait bien une petite astuce de toute manière.

« Autant faire les présentations immédiatement, je suis Elenya Ataliel de la noble famille du royaume elfique. Je suis la haute conseillère aux affaires étrangères du peuple elfique, et dirons-nous que mes capacités magiques seront à même d'améliorer les chances de réussite de cette mission. Je ne sais pas trop ce que l'on peut rencontrer ici, mais il va falloir se méfier. Cela pu la mort encore, qui sait ? Peut-être des vampires ? »

Prit alors sur elle de se présenter l'elfe en mettant les choses au clair dès le départ. Elle avait mis ses plus beaux atours pour cette importante quête. Tout d'abord, elle avait en main un magnifique bâton de bois blanc sculpté représentant des branches et des feuilles. Elle portait au-dessus d'une coiffure stylisée et parfaitement soignée un casque fait en mailles de métal brillant et précieux, c'était certainement du mythril. Par-dessus une robe d'une grande facture, elle portait un corset couleur crème avec des reflets dorés. Sur le dos, Elenya a une cape d'une couleur blanche légèrement bleutée avec de la fourrure, qui est tenu en place par une broche représentante un oiseau en argent. Elle possède un arc dans le dos et un carquois de flèches pendant dans son dos. Enfin, quelques bijoux tels que des bagues et un collier autour de son cou finirent de parfaite sa tenue. L'elfe observa alors chacune des personnes présentes avec attention comme pour jauger de leurs qualités et défauts. Il y avait visiblement un adolescent dans une belle armure, qui semblait lui aller, elle se demanda qui il pouvait être pour avoir pareil matériel à son âge, mais elle ne s'attela pas davantage à l'étude d'un simple humain pour le moment. Il y avait plusieurs guerriers, de toute évidence, et elle salua tout le monde en glissant un bras contre sa poitrine et s’inclinant légèrement, le fameux salut elfique conventionnel.

Lorsque les cors raisonnèrent, elenya n’eut même pas un seul regard vers la course, tant cela ne l’intéressait guère. Elle avait bien mieux à faire que de regarder une course, le monde devait être sauvé, car plus la haute magie envahirait Armanda, plus les chimères seraient un problème, et donc les elfes également.

« Sans doute que si les chimères ont attaqués le temple batistrelle en terre elfique avec un portail, cela explique leur besoin en haute magie. L’ancienne forêt elfique a été corrompue par Néant lui-même, elle doit être imbibée de haute magie, ce qui leur permet de survivre. On peut sans doute penser que les chimères ont besoin de cette haute magie pour survivre dans notre monde. Après tout, ce ne sont que des parasites mentaux d’êtres vivants de notre plan. Les chimères ne viennent pas de notre plan. »

Commenta alors la magicienne de génie elfique à haute voix pendant qu’ils pouvaient encore discuter. Elle ne semblait pas craindre l’endroit, elle restait calme et sûre d’elle comme toujours. Elle restait concentrée sur chaque instant, il y avait en plus beaucoup de monde, mais bien vite, ils pénétrèrent dans les souterrains. Un certain Saö ne semblait guère être à l’aise dans la situation, mais elle n’était pas du genre à se laisser faire diriger, c’était surtout le contraire. Les galeries étaient sombres, très sombre, et la conseillère espérait bien que tout ce petit monde savait bien où il se dirigeait.

Ne sachant pas trop ce qui pouvait errer dans les insondables profondeurs maudites, Elenya se fit aussi discrète que possible, mais ce ne fut pas le cas de tout le monde malheureusement. La course faisait un bruit terrible, mais ce n’était que le début, cela s’estomperait sans doute bien vite à mesure de plus qu’ils allaient poursuivre leur avancée dans les galeries. Tous les sons de la course raisonnait comme un écho dans le labyrinthe de roche, mais il y avait bien une autre sorte de son inquiétant. Un son lourd, animal sans doute, parvenait jusqu’à ses oreilles pointues. L’elfe plissa des yeux en essayant de savoir quelle sorte d’animal pouvait bien vivre ici. Sans doute une sorte d’ours peut-être ? Après tout, maintenant que les galeries étaient normalement abandonnées par les vampires, la faune locale avait pu reprendre ses droits. Elle espérait bien éviter le combat, et elle priait intérieurement pour que la faune locale ne finisse pas par se faire contrôler par les chimères, sinon cela allait devenir très compliqué. Ils n’auraient sans doute pas le loisir de poursuivre leur chemin si jamais cela devait arriver.

« La bête approche … »

Susurra alors Elenya en entendant les bruits hostiles se rapprocher dangereusement du groupe. Un homme du nord prit l’initiative de tenter de semer les bêtes qui semblaient désireuses de les retrouver, certainement agacés par la course. D’un côté, elle ne préférait pas les affronter, faire du mal gratuitement à des animaux, très peu pour la défenderesse de la nature. De l’autre, elle pensa aux personnes de la course, qui risquaient de se faire agresser, il y avait bien des gardes, cela serait peut-être suffisant de leur côté. Leur mission était trop importante pour s’occuper de ce souci pour le moment. Il fallait poursuivre, alors ils commencèrent à courir dans les couloirs. En guise d’arme, sa magie était parfaitement affutée. De plus, elle avait son bâton en main, largement suffisant pour le moment.

« Visiblement, ces animaux sont tenaces … Cela suffit maintenant … »

Elenya s’arrêta dans sa course, alors que le groupe pénétrait dans une galerie. La faune locale devait certainement connaitre parfaitement les souterrains. Il était inutile de chercher à les semer, mais l’elfe était d’accord avec l’homme du nord, il ne fallait pas les rencontrer dans la grande grotte précédente. Sans doute que les animaux suivaient leur flaire pour les pister à ce point. Elle craignait que d’autres chemins puissent les faire se rencontrer de nouveau, mais elle connaissait bien quelque chose pour gagner du temps. Elle observa rapidement comment était formée les galeries, elle espérait bien pouvoir reproduire quelque chose de similaire. Elle posa sa main sur son bâton pour s’en servir comme source d’énergie supplémentaire au cas où, puis elle donna un fort coup de pied dans le sol. Elle allait utiliser sa magie personnelle, elle était capable de manipuler la terre et la roche à sa convenance. Le but était clairement de réussir en se concentrant au maximum à manipuler la roche des galeries afin de faire un mur prenant toute la longueur de la galerie, le plus épais possible, derrière le groupe. Elle espérait que cela fasse assez naturel pour que les bêtes cherchent en vain le groupe, voir abandonne la poursuite.



Spoiler:


Utilisation du sortilège personne suivant, l'aspect contrôle :


Sort axé sur la terre magique (sort + totem) et naturelle : son développement, son contrôle, son absorption et sa forge.


Développement: Moyenne consommation en énergie magique. Sous cet aspect, Elenya peut faire croitre des plantes au niveau de la terre. Les plantes pouvant être d'une grande variété (en autant qu'elles existent) peuvent avoir une croissance accélérée, bourgeonner, fleurir, etc. L'énergie et la concentration déployées dépendront de la complexité du développement désiré.


Contrôle : Moyenne consommation en énergie magique. Sous cet aspect, Elenya peut prendre le contrôle de la terre naturelle ou magique et y exercer son influence. On fait référence à la croûte terrestre. Ainsi, il est possible de provoquer un tremblement de terre, de former des boules de pierres, des objets en roc, etc. Sous limite de la puissance et la complexité demandées. À noter que toutes créations retourneront à la terre suite à quelques heures sans contrôle.

Absorption : Consommation en énergie magique nulle. Sous cet aspect, Elenya peut absorber l'énergie de la terre qu’elle soit magique ou naturelle et le convertir pour renflouer ses propres réserves magiques. Cet aspect a toutefois un malus: Très épuisant, utilisation soumise à son endurance. Absorption sous limite de la richesse de la terre.


Les différents aspects ne peuvent pas être utilisés de manière simultanée. L’aspect Contrôle est le seul pouvant être utilisé simultanément avec les autres l’aspect.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:18
@Le conteur a écrit:
Elenya Ataliel

Compétence utilisée : Magie niveau Très puissant. Taux de réussite 65.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 70

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 70 ou moins réussite.
- 71 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat:

Elenya réussi son sort, des murs de terre se forment venant sceller le passage derrière le groupe.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:19

Gabriel Roca

Si, dès les premiers instants de cette aventure, il avait été surpris par le manque d'échange et d'organisation de la petite troupe, il n'en avait pourtant rien dit. Dernier arrivé au point de rendez-vous, il avait simplement supposé que les autres savaient ce qu'ils faisaient et s'était contenté d'un rapide « Gabriel » en guise d'introduction. Et, même si le doute allait désormais croissant au sujet de leur préparation réelle, il fallait bien admettre qu'ils ne s'en étaient pas trop mal sortis jusqu'à présent.

Certes, il y avait eu un peu de stress et une course précipitée à travers les galeries, suivie d'une intervention magique fort à propos de la dénommée Elenya Ataliel. Intervention dont il ne comptait pas se plaindre, cela lui laissait le temps de souffler et de réfléchir à la suite. Hésitant à ajouter sa propre patte à cette défense improvisée, il renonça rapidement. Personne ne pouvait dire ce qui les attendait plus loin, autant économiser ses ressources.

Reprenant sa route à travers le dédale souterrain, le groupe se retrouva rapidement face à la nécessité de faire sa propre lumière, les pierres lumineuses qui avaient éclairé leur route jusqu'à présent se faisant de plus en plus rares. Le temps pour eux d'allumer les torches et d'invoquer des globes de lumière magiques et ils s'enfonçaient encore plus loin dans le labyrinthe chtonien.

S'arrêtant pour prendre une respiration, il se rendit compte que quelque chose avait changé dans l'atmosphère qui les entourait. Elle semblait plus lourde et pesante, presque suffocante. Plaçant les doigts de chaque côté de l'arête de son nez, il invoqua l'un des sorts les plus simples de son répertoire, mais parfaitement adapté à la situation. Ça ne valait pas une bouffée d'air frais, mais il devrait s'en contenter.

Leurs pas les menèrent à une galerie qui semblait avoir été creusée par et pour des géants... une minute ! Il dirigea sa sphère de lumière vers une parois dont il se rapprocha, puis fit signe au membre de la Caste qui les accompagnait d'approcher.

« Je pense que ceci relève de votre expertise. »

Des traces de griffes au gabarit impressionnant marquaient le mur sur une profondeur plus qu'inquiétante. Balayant la caverne un peu plus loin, il éclaira de nombreuses traces du même genre, de plus en plus régulières.

« Ça continue comme ça durant un moment, puis.... » Il éclaira une zone plus loin devant où roche fondue et ossements calcinés se partageaient l'espace. Nul besoin d'un dessin. « Vous pensez que c'est récent ? Et, dans le cas où ça l'est, des conseils à partager ? »

Si la bête qui avait laissé ces traces était bien ce qu'il pensait qu'elle était, ils en auraient besoin. Ainsi que d'une bonne stratégie. On devait pouvoir faire tenir sur une demi-page ce qu'il savait des dragons. Bon, une page depuis sa rencontre avec Aïasil. Mais ce n'était la petite dragonne qui aurait pu laisser des marques de cette taille.

Sortilèges employés:

[Invocation] Lux
Crée une boule de lumière qui précède le lanceur sur son chemin, l'éclairant dans un petit périmètre. Le périmètre dépendra de la taille de la boule lumineuse. La boule persistera après avoir été lancée jusqu'à ce que son lanceur l'"éteigne" ou jusqu'à ce qu'un autre mage l'"éteigne" ou si son lanceur tombe inconscient, quelque soit le type d'inconscience (endormissement, assommage)

Geste clé : Paume dirigée vers le haut et s'ouvrant doucement au fur et à mesure que la boule lumineuse grandit. Le geste peut être relâché une fois la boule formée et mise en lévitation.
Pour l'éteindre, un geste enveloppant la boule suffit.


[Soin] Vitalité de l'air
Un sort permettant au mage de s'éviter d'être à bout de souffle durant un effort, et augmentant un peu son énergie.

Geste clé : Un doigt de chaque côté de l’arête du nez.

Directives:

Comme de nombreux autres, Gabriel a répondu à la quête du Dracos et a rejoint une troupe de volontaires aux abords de DureRoc. Cette troupe s’est par la suite mise en route vers l’ancien royaume vampirique, s’enfonçant dans les galeries souterraines sous couvert de la diversion provoquée par la course équestre. Malheureusement, celle-ci ne semble pas avoir suffi puisque vous voilà poursuivi par des décrépits. Heureusement, l’elfette vous accompagnant parvient à ralentir leur progression, les bruits derrière vous se font moins fort. Il semble que vous soyez parvenu à les semer, mais il faut rester vigilant.

La troupe s’enfonce de plus en plus loin sous la terre. La visibilité décroît à chaque instant, les pierres lumineuses incrustées dans la roche se faisant de plus en plus rares. Vous voilà obligés d’allumer vos torches et utiliser la magie pour créer votre propre source de lumière.

L’atmosphère devient de plus en plus oppressante, il devient plus difficile de respirer.

Vous finissez par rejoindre une galerie tellement gigantesque qu’on dirait une caverne. Mais il s’agit pourtant là d’une galerie. Gabriel finit par remarquer des larges traces de griffures sur les parois de cette dite galerie, elles se font de plus en plus régulières, comme si une imposante créature était déjà passée par là.

Finalement, vous arrivez à une partie de la galerie qui semble être complètement calcinée. Il y a également des os calcinés.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:20
@Le conteur a écrit:
Seö Wënmimeril accepte d'observer les traces de griffures et de calcinations afin de donner son expertise et savoir si cela provient d'un dragon ou non.

Compétence utilisée : Intelligence niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5
- Connaissance limitée sur les dragons = Malus : -10

Total taux de réussite : 50

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat: Echec

L'une de ces deux informations est fausse :

- Ces traces ont été faites par un dragon.
- Ces traces sont récentes.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:21

Seö Wënmimeril

Beaucoup de bruits résonnaient autour de nous. A vrai dire, la course dans les galeries semblait prendre de l’ampleur. Mais, soudain, en écoutant l’avertissement de Bjorn, je me rendis compte que nous n’étions finalement pas si seul. Une troupe de décrépis se précipitaient droit sur nous, et je ne pouvais que saluer la présence d’esprit du Glacernois de nous inciter à la fuite. Nous partîmes donc en courant dans les sombres couloirs jusqu’à ce que, finalement, Elenya ne finisse par se retourner. A ma grande surprise, elle utilisa les roches alentours pour former derrière nous une sorte de mur de fortune, qui ressemblait à si méprendre aux restes des parois de la galerie. Un sursit donc. Soufflant pendant un instant de répit salutaire, je regardais l’elfe avant de la féliciter.

« Eh bien, vous nous sauvez la mise sur ce coup-là Dame Ataliel, nul doute que votre magie nous sera très utile dans ces tunnels. » Je lui souriais, puis reportais mon attention sur la suite de notre expédition. Le sentiment de soulagement que nous aurions pu ressentir après cette brève accalmie fut vite écourté. L’ambiance était devenue plus pesante, suffocante, et chacun de nos pas raffermissait cette sensation. Nous arrivâmes alors dans une immense pièce qui semblait avoir été taillée pour une espèce à la taille démesurée. Gabriel tenta alors un sort pour tenter de diminuer l’oppressante sensation qui engourdissait ces lieux, et nous permis de respirer un peu mieux durant quelques secondes. Je le remerciais d’un hochement de tête, puis je m’approchais de l’endroit qu’il me désignait, éclairé par son orbe lumineux.

Je vis alors des traces de griffures d’une taille incroyable joncher les murs de l’immense cavité. Je suivais alors ses indications pour poser les yeux sur des ossements calcinés. Dans ma tête, il ne trottait qu’une seule évidence. Un dragon, et d’une taille colossale avec ça. Seulement, même en m’y attardant un moment et en utilisant ma légère connaissance du monde draconique, j’étais incapable de donner une date à ces dégradations. Je réfléchissais un instant, avant de répondre au groupe.

« Et bien… A première vue je dirais que c’est effectivement l’œuvre d’un dragon. Cependant, il m’est impossible de pouvoir vous dire de quand datent ces griffures. Vu la taille, en tout cas, il est absolument hors de question d’affronter un individu de cette taille avec le petit groupe que nous formons. Tachons donc de rester discrets et aux aguets, et, en cas de problème, Dame Ataliel, n’hésitez pas à nous camoufler comme vous l’avez fait précédemment si vous en avez le temps. Si ce n’est pas le cas, et que nous croisons cette bête… Nous annulons purement et simplement la mission. Nous n’aurons pas les armes pour la combattre, surtout avec si peu d’espace autour de nous. » C’était un peu paradoxal, car, finalement, la pièce était immense. Mais si c’était un dragon et qu’il mesurait la taille que j’estimais, il fallait être certain que nous n’aurions même pas l’occasion de lui porter un seul coup.

Nous continuâmes alors notre progression dans l’immense galeries. La fréquence des griffures sur les parois augmentait drastiquement, même si nous n’avions plus croisé de traces de calcination. Je redoublais d’attention, mes sens en alertes, et tâchait de rester le plus discret possible. Je demandais donc au petit groupe d’avancer lentement, afin de pouvoir parer à toutes les éventualités, mémorisant chacune des caches de fortunes ou des petites galeries annexes qui nous permettraient de fuir plus facilement en cas de problème. J’invitais alors Elenya à utiliser son sort de murmure naturel, avant de faire de même, tâchant de déceler grâce à la terre d’éventuels danger qui pourraient nous guetter.

« Vu votre niveau magique, dame Ataliel, pouvez-vous m’aider à déceler des dangers potentiels ? La terre qui nous entoure pourra peut-être nous donner, si ce n’est des réponses, au moins des indications sur ce qui nous attend. » Vu son affinité avec la terre, elle aurait sans doute moins de difficultés que moi à pouvoir entendre ce que la nature avait à nous dire.


Sort utilisé a écrit: [Contrôle] Murmure naturel

L'elfe entre en communion avec la nature et peut entendre son murmure, apprendre certaines choses grâce à elle ou même voir temporairement par elle.

Geste clé : fermer les yeux et poser une main sur la cible.


Directives a écrit:La troupe s’est enfoncé dans les profondeurs de la terre peu de temps après le départ de la course. Malheureusement, celle-ci ne semble pas avoir formé une diversion suffisante puisque vous voilà poursuivi par des décrépits. Heureusement, l’elfette vous accompagnant parvient à ralentir leur progression, les bruits derrière vous se font moins fort. Il semble que vous soyez parvenu à les semer, mais il faut rester vigilant.

La troupe s’enfonce de plus en plus loin sous la terre. La visibilité décroît à chaque instant, les pierres lumineuses incrustées dans la roche se faisant de plus en plus rares. Vous voilà obligés d’allumer vos torches et utiliser la magie pour créer votre propre source de lumière.

L’atmosphère devient de plus en plus oppressante, il devient plus difficile de respirer.

Vous finissez par rejoindre une galerie tellement gigantesque qu’on dirait une caverne. Mais il s’agit pourtant là d’une galerie.

L’un des humains composant la troupe fait remarquer à Seö des traces de griffures et de calcination et demande son expertise en tant que membre de la caste, sous-entendant qu’il pourrait s’agir d’un dragon.

Je te laisse te référer aux résultats et faire réagir ton personnage suivant les informations obtenues.

Le groupe continue ensuite sa progression. S’il n’y a pas de nouvelles traces de calcination, celle de griffures se font de plus en plus fréquentes jusqu’à être omniprésente sur chacune des parois de la galerie.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:21
@Le conteur a écrit:
Seö Wënmimeril accepte d'observer les traces de griffures et de calcinations afin de donner son expertise et savoir si cela provient d'un dragon ou non.

Compétence utilisée : Magie niveau Correct. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 50

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat : Echec

La nature murmure quelque chose à Seö. La chose qui a causé ses traces … approche de vous par-derrière !!

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:22

Nolan Kohan

Après le départ de la course, les compagnons d’aventure s’enfoncèrent dans l’obscurité des galeries souterraines. Nolan leur jeta un rapide coup d’œil, en prenant soin de réajuster la capuche de sa cape, afin de dissimuler ses traits et de conserver son anonymat. Ayant fugué pour participer à cette expédition, il ne tenait pas être reconnu, ce qui lui éviterait toute question embarrassante par la même occasion.
Le groupe d’aventuriers se composait d’une Elfe, somptueusement vêtue et dont l’air hautain n’échappa guère à l’adolescent. Cette dernière se nommait Elenya Ataliel et semblait posséder quelques dispositions pour la magie et, surtout, des informations sur les chimères…

Le jeune prince n’ignorait pas que le domaine Baptistral et la capitale Estelin avaient été attaqués par ces monstres et en ces temps troublés, le moindre indice pouvait se révéler précieux. Aussi écouta-t-il d’une oreille attentive ses paroles. Un autre membre du beau peuple se trouvait aussi parmi eux et œuvrait, en tant que digne représentant de la caste des dragonniers. L’héritier d’Aldaria préféra demeurer silencieux et se contenta d’écouter, sans dévoiler son identité. Après tout, celui-ci pouvait très bien passer pour un simple guerrier, à condition qu’on ne l’examine pas d’un peu trop près.

Son regard mordoré croisa celui d’un jeune homme d’une vingtaine d’années, habillé d’une manière pour le moins excentrique, et dont la voix douce murmura son prénom « Gabriel » en guise de présentation. Le gamin remarqua également un Nordique, probablement un mercenaire, à la taille si imposante qu’il ressemblait à un colosse de pierre.

Peu après leur entrée dans les souterrains, nos amis s’aperçurent que leur présence n’était pas passée inaperçue et qu’une bande de décrépis suivaient leurs traces. Apparemment, la course n'avait pas suffit à provoquer une diversion suffisante pour leur permettre de progresser dans ce labyrinthe, en toute sécurité. Le jeune Kohan posa la main sur le pommeau de son épée, prêt à la dégainer si nécessaire, afin d’occire ces viles créatures. Fort heureusement, celui-ci n’eut guère à le faire car la conseillère Elfique parvint à ralentir leur progression, permettant au groupe de les semer. Toutefois, la vigilance restait de mise et ils poursuivirent leur route prudemment à travers les méandres de ce lieu désolé.

Au fur et à mesure de leur progression, la pénombre devenait de plus en plus opaque et les pierres luminescentes, incrustées dans la roche, seule source de luminosité, se raréfiaient. Dès lors, ils furent contraints d’employer des torches et la magie afin d’éclairer leur chemin dans ce puits de ténèbres.

L’atmosphère se faisait de plus en plus oppressante et suffocante, à tel point qu’il devenait difficile de respirer. Le prince Saphir songea qu’une fois à la surface, il emplirait ses poumons d’air frais, mais pour l’heure, il devait tenir bon car l’avenir d’Armanda dépendait de cette expédition.

Enfin, les aventuriers parvinrent à une gigantesque galerie, qui ressemblait à une caverne et une discussion s’engagea entre deux membres du groupe : le jeune homme et le serviteur de la caste des dragonniers.

Nolan observa d’un air incrédule les énormes traces de dragons. Par Dracos, elles étaient gigantesques et il ne se serait jamais attendu à trouver ce genre de marques dans un tel lieu. Incapable de déterminer si celles-ci étaient récentes ou plus anciennes, Seo décida d’employer un sort pour interroger la nature à ce sujet.
Soudain, ses yeux s’agrandirent d’horreur et ce dernier exhorta la troupe à fuir à toutes jambes car la créature, à l’origine de ces traces, était en train d’approcher.
Nolan demeurait dubitatif, néanmoins, celui-ci se mit à courir, ainsi que le reste de la troupe, jusqu’au bout de la galerie…qui s’achevait par un cul de sac !

- Et maintenant quoi ? Il n’y a aucune issue pour sortir d’ici, cette galerie mène à une impasse ! Est-ce qu’on se trouve dans la taverne du dragon qui est l’origine de ses traces ? Si tel est le cas, il n’y a aucune possibilité de fuir et on est pris au piège comme des rats ! dit-il en se tournant vers le serviteur de la caste.

La situation semblait critique, cependant, le petit prince n’avait nullement l’intention de servir de casse-croûte à un dragon ni à aucune autre grosse bête d'ailleurs. Il fallait trouver une solution et vite !

- Es-tu sûr que cette chose approche ? demanda-t-il à l’attention de Seo. Je n’entends absolument rien….

Après-tout, peut-être s’agissait-il d’une grossière erreur…Toutefois, l’elfe n’en démordait pas et affirmait que la créature approchait. Le jeune Kohan balaya les lieux du regard, à la recherche d’une quelconque cachette. Tout d’un coup, ce dernier discerna la très faible lueur de torches, accrochées aux murs et une idée germa dans son esprit. Pourquoi ne tenterait-il pas d’essayer de les raviver ? Peut-être que la lumière de ces torches pourraient avoir un effet quelconque…En tout cas, il désirait tenter le tout pour le tout…

- Je vais essayer de rallumer la flamme de ces torches, s’écria-t-il, en s’élançant dans leur direction.
Spoiler:
La troupe s’est enfoncée dans les profondeurs de la terre peu de temps après le départ de la course. Malheureusement, celle-ci ne semble pas avoir formé une diversion suffisante puisque vous voilà poursuivi par des décrépits. Heureusement, l’elfette vous accompagnant parvient à ralentir leur progression, les bruits derrière vous se font moins fort. Il semble que vous soyez parvenu à les semer, mais il faut rester vigilant.

La troupe s’enfonce de plus en plus loin sous la terre. La visibilité décroît à chaque instant, les pierres lumineuses incrustées dans la roche se faisant de plus en plus rares. Vous voilà obligés d’allumer vos torches et utiliser la magie pour créer votre propre source de lumière.

L’atmosphère devient de plus en plus oppressante, il devient plus difficile de respirer.

Vous finissez par rejoindre une galerie tellement gigantesque qu’on dirait une caverne. Mais il s’agit pourtant là d’une galerie.

Une discussion nait entre deux membres de la troupe après la découverte de trace de griffures et de calcination. Le membre de la caste des dragonniers les examine et conclut qu’elles appartiennent à un dragon sans pour autant savoir si elles sont fraiches ou non. Ce dernier décide alors d’interroger la nature au travers d’un sort pour en savoir plus.

Son regard devient livide et s’alarme soudainement, vous exhortant de courir, car la chose à l’origine de ses traces serait en train de s’approcher. La troupe n’a d’autres choix que de presser le pas tout en avançant dans cette galerie qui finit par déboucher sur une vaste caverne … qui n’est rien d’autre qu’un cul-de-sac !

Serait- la tanière du dragon dont vous avez vu les traces tout à l’heure ? Dans tous les cas, il n’y a aucun moyen de fuir. Bien que Nolan n’entende aucun bruit, Seö Wënmimeril affirme dur comme fer que la chose approche. À l’autre bout de la pièce, le jeune Kohan croit distinguer de très faible lueur de torche accrochée à un mur. Que faire ?

- Invitez le groupe à essayer de se cacher ?
- Essayer de préserver la flamme de torche en les ravivant ?

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:23
.: Evènement :.

Nolan a fait le bon choix. À peine essaye-t-il de raviver les flammes que celles-ci se mettent à grandir de manière exponentielle, s’étendant aux autres torches, avant de se stabiliser. Une luminosité anormalement élevée se dégage des torches, plus de la moitié de la caverne est éclairée.

La surface contre laquelle les torches sont accrochées apparait. Il s’agit d’un grand mur d’opale. En son centre, la roche taillée laisse apparaitre une porte faite du même matériau. Mais celle-ci est fermée. Qui plus est, parmi les accroches de métal qui soutiennent les torches, neuf emplacements sont vides.

Pour ce qui est de la bête qu’a ressentie Seö, plusieurs minutes s’écoulent et rien n’arrive.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:23

Björn Haraldsson

- Impressionnant !

Le mercenaire du nord ne put rien dire d'autre devant la magie de l'elfette, bien qu'il ne comprenait pas vraiment comment elle fonctionnait et que cela ne l'intéressait guère de toute façon, il ne pouvait toutefois rester silencieux à la vue du mur de terre qui avait jailli de nulle part, grâce à la magie, décidément il faudrait qu'il se renseigne à ce sujet, un jour...
Grâce à ce subterfuge, les compagnons réussirent à distancer les créatures qui les poursuivaient, Bjôrn était content de cela, mais également un peu déçu de ne pas avoir droit à un combat, néanmoins, il ne montra rien de sa déception à la compagnie et ils purent ainsi continuer leur trajet au plus profond des galeries.

Au fur et à mesure qu'il avançait, le Glacernois voyait de moins en moins bien et il se doutait que cela devait être la même chose pour ses compagnons d'aventure, car les pierres lumineuses étaient de plus en plus rares, la compagnie fut donc forcée d'allumer des torches et d'employer de la magie pour pouvoir, s'éclairer et continuer à avancer dans les profondeurs.
Et en plus de cela, l'atmosphère devenait, petit à petit, de plus en plus oppressante, comme si un mal ancien abritait les galeries, et comme si ce n'était pas assez difficile d'avancer, il devenait de plus en plus dur de respirer.

Tout en marchant, le nordique ne pouvait s'empêcher de triturer son colifichet, car comme à chaque fois qu'il doutait ou qu'il était plongé dans ses pensées, cela le rassurer et lui rappelait nombre de souvenirs, mais cela ne signifiait pas que l'homme du nord était inattentif à ce qu'il se passait autour de lui, il était prêt à dégainer son espadon et à affronté n'importe quel adversaire qui aurait la bonne idée de sortir des ombres pour l'affronter, et à cette idée, un sourire, presque carnassier, apparu à son visage, mais le Glacernois se reprit rapidement, et à ce moment-là, il remarqua que ses compères et lui venait d'arriver dans une autre galerie, semblable à une immense caverne, cela signifiait peut-être de nouveaux ennemis ?

Le jeune homme approcha alors son orbe de l'une des parois avant d'appeler l'elfe de la caste, l'homme du nord s'approcha également, il put voir alors des traces de griffe d'une profondeur inhabituelle, et il y avait également de nombreuses marques noires, comme celles laissés par des flammes contre le mur d'une cheminée !

- C'est pas un ours, ça. Lâcha alors Björn, sur le ton de l'humour, bien que tout le monde ne soit pas forcément d'humeur à rire un bon coup, après-tout, qui rirait aux éclats au fin fond des profondeurs de galeries anciennes et peuplées de monstres ? Un Glacernois, sûrement !

Le membre de la caste partagea alors ses découvertes avec le reste du groupe, il s'agissait d'un dragon, mais impossible pour l'elfe de dire de quand pouvaient bien dater ces marques !
Les aventuriers avancèrent alors un peu, et en avançant, les marques de calcination disparurent, mais les traces de griffures étaient toujours présentes, et même bien présentes !

L'elfe de la compagnie utilisa donc un sort afin d'obtenir des renseignements sur les dangers potentiels que pouvaient receler leur sombre environnement, et soudainement, après avoir obtenu les renseignements désirés, l'elfe se tourna vers le groupe, le regard livide avant d'ordonner au groupe de courir, car la créature responsable des traces laissées sur les murs était en train de s'approcher, les aventuriers coururent alors aussi rapidement que possible, et tout en courant, le nordique ne pouvait s'empêcher de sourire intérieurement... Un dragon ! Ils allaient peut-être affronter un dragon, s'ils en ressortaient vivants, le mercenaire du nord connaîtrait enfin la gloire !
Néanmoins, le sérieux du nordique fini par reprendre le dessus, il était ici pour accomplir une mission de première importance et ne devait pas se laisser distraire, peu importe la raison !

Le groupe s'arrêta soudainement, et malheureusement, ce n'était pas pour une bonne raison, en effet, la galerie qu'ils avaient empruntés débouchée sur un cul-de-sac !
Bjôrn se retourna alors, la main posait sur le manche de son arme, attentif au moindre bruit, mais curieusement, malgré ce qu'avait dit sa peut-être vieille connaissance, l'homme du nord n'entendait aucun son provenant de devant lui, un dragon ne pouvait pourtant pas marcher sans faire de bruit, surtout dans un endroit comme celui-ci où l'écho devait être important !
Il s'avança alors doucement, prêt à dégainer son arme...

C’est alors qu’un flash de lumière se produisit et que la caverne fut éclairée.
Le jeune homme encapuchonné avait allumé des torches, et grâce à ça, il révéla alors au groupe une bien étrange construction. Une grande porte taillée à même le mur, mais encore une fois, le manque de chance fut au rendez-vous, car la porte était fermée !

Le Glacernois s'avança alors, prudemment, afin d'inspecter cette grande porte, sans pour autant cacher son étonnement de trouver pareille construction dans un endroit comme celui-ci, après inspection, l'homme du nord remarqua alors que certains des emplacements sensés accueillir des torches étaient vides.
Björn se mit alors en tête de mettre des torches dans chaque emplacement, ou alors, utiliser certains des ossements carbonisés rencontré précédemment ?
Non, mieux valait les laisser là ou ils se trouvaient et se contenter d'utiliser des torches, ou de la magie ?

- Hep, vous autres, aidez-moi à accrocher des torches à chaque emplacement libre, ou alors essayé avec l'un de vos tours de magie, je suis sûr qu'il faut utiliser ces emplacements pour pouvoir ouvrir la porte...


- Ou si vous préférez, je peux essayer de la défoncer ?
Rajouta alors le nordique, encore une fois sur le ton de l'humour ! Il appréciait de faire de l'humour dans ce genre de situation... Mais malgré cela, il n'avait pas baissé sa garde, et il était toujours équipé de sa griffe !
Par ailleurs, le mercenaire du nord se demandait si la fameuse bête ne se trouvait pas de l'autre côté de la porte, attendant qu'on lui ouvre bien gentiment avant de sauter sur la première personne en vue ?

- Hé, membre de la caste, je me demande si la bête dont vous nous avez parlé ne se trouve pas derrière cette porte ?


Spoiler:

La troupe s’est enfoncée dans les profondeurs de la terre peu de temps après le départ de la course. Malheureusement, celle-ci ne semble pas avoir formé une diversion suffisante puisque vous voilà poursuivi par des décrépits. Heureusement, l’elfette vous accompagnant parvient à ralentir leur progression, les bruits derrière vous se font moins fort. Il semble que vous soyez parvenu à les semer, mais il faut rester vigilant.

La troupe s’enfonce de plus en plus loin sous la terre. La visibilité décroît à chaque instant, les pierres lumineuses incrustées dans la roche se faisant de plus en plus rares. Vous voilà obligés d’allumer vos torches et utiliser la magie pour créer votre propre source de lumière.

L’atmosphère devient de plus en plus oppressante, il devient plus difficile de respirer.

Vous finissez par rejoindre une galerie tellement gigantesque qu’on dirait une caverne. Mais il s’agit pourtant là d’une galerie.

Une discussion nait entre deux membres de la troupe après la découverte de trace de griffures et de calcination. Le membre de la caste des dragonniers les examine et conclut qu’elles appartiennent à un dragon sans pour autant savoir si elles sont fraiches ou non. Ce dernier décide alors d’interroger la nature au travers d’un sort pour en savoir plus.

Son regard devient livide et s’alarme soudainement, vous exhortant de courir, car la chose à l’origine de ses traces serait en train de s’approcher. La troupe n’a d’autres choix que de presser le pas tout en avançant dans cette galerie qui finit par déboucher sur une vaste caverne … qui n’est rien d’autre qu’un cul-de-sac !

Serait-ce la tanière du dragon dont vous avez vu les traces tout à l’heure ? Dans tous les cas, il n’y a aucun moyen de fuir. Bien que Björn n’entende aucun bruit, Seö Wënmimeril affirme dur comme fer que la chose approche. Que faire ?

C’est alors qu’un flash de lumière se produit et que la caverne est éclairée. L’un des membres de la troupe vient d’allumer des torches et révèle une construction pour le moins inédite. Une porte est taillée à même le mur en son centre, mais celle-ci est actuellement fermée.

L’objet de votre quête se trouve-t-il derrière cette porte ? Pour le savoir, peut-être faudrait-il commencer par trouver un moyen de l’ouvrir.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:24

Elenya Ataliel

Elenya avait bien remarqué la manière dont un jeune humain essayait de maintenir le mystère sur son visage à l'aide d'une capuche. Il était aussi discret du coup qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Elle se demanda du coup ce qu'il pouvait bien cacher ainsi, mais elle ne fit mine de rien.

« Cela ne tiendra pas à vitae æternam, sans doute quelques heures, alors nous devrons être prêt. »

Commenta simplement la magicienne elfe en contemplant le mur de terre se lever et boucher le passage dans leur dos. Elle sourit légèrement dans la direction de Seö, alors qu'il la félicita. Elle leva une main en restant digne et noble.

« Ce n'est rien, la magie est ma spécialité, et ceci est une capacité personnelle que j'ai développé avec du temps et de la recherche. Cependant, il ne vaut mieux pas que je l'utilise de trop. »

Maîtriser la terre ainsi demandait de l'énergie, Elenya savait qu'elle ne pourrait pas faire ceci tout du long de la quête. Alors que la petite troupe continuait sa route dans les larges tunnels, une étrange marque de griffes géantes fut découverte et visiblement, c'était un dragon et il y a peu de temps. Elle était assez perplexe en regardant autour d'elle tapotant de ses doigts le sommet de son bâton de mage, se gardant bien de tout commentaire. Ils n'étaient pas venus jusqu'ici pour une chasse au dragon, mais pour trouver du métal rare. Elle verrait bien lorsque le lézard géant serait face à son regard. La roche plus loin était clairement fondu, des os calcinés, rien qui ne l'a surprenne alors que Vraorg était enfermé dans le coin. Elle n'imaginait guère un dragon choisir de vivre ici de lui-même. Ce qui était évident, c'était que la région était calme au moins !

« Si une telle créature vit ici, nous verrons bien si nous la croisons. Les dragons sont intelligents et il serait possible de parler avec la plus part d'entre eux. Concentrez-vous sur la mission, elle est plus vitale que vous le pensez... »

Essaya alors de recentrer le groupe, afin d'éviter des peurs inutiles. Il était impossible dans sa tête d'annuler la mission, du t'elle la faire seule jusqu'au bout. Elle devait simplement atteindre le métal en question quoi qu'il en coûte, pour son peuple. Elle remarqua que tout le monde semblait être porté sur la violence, c'était intriguant pour quelqu'un comme l'Ataliel dont sa seconde arme était bien le dialogue. Elle tourna son regard vers Seö, qui lui suggérait d'user d'un sortilège elfe afin d'en apprendre davantage. Un peu hésitante, elle observa autour d'elle, la nature était limitée ici, mais pas absente. Le jeune garçon semblait paniquer quelque peu après avoir découvert semble t'il qu'ils étaient piégés sous la terre.

« Respirez doucement et calmez-vous, ce n'est guère constructif jeune homme. »

Elenya avait connu des situations bien plus périlleuse que celle-ci, et elle n'était pas du genre à paniquer. Elle était quelqu'un de poser, de réfléchit. Alors que Nolan alluma les torches, ces dernières continuaient à s'allumer comme par magie, éclairant de plus en plus le tunnel. Ce n'était clairement pas un phénomène naturel, il y avait bien quelque chose de particulier ici. Les torches étaient magiques, peut-être que le reste également. Une porte faite en opale apparut à la lumière des torchères, mais visiblement incomplète. Sans doute était-il possible d'ouvrir la porte par une astuce. Elle se demanda bien qui avait pu s'ennuyer à créer quelque chose de pareil ici. Elle n'avait pas tellement de détails sur la manière dont l'expédition précédente avait été jusqu'à la prison de Vraorg, alors elle ne pouvait savoir s'ils étaient passés par ici. Il manquait clairement d'autres torches, neuf pour être précis. Peut-être que des emplacements précis étaient nécessaires afin d'ouvrir la porte. Elle se doutait qu'il était inutile de tenter de forcer la porte, sinon elle aurait été ouverte depuis longtemps, mais visiblement personne n'y avait réussi jusqu'ici.

« Je préférais ne pas détruire avec ma magie la porte, déjà afin de m’économiser et de pouvoir refermer la porte si jamais cela s’avérait nécessaire. Regarder si jamais elles peuvent bouger. Essayer de voir s’il y a une trappe, une pierre à pousser. Il y a forcément une manière de l’ouvrir autre que la force.   »  


Elenya chercha s'il y avait une serrure, si c'était le cas, elle utiliserait simplement sa clé magique permettant d'ouvrir n'importe quel porte, mais elle doutait que ce soit si simple. Dans le cas contraire, elle chercha à vérifier les torchères, afin de vérifier si elles pouvaient bouger, s’incliner d’une direction ou d’une autre. Il y avait peut-être une combinaison de plusieurs. Elle essayerait de sentir à quel point la magie à envahit ce système d’ouverture. Cela lui donnerait peut-être des informations. Elle chercha à déterminer si c’était les torches elle-même qui étaient magique, d’un bois spécial.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:25
@Le conteur a écrit:
Elenya analyse la porte.

.: Jet 1 :.

Compétence utilisée : Perception niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 50

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 50 ou moins réussite.
- 51 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Compétence utilisée : Perception magique (Perception + magie / 2 = 45 + 55 / 2). Taux de réussite 50.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat : Echec et Echec critique!

Elenya s’approche de la porte et commence à l’analyser. Tout d’abord visuellement, puis avec ses mains. Elle cherche un endroit où pourrait se cacher un quelconque mécanisme. Soudainement, ses sens magiques s’affolent. Une magie, une puissante magie étaient à l’œuvre ici. Dans ce mur. Dans cette porte. Il n’en reste quelqu’un faible soupçon. Elle s’en approcha, la touche et … sa magie se fait tout d’un coup siphonner à grande vitesse. Elle parvient à rompre le lien à la dernière minute et tombe au sol, grandement affaibli. Cette chose aurait pu la tuer !

La porte s’illumine alors, prenant une couleur dorée. Elle commence à clignoter et le puissant son d’un gong émane d’elle.

« Bong ! … Bong ! … Bong ! … »

Le son est puissant et fait trembler la galerie. Des fissures se forment au plafond, elle menace de s’écrouler … puis plus rien. Le son cesse, son écho se répercute au loin avant que le silence ne s’abatte. Un silence lourd … pesant … jusqu’au moment où des cris se font entendre ! Ces cris viennent de la galerie. De très nombreux décrépits arrivent.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:26

Gabriel Roca

Cet endroit était étrange. S'il avait eu du temps devant lui et personne pour venir le déranger, il aurait probablement pris plaisir à l'étudier et en percer les secrets. Quels savoirs fascinants pouvaient s'y dissimuler ? En tout cas, ça semblait faire paniquer les elfes et rire les glacernois. Peut-être que la pression les rendait nerveux ? Ou peut-être était-ce le reflet d'une influence plus pernicieuse ? Il n'y avait pas trente-six moyens de le savoir. Ou plutôt si, il y en avait, mais bien peu à leur disposition présentement.

Des torches qui dégageaient de trop grandes flammes, une porte scellée par magie qui venait de drainer leur grande magicienne autoproclamée de ses forces, un gong et des ennuis. Le moment n'était pas pour l'étude, mais bien pour l'action.

Il tendit une fiole de potion au dragonnier et désigna l'elfe au sol, avec une recommandation :

« Si elle ne se remet pas assez rapidement, donnez-lui ça. C'est censé tout soigner sauf la mort. Dans le cas contraire, vous en aurez probablement plus besoin que moi. »

Puis, il se dirigea aussi vite qu'il le pouvait vers les torches et en descella une avant de se diriger vers l’entrebâillement.

« Je vais tenter de trouver une solution de l'autre côté. Si vous voulez un dernier conseil... » Il pointa la torche en direction des décrépits qui n'allaient pas tarder à envahir la caverne. « Bien grillés avec des champignons. »

Et, sur ces paroles qu'il espérait ne pas être trop cryptiques, il s'engouffra dans l'ouverture, sans une prière aux esprits défunts qui guidaient autrefois les siens. Il ne pourrait compter que sur la chance et ses suppositions au sujet de cet endroit. S'il ne s'était pas trompé, les torches avaient une sorte de pouvoir magique et les emplacements vides signifiaient qu'elles étaient nécessaires pour pénétrer dans ce lieu qui se trouvait derrière les portes enchantées.

Bon sang ! Jamais durant toute sa courte vie, il n'avait eu l'impression que tant de choses reposaient sur sa petite personne. Enfin, s'il devait mourir aujourd'hui, il aurait la satisfaction de le faire en tentant de sauver Armanda. Même si c'était d'un piètre réconfort comparé au fait de survivre pour raconter cette aventure. Au diable les doutes, cependant, s'il y avait bien un moment où faire preuve d'audace, c'était celui-ci. Et si les éventuelles forces qui régissaient potentiellement sa destinée en décidaient autrement... Hé bien, qu'elles aillent se faire voir dans l'astral !



Objet confié aux bons soins des compagnons:

Guérison ultime
Description Potion très rare dont les Elfes gardent jalousement le secret. Elle est la plus puissante de toutes les potions de guérison, soigne toutes les maladies et presque tous les poisons.
Propriétés Guérison des grosses blessures magiques et non magiques, soin de toutes maladies et presque tous les poisons.

(Faites-en bon usage, les amis Wink )

Directives:

L’heure est grave !

Après vous être retrouvé bloqué face à une porte, vous l’avez observé tour à tour jusqu’à ce qu’une analyse un peu plus poussée de la part de l’elfette vous accompagnant ne déclenche quelque chose. La porte s’est illuminée et a émis un son très violent.

L’elfette, elle, est tombée au sol et est très affaiblie. Gabriel grâce à ses affinités avec la magie a pu voir ce qui s’est passé. La porte semble avoir siphonné l’énergie d’Elenya qui a réussi à s’en dégager. Il peut même émettre l’hypothèse que l’elfette serait morte si elle n’avait pas réussi à rompre le lien magique.

Mais il y a plus grave. Le bruit de la porte, en dehors de manquer de faire effondrer l’endroit, a attiré du monde. Beaucoup de monde. Des bruits de cris semblables à ceux entendus plutôt se font entendre. Les décrépits, anciens vampires peuplant les souterrains et ayant perdu la raison approchent en nombre. Et vous êtes toujours bloqué !

C’est alors qu’un grincement se fait entendre. Derrière vous, la porte s’ouvre, très lentement. Elle finit par s’immobiliser, mais ne laisse qu’une toute petite ouverture où il faudra se faufiler.

Vous ne pourrez passer qu’un par un. Que faire ?

- Abandonner les autres et se faufiler au travers de l’ouverture.
- Attraper Elenya la faire se faufiler au travers de l’ouverture.
- Attraper l’une des torches allumées par Nolan et se faufiler au travers de l’ouverture.
- Préparer une attaque/défense face aux ennemis qui approchent.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:32

Seö Wënmimeril

Ça ne me ressemblait décidément pas, moi qui avait un caractère placide d’ordinaire, d’avoir ce genre d’attitude. En réalité, je ne ressentais pas vraiment de panique, mais j’avais du mal me faire comprendre de mes camarades. De plus, il n’était toujours pas exclu qu’une créature bien particulière vive bien derrière ces murs. Je réfléchissais alors à toute vitesse sur la manière de s’en sortir sans danger, mais je ne pus empêcher ce qui se passa par la suite. Elenya, dont je saluais simplement les paroles pour la rassurer concernant mon discernement. Je ne paniquais pas, j’essayais simplement de les presser pour leur démontrer l’importance de la situation.

Je me perdis dans mes pensées un cours instant, ne remarquant pas l’elfette qui s’était approchée de la porte. Lorsqu’elle tomba au sol, je me précipitais vers elle et Gabriel, déjà à son chevet. La gigantesque porte s’entrouvrit dans un fracas assourdissant, dévoilant probablement notre présence à des kilomètres à la ronde, le son ayant particulièrement tendance à se répandre dans les galeries. Et bien sûr, le déluge ne se fit pas attendre. Les décrépis accouraient vers nous, à grande vitesse, et l’espace découvert par Elenya n’était malheureusement pas suffisant pour que nous ayons tous le temps de passer. Il fallait agir vite, et se fut Gabriel qui se décida le premier. Me confiant les bons soins d’Elenya, il me donna une potion censée lui restituer ses forces avant de s’engouffrer dans le menu passage que nous proposait l’immense porte. Calculant la distance qui nous séparait de nos ennemis, j’étais certain d’une chose. La priorité était de sortir Elenya de là, puisqu’elle n’était actuellement plus en état de combattre. Je ne pouvais décemment laisser le jeune homme aux prises des décrépis, et il leur serait surement d’une grande aide de l’autre côté. Ces deux-là étaient donc prioritaires, en raisonnant tout simplement de façon logique.

Il ne restait finalement que Bjorn est moi. Je ne doutais pas de la férocité du combattant mais, au vu de sa carrure et de l’armure qu’il portait, il me paraissait complexe qu’il arrive à passer dans l’espace sans encombre. Aussi, si le but était que nous passions chacun de l’autre côté et s’il fallait gagner du temps, il devrait passer devant moi, tout simplement pour que je puisse le pousser s’il se retrouvait bloqué. Bien que la pensée aurait pu me faire sourire, il n’était guère le temps pour les plaisanteries. Après que Gabriel eut passé la porte, je m’adressais rapidement à mes trois compagnons, sur un ton calme, mais pressant.

« Bon, nous n’avons plus vraiment le choix.» Je me tournais vers le jeune homme. « Prenez la potion avec vous et emmenez Elenya de l’autre côté de la porte avant de la soigner. Ensuite, aidez Gabriel au mieux ou assistez-nous pendant que nous allons essayer de gagner du temps. Bjorn, vous serez le suivant. Non pas que je veuille garder toute la gloire pour moi, car je sais qu’elle est chère à votre peuple, mais c’est surtout que, si vous restez coincé avec votre armure, il faudra bien quelqu’un pour vous débloquer… » Je lui souriais, histoire de détendre un peu l’atmosphère puis je donnais la potion au jeune Kohan. J’espérais, à l’aide de mon équipement, pouvoir tenir assez longtemps pour que nous ayons tous le temps de passer. Une fois que je m’assurais que les consignes étaient validées par tout le monde, je sortais mon sceptre de Fenris et invoquais mon énorme loup blanc aux griffes glacées, qui ne serait certainement pas de trop dans la bataille à venir. Quand ce fut fait, je rangeais mon sceptre et dégainais Ahavarion. Il semblait que la situation allait être son premier vrai combat.

Arme utilisée a écrit:
Sceptre de Fenris
Sceptre unique

Un long sceptre en bois blanc dont l’extrémité prend la forme d’une griffe de loup recourbée. Des gravures parsèment le bâton, représentant une fresque où l’on peut entrevoir des scènes comprenant hommes et loups. Ces miniatures n’offrent pas quelque chose de vraiment cohérant toutefois, elles semblent être une simple décoration.
Enchantement : Loup-de-Givre - Draconique [Invoque pour une durée limitée (3 tours en intrigue) un loup blanc aux griffes gelées de la taille d’un grand loup. L’invocation suit les ordres et les intentions du lanceur. La créature est matérielle et donc peut subir des blessures qui peuvent écourter son temps d’invocation. Lorsque ce dernier est terminé, la créature se désagrège. Le loup peut être invoqué 1 fois par jour.]


Arme dégainée a écrit:
Ahavarion, le Chante-Acier
Arme d'hast unique

Une arme étrange, composée d’un manche et de deux lames légèrement incurvées situées à chacune de ses extrémités. Le manche est en bois blanc, et le tissu qui le recouvre est beige.
Enchantement : Efficacité - Draconique [+1 à la maitrise de l'arme]
Enchantement : Résonance - Draconique [L’acier des deux lames de la lance produit des vibrations conséquentes dans les armes et armures en acier des individus ayant été en contact avec la lance. La résonance vient gêner les déplacements et leur maniement, leur apportant un malus (jusqu'à -5 en intrigue) à leur utilisation. La résonance n’a effet que sur les armures et armes métalliques. L'effet se dissipe quelques minutes après avoir touché la lance (1 tour d'intrigue) et peut se réappliquer si le contact se fait à nouveau]


Directives a écrit:L’heure est grave !

Après vous être retrouvé bloqué face à une porte, vous l’avez observé tour à tour jusqu’à ce qu’une analyse un peu plus poussée de la part de l’elfette vous accompagnant ne déclenche quelque chose. La porte s’est illuminée et a émis un son très violent. L’elfette, elle, est tombée au sol et est très affaiblie.

En même temps, le totem bernique de Seö s’active et lui permet de se calmer et de retrouver un sang froid face à cette situation qui s’envenime. En effet, le bruit de la porte, en dehors de manquer de faire effondrer l’endroit, a attiré du monde. Beaucoup de monde. Des bruits de cris semblables à ceux entendus plutôt se font entendre. Les décrépits, anciens vampires peuplant les souterrains et ayant perdu la raison approchent en nombre. Et vous êtes toujours bloqué !

C’est alors qu’un grincement se fait entendre. Derrière vous, la porte s’ouvre, très lentement. Elle finit par s’immobiliser, mais ne laisse qu’une toute petite ouverture où il faudra se faufiler.

Vous ne pourrez passer qu’un par un. Que faire ?

- Abandonner les autres et se faufiler au travers de l’ouverture.
- Attraper Elenya et se faufiler avec elle au travers de l’ouverture. (Et lui donner ou non la potion, sera-t-elle utile ?) (Tu empêcheras les deux prochains joueurs de passer)
- Attraper l’une des torches allumer par Nolan et se faufiler au travers de l’ouverture.
- Préparer une attaque/défense face aux ennemis qui approchent.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:32
@Le conteur a écrit:



Gandalf Seö se met en position de combat et se prépare à recevoir les premiers Décrépits qui arrivent. Les plus rapides sont au nombre de deux, le reste n'est pas loin derrière. Ils attaquent Seö. Le premier directement sur lui, le deuxième sur son loup magique.

Les échecs critiques et réussites offrent respectivement un malus de -10 et un bonus de +10.

Round 1 => Attaque des décrépits, défense de Seö et du loup.

.: Jet 1 :.

Seö Wënmimeril part le coup du Décrépit 1.

Compétence utilisée : Art de la parade niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5
- Totem bernique = Bonus de sang froid : +5

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Décrépit 1 attaque Seö.

Compétence utilisée : Mains nues/pugilat niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5

Total taux de réussite : 60

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 60 ou moins réussite.
- 61 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 3 :.

Décrépit 2 attaque le loup magique. (Pas de jet du loup, le déroulement du combat se basera uniquement sur la réussite ou l'échec du Décrépit).

Compétence utilisée : Mains nues/pugilat niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5

Total taux de réussite : 60

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 60 ou moins réussite.
- 61 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

Round 2 => Attaque de Seö et du loup magique , défense des décrépits

.: Jet 4 :.

Seö Wënmimeril attaque le Décrépit 1.

Compétence utilisée : Armes d'hast niveau Très bon. Taux de réussite 65.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5
- Enchantement "Efficacité" = Bonus (Up compétence de 1) : +10
- Totem bernique = Bonus de sang froid : +5


Total taux de réussite : 85

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 85 ou moins réussite.
- 86 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 5 :.

Décrépit 1 essaye d'esquiver l'attaque de Seö.

Compétence utilisée : Agilité niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5

Total taux de réussite : 60

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 60 ou moins réussite.
- 61 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 6 :.

Décrépit 2 essaye d'esquiver l'attaque du loup magique. (Pas de jet du loup, le déroulement du combat se basera uniquement sur la réussite ou l'échec du Décrépit).

Compétence utilisée : Agilité niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5

Total taux de réussite : 60

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 60 ou moins réussite.
- 61 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat:
Parade de Seö : Réussite
Attaque de Décrépit 1 : Echec
Attaque de Décrépit 2 : Echec
Attaque de Seö : Réussite critique
Esquive de Décrépit 1 : Echec critique
Esquive de Décrépit 2 : Echec

Les Décrépits ne parviennent pas à toucher Seö et le loup magique, parant et esquivant respectivement les attaques.

Lors de la contre-attaque, Seö tranche en deux le Décrépit face à lui qui tombe au sol et meurt, tandis que le loup magique choppe la jambe de second Décrépit. (Il ne pourra pas esquiver la prochaine attaque qui lui sera portée).

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:33

Nolan Kohan

L’intuition de Nolan concernant les torches à la lueur vacillante s’était révélée exacte, et intérieurement celui-ci se félicita d’avoir suivi son instinct. Pourtant le mystère demeurait entier concernant la créature que Seo avait cru entendre. De quoi pouvait-il bien s’agir ? D’un dragon ou bien d’autre chose d'une taille non moins imposante ? Cependant l’heure était trop grave pour se perdre en spéculations inutiles et il fallait agir au plus vite.

Lorsque la lumière des torches illumina l’endroit, les compagnons d’aventure discernèrent la forme d’une mystérieuse porte…Elenya s’empressa de l’examiner mais mal lui en prit car par inadvertance la femme Elfe actionna un mécanisme de protection ou un piège qui aspira toute sa magie, la laissant inerte sur le sol.
Hélas, le pire restait à venir car en s’ouvrant la porte avait émis un bruit tonitruant et quelques instants plus tard, une horde de décrépis surgit dans la galerie, prêts à en découdre avec nos amis.

Le jeune prince grimaça à cette vue, la situation était critique mais il fallait conserver son sang-froid coûte que coûte.

Gabriel décida de s’emparer de l’une des torches et s’engouffra dans l’ouverture laissée par la porte. Toutefois, celle-ci était si étroite qu’elle ne permettait le passage que d’une personne à la fois. Sans compter que l’Elfette était évanouie et que le mercenaire nordique aurait bien du mal à s’y faufiler.

Avant de disparaître dans l'entrebâillement, le jeune homme blond confia une potion à ses compagnons de quête et leur demanda de l’utiliser pour venir en aide à la jeune femme.
Quant à Seo, n’écoutant que son courage, ce dernier entreprit de repousser l’invasion des décrépis qui fonçaient sur eux. Mais avant cela, il demanda à ce que quelqu’un se charge d’Elenya, qui désormais était dans l’incapacité de faire quoi que ce soit…

Le jeune héritier d’Aldaria jeta un regard à l’elfette inanimée et répondit au serviteur de la caste qui s’était tourné vers lui :

- Je me charge d’elle ! J’aurais voulu rester ici pour combattre à vos côtés mais nous n’avons guère le choix ! Etant donné la situation, mieux vaut que je la mette à l’abri et que je prête main-forte à Gabriel de l’autre côté ! Nous tenterons de trouver une solution pour vous venir en aide. Mais de grâce tenez bon jusqu’à là !

Dès après, l’adolescent saisit la potion tendu par l’elfe et souleva l’Elenya, avant de se faufiler dans l’embrasure de la porte. Une fois à l'intérieur, il déposa le liquide que contenait la fiole sur ses lèvres, espérant la voir reprendre connaissance.

Spoiler:
L’heure est grave !

Après vous être retrouvé bloqué face à une porte, vous l’avez observé tour à tour jusqu’à ce qu’une analyse un peu plus poussée de la part de l’elfette vous accompagnant ne déclenche quelque chose. La porte s’est illuminée et a émis un son très violent. L’elfette, elle, est tombée au sol et est très affaiblie.

La situation ne tarde pas à s’envenimer. En effet, le bruit de la porte, en dehors de manquer de faire effondrer l’endroit, a attiré de monde. Beaucoup de monde. Des bruits de cris semblables à ceux entendus plutôt se font entendre. Les décrépits, anciens vampires peuplant les souterrains et ayant perdu la raison approchent en nombre. Et vous êtes toujours bloqué !

C’est alors qu’un grincement se fait entendre. Derrière vous, la porte s’ouvre, très lentement. Elle finit par s’immobiliser, mais ne laisse qu’une toute petite ouverture où il faudra se faufiler.

Vous ne pourrez passer qu’un par un. Que faire ?

- Abandonner les autres et se faufiler au travers de l’ouverture.
- Attraper Elenya et se faufiler avec elle au travers de l’ouverture. (Et lui donner ou non la potion, sera-t-elle utile ?) (Tu empêcheras les deux prochains joueurs de passer)
- Attraper l’une des torches allumer par Nolan et se faufiler au travers de l’ouverture.
- Préparer une attaque/défense face aux ennemis qui approchent.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:34

Björn Haraldsson

Björn ne comprit rien de ce qui arriva, l'elfette s'approcha de la porte afin de l'examiner, puis elle déclencha quelque chose, la porte s'illumina tout en émettant un son très violent, quant à la mage elfe, elle s'effondra sur le sol, inerte, comme privée de son énergie, et comme si cela ne suffisait pas, le puissant son produit par la porte manqua de faire s'effondrer la galerie tout en attirant un grand nombre de créatures... Il s'agissait bien évidemment du même type de créature que précédemment, des décrépits ! Le nordique dégaina alors son grand espadon en entendant ces cris...

Heureusement, il n'y eut pas que des mauvaises nouvelles, en effet, dans un grincement la porte s'ouvrit suffisamment afin de permettre le passage d'une personne... Normale ! Un Glacernois en armure aurait bien du mal à se faufiler dans cet étroit passage !

Gabriel décida de s’emparer de l’une des torches et s’engouffra dans l’ouverture laissée par la porte. Toutefois, celle-ci était si étroite qu’elle ne permettait le passage que d’une personne à la fois. Sans compter que l’elfette était évanouie et que le mercenaire nordique aurait bien du mal à s’y faufiler.
Juste après avoir confié une potion capable de remettre la conseillère elfique sur pied et avoir donné un précieux conseil culinaire sur la préparation d'un décrépit, ce qui ne manqua pas de faire sourire l'homme du nord, le jeune Gabriel s'engouffra alors dans l’entrebâillement de la porte...

Le membre de la caste se tourna alors vers le jeune homme encapuchonné avant de lui demander de passer la porte et d'emporté avec lui la mage elfe mal en point, ce qu'il fit après avoir donné la potion à l'elfette, ce que Björn approuva silencieusement, d'après lui, il ne fallait jamais laisser un compagnon d'armes en arrière ou dans un état précaire, après ça, Seö se tourna vers le Glacernois afin de lui demander d'être le prochain à passer la porte, car si jamais il se retrouvait coincé, l'elfe pourrait le pousser afin de le sortir de ce mauvais pas !

Bien que le fait de penser à cette éventualité blessât l'amour-propre du guerrier, il ne pouvait néanmoins pas ignorer le risque de se retrouver coincé dans l'embrasure de la porte, mais cela ne signifiait pas que cela était une bonne idée de passer la porte, car même si les aventuriers parvenaient à refermer la porte, ces créatures resteraient derrière, empêchant toute retraite de la part du groupe, valait-il mieux laisse un combattant en arrière ? Ou alors continuer d'avancer ? Après-tout, rien ne garantissait qu'il y avait une issue autre que cette porte !

- Je comprends bien votre point de vue, Seö, mais est-ce vraiment une bonne idée ? Rien ne nous garantit qu'il y a une autre sortie derrière cette porte, et même si nous la refermons derrière nous, nous serons coincés dans ces souterrains, mieux vaux laisser quelqu'un en arrière pour tenir la zone, afin de laisser aux autres le temps de récupérer ce que nous sommes venus chercher, non ?

Bien sûr, l'entreprise était risquée, et il s'agissait très probablement d'une mauvaise idée, mais il s'agissait d'une mission de première importance, l'échec n'était pas permis !

- A moins que notre conseillère elfique ne se relève, et qu'elle ne possède un sort assez puissant pour nettoyer une grande salle d'un coup, autrement...

Sur ces bonnes paroles, Björn détacha sa cape avant de la jeter vers la porte, il attrapa alors son colifichet, le serra dans son poing, comme pour se donner du courage, avant d'empoigner une torche de sa main gauche, sa griffe toujours accrochée à son gantelet, son espadon dans l'autre main.
Il était prêt à combattre, et rien qu'en pensant au combat à venir, son visage se tordit d'un rictus mauvais, ou plutôt, d'un sourire carnassier... Après-tout, lui aussi était un prédateur, et il allait affronter une horde entière de créatures sanguinaire, et le seul moyen de savoir qui serait la proie était de combattre !

Sa soif de gloire et de combat le mènerait sûrement à sa perte, pensa alors Björn, mais en même temps, il trouvait cela amusant, il s'élança donc, il comptait embrocher le premier décrépit sur sa griffe, tout en donnant un grand coup du tranchant de son espadon au niveau des épaules du second être de la nuit, ceci afin de le trancher en deux !



Le Fléau du Nord / Tranche-Glace (Espadon):

Plaies gelées :
Apposées sur une arme, les blessures provoquées par sa lame gèlent et refroidissent la cible.

Givre transcendant :
Apposé sur une arme offensive, permet de geler la zone alentour et de rendre les adversaires plus lents

Solidité :
Rendre une épée incassable et fait qu'elle ne s'émousse plus


Spoiler:

L’heure est grave !

Après vous être retrouvé bloqué face à une porte, vous l’avez observé tour à tour jusqu’à ce qu’une analyse un peu plus poussée de la part de l’elfette vous accompagnant ne déclenche quelque chose. La porte s’est illuminée et a émis un son très violent. L’elfette, elle, est tombée au sol et est très affaiblie.

La situation ne tarde pas à s’envenimer. En effet, le bruit de la porte, en dehors de manquer de faire effondrer l’endroit, a attiré de monde. Beaucoup de monde. Des bruits de cris semblables à ceux entendus plutôt se font entendre. Les décrépits, anciens vampires peuplant les souterrains et ayant perdu la raison approchent en nombre. Et vous êtes toujours bloqué !

C’est alors qu’un grincement se fait entendre. Derrière vous, la porte s’ouvre, très lentement. Elle finit par s’immobiliser, mais ne laisse qu’une toute petite ouverture où il faudra se faufiler. Un premier membre de l’équipe se faufile, suivit d’un deuxième qui emporte avec lui l’elfette affaiblie. Malheureusement, le temps que ces deux-là passent, personne ne peut passer dans l’immédiat.

Björn se retrouve alors avec Seö, qui au passage tranche en deux un ennemi, face à une vague de décrépit. Deux arrivant sur vous, le reste étant encore un peu derrière. Que faire ?

- Attraper l’une des torches allumer par Nolan et combattre ?
- Préparer une attaque/défense face aux ennemis qui approchent.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:35
@Le conteur a écrit:


Björn attaque les deux décrépits qui arrivent sur lui à l’aide de son épée. Ces derniers contre-attaqueront également.

Les échecs critiques et réussites offrent respectivement un malus de -10 et un bonus de +10.

Round 1 => Attaque des décrépits, défense de Björn.

.: Jet 1 :.

Björn Haraldsson part le coup du Décrépit 3.

Compétence utilisée : Art de la parade niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Attaque de deux ennemis = Malus : -10

Total taux de réussite : 35

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 35 ou moins réussite.
- 36 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Björn Haraldsson part le coup du Décrépit 4.

Compétence utilisée : Art de la parade niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Attaque de deux ennemis = Malus : -10

Total taux de réussite : 35

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 35 ou moins réussite.
- 36 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


.: Jet 3 :.

Décrépit 3 attaque Björn.

Compétence utilisée : Mains nues/pugilat niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5
- Givre transcendant = Malus de ralentissement : -5

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 55 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 4 :.

Décrépit 4 attaque Björn.

Compétence utilisée : Mains nues/pugilat niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5
- Givre transcendant = Malus de ralentissement : -5

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 5 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

Round 2 => Attaque de Björn , défense des décrépits

.: Jet 5 :.

Björn Haraldsson attaque Décrépit 3.

Compétence utilisée : Mains nues/pugilat niveau Très Bon. Taux de réussite 65.

Total taux de réussite : 65

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 65 ou moins réussite.
- 66 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 6 :.

Björn Haraldsson attaque Décrépit 4.

Compétence utilisée : Epée niveau Maître. Taux de réussite 75.

Modificateurs =>

- Totem Chien = Capacité de l'arme fétiche du personnage augmenté de un lorsqu'il combat en groupe : +10

Total taux de réussite : 85

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 85 ou moins réussite.
- 86 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 7 :.

Décrépit 3 essaye d'esquiver l'attaque de Björn.

Compétence utilisée : Agilité niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5
- Givre transcendant = Malus de ralentissement : -5

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 5 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.

.: Jet 8 :.

Décrépit 4 essaye d'esquiver l'attaque de Björn.

Compétence utilisée : Agilité niveau Bon. Taux de réussite 55.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5
- Givre transcendant = Malus de ralentissement : -5

Total taux de réussite : 55

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 5 ou moins réussite.
- 56 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat
Parade 1 de Björn : Réussite
Parade 2 de Björn : Réussite
Attaque de Décrépit 3 : Réussite
Attaque de Décrépit 4 : Echec
Attaque 1 de Björn : Réussite
Attaque 2 de Björn : Réussite
Esquive de Décrépit 1 : Réussite
Esquive de Décrépit 2 : Echec

Les décrépits se jettent sur Björn pour le frapper. Ce dernier parvient néanmoins à parer leurs coups plus ou moins totalement. Il finit par les repousser et profite alors de cette occasion pour contre-attaquer. Sa griffe loupe de peu son premier adversaire, tandis que son espadon s'abat lourdement sur le deuxième. Le décrépit 4 est en piteux état, mais toujours en état de se battre.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 2 Juin - 23:35

Elenya Ataliel

Une magie puissant était à l’œuvre dans tous ce mécanisme, Elenya n’eut guère l’occasion de se demander comment il fallait réellement ouvrir la porte scellée, car une grande partie de sa magie fut alors absorber par la porte. Au dernier moment avant d’y laisser ses dernières forces et sans doute sa vie, elle put s’éloigner de cette dernière. Elle tomba alors en arrière, se sentant comme grogui. La porte semblait pleine de magie maintenant qu’elle s’illuminait. Un terrible son se fit entendre, et sans doute que ce n’était guère une bonne nouvelle. Sans doute que son mur venait de s’écrouler à cause de son manque de puissance soudain.

L’elfe si orgueilleuse de sa magie ne pouvait pas faire un pas, mais elle n’était pas blessée pour un sou. Alors qu’elle était soutenue par ses compagnons d’aventure du moment, la porte s’entrouvrit dans un grand bruit.

« Ce n’était … point pour rien alors … mais à quel prix … »  

La conseillère tourna son regard vers le tunnel d’où provenaient les bruits. Elle ne pensait pas totalement à sa propre personne lorsqu’elle disait cela. Elle avait dû mal à réfléchir clairement, tout allait bien trop vite autour d’elle en ces instants. Elle n’était guère dans un état normal, cela ne lui ressemblait pas. Les aventuriers tentaient de passer sous la porte, poursuivre coute que coute. Elle n’aimait pas trop cela, le combat était maintenant inévitable après tout. Des échanges de coups en son absence fut échanger entre les décrépits et les aventuriers. La conseillère tenta de se relever, mais c’était peine perdue.  

On lui fit boire une potion de soin fabriquée par les elfes, c’était très gentil et le goût était évidemment agréable, mais elle ne souffrait de rien. Ce n’était pas l’important, elle était simplement épuisée après tout. Elle ne ferait pas de commentaire, ce n’était pas tellement le moment après tout pour cela. Elle fut emmenée alors de l’autre côté de la porte grâce à Nolan. Elle put alors découvrir la situation de l’autre côté de la porte, Il y avait une profonde faille insondable dont il était impossible d’y voir le font. Elle parcourait toute la longueur de la salle, et seul un pont permet de le traverser. Un malheur ne venant jamais seul, il était détruit en son centre sur une large partie. Le combat faisait rage derrière, alors c’était le plus urgent pour le moment. Elle espérait bien qu’il n’y ait pas des ennemis à l’infini.

«  Il me faut …. Juste un petit peu de temps …   »  

Son sort n’était pas irrémédiable, l’elfe n’était pas à son avantage et elle le savait. Son arme favorite était sa magie, et sans elle, il serait compliqué de pouvoir réussir pleinement cette quête. Elle avait bien une solution pour sauver sa propre vie, mais à quoi bon si les chimères réussissaient à conquérir leur monde ? Elle soupira en se mettant en tailleur contre le sol. Elenya ferma les yeux en essayant de se concentrer, il fallait que cela réussisse, sinon, qui saurait ce qu’elle pourrait advenir ? La nature vivait partout, même dans ses tunnels. Il y avait également de la magie, c’était certain, alors comme la manière de faire de la magie pour les elfes, elle allait utiliser les forces environnantes. Après de longues recherches, elle avait réussi à maitriser davantage la Terre, cet élément majeur qui se trouvait partout. Elle réussirait alors à capter assez de magie pour pouvoir continuer à se battre, ou peut-être laisserait-elle le reste de ses forces dans la bataille.


Sort personnel utilisé, aspect absorption :


Spoiler:



   

   
Sort axé sur la terre magique (sort + totem) et naturelle : son développement, son contrôle, son absorption et sa forge.


Développement: Moyenne consommation en énergie magique. Sous cet aspect, Elenya peut faire croitre des plantes au niveau de la terre. Les plantes pouvant être d'une grande variété (en autant qu'elles existent) peuvent avoir une croissance accélérée, bourgeonner, fleurir, etc. L'énergie et la concentration déployées dépendront de la complexité du développement désiré.


Contrôle : Moyenne consommation en énergie magique. Sous cet aspect, Elenya peut prendre le contrôle de la terre naturelle ou magique et y exercer son influence. On fait référence à la croûte terrestre. Ainsi, il est possible de provoquer un tremblement de terre, de former des boules de pierres, des objets en roc, etc. Sous limite de la puissance et la complexité demandées. À noter que toutes créations retourneront à la terre suite à quelques heures sans contrôle.

Absorption : Consommation en énergie magique nulle. Sous cet aspect, Elenya peut absorber l'énergie de la terre qu’elle soit magique ou naturelle et le convertir pour renflouer ses propres réserves magiques. Cet aspect a toutefois un malus: Très épuisant, utilisation soumise à son endurance. Absorption sous limite de la richesse de la terre.


Les différents aspects ne peuvent pas être utilisés de manière simultanée. L’aspect Contrôle est le seul pouvant être utilisé simultanément avec les autres l’aspect.
   


Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Sam 3 Juin - 4:47

Gabriel Roca

Il s'était aventuré seul de l'autre côté, une chose qu'il aurait pu regretter s'il n'avait pas entendu un vague écho d'affrontement de l'autre côté des portes. D'autres avaient fini par le suivre et lui-même s'était avancé, éclairant de sa torche clairement surnaturelle un obstacle des plus communs.

L'elfe qui modelait la terre n'était pas en état de s'en charger. Il faudrait donc qu'il s'en occupe de lui-même. Plusieurs solutions étaient envisageables. Si ça n'avait été que pour lui, il aurait aisément pu franchir la faille en sautant - l'un des avantages de son totem. Néanmoins, permettre au reste du groupe de passer semblait utile. Surtout si ce qu'ils étaient venus chercher était lourd ou pourvu d'autres gardiens. Il allait devoir reconstruire le pont, ce qui lui demanderait un peu plus d'énergie.

Posant la torche au sol - il allait avoir besoin de ses deux mains -, il s'étira durant quelques secondes avant de se placer à genoux près de la partie détruite du pont, prenant garde à rester sur la partie la plus stable. Il connaissait le sortilège qu'il allait employer par cœur, c'était probablement celui qu'il employait le plus souvent, que ce soit pour remettre ses affaires en état ou rendre service en échange d'une récompense ou l'autre, lorsqu'il voyageait. Il aurait pu le lancer les yeux fermés en se tenant sur un pied au beau milieu d'une fête de village.

Il respira profondément, traça le cercle et posa ses paumes sur la surface du pont, canalisant l'énergie de la Trame en grande quantité pour tenter de remettre celui-ci en état. Il ne craignait pas la perte d'énergie, son anneau avait été spécialement enchanté pour lui permettre d'effectuer ce genre de tour de force et c'était la magie qu'il maîtrisait le mieux. Son esprit était détaché de tout le reste, concentré sur son sortilège au mépris du monde autour, ils avaient besoin de ce pont et ils l'auraient.



Sort utilisé:

[Autre ] Reconstruction
Ce sort permet au lanceur de remettre en état tout et n'importe quoi, allant de la simple chaise au bâtiment en partie démolie par une intervention extérieur ou autre. Bien évidemment ce sort constitue une importante concentration de magie pour la réparation de l'objet en question, plus la construction à remettre en état sera importante, plus le niveau du Mage devra être élevé, un Grand Maître Magicien peut aisément remettre en état tout un bâtiment au détriment d'une forte quantité de son énergie.
Toutefois, la reconstruction n'est pas instantanée et demande du temps selon la taille de la cible.
Geste clé : Déposer les mains sur le sol et tracer un cercle sur ce dernier pour constituer une rune.

Objet notable:

Anneau orné de corail
Très bel anneau fait de palladium et orné d'un morceau de Corail gravé selon les souhaits du propriétaire. Il porte une unique rune, sur la bande de métal. La magie qu'il contient permet, une fois par jour, de rendre au porteur de l'énergie et de soigner des blessures perforantes non mortelles en fonction de son niveau d'intelligence. Plus l'intelligence est haute, plus l'effet est efficace.
Enchantement(s) 2
Propriétés
Soins et énergie [Draconique]
Moindre effort magique [Élémentaire]
Permet de lancer des sorts en se fatiguant moins, et de maintenir plus longtemps l'utilisation d'un sort fatiguant. Pour les sorts de puissance correcte ou moins. Cet effet ne supprime pas entièrement le coût en énergie, cela dit.

Directives:

Gabriel a fait le choix de passer la porte en étant muni d’une des torches allumées précédemment. De cette dernière se dégagent une plus grande chaleur et une plus grande luminosité qu’une flamme naturelle et même magique.

Arrivé de l’autre côté, Gabriel se rend compte qu’un nouvel obstacle se dresse devant lui. De l’autre côté de la porte se trouve une large faille, de profondeur inconnue puisqu’on ne peut en voir le fond. Pour la traverser et arriver de l’autre côté, il y a un pont. Malheureusement ce dernier est effondré en son centre.

Que faire pour passer de l’autre ? Essayer de sauter d’un bord à l’autre du pont ? Essayer de trouver une alternative magique ?

Gabriel est seul face à cette énigme jusqu’à ce que l’elfette et l’humain encapuchonné arrivent. Elenya ne semble pas vouloir aider, et elle ne semble pas non plus être en état de le faire. Elle préfère essayer de récupérer ses forces. Dommages, elle avait réussi à bloquer le passage des décrépits précédemment, peut-être aurait-elle pu reconstruire le pont. Tant pis, il va falloir faire sans.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 2:55
@Le conteur a écrit:
Gabriel essaye d'utiliser la magie afin de reconstruire le pont détruit.

Ce jet ne déterminera pas la réussite de l'action, mais le temps que celle-ci va prendre.

Compétence utilisée : Magie niveau Très puissant. Taux de réussite 65.

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 65 ou moins réussite.
- 66 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Le pont se reconstruit petit à petit alors que Gabriel avance, il va pouvoir atteindre l'autre côté rapidement.
Contenu sponsorisé

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum