Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 2:59

Björn Haraldsson

Björn commençait à s'inquiéter, les décrépits étaient de plus en plus nombreux, et les compagnons risquaient à tous moment de se faire submerger, et cela ne pouvait arriver !
Malgré cette inquiétude, le mercenaire du nord affichait toujours un sourire mauvais, il appréciait le combat, certains auraient même pu dire qu'il s'amusait...
Néanmoins, malgré ce qu'il avait dit auparavant, mieux valait se replier derrière la porte au final, car même lui ne pourrait tenir cette position encore longtemps dans ces conditions, les décrépits finiraient bien par le submerger... Et le raisonnement de l'Elfe n'était pas faux, s'il restait coincé à cause de la porte, il faudrait bien quelqu'un pour le pousser afin de l'aider à traverser.


Cela ne lui plaisait guère, mais pour le bien de la mission, le nordique devait oublier sa fierté et se replier, ce qu'il fit...

- Bon très bien ! Seö ! Je vais passer la porte, vous avez intérêt à la passer également, sinon vous allez m'entendre !

Après avoir dit ça, le nordique se dégagea du combat d'un bond rapide avant de se mettre à courir vers la porte, il comptait sur le membre de la caste pour couvrir sa retraite, il attrapa sa cape au passage avant de se tourner vers l'embrasure de la porte, il n'avait pas rengainé son espadon, car s'il le faisait, il risquait de le gêner au moment de passer, mieux valait donc le garder à la main, il n'avait pas non plus retiré sa griffe, toujours accrochée à son poignet gauche, mais il était pressé, il n'avait pas beaucoup de temps...

Après un dernier regard vers l'Elfe, le Glacernois entreprit alors de passer de l'autre côté de la porte en espérant qu'il ne resterait pas coincé dans l'embrasure de la porte...

Spoiler:

Trois des cinq membres du groupe sont passés de l’autre côté de la porte. Il ne reste désormais que Seö et Björn. Vous êtes tous les deux aux prises avec l’ennemi, mais leur nombre ne cesse de grandir. D’ici très peu de temps, vous allez être submergé. Il faut faire quelque chose !

- Continuez de combattre et possiblement trouver un moyen d’éviter de se faire submerger par le nombre.
- Battre en retraite et se faufiler au travers de l’ouverture.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:02

Nolan Kohan

Nolan parvint à passer la porte, transportant avec lui le corps inanimée d'Elenya. Dès après, ce dernier lui administra une potion de guérison pour lui permettre de retrouver ses esprits ; cependant cette dernière semblait à bout de force et utilisa sa magie afin de hâter son rétablissement.

De l’autre côté se trouvait une faille béante, ressemblant à un puits sans fond et un pont qui, hélas, était endommagé en son centre, ce qui empêchait leur traversée jusqu’à l’autre côté. Mais il fallait faire vite car les cris des décrépis devenaient de plus en plus assourdissants, montrant que leur nombre augmentait…Que pouvait faire les aventuriers face à une telle invasion de morts-vivants ? Le petit prince n’était guère du genre à se laisser abattre et serra les poings de rage en songeant à ses compagnons forcés de combattre une armée de sang-froid. L’adolescent aurait aimé leur prêter main forte afin de s’extirper de cette situation ô combien périlleuse.

Gabriel, quant à lui, trouva un moyen efficace de reconstituer le pont, en se concentrant sur l’énergie de la trame, afin d’user un sort. Et une fois celui-ci reconstruit, nos amis s’empressèrent de le franchir et de se mettre à l’abri de l’autre côté.

C’est alors que le guerrier nordique passa à son tour la porte, se faufilant avec difficulté dans l’étroite ouverture. A voir son air déconfit, le jeune Kohan comprit à quel point la situation était critique et, surtout, constata que le jeune Elfe manquait à l’appel, sans doute occupé à lutter pour repousser les morts-vivants.

Seo avait décidé de ne passer la porte qu’en dernier et devait probablement être submergé par le nombre de décrépis. L’Aldarien réfléchit à la hâte sur la meilleure solution envisageable pour lui venir en aide.

S’il repassait de l’autre côté, il ne serait certainement pas d’une grande utilité ; au contraire, celui-ci risquait de gêner le serviteur de la caste et de mettre stupidement ses jours en danger. En revanche, le jeune prince pouvait tenter de détruire le pont, après le passage de l’Elfe, afin que les décrépis soient dans l’incapacité de les poursuivre.

Nolan se concentra et se prépara à effectuer le geste clé d’un sort, tout en attendant que Seo apparaisse et franchisse le pont.
[Offensif] Boule d'énergie
Crée une boule d'énergie pure détruisant tout sur son passage

Geste clé : Paume ouverte vers l'adversaire

Spoiler:
Les bruits féroces des Décrépits se font de plus en plus fort, Nolan peut imaginer le nombre important de ces créatures qui est en train de se ruer en leur direction. Heureusement pour lui, il est déjà de l’autre côté, en compagnie d’Elenya et de Gabriel. Gabriel entreprend d’ailleurs de reconstruire de pont afin de franchir le précipice. Peut-être est-ce à cause du danger pressant derrière vous, mais l’humain le reconstruit assez rapidement vous permettant de passer de l’autre côté.

À ce moment-là, Björn passe à travers la porte. Tout le monde a passé la porte, enfin presque tout le monde. Il ne manque plus que l’elfe répondant au nom de Seö Wënmimeril. Ce dernier est de l’autre côté avec les Décrépits. Nul doute qu’il ne va pas tarder à vous rejoindre, cependant il ne sera peut-être pas seul.

Que fait Nolan ?

- Essaye-t-il de trouver un moyen quelconque de venir en aide à Seö afin qu’il puisse vous rejoindre sans trop de difficulté.
- Se prépare-t-il au contraire à détruire le pont dès que Seö sera passé afin d’empêcher aux Décrépits de vous poursuivre ?

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:04

Seö Wënmimeril

Mon premier coup sembla faire mouche. Après une parade rapide sur l’attaque du décrépit, je fis fendre les airs à Ahavarion, qui, tournoyant, vint littéralement couper en deux le décrépit. Mon loup, lui, était parvenu à immobiliser le second qui était sur le point de m’attaquer. La lutte continua ainsi quelques instants. Mon esprit restait concentré sur le combat ainsi que sur le prochain appel du guerrier Nordique qui avait pris place à mes côtés. Je comptais effectivement sur lui pour parvenir à traverser la porte rapidement, quoi qu’il y ait derrière, afin que je me sorte à mon tour de cette désavantageuse situation. J’avais certes réussi à faire face à deux décrépits, mais c’était à présent des dizaines d’entre eux qui affluaient, et j’allais rapidement me retrouver submergé.

Je ne pus m’empêcher de sourire, légèrement soulagé, lorsque j’entendis la voix de Bjorn raisonner à travers le tumulte du combat. Je comptais d’ailleurs sur mes compagnons qui avait déjà franchi l’entrée pour avoir trouvé une solution. Je commençais alors à reculer, ne perdant toutefois pas encore mes adversaires de vue. J’ordonnais alors mentalement à mon loup de se placer plus efficacement, devant moi, afin d’encaisser les coups et de ralentir les ennemis. Lorsque je jugeais que la distance qui me séparait de la porte était raisonnable, je tournais violemment les talons. Heureusement, avant d’arriver à Dureroc pour cette mission, j’avais pu créer un enchantement draconique de brume, et il allait bien me servir dans cette situation. Alors que je courrais vers l’ouverture, je me préparais à activer mon enchantement pour éviter de me faire submerger par la féroce horde de décrépits.


Je franchissais alors la porte, analysant en une seconde la situation de l’autre côté, suivi par la vague de haine fumante et déferlante qui se ruait derrière moi. Un pont de fortune semblait avoir été construit, et mes compagnons semblaient m’attendre de l’autre côté. Le jeune homme encapuchonné paraissait m’attendre, paume vers l’édifice, pour le détruire derrière moi et mettre un terme à notre course poursuite. Une fois que j’eu franchi une bonne partie du pont, et quand j’eu évalué que la distance qui me séparait de l’autre côté était raisonnable, je m’écriais à l’intention du jeune homme, prenant en même temps un appui pour sauter ce qu’il me restait de distance.

« Allez-y ! » Espérant que mon saut soit suffisant pour franchir l’obstacle de vide qui me séparerait alors du reste du groupe.


Enchantement a écrit:Brume – Draconique
Permet 3 fois par jour pendant une esquive de se transformer momentanément (pendant une seconde) en brume pour ainsi passer au travers de n'importe quel assaut.]


Directives a écrit:Trois des cinq membres du groupe sont passés de l’autre côté de la porte. Il ne reste désormais que Seö et Björn. Vous êtes tous les deux aux prises avec l’ennemi, mais leur nombre ne cesse de grandir. D’ici très peu de temps, vous allez être submergés. Björn décide alors de passer le premier la porte pendant tu restes seul face à l’ennemi.

Cinq décrépits se jettent sur toi, comment les repousses-tu ?

Juste après, la porte est dégagée et Björn a pu passer. C’est désormais à ton tour d’y aller. De l’autre côté, le reste du groupe t’invective afin que tu te dépêches. Ils prévoient quelque chose pour empêcher les décrépits de vous suivre. Mais si tu ne passes pas avant, alors tu seras bloqué.

Fuis pauvre fou !

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:05

Elenya Ataliel

Tandis que l’un s’adonnait à la magie pour permettre de traverser le pont, la bataille contre la multitude de décrépits faisait rage de l’autre côté de la porte. Cependant, elle devait rester concentrer sur sa tâche, retrouvée de l’énergie magique pour lui permettre de pouvoir faire quelque chose. Elle allait devoir par la suite utiliser ses objets permettant de mieux traiter l’énergie magique et sa réserve dans son bâton. Petit à petit, ceux de l’autre côté de la porte la traversait, il serait bientôt temps de parvenir à traverser le pont loin de cette horde. La conseillère elfique n’était guère très inquiète, elle avait toujours de quoi s’en sortir. Elle avait réussi à récupérer assez d’énergie pour pouvoir bouger, mais sans doute pas assez pour se battre avec de la magie.

« Un pont ici dans des souterrains en un endroit pareil, voilà qui est bien étrange n’est-il pas ? Mais ces portes magiques le sont tout autant vous me ferez remarquer. »

Sembla alors dire la magicienne comme si elle était en pleine promenade d’étude. Elle se dirigea alors vers le pont et elle sembla le traverser en toisant le groupe de mort vivant qui poursuivait Seö, notre arrière garde. Elle put alors admirer la horde de mort vivants foncé dans le vide, du moins les premiers. La femme elfe secoua la tête doucement lâchant un soupire.

« Bande de mort-vivants dégénérée et stupide. Alors pressons, nous ne sommes pas venu jusqu’ici pour cela. »

Elenya ne fut guère tourmenter par les cris horribles que lancèrent les décrépits. Ils ne risquaient pour le moment pas de les poursuivre, mais elle ne doutait pas que ces souterrains allaient leur réserver encore des surprises.

« Il pourrait être dommageable pour moi que j’use de ma magie pour nous éclairer, il faut rudement sombre, même pour moi. L’un de vous a encore une de ses torches ? J’imagine qu’il doit avoir vraiment peu de sources de lumière. Pour information lorsque nous trouverons le métal, j’ai un moyen de partir pour moi très rapidement, alors j’espère pouvoir le transporter de cette manière. »

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:08

Gabriel Roca

Son pont ! Son joli pont ! L’œuvre d'une vie ! Bon, d'accord, de seulement quelques minutes d'une vie, mais c'était mieux que rien. Et le voilà détruit à cause de gens incapables de fermer une porte. C'était une véritable tragédie, mais Gabriel s'en remettrait. Puis, à voir la manière dont le pont était cassé avant leur arrivée, c'était probablement une tendance courante, dans le coin, de briser les ponts derrière soi. Peut-être une sorte de rituel pour se pousser à aller de l'avant, sans un regard en arrière, une marche vers le destin.

La petite troupe se remettait enfin en route, plongeant dans une obscurité qui commençait doucement à s'épaissir, au point que la magicienne se plaigne de ne plus y voir et d'être trop faible pour s'en charger. Soit, retenant un soupir, il effectua le geste clé et laissa le globe apparaître lentement, le baignant d'une lueur qui lui donnait un air beaucoup plus sinistre qu'il ne l'était d'ordinaire.

« Vous comptez partir en laissant les autres se débrouiller ? Je constate que tous ici ne sont pas des modèles d'altruisme et de bravoure... »

Si les mots ne le disaient pas assez clairement, le ton était assez évident concernant ce qu'il en pensait. Aurait-il su cela plus tôt, qu'il aurait pu envisager qu'ils la laissent aux décrépits. Peut-être que ce repas leur aurait fait gagner assez de temps pour passer sans encombre. Lui, contrairement à certaines personnes, comptait bien faire en sorte qu'autant de gens ressortent qu'il en était entré. C'était une question de principe. Il n'avait peut-être pas d'affinité particulière avec la plupart d'entre eux, cela n'empêchait pas qu'il ait au fond de lui cette maxime que mettaient en avant certains soldats d'élite : on ne laisse personne derrière.


Sort utilisé:

[Invocation] Lux
Crée une boule de lumière qui précède le lanceur sur son chemin, l'éclairant dans un petit périmètre. Le périmètre dépendra de la taille de la boule lumineuse. La boule persistera après avoir été lancée jusqu'à ce que son lanceur l'"éteigne" ou jusqu'à ce qu'un autre mage l'"éteigne" ou si son lanceur tombe inconscient, quelque soit le type d'inconscience (endormissement, assommage)
Geste clé : Paume dirigée vers le haut et s'ouvrant doucement au fur et à mesure que la boule lumineuse grandit. Le geste peut être relâché une fois la boule formée et mise en lévitation. Pour l'éteindre, un geste enveloppant la boule suffit.

Directives:
Le groupe est parvenu à se tirer du mauvais pas dans lequel vous vous étiez mis. Le pont a été reconstruit, vous permettant de passer, avant d’être détruit, empêchant les décrépits de vous poursuivre. À nouveau il est possible de progresser. Face à vous un couloir, dont l’obscurité est telle qu’il est impossible d’en voir le bout, vous fait face.

Seuls Gabriel et Björn ont récupéré les torches allumées par Nolan (vous en avez 2). Leurs lumières parviennent à couvrir le groupe et découvrent un peu de chemin face à vous. Cependant, elles ne semblent pas être suffisantes et Elenya vous propose de faire plus de lumière. Gabriel le fait-il ?

Enfin, le reste du groupe continue d’avancer. Vous semblez être cernés par l’obscurité. Le couloir s’élargit si bien qu’il est impossible de voir à la fois les deux murs de ce dernier. Le sol lui aussi a changé. Jusqu’ici accidenté et typique des tunnels, il est devenu aisément praticable et couvert de pavés.

Que fait Gabriel alors que l’obscurité est tout autour de vous ?

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:12
@Le conteur a écrit:
Seö Wënmimeril

Compétence utilisée : Perception niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 50

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 50 ou moins réussite.
- 55 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.


Résultats a écrit:Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :


Résultat :

Réussite
Conséquence => Mystère à voir dans les futures directives.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:15

Seö Wënmimeril

Je n’étais définitivement pas passé loin. J’avais eu raison de faire confiance au jeune homme encapuchonné pour détruire le pont au bon moment, même s’il avait fallu que je m’accroche de justesse à la corniche pour ne pas choir dans les abysses sans fond qui s’étalaient alors sous mes pieds. Utilisant mes muscles encore chauds, je me hissais rapidement et rejoignais mes coéquipiers. Visiblement, tout le monde allait plutôt bien, Elenya y compris qui semblait avoir récupéré toutes ses forces. Notre récente altercation semblait avoir légèrement échauffé les esprits, et je fus surpris par le ton assez sec de Gabriel. Je n’avais pas pour ma part ressenti une agressivité quelconque dans les paroles ou le ton d’Elenya, aussi, je ne faisais pas vraiment attention à leur échange, concentré sur ce qui se présentait à présent à nous.

Nous nous enfoncions toujours plus profondément dans les souterrains de l’ancien royaume vampirique, et la seule lumière des torches peinait à éclairer efficacement notre chemin. Au bout d’un moment, le sol brut et inégal laissa place à des pavés, facilitant notre progression. Je ne pouvais pas m’empêcher de m’interroger sur l’origine de ce changement. Nous entrions visiblement vers une partie qui avait pu être habitée. Je fus brutalement sorti de ma rêverie par une soudaine forme devant moi. Je marquais un temps d’arrêt, évitant de justesse la statue qui venait de surgir de l’obscurité, maintenant éclairée faiblement par les torches et le sort de Gabriel. Je pris un instant pour l’examiner. C’était une forme humanoïde, tournée vers le côté. Elle aurait pu paraitre presque banale si elle ne se cachait pas les yeux de ses mains. De plus, j’avais vraiment eu l’impression qu’elle n’était arrivée qu’au dernier moment. Alors certes, l’obscurité était telle que j’avais très bien pu ne pas la voir. Cela ne me disait rien qui vaille. Je pris alors la parole, m’adressant à mes compagnons.

« Je ne sais pas vraiment ce que sont ses statues, mais elles ne me disent rien qui vaille. Restons groupés et gardons un œil sur nos arrières. Björn, si cela vous va, vous serez notre arrière garde. Gardez votre torche et ne quittez pas cette statue des yeux pour l’instant. Jeune homme… » dis-je en m’adressant à la silhouette encapuchonnée, « Veillez sur lui et guidez-le pour que nous restions tous ensemble. J’ouvrirais la marche avec Gabriel et sa torche. Elenya, restez entre nous et tâchez de récupérer assez d’énergie pour utiliser à nouveau votre sort de manipulation de la terre pour nous sortir d’un éventuel pétrin. » Je marquais une courte pause, puis j’ajoutais pour fini. « Tant que nous formons un groupe, nous diminuons les risques. Restons concentrés et avançons. »

Directives a écrit:Le groupe est parvenu à se tirer du mauvais pas dans lequel vous vous étiez mis. Le pont a été reconstruit, vous permettant de passer, avant d’être détruit, empêchant les décrépits de vous poursuivre. Seö a été obligé de sauter pour combler la distance au moment de la destruction, mais il est parvenu à se rattraper à la corniche. À nouveau il est possible de progresser. Face à vous un couloir, dont l’obscurité est telle qu’il est impossible d’en voir le bout, vous fait face.

Seuls Gabriel et Björn ont récupéré les torches allumées par Nolan (vous en avez 2). Leurs lumières parviennent à couvrir le groupe et découvrent un peu de chemin face à vous. Cependant, elles ne semblent pas être suffisantes et Elenya vous propose de faire plus de lumière. Gabriel s’exécute, sa magie s’active et une sphère de lumière apparait. Mais cette dernière commence à s’amenuiser petit à petit avant de s’éteindre. Seule la lumière des torches ramassées ne vacille pas.

Enfin, le reste du groupe continue d’avancer. Vous semblez être cernés par l’obscurité. Le couloir s’élargit si bien qu’il est impossible de voir à la fois les deux murs de ce dernier. Le sol lui aussi a changé. Jusqu’ici accidenté et typique des tunnels, il est devenu aisément praticable et couvert de pavés.

Alors que le groupe avance, un peu à l’aveuglette, Seö distingue au dernier moment, avant de rentrer dedans, une statue de pierre. Cette dernière est tournée en direction de la gauche et cache ses yeux avec ses mains.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:17

Nolan Kohan

Dès après que Nolan eut fait apparaître une boule d’énergie afin de détruire le pont, il vit surgir Seo, poursuivi par une armée de décrépits. L’heure était grave et désormais le jeune prince n’avait plus d’autre choix que d’user de son sort pour stopper leur progression. Priant intérieurement pour que l’elfe parvienne à s’en sortir malgré tout, celui-ci lança la sphère d’énergie en direction du pont qui vola en éclats dans un bruit assourdissant.

Par chance, le serviteur de la caste parvint à s’agripper à l’une des corniches tandis que ses poursuivants sombraient dans ce puits abyssal en poussant des hurlements de détresse.

Seo grimpa rapidement jusqu’à la berge afin de rejoindre ses compagnons d’aventure et ils poursuivirent leur progression à l’intérieur de ces souterrains peuplés de mille et un dangers.

L’obscurité les entourait, à tel point qu’il devenait presque impossible de discerner où leurs pas les menaient. Gabriel tenta d’user de sa magie pour dissiper ces ténèbres opaques, mais en vain. A présent, les deux torches qu’ils avaient emportées dans leur fuite représentaient leur seule source de luminosité. Néanmoins, ceux-ci remarquèrent que la nature du sol évoluait et que le terrain accidenté laissait peu à peu la place à un chemin recouvert de pavés. Par Dracos, vers où se dirigeaient-ils ?
Tout d’un coup, l’elfe manqua d’entrer une collision avec une statue, tournée sur le côté et dont les yeux étaient masqués par les deux mains.

Qu’est-ce que cela pouvait bien signifier ? Inquiet, le serviteur de la caste continua à la surveiller avec méfiance et proposa au mercenaire Nordique de fermer la marche et à Nolan de le guider. Cette solution semblait être la plus adaptée pour permettre à leur groupe de poursuivre cette quête en toute sécurité. Les aventuriers continuèrent leurs pérégrinations au milieu de ce large couloir.
Soudain, leur avancée fut stoppée net par la présence de trois statues, identiques à celle qu’il venait de croiser quelques temps auparavant. Intrigué, Nolan demanda à Bjorn de lui prêter sa torche et s’avança dans leur direction afin de les examiner plus attentivement :

- Bizarre…j’ai l’impression que ces statues n’ont pas été disposées ici par hasard et qu’elles comportent peut-être une énigme à découvrir ou une quelconque indication concernant la route à suivre…

Le petit prince approcha sa torche du visage d’une des statues pour l’éclairer et usa d’un sort :
[Autre ]Identification
Permet d'identifier le pouvoir d'une arme ou d'un objet adverse. La perception dépend du niveau du lanceur, un lanceur faible percevra facilement les enchantements et sorts de bas niveau, mais aura du mal avec ceux de hauts niveaux

Geste clé : Un doigt sous l’œil.

Spoiler:
Le groupe est parvenu à se tirer du mauvais pas dans lequel vous vous étiez mis. Le pont a été reconstruit, vous permettant de passer, avant d’être détruit, empêchant les décrépits de vous poursuivre. À nouveau il est possible de progresser. Face à vous un couloir, dont l’obscurité est telle qu’il est impossible d’en voir le bout, vous fait face.

Seuls Gabriel et Björn ont récupéré les torches allumées par Nolan (vous en avez 2). Leurs lumières parviennent à couvrir le groupe et découvrent un peu de chemin face à vous. Cependant, elles ne semblent pas être suffisantes et Elenya vous propose de faire plus de lumière. Gabriel s’exécute, sa magie s’active et une sphère de lumière apparait. Mais cette dernière commence à s’amenuiser petit à petit avant de s’éteindre. Seule la lumière des torches ramassées ne vacille pas.

Enfin, le reste du groupe continue d’avancer. Vous semblez être cernés par l’obscurité. Le couloir s’élargit si bien qu’il est impossible de voir à la fois les deux murs de ce dernier. Le sol lui aussi a changé. Jusqu’ici accidenté et typique des tunnels, il est devenu aisément praticable et couvert de pavés.

Alors que le groupe avance, un peu à l’aveuglette, Seö distingue au dernier moment, avant de rentrer dedans, une statue de pierre. Cette dernière est tournée en direction de la gauche et cache ses yeux avec ses mains.

Cette dernière ne semble pas avoir la confiance de l’elfe, peut-être à juste raison, et demande à Björn de la surveiller et à Nolan de le guider. Lentement le groupe avance. Derrière vous la statue finit par disparaitre dans l’obscurité. Le groupe finit par s’arrêter à nouveau. À la tête du groupe, trois statues du même genre se dressent sur le chemin.

Que fait, que dit Nolan ?

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:19
@Le conteur a écrit:
L'accès au conteur étant bloqué, je ferais les jets avec Verith.

Björn Haraldsson

Compétence utilisée : Perception niveau Moyen. Taux de réussite 45.

Modificateurs =>


Total taux de réussite : 45

Résultat =>

- 4 ou moins réussite critique.
- 45 ou moins réussite.
- 46 ou plus échec.
- 95 ou plus échec critique.



Résultat :
Echec

Résultats a écrit:Le membre 'Le conteurh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dizaine' :


--------------------------------

#2 'Unité' :

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:21

Björn Haraldsson

Après avoir traversé la porte et s'être dépêché de traverser le pont, Björn se retourna juste à temps pour voir son compagnon d'aventure passer la porte pour se diriger de l'autre côté du pont le plus rapidement possible, la horde de non-morts sur les talons, bien entendu, le nordique avait toujours ses armes en main et était prêt à foncer si jamais l'Elfe était rattrapé par ces créatures... Mais à voir ce que faisait le jeune homme, il se doutait bien que son intervention ne serait pas requise, du moins pas cette fois.

Le mystérieux jeune homme lança alors une boule d'énergie en direction du pont, le détruisant à l'impact, mais heureusement, Seö réussit à attraper la corniche alors que les vampires chutaient vers une mort inéluctable tout en poussant de terribles cris, Björn ne pu s'empêcher de penser qu'il était dommage qu'un fameux combat en devenir tourne ainsi, après tout, c'était le genre de combat qu'il aurait apprécié raconter dans une auberge, une chope de bière à la main, de plus, il n'avait toujours pas récupéré de Trophée-Souvenir à accrocher à son colifichet, et il espérait bien en trouver un. Une fois tous réunis, et après que l'homme du nord ait poussé un léger soupir en regardant ce qu'il restait du pont, les compagnons reprirent leur route et s’enfoncèrent dans l'obscurité.

Enfin, pas une obscurité totale, car heureusement pour les aventuriers, Gabriel et Björn avaient conservé deux des torches allumés par le jeune homme encapuchonné, et grâce à leur lueur, il était possible d'éclairer tout le groupe ainsi que d'éclairer un peu du chemin sombre sur lequel se trouvait les compagnons d'aventure, cependant, suite aux plaintes de la conseillère Elfique, Gabriel utilisa un sort afin de créer une sorte de boule lumineuse, afin d'éclairer d'avantage le groupe et ses environs, avant de dire à l'Elfette ce qu'il pensait de sa "proposition", il était vrai que de la manière dont elle avait dit ça, cela laissait penser qu'elle comptait laisser le reste du groupe derrière, et sur ce point, le nordique ne pouvait qu'être d'accord avec le jeune mage, il ajouta finalement tout en le gratifiant d'une tape amicale dans le dos...

- Bah ! Ne t'en fais, personne ne sera laisser derrière ! À moins que l'un d'entre nous ne souhaite visiter cet endroit encore plus en profondeur qu'actuellement ?

Il adorait faire de l'esprit dans ce genre de situations, de plus, il ne fallait pas que le groupe ne commence à se déchirer pour une simple phrase sûrement comprise de travers, du moins c'est ce qu'espérait le mercenaire nordique.

Finalement, peu de temps après son apparition, la sphère de lumière commença à perdre de son intensité, ou plutôt, de sa lumière, si bien qu'au bout d'un moment, elle disparut complètement pour ne laisser que la lueur des torches en guise d'éclairage, et tandis que l'obscurité encerclée le groupe d'aventuriers, Björn remarqua que le terrain avait commencé à changé, le couloir s'était élargi, et le sol devenait plus praticable, car couvert de pavés.

Soudainement, le serviteur de la Caste manqua de rentrer dans quelque chose, une statue visiblement, mais une statue plutôt étrange, tournée vers la gauche et cachant ses yeux avec ses mains, Seö sembla suspicieux vis-à-vis de la statue et demanda au guerrier du nord de la surveiller tandis que le mystérieux jeune homme le guiderait tout en prenant avec lui la torche du nordique, Björn accepta d'un hochement de tête silencieux, avant de se tourner son regard vers la statue, juste après ça, le groupe recommença à avancer, mais de façon plus lente, finalement, après avoir avancé un peu, la statue fut engloutie par les ténèbres des souterrains mais d'autres statues apparurent bien vite au devant du groupe, elles était au nombre de trois et étaient dans la même position que la statue précédente, c'est alors que le jeune homme au capuchon s'approcha de la statue pour tenter de l'étudier à l'aide sa magie, Björn ne put s'empêcher de se retourner afin de combler sa curiosité, mais tout ce qu'il put voir était que son jeune acolyte semblait ne rien découvrir vis-à-vis de la statue qu'il inspectait.

C'est alors que l'homme du nord sentit quelque chose se poser sur son épaule et l'agripper avec une grande force, le Glacernois donna alors un grand coup de son poing gauche, auquel la griffe était encore équipée, dans la direction d'où venait cette chose, frappant à hauteur de visage, il s'agissait bien entendu d'un réflexe !

- Ôte tes salles pattes de.... Lumière ! Vite !
Le Nordique n'était pas sûr de ce qu'il allait toucher, mais il commençait à avoir un sérieux doute quant au rôle des statues...

Spoiler:

Le groupe est parvenu à se tirer du mauvais pas dans lequel vous vous étiez mis. Le pont a été reconstruit, vous permettant de passer, avant d’être détruit, empêchant les décrépits de vous poursuivre. À nouveau il est possible de progresser. Face à vous un couloir, dont l’obscurité est telle qu’il est impossible d’en voir le bout, vous fait face.

Seuls Gabriel et Björn ont récupéré les torches allumées par Nolan (vous en avez 2). Leurs lumières parviennent à couvrir le groupe et découvrent un peu de chemin face à vous. Cependant, elles ne semblent pas être suffisantes et Elenya vous propose de faire plus de lumière. Gabriel s’exécute, sa magie s’active et une sphère de lumière apparait. Mais cette dernière commence à s’amenuiser petit à petit avant de s’éteindre. Seule la lumière des torches ramassées ne vacille pas.

Enfin, le reste du groupe continue d’avancer. Vous semblez être cernés par l’obscurité. Le couloir s’élargit si bien qu’il est impossible de voir à la fois les deux murs de ce dernier. Le sol lui aussi a changé. Jusqu’ici accidenté et typique des tunnels, il est devenu aisément praticable et couvert de pavés.

Alors que le groupe avance, un peu à l’aveuglette, Seö distingue au dernier moment, avant de rentrer dedans, une statue de pierre. Cette dernière est tournée en direction de la gauche et cache ses yeux avec ses mains.

Cette dernière ne semble pas avoir la confiance de l’elfe, peut-être à juste raison, et demande à Björn de la surveiller et à Nolan de le guider. Lentement le groupe avance. Derrière vous la statue finit par disparaitre dans l’obscurité. Le groupe finit par s’arrêter à nouveau. À la tête du groupe, trois statues du même genre se dressent sur le chemin.

Nolan s’en approche, et essaye de les étudier avec la magie. Intriguer, Björn se retourne et remarque l’air dubitatif de l’encapuchonner comme s’il ne parvenait pas à découvrir quoi que se soit. C’est à ce moment que Björn sent quelque chose se poser sur son épaule et l'agripper avec une très grande force.

Que fait Björn ?

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 4 Juin - 3:27

Elenya Ataliel

« Auriez-vous peur sir de vous retrouver dans les ténèbres ? »

Répondit simplement l’elfe en se désintéressant quelque peu de la réponse, mais elle ne semblait pas vraiment réagir ou être affectée par la petite phrase. Elle ne se plaignait pas de sa situation précaire, car elle l’était bien, mais la situation était bien trop importante pour s’y arrêter à cela. Elle était du genre à rester toujours calme ou presque. La conseillère plissa les yeux en remarquant le changement de sol.

« Voilà que nous pénétrons réellement dans l’ancien royaume de ces déchets vampiriques … Il s’agira de faire attention. »

L’elfe fut perplexe de voir une statue en pleine milieu du passage représentant une forme humanoïde quelconque. Elle aurait pu s’attendre à des représentations de l’ancien occupant, mais pas à cela. Quel était l’intérêt pour l’égo de quelques nobles de cacher le visage ? Etait-ce une vision de l’esprit de l’ancienne prison ? Cacher ce qu’il ne faudrait voir ? Bref, ils n’étaient pas là pour une recherche historique, mais bien pour trouver du métal. Elenya laissa alors les autres s’occuper de l’organisation, il fallait poursuivre le plus rapidement possible. Son temps était compté, elle ne pourrait pas suivre de nombreux combats de la sorte très longtemps. Elle hocha la tête doucement à l’idée qu’elle reste au centre du groupe, c’était une décision logique.

« Une je veux bien, trois d’un coup ainsi, cela ne ressemble à rien de vraiment artistique. »

Commenta alors sur le ton de voix neutre l’elfe en constatant les trois statues face à eux. Elle se pinça l’arrête de son nez en soupirant en entendant le nordique parler, fermant un bref instant les yeux.

« Si j’ai dit cela, c’est que l’artefact en question ne fonctionne qu’avec une seule personne. Bref … »

Se sentit obliger d’éclairer les esprits égarés l’intelligente elfe, mais se retint de faire d’avantage de commentaires. Aux commentaires du nordique, l’elfe observa derrière et put constater qu’une statue semblait attraper l’épaule de ce dernier. Malgré le coup subit, la statue à l’arrière ne sembla guère être réellement affectée. Il était une évidence que ces statues ne devaient pas être seulement là pour de la décoration, mais bien comme gardienne de ses ténèbres.

« Maintenant il suffit Golems ! »

Elenya frappa le sol d’un coup de pied puissant en utilisant son bâton comme source d’énergie, et les différents équipements sur son dos afin de maximiser son utilisation magique. Elle chercha à faire sortir des piques de roches afin de transpercer toutes les statues d’un seul coup espérant bien les briser ou au moins les restreindre.


Spoiler:





Sort axé sur la terre magique (sort + totem) et naturelle : son développement, son contrôle, son absorption et sa forge.


Développement: Moyenne consommation en énergie magique. Sous cet aspect, Elenya peut faire croitre des plantes au niveau de la terre. Les plantes pouvant être d'une grande variété (en autant qu'elles existent) peuvent avoir une croissance accélérée, bourgeonner, fleurir, etc. L'énergie et la concentration déployées dépendront de la complexité du développement désiré.


Contrôle : Moyenne consommation en énergie magique. Sous cet aspect, Elenya peut prendre le contrôle de la terre naturelle ou magique et y exercer son influence. On fait référence à la croûte terrestre. Ainsi, il est possible de provoquer un tremblement de terre, de former des boules de pierres, des objets en roc, etc. Sous limite de la puissance et la complexité demandées. À noter que toutes créations retourneront à la terre suite à quelques heures sans contrôle.

Absorption : Consommation en énergie magique nulle. Sous cet aspect, Elenya peut absorber l'énergie de la terre qu’elle soit magique ou naturelle et le convertir pour renflouer ses propres réserves magiques. Cet aspect a toutefois un malus: Très épuisant, utilisation soumise à son endurance. Absorption sous limite de la richesse de la terre.


Les différents aspects ne peuvent pas être utilisés de manière simultanée. L’aspect Contrôle est le seul pouvant être utilisé simultanément avec les autres l’aspect.


Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Lun 5 Juin - 21:16
Après les sensations étranges, les murs lacérés et cadavres carbonisés, les décrépits, voilà que c'étaient les statues. Des statues au comportement des plus étrange et malsain. Elles se déplaçaient d'une manière assez difficile à concevoir et semblaient résister d'une manière aberrante tant aux armes qu'à la magie. Tout cela ne lui inspirait rien de bon.

« Pourquoi se cachaient-elles les yeux ? »

Il y avait probablement une piste pour venir à bout de ces nouveaux adversaires dans ce simple fait, mais elle n'était pas d'une grande évidence. Devaient-elles les voir pour s'en prendre à eux ? Devaient-ils, eux, les voir pour les activer ? Ne pas les voir ? Était-ce lié la lumière de leur torche ou était-elle la seule chose qui les empêchait de passer plus rapidement à l'offensive ? Épineux problème et il fallait trouver une solution rapidement. Dans le pire des cas, il pourraient probablement les repousser avec un sortilège et avancer à toutes jambes vers leur objectif, mais elles les talonneraient ensuite et ce serait un problème dans leur dos en plus de tous ceux qu'ils pourraient rencontrer en face.

Il y avait une autre possibilité : que tout cela ne soit qu'une illusion très bien exécutée. D'une certaine manière, il existait un moyen d'obtenir réponse à cette question ou éventuellement de trouver une solution au reste. Ce qui n'était pas vraiment pour lui déplaire, Gabriel appréciait de gagner à tous les coups, même si certaines options conféraient une victoire moindre.
Il écarta les bras durant quelques secondes, prenant bien garde à ne pas frôler quoi que ce soit, et frappa ses mains l'une contre l'autre à deux reprises, invoquant le pouvoir de la trame en espérant que cette tentative soit plus fructueuse que la dernière.

Cet endroit avait tout d'un piège et le moindre avantage, la moindre information, que pourrait lui fournir des sens améliorés et une observation un peu minutieuse ne serait clairement pas à jeter. Et, dans le pire des cas, les réflexes améliorés que fournissait le sortilège ne seraient pas de refus face à des êtres comme ceux qui leur faisaient face.

Sort utilisé:
[Offensif] Instinct du chasseur
Permet de développer les aptitudes suivantes : Vision, Odorat et les Réflexes durant un court laps de temps. Plus le niveau du lanceur est élevé plus l'effet est prolongé. Utile pour traquer un homme ou un animal et que ces quelques sens font défaut, utile aussi tout simplement pour améliorer ses capacités.
Geste clé : Écarter les bras quelques secondes puis venir frapper à deux reprises ses mains l'une contre l'autre.

Directives:
Le groupe progresse dans l’obscurité, seulement illuminé par les torches allumées précédemment par Nolan. Aucune autre lumière ne semblant survivre dans ces ténèbres. Vous vous arrêtez une première fois après avoir fait la rencontre d’une étrange statue avant de vous remettre en route. Mais voilà qu’une fois encore le groupe s’arrête, de nouvelles statues se dressant sur votre chemin.

A l’arrière la voix de Björn s’élève, suivie du bruit du métal contre la roche. L’humain s’illumine à l’aide de sa torche laissant apparaître derrière lui une statue au visage découvert et impassible, nullement troublée par le coup qu’elle vient de recevoir, et tenant toujours avec fermeté l’épaule de Björn.

Elenya semble s’emporter et fait jaillir du sol stalagmite qui transperce les quatre statues. Ces dernières vibrent un peu puis plus rien. C’est alors que vous entendez du bruit venant de tout autour de vous, un bruit faible, mais pourtant bien audible. Gabriel observe autour de lui tout comme le reste du groupe qui se tient prêt au combat. De nouvelles statues apparaissent, là où vous ne regardiez pas précédemment. Même celles ayant été transpercées par les stalagmites semblent avoir bougé, non, cela doit être l’imagination de Gabriel.

Ce qui n’est pas son imagination en revanche, ce sont ces nouvelles statues. Bien que toujours immobiles, elles n’ont pas la même posture. Elles ne cachent plus leur visage derrière leur main, au contraire, leur visage est parfaitement visible, et semble… menaçant ? Leur gueule est ouverte laissant apparaître leurs crocs de pierre et leurs traits sont tirés par une expression de colère. Leurs yeux brillent comme animés par une flamme … à moins que cela ne soit le reflet de la lumière provoquée par vos torches.

Que fait Gabriel ?
avatar
Artisant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Bernique 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Jeu 8 Juin - 11:52
Le noir autour de nous se faisait toujours plus oppressant. Comme instinctivement, mes compagnons avaient constitué la formation dont j’avais parlé, et nous nous nous étions mis à progresser dans l’obscurité. Les secondes semblaient durer des heures, et notre marche paressait sans fin. Finalement, nous avancions sans trop savoir vers où, et une certaine tension c’était installée. Tout était calme, trop calme. Cela nuançait beaucoup avec la première partie de l’expédition que nous venions de vivre. De plus, les statues, au-delà de m’intriguer, m’inquiétaient. Une sensation de malaise m’avait envahi alors que j’avais failli en percuter. Et ce sentiment n’allait pas en s’arrangeant lorsque je vis que l’une d’elle avait agrippé l’épaule de Björn. En étais-ce une nouvelle ? Ou plutôt : Avaient-elle la faculté de se déplacer ? Mon esprit commença une analyse logique de la situation. Pour que Björn soit touché par l’une des statues, il avait fallu que Nolan utilise un sort. Si j’avais bien suivi, le guerrier c’était arrêté une seconde pour jeter un œil au jeune homme. Il semblait donc que ces créatures pouvaient apparaitre uniquement dans des zones où nous ne regardions pas. C’est alors qu’Elenya prit les devant en transperçant nos ennemis de part en part à l’aide de ses pics de pierre. Pourtant, rien ne semblait avoir changé dans leur comportement.

Ou plutôt si. Je constatais rapidement qu’une chose avait été modifiée depuis l’intervention d’Elenya. Les statues ne se cachaient plus les yeux. Leur visage était devenu agressif, dévoilant leurs crocs effilés. Le doute n’était plus permis, ces créatures étaient nos ennemies. Malheureusement, la situation jouait contre nous. Nous ne pouvions presque rien voir, et nous ne connaissions absolument rien de nos opposants. Le combat semblait d’ailleurs impossible puisque les ennemis atteints par Elenya ne semblaient pas particulièrement déstabilisés par des blessures qui auraient mis à terre plus d’un guerrier. Nous n’avions pas la solution et, pire encore, l’intensité de la flamme des torches semblait diminuer. A s’en fier à notre raisonnement, cela n’augurait rien de bon. Nous avions encore possibilité de les retarder en les regardant, mais rien ne disait que cette situation bancale le resterait longtemps. J’exhortais alors mes compagnons, détachant une partie amovible de mon armure de cuir au niveau de mon torse afin d’illuminer les alentours à l’aide du sticharion de lumière que je portais.

« Ne perdons pas de temps. Regardez les un maximum mais courrez, nous devons sortir de ce pétrin avant que les torches ne s’éteignent. » Ainsi éclairés par l’armure de tissu enchantée, j’espérais que nous serions capable d’arriver rapidement en lieu sûr.

Objet utilisé:
Sticharion de lumière
Armure de tissu enchantée

Tunique tissé d'un ensemble de soie et de cuir sylvain de couleur blanc doré qui semble luire d'une faible lueur en permanence, elle s'arrête à mi- jambe et protège très bien du froid et de la chaleur et permet de voir même la nuit grâce à son halo. Des filigranes et des calligraphies crème couvrent les bras et le col de la tunique et les coutures sont imbibées de magie. Seö porte cette tunique sous son armure de cuir, ce qui réduit considérablement le halo lumineux produit par le vêtement.
Enchantement : Douce lumière – Elémentaire [Emet un halo lumineux perceptible qui illumine les alentours]
Enchantement : Protection thermique – Elémentaire [Offre une bonne protection contre les aléas de températures]
Enchantement : Protection magique – Draconique [Offre une bonne protection contre la magie jusqu'au niveau puissant inclut]
Enchantement : Indestructible – Draconique [L'objet possédant cet enchantement est indestructible, mais le porteur peut très bien être atteint par des attaques physiques]


Directives:
Progressant dans l’obscurité, le groupe finit par tomber sur de nouvelle statue et l’une d’entre elles saisit Björn à l’arrière. Elenya s’en mêle et décide d’attaquer, transperçant toutes les statues visibles de pic de roc. Ces dernières vibrent un peu puis plus rien. C’est alors que vous entendez du bruit venant de tout autour de vous, un bruit faible, mais pourtant bien audible. Seö observe autour de lui tout comme le reste du groupe qui se tient prêt au combat. De nouvelles statues apparaissent, là où vous ne regardiez pas précédemment. Même celles ayant été transpercées par les stalagmites semblent avoir bougé, non, cela doit être l’imagination de Seö.

Ce qui n’est pas son imagination en revanche, ce sont ces nouvelles statues. Bien que toujours immobiles, elles n’ont pas la même posture. Elles ne cachent plus leur visage derrière leur main, au contraire, leurs visages sont parfaitement visibles, et semblent … menaçants ? Leur gueule est ouverte laissant apparaitre leurs crocs de pierre et leurs traits sont tirés par une expression de colère. Leurs yeux brillent comme animés par une flamme … à moins que cela ne soit le reflet de la lumière provoquée par vos torches.

C’est alors que les flammes des deux torches se mettent à vaciller, leur luminosité commence à décroitre et certaines des statues nouvellement apparues commencent à être couvertes par l’obscurité.

Le faciès des statues commence à se faire plus menaçant, semblant changer à chaque fois que vous ne regardez pas, de plus elle semble se rapprocher. Ah ! Cette fois Seö en est sur, l’une des statues transpercer par les pics de roc d’Elenya à bouger !

Que faire ?! Si vous ne faites rien, la luminosité des torches va décroitre jusqu’à disparaitre et vous allez vous retrouver plonger dans l’obscurité avec ces créatures ! Peut-être serait-il temps de fuir ?
avatar
Empereur

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Ven 9 Juin - 20:53
Le groupe d’aventuriers avançait à travers l’obscurité, lorsque soudain de nouvelles statues firent leur apparition et Bjorn fut saisi en arrière par l’une d’elles. Qu’est-ce que tout cela pouvait bien signifier ? se demanda le gamin. Elenya décida d’intervenir en lançant l’une de ses attaques magique sur les statues visibles afin de les transpercer avec des pics rocheux.

Ces dernières laissèrent échapper une vibration qui bientôt s’arrêta. Brusquement un bruit se fit entendre tout autour d’eux, d’abord très faible puis de plus en plus audible.  Nolan balaya les lieux du regard et brandit sa lame, prêt au combat, malgré l’obscurité opaque qui les enveloppait.

C’est alors qu’il vit avec horreur de nouvelles statues apparaître dans les endroits où ils ne regardaient pas tout à l’heure. Et les statues transpercées d’un pic, parurent elles aussi s’animer, ou peut-être n’était ce que l’effet de son imagination.

L’adolescent remarqua que les nouvelles apparitions ne dissimulaient plus leurs yeux derrière leur main. Désormais leurs visages marmoréens étaient parfaitement visibles et arboraient une expression emplie d’hostilité. Leurs bouches grandes ouvertes dévoilaient une rangée de crocs acérées, leurs traits étaient déformés par un rictus haineux et leurs prunelles luisaient d’une lueur fiévreuse ; à moins qu’il ne s’agisse simplement du reflet de la lumière de leurs torches.

Soudain, les flammes des deux torches qu’ils transportaient commença à vaciller et semblaient sur le point de s’éteindre, recouvrant d’un voile d’ombre certaines des nouvelles statues.

Le faciès de ces créatures pierreuses parut devenir plus menaçant et changeant, chaque fois qu’ils le quittaient du regard. Par ailleurs, celles-ci se rapprochait de plus en plus et Nolan acquit la certitude que les statues transpercées par la femme elfe avait bel et bien bougé.

Une certitude s’imposa à son esprit : ces statues étaient vivantes et leur voulaient du mal. A cet instant, le messager de la caste décida de la stratégie à adopter pour le groupe, c’est-à-dire la fuite.

En effet, dans ces conditions, les aventuriers disposaient de bien peu d’alternatives et le repli semblait la seule issue possible. Seo se mit à courir, suivi par ses compagnons, tout en essayant de produire le maximum de lumière afin d’éclairer leur route, mais en vain car celle-ci se mit à décroître. Fort heureusement, la lueur des torches reprit de la vigueur ; tandis qu’ils couraient dans les ténèbres, le petit prince perçut des bruits de pas qui les talonnaient. Nul doute n’était permis, ces monstres étaient à leurs trousses !

Enfin, ils parvinrent à une intersection qui se divisait en deux routes possibles. Le jeune Kohan hésita, dans quelle direction fallait-il se rendre, la droite ou la gauche ?

Celui-ci se remémora que la première statue qu’ils avaient croisé était tournée vers la gauche, peut-être s’agissait-il d’un indice concernant le chemin à emprunter.

- La statue indiquait la gauche, peut-être que c’est par là qu’on doit aller, dit-il en s’élançant dans cette direction.
Spoiler:
Progressant dans l’obscurité, le groupe finit par tomber sur de nouvelle statue et l’une d’entre elles saisit Björn à l’arrière. Elenya s’en mêle et décide d’attaquer, transperçant toutes les statues visibles de pic de roc. Ces dernières vibrent un peu puis plus rien. C’est alors que vous entendez du bruit venant de tout autour de vous, un bruit faible, mais pourtant bien audible. Nolan observe autour de lui tout comme le reste du groupe qui se tient prêt au combat. De nouvelles statues apparaissent, là où vous ne regardiez pas précédemment. Même celles ayant été transpercées par les stalagmites semblent avoir bougé, non, cela doit être l’imagination de Nolan.

Ce qui n’est pas son imagination en revanche, ce sont ces nouvelles statues. Bien que toujours immobiles, elles n’ont pas la même posture. Elles ne cachent plus leur visage derrière leur main, au contraire, leurs visages sont parfaitement visibles, et semblent … menaçants ? Leur gueule est ouverte laissant apparaitre leurs crocs de pierre et leurs traits sont tirés par une expression de colère. Leurs yeux brillent comme animés par une flamme … à moins que cela ne soit le reflet de la lumière provoquée par vos torches.

C’est alors que les flammes des deux torches se mettent à vaciller, leur luminosité commence à décroitre et certaines des statues nouvellement apparues commencent à être couvertes par l’obscurité.

Le faciès des statues commence à se faire plus menaçant, semblant changer à chaque fois que vous ne regardez pas, de plus elle semble se rapprocher. Ah ! Cette fois Nolan en est sûr, l’une des statues transpercer par les pics de roc d’Elenya a bougé !

C’est alors que Seö décide de la stratégie du groupe : la fuite ! Sans attendre, l’elfe commence à courir en essayant de produire un maximum de lumière, mais cette dernière décroit petit à petit. La lumière de la torche en revanche semble reprendre un peu de vigueur. Tout autour, dans l’obscurité, Nolan semble entendre du bruit. Pas de doute possible, ces choses sont à votre poursuite.

Finalement une intersection apparait. Ou faut-il aller ? À droite ou à gauche ? À droite ou à gauche ?!
- Droite
- Gauche

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Lun 12 Juin - 19:51
Demande de jet d'intelligence de la part de Björn pour obtenir un indice face à l'énigme à laquelle se retrouve confronter le groupe.

.: Jet 1 :.

Björn

Compétence utilisée : Intelligence niveau Faible. Taux de réussite 35.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 35

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
- 35 ou moins réussite.
- 36 ou plus échec.
- 100 ou plus échec critique.
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Lun 12 Juin - 19:51
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 79
avatar
Chef des Veilleurs

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chien 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Lun 12 Juin - 23:33
D'abord, une statue l'avait attrapée à l'épaule, puis l'Elfette avait utilisé un sort sur les statues, qui étaient, par la suite, devenues agressives, tout du moins, elles avaient découvert leurs visages menaçants... Et leurs grandes dents effilées ! Et c'était suite à cette "découverte" que les aventuriers s'étaient mis à courir, d'après Seö, elles ne bougeaient pas lorsqu'on les regarder directement, et c'est donc en toute logique que le membre de la caste demanda aux aventuriers de courir tout en regardant les statues un maximum.
Et en plus de ça, les torches éclairaient de moins en moins, et tandis que des bruits de pas se faisaient entendre tout autour des compagnons, sûrement les fameuses statues, une intersection finit par apparaître et le jeune homme encapuchonné profita alors de ce moment pour prendre la tête du groupe et hurler de toutes ses forces de prendre le couloir de gauche, ce que toute la compagnie fit sans discuter, après tout, ils n'avaient pas trop le choix...
Mais soudainement, d'étranges rires se firent entendre, des rires plutôt effrayants, lugubres, cela n'annonçait rien de bon... A force d'avancer dans l'obscurité, les murs finirent par se rapprocher, se resserrer sur les compagnons d'aventure et ils finirent par déboucher dans un couloir bien étrange.... Il y avait de la lumière au bout de ce couloir, beaucoup de lumière, ainsi qu'une grande chaleur, mais il y avait autre chose ! Le nordique l'avait ressenti dès l'instant où il avait posé le pied dans ce couloir, et ça malgré son très faible niveau magique, ce qui signifiait que, quoi que cela pouvait bien être, c'était extrêmement puissant, et cette chose empêchait d'utiliser la magie ! Ce qui rendait une partie du groupe inutile en combat...

- Vous êtes tous de biens meilleurs mages que moi, alors je suppose qu'il est inutile de vous dire que quelque chose bloque empêche l'utilisation de la magie ici-bas ! Vous avez dû le sentir, vous aussi !

Courir, encore et toujours... Depuis qu'ils étaient dans ces ruines, les compagnons n'avaient pratiquement fait que courir ! Et cela commençait à énerver Björn au plus haut point ! Il était un guerrier ! Lorsqu'il courait, c'était au-devant de l'ennemi, et non dans la direction opposée... Et ces rires... Se moquaient-ils de lui, qui n'avait rien fait d'autre que courir lors de cette aventure ? Le jugeaient-ils ? Le Glacernois commençait à ressentir une grande colère montée en lui... Il s'arrêta brusquement !

-Stop ! Arrêtez-vous !

Quelque chose avait attiré son regard... Sur une dalle du mur, l'homme du nord pu lire « Marche dans les pas de celui qui n’a pas été guidé par un des huit geôliers du prisonnier libéré. » , et en se tournant vers la suite du couloir, il remarqua que sur toutes les dalles du couloir se trouvent des lettres de l’alphabet Armandéen.

- « Marche dans les pas de celui qui n’a pas été guidé par un des huit geôliers du prisonnier libéré. » , et nous avons devant nous des dalles sur lesquelles se trouvent des lettres de notre alphabet
Dit alors le géant, un rictus mauvais commençant à se dessiner sur ses lèvres...

-C'était donc ça... Hep vous autres, vous êtes bien meilleurs que moi pour les énigmes, qui plus est, aucun d'entre nous ne peut user de sa magie, ce qui veut dire...
Le rictus de Björn se transforma alors en un sourire carnassier, son regard devint étrange, plus sauvage, voir bestial, comme un prédateur sur le point de passer à l'attaque...

Le Glacernois se retourna alors, face à l'obscurité du couloir, ainsi qu'aux bruits des choses se rapprochant dans les ténèbres environnantes, il agrippa sa cape et la jeta au sol, puis il attrapa son grand espadon et le prit d'une main, tandis qu'il tenait sa torche dans son autre main, sa griffe toujours accrochée à son poignet.

- Conseillère Ataliel, Gabriel, concentrez-vous sur cette énigme, Seö, et vous aussi jeune homme, vous formerez la deuxième ligne, si vous ne m'entendez plus, ou si vous me voyez disparaître, alors préparez-vous au combat, quant à moi, je vais faire la seule chose pour laquelle je suis doué... Ah ! J'allais oublier, si vous me voyez boire une petite fiole, ne vous approchez pas de moi !
Et sur ces bonnes paroles, l'homme du nord se mit à avancer lentement, le bras tenant la torche tendu devant lui, affichant toujours le même sourire... Après tout, si ces choses ne pouvaient pas mourir, cela ne signifiait pas que l'on ne pouvait pas réduire chacune de ces statues en un petit tas de gravats !

-Alors, vous vous moquiez de nous, petites choses fragiles ? Approchez donc, et nous verrons qui rira le dernier !
Au final, il commençait à trouver la situation amusante, il en avait plus qu'assez de fuir, il combattrait et tiendrait jusqu'à ce que l'énigme soit résolue ou il mourrait en essayant !

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Mer 14 Juin - 17:45
Demande de jet d'intelligence de la part de Elenya pour obtenir un indice face à l'énigme à laquelle se retrouve confronter le groupe.

.: Jet 1 :.

Elenya

Compétence utilisée : Intelligence niveau Maître. Taux de réussite 75.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5

Total taux de réussite : 80

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
- 80 ou moins réussite.
- 81 ou plus échec.
- 100 ou plus échec critique.
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Mer 14 Juin - 17:45
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 85
avatar
Invité
Invité

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Mer 14 Juin - 18:05
Elenya ne savait pas trop quoi répondre au pourquoi elles se cachaient les yeux, elle avait d'autres préoccupations sur le coup. Ce n'était sans doute qu'un détail ou alors uniquement pour paraître plus apaisant. L'effet de son sort avait bien fonctionné, cependant, elle ne détruisit pas leurs ennemis. L'elfe n'avait fait que dévoiler leur véritable nature carnassière. Ce n'était pas pour cela qu'elle allait paniquer en voyant leurs visages agressifs. Elles ne seraient pas des statues qu'elles baveraient.

« Les golems sont créés par magie, en général, il y a une pièce principale qui renferme la magie nécessaire pour les mouvoir, si l'on ne le trouve pas, il fait les mettre en pièce. »

La grande et puissante magicienne était plutôt claire dans ses propos sans vraiment prendre de gants, ce n'était pas comme s'ils en avaient la possibilité ou le temps. Les torches commençaient à faiblir, comme si les lieux eux mêmes absorbaient la lumière, mais cela voulait dire leur perte si cela arriverait. Une vive lumière provint d'un objet, mais pour combien de temps ? Alors qu'ils reculaient prudemment, de nouvelles statues apparurent, comme si elles pullullaient ou alors pire, elles étaient capable de changer leurs proies en statues. Sa magie avait été inutile, car les statues attaquées avaient poursuivies leurs routes sans encombre. La fuite débutait, mais il était vitale de regarder les statues, car l'elfe savait bien qu'un golem quel qu'il soit n’allait pas se fatiguer. Il fallait choisir rapidement, car une intersection se fit visible, mais les statues étaient juste derrière, et plus le temps passait, plus il y en aurait. Elenya leva un sourcil en entendant les rires, elle ne pensait pas que ce soit les statues, peut-être les propriétaires de ces créations ? Car éléments doutait furieusement que ces choses soient naturelles.

« C'est bien étrange, pourquoi fait-il si chaud ? De la lave peut-être ? Il ne manquerait plus que cela... »

Elenya ressentit par la suite quelque chose qu'elle connaissait plutôt bien maintenant, une sorte de cassure avec les vents magiques. La magie n'était plus accessible, ce qui ne tombait pas bien avec des ennemis derrière soi. Les guerriers allaient devoir réussir à tenir le temps de réussir à comprendre la présence de l'étrange alphabet dans le couloir.

« Je ne peux pas croire qu'il y ait autant de protections et de sécurités juste pour quelques morceaux de métal. Tout cela doit renfermer quelque chose d'autre de bien plus précieux. »

Elenya plissa les yeux. Il y avait une lumière intense ai bout du couloir, mais elle n'osait pas savoir ce dont il s'agissait. Cela ne pouvait être naturel.

« les geôliers doivent être ceux qui ont enfermé en premier le dragon Vraorg, les esprits majeurs en sommes, mais qui n'a pas suivi celui ces personnes ? Néant peut-être n'y a pas participé. Sept marcheurs là où huit sont nécessaires... Le voyageur peut-être ? Ce Edwyn ? »

Elenya regarda alors les autres en quête de réponse, car elle ne savait pas si elle avait le droit à l'erreur ou non. Il faisait extrêmement chaud, ce qui n'était pas pur la rassurer.

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Jeu 15 Juin - 18:10
Demande de jet d'intelligence de la part de Gabriel pour obtenir un indice face à l'énigme à laquelle se retrouve confronter le groupe.

.: Jet 1 :.

Gabriel

Compétence utilisée : Intelligence niveau Très bon. Taux de réussite 65.

Modificateurs =>

- Race = Humain : +0

Total taux de réussite : 65

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
- 65 ou moins réussite.
- 66 ou plus échec.
- 100 ou plus échec critique.
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Jeu 15 Juin - 18:10
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 66
avatar
Invité
Invité

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Sam 17 Juin - 22:31
Il haussa les épaules pour toute réponse aux questions de la conseillère. Leur étaient-elles vraiment destinées ou de simples réflexions à haute voix ? Il n'en savait trop rien et préféra s'intéresser aux lettres en quête d'une information ou d'une chose qui ressortirait. Plongé dans la contemplation, il tentait de trouver un nom qui évoque quoi que ce soit dans son esprit lorsqu'une piste sembla se profiler.

« Si l'on considère les dalles comme un tableau et qu'on prend la seconde lettre de la première colonne, la troisième de la seconde colonne, la quatrième de la troisième, la quatrième de la quatrième, la cinquième de la cinquième, la cinquième de la sixième et la sixième de la septième, on obtient un chemin empruntable et le mot "Achroma", c'était le nom d'un dragonnier, je crois ? »

Il n'était pas sûr de connaître ce qu'il fallait pour résoudre cette énigme, mais c'était au moins une piste, un élément qui pouvait correspondre à quelque chose de concret. Après tout, "Edwyn" était impossible à former de la sorte, donc ce ne devait pas être cela. Quant à l'Achroma en question, c'était un dragonnier parmi les premiers, si ses souvenirs étaient exacts. Et un vampire, ce qui pouvait être la raison pour laquelle son nom figurait ici, après tout, ils étaient en territoire vampirique. Il ne pouvait malheureusement pas dire si cet individu correspondait bien à l'énoncé de l'énigme. Il avait été plutôt occupé à un niveau local, puis laissé à croupir dans la pire prison du monde, durant le règne du dragon et avant-cela, c'étaient des choses plus terre à terre ou justement trop mystiques qui l'avaient tenu éloigné des considérations historiques récentes.

« Ça peut se tenter, si personne n'a rien de mieux à proposer ? »

Ce n'était pas comme s'ils avaient l'après-midi devant eux (ou quelle que soit l'heure. Difficile à dire au fond d'une caverne).

Directives:
Le groupe se met à courir dans cet endroit où l’obscurité est totale. À peine, éclairer par vos deux torches et les faibles flashes de lumière que vous tentez de produire par moments. Tout autour de vous des bruits se font entendre. Des choses, des créatures, probablement ces statues, sont en train de vous poursuivre. Une intersection finit par apparaitre et Nolan hurle à tout le monde d’aller à gauche et c’est ce que vous faites. Vous continuez à courir et bientôt des rires lugubres se font entendre. Avez-vous pris le bon chemin ?

Vous continuez à courir dans l’obscurité et bientôt les murs se rapprochent. Vous arrivez dans un couloir et vous voyez de la lumière au fond, beaucoup plus de lumière ainsi qu’une chaleur incroyable. À peine met-il le pied dans ce couloir que Gabriel est interloquée : ici la magie ne peut être utilisée, quelque chose l’en empêche.

Rapidement, Björn attire l’attention du groupe sur une dalle au mur, des inscriptions y sont marquées : « Marche dans les pas de celui qui n’a pas été guidé par un des huit geôliers du prisonnier libéré. »

Portant sa torche au-devant, Björn vous dévoile que sur toutes les dalles au sol du couloir se trouvent des lettres de l’alphabet Armandéen.

Elenya fait une proposition mais ne semble pas sur d’elle. Le nom « d’Edwyn » est-il le bon pour passer de l’autre côté en marchant sur les dalles du couloirs ? Gabriel a un doute, la deuxième rangée (sur l’image la deuxième colonne) ne comporte pas la lettre D.


=====================================Sens de lecture===================================>

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Dim 18 Juin - 23:58
Gabriel se tient, face au couloir, et observe les dalles au sol sur lesquels se trouvent des lettres. « Achroma » tel est le nom dont il pense être la réponse de l’énigme. Lentement mais surement il commence à avancer sur les dalles permettant de former ce mot. À un moment, l’humain manque de trébucher et frôle une des mauvaises dalles. Celle-ci se brise et laisse apparaitre en contrebas un gouffre rempli de pic. Fort heureusement, Gabriel parvient à retrouver son équilibre et continuer à avancer. L’humain traverse sans encombre le couloir. L’énigme est résolue.
avatar
Artisant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Bernique 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] La prison de l'éternité

le Mer 21 Juin - 11:30
La situation pouvait sembler critique, mais je faisais confiance à mes compagnons. Poursuivis par les statues, nous semblions errer dans les souterrains sombres jusqu’à arriver à un étrange endroit. Après l’intervention du guerrier en armure, nous nous étions tous arrêtés pour contempler une écriture sur un mur. Les couloirs où nous nous trouvions alors possédait des dalles distinctes et, sur chacune d’entre elles, il y avait une sorte de sceau qui était gravé. Un sceau ? Non, plutôt des lettres de l’alphabet Armandéen. Le problème, c’est que c’était une énigme, et que nous n’avions finalement pas tant le temps que ça pour les devinettes. Laissant Gabriel et Elenya s’occuper de ce problème, je prenais place, comme l’avait demandé Bjorn, derrière le Glacernois. Au moins, nous pouvions peut-être ralentir leur avancée jusqu’à temps que nos deux compères arrivent à déchiffrer le problème.

Heureusement, Gabriel ne mit pas tant de temps que ça à trouver la solution. Les dalles semblaient piégées, mais j’avais eu le temps de mémoriser ça façon de passer. Je m’élançais donc sans hésitation à la suite de mes compagnons afin de franchir l’obstacle. Sans encombre, nous arrivâmes à passer de l’autre côté. La chaleur était littéralement étouffante, bien plus élevé que ce que j’avais pu voir lors de tous mes voyages. Je peinais alors à récupérer mon souffle, afin de ne pas risquer de faire, plus tard, un malaise. J’observais autour de moi la situation. Un immense fleuve de lave semblait couler jusqu’aux entrailles de la terre, et il n’y avait, à première vue, aucun moyen de le franchir à pied, ni vraiment d’autres endroits à visiter. Nous étions nous trompés de chemin ? C’est alors que j’aperçu les embarcations de fortune qui flottaient sur le fleuve en fusion. Elles n’avaient rien de rassurant, mais c’était visiblement notre seul moyen d’aller plus loin. J’indiquais alors les deux barques au groupe, leur indiquant de s’en rapprocher.

« Là-bas, des barques. Je suppose qu’il faut suivre le courant du fleuve à leur bord. » Puis je m’approchais.

A première vue, pas de rames d’aucunes sorte, ni aucun moyen de les faire avancer. Intrigué, j’essayais de ressentir s’il y avait quelque chose de magique qui protégeait les deux embarcations, même si c’était surement le cas. Je posais alors à tâtons un pied dans l’embarcation, essayant d’évaluer la chaleur qui pouvait y régner, et surtout pour savoir si les deux petits bateaux étaient praticables. Je tachais ensuite de discerner l’aval du fleuve de lave, pour voir si un indice, une direction ou un endroit quelconque nous attendait.

Directives:
Gabriel est parvenu à résoudre l’énigme ! Il traverse le couloir sans encombre, même s’il manque de tomber à un moment, et vous invite à le rejoindre, ce que le groupe fait sans attendre. Mais au bout du couloir, c’est la fournaise qui vous attend. Un véritable fleuve de lave s’écoule, la chaleur est incroyable. Le lac de lave semble suivre une direction, mais malheureusement impossible de s’y diriger à pied, aucun accès terrestre ne le permettant. C’est alors que l’elfe remarque sur le bord de la berge, deux embarcations flottant sur la lave, sans rame. Que faire ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum