Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Administratrice
Dragonnière
Générale des Rôdeurs Elfique

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Lièvre, niveau 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Ven 28 Juil - 18:32
ARYA VALLAËL

Arya avait été la seule, semblait-il, a remarqué l’objet apporté par Verith. Et la réponse de ce dernier, presque comme une plainte, ne laissait rien présager de bon dans l’esprit de l’Elfette. Détournant son regard durant les soins apportés par sa sœur et l’autre Elfe, Arya se concentra sur les alentours. Quelques minutes plus tard, le groupe reprit son chemin.

Plus tard, une nouvelle vision s’offrit au groupe, mais à peine eut-elle disparue que le sol se mit à trembler. L’extrémité de Elentari vint se planter dans la sol dans un pur réflexe, tandis que l’elfette en armure fléchissait les jambes pour garder son équilibre. Sous ses yeux, le palais s’écroula dans un fracas assourdissant, soulevant poussière et débris. Ces particules étaient, fort heureusement, inoffensives pour l’armure de la guerrière.

Cependant, Arya n’eut guère le temps de s’intéresser davantage à cet événement. Semblant sortir tout droit des entrailles de la terre, une créature émergea. Les yeux de la guerrière s’ouvrirent de stupeur face à une telle laideur, puis Elentari fut portée à deux mains. Fort heureusement, la première attaque – sans doute dévastatrice de la créature – fut bloquée par l’imposante patte de Verith, ce dernier offrant alors un peu de répit aux bipèdes. Toutefois, le combat ne faisait que commencer.

Ilyanth fut le premier à réagir à l’ordre du dragon. Il s’empara du miroir déposé au sol par Verith, puis s’éloigna du champ de bataille afin de le mettre en sécurité. Quant à Arya, une idée commençait à germer dans son esprit et l’attaque du Vampire la conforta dans son idée. Ainsi, lorsque la créature fut suffisamment immobilisée par Verith, l’elfette se prépara à bondir. La magie déployée par Ilyanth semblait réchauffer tout son être et renforcer sa volonté.

Campée sur ses deux jambes, Arya déploya la magie d’Elentari afin de se saisir de la créature et se propulser vers elle, visant son œil.

Spoiler:
Le groupe arrive devant l’entrée du palais du Néant et un flash lumineux se produit. Une nouvelle vision apparait, mettant en scène une fois de plus Néant et ces sœurs. Qu’est ce que tout cela signifie ?

Lorsque la vision se termine, un tremblement de terre se produit. Le palais s’écroule un peu plus et du sol surgit une créature parfaitement monstrueuse. Cette dernière vous attaque. Verith parvient à bloquer son attaque. Ilyanth, Alford et Arya n’ont donc pas à faire d’esquive.

Ilyanth saisit le miroir noir posé au sol et s’éloigne du champ de bataille afin de se mettre en sécurité.

Le bras-tentaculaire retenu par Verith commence à s’enrouler autour de la patte du dragon et Alford braque l’œil de la bête et le touche. Le dragon rouge profite de l’occasion pour l’immobiliser, offrant une opportunité d’infliger un coup sans prendre trop de risques à la créature. Dans le même temps, Arya sent une formidable puissance dans son dos. C’est Ilyanth. Un puissant chant émane de lui et l’atmosphère semble se réchauffer. Des flammes commencent à apparaitre, il prépare un sort puissant à n’en pas douter.

Que fait Arya ?




Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
avatar
Invité
Invité

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Lun 31 Juil - 17:41
Décidément, frapper l’œil de ce titan avait été une bonne idée pensa Gorder en grimaçant néanmoins à la pensée que son carreau venait à peine d'égratigner sa cible. Dans tous les cas, cette supposition que fit Alford en voyant la créature se soucier grandement du sort de son œil, fut assez vite confirmée par l'écarlate qui leur dit de se concentrer sur cette cible. Soit ! Le vampire trouvait certes ignoble d'un point de vue viscéral l'idée de devoir ainsi s'acharner sur un œil géant, mais si c'était la meilleure méthode pour vaincre ce monstre... Autant se concentrer là-dessus pensa t-il.

Cette fois-ci en prenant son espadon en main lorsque le grand dragon arriva à immobiliser la créature. L'ancien mercenaire décida donc d'imiter l'elfette à la faux et se jeta lui aussi sur la créature dans l'optique de frapper de façon cinglante le point faible de cette dernière avec l'aide de son épée à deux mains. Est-ce que cela allait suffire ? Peut-être pas pensa Gorder, mais si le grand œil de cette atrocité était bien un point faible, dans le pire des cas ils aveugleraient cette dernière, ce qui franchement ne serait pas plus mal…

Surtout que sincèrement, le porteur du contrat ne tenait pas à laisser cette monstruosité géante de la taille de Verith se battre avec ses pleins moyens contre-eux, car dans les faits ils avaient l'air bien minuscules par rapport à elle… En dehors de Verith bien entendu, il ne préférait donc pas imaginer les dégâts que pourrait faire cette atrocité avec ses tentacules géants s'ils ne se chargeaient pas de la terrasser au plus vite. Après tout avec un tel adversaire, l'attitude la plus sage à avoir serait toujours d'attaquer pour le tuer au plus vite. Car ce ne serait pas dans un combat sur la durée qu'ils auraient beaucoup de chance de gagner au final. En somme, ça passe ou ça casse...








Directives :

Spoiler:
Le tir d’Alford a été une réussite, mais ce n’était clairement pas le meilleur tir de sa vie. Cependant, le carreau de l’arbalète est parvenu à toucher la créature sur un point sensible, permettant de le révéler au reste du groupe. Sans attendre, Verith a pris sur lui de l’immobiliser afin de permettre au reste du groupe de l’attaquer. Arya s’élance contre la monstruosité tentaculaire et une grande puissance émane d’Ilyanth. Que fait Alford ?
avatar
Administratrice
Guerrière libre

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Jeu 3 Aoû - 3:26
Peut-on dire que ça allait bien? Kälyna, Arya, Alford, Ilyanth et Verith étaient enfermés dans un monde qui n’était pas le leur, qui possédait une forme de vie qui sifflait la mort ou d’autres créatures qui n’en désiraient pas moins. Verith avait su bloquer le coup de l’immense créature aux teintes violettes et les attaques du groupe avaient touchés, bien qu’avaient engendrés peu de dégâts. Le vampire avait su trouver son point faible. C’était une bonne chose. On pouvait donc dire que ça allait bien puisqu’ils étaient encore vivants et sans la moindre blessure. Vraiment?!

En tout cas, ce n’est pas de la sorte que pensait la prêtresse blanche. Ne lui demandez pas la tâche impossible d’être optimiste. Elle y croirait lorsque le mollusque sera hors d’état de nuire et que ses compagnons –certainement ceux qu’elle accordait le plus d’importance- et elle pourraient continuer leur route. Non, ça n’allait pas bien. Ils étaient emprisonnés dans un monde où tout pouvait les tuer et ils se battaient contre un monstre qui pouvait les chasser d’un coup de tentacule tandis qu’ils ne faisaient que l’écorcher. Quoique Verith était de taille contre la monstruosité et qu’ils étaient en surnombre… Ils leur faisaient des dégâts, notables lorsqu’ils ciblaient son œil globuleux. Sans être positive, Sombréclat restait cependant consciente qu’ils avaient des chances de s’en tirer… Et de toute façon, quelles étaient les autres options? Se laisser tuer? Oh que non! Le Mollusque verrait de quel bois Kälyna se chauffe !

Un regard surpris se posa à l’encontre du baptistrel de feu qui venait de revenir à leur côté. Il semblait déterminé à vouloir se battre. La température se mit à réchauffer lorsque ce dernier se mit à chanter. Son attention revint sur l’ennemi qui se faisait immobiliser par Verith et pourfendre par Arya et Alford. C’était à son tour d’agir. Mais que faire? Quelle attaque employer pour viser l’œil? Kälyna était surtout spécialiste dans les attaques de masse…

Une boule d’énergie? Ou de feu? Ou de peu importe?

Non, insuffisamment spectaculaire. Une brise fraiche entoura la magicienne alors qu’une dizaine de javelots de glace se mit à  tournoyer autour d’elle. Tempête de feu et de glace! Les projectiles déferlèrent contre le mollusque, visant précisément son or globuleux.

Spoiler:
L’attaque de Kälyna est une réussite et a fait beaucoup de dégâst à la créature. Malheureusement, celle-ci se met à se régénérer et rapidement. Alford braque alors l’œil de la bête et la touche, révélant au groupe le point sensible de cette dernière. Sans attendre, Verith prend alors sur lui de l’immobiliser afin de permettre au reste du groupe de l’attaquer. Arya s’élance contre la monstruosité tentaculaire, une grande puissance émane d’Ilyanth et Alford se prépare à tirer un nouveau carreau. Que fait Kälyna ?


avatar
Modérateur
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Ven 4 Aoû - 21:16
.: Jet 1 :.

Ilyanth

Compétence utilisée : Magie niveau Maître Mage. Taux de réussite 75.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5
- Immobilisation (réussite de Verith) = Bonus : +10

Total taux de réussite : 90

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
- 90 ou moins réussite.
- 91 ou plus échec.
- 96 ou plus échec critique.

.: Jet 2 :.

Arya

Compétence utilisée : Faux niveau Maître. Taux de réussite 75.

Modificateurs =>

- Race = Elfe: +5
- Immobilisation (réussite de Verith) = Bonus : +10

Total taux de réussite : 90

Résultat =>

- 5 ou moins réussite critique.
- 90 ou moins réussite.
- 91 ou plus échec.
- 96 ou plus échec critique.

.: Jet 3 :.

Alford

Compétence utilisée : Arbalète  niveau Très Bon. Taux de réussite 65.

Modificateurs =>

- Race = Vampire: +5
- Arbalète Souffle de Verith = Enchantement Arbalétrier d’élite (+2 niveau à l’arbalète) : +20
- Immobilisation (réussite de Verith) = Bonus : +10

Total taux de réussite : 95
Total taux de réussite critique : 10

Résultat =>

- 10 ou moins réussite critique.
- 95 ou moins réussite.
- 96 ou plus échec critique

.: Jet 4 :.

Kälyna

Compétence utilisée : Magie niveau Exceptionnel. Taux de réussite 95.

Modificateurs =>

- Race = Elfe : +5
- Immobilisation (réussite de Verith) = Bonus : +10

Total taux de réussite : 95
Total taux de réussite critique : 15

Résultat =>

- 15 ou moins réussite critique.
- 95 ou moins réussite.
- 96 ou plus échec critique.
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Ven 4 Aoû - 21:16
Le membre 'Verith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'MJ' : 85, 3, 82, 64

Réussite de tout les participants. Quelque chose se produit.

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Sam 5 Aoû - 21:01
Le domaine de Kaëmen tremblait. Autrefois place forte de l’assise du néant, ce palais n’était désormais plus qu’une ruine qui menaçait à tout instant de ne devenir que poussière. Le veilleur, gardien de la demeure du dieu défunt, déchainait sa puissance, ou plutôt le peu de puissance qu’il lui restait. Sa force périclitait chaque jour depuis la fin de son maitre et créateur. Cependant, il continuait à exécuter l’ordre de Néant, veiller sur sa demeure en son absence. Tout intrus en ces lieux ou dans l’enceinte du domaine des dieux devait être chassé par la force, ou périr sous ses coups. Malheureusement, le temps avait passé, vidant l’abomination tentaculaire de ses forces. Si combat il devait mener, ce serait le dernier, mais pour la gloire de son maître, il se devait de le remporter. Il se devait de chasser les intrus et protéger le trésor de son créateur.

Toutefois, tout ne se déroule pas toujours comme on le souhaiterait. L’alliance des elfes, du vampire et du dragon se révéla plus forte qu’attendue. Le veilleur ne put rien faire contre cela. Aujourd’hui, le golem de néant tomberait en ruine.

Les projectiles magiques et physiques percutèrent l’œil de la bête de plein fouet avant que la lame acérée d’une faux mortelle ne cause viennent creuser une profite fissure dans l’orbite de la créature. C’est alors que la puissance du feu se dégagea. Elle ne vint pas du dragon, mais d’un serviteur du feu lui-même. La voix puissante de l’elfe s’éleva et le globe oculaire du cyclope tentaculaire se mit à briller. Une puissante gerbe de flammes s’en échappa alors qu’un hurlement effroyable s’éleva.

Tout autour, le palais se mit à s’effondrer. Les pierres roulèrent au sol, tout l’édifice tombant tel un château de cartes, épargnant ceux qui étaient venus à bout du gardien des lieux.

Le veilleur perdit la vie et son corps inanimé s’effondra au sol. Très bientôt, celui-ci commença à se putréfier, pourrissant à vue d’œil avant de se désagréger. Bientôt, il n’y eut plus que la poussière. Seul l’œil de la bête demeurait, fissurer dans son ensemble comme s’il n’était que du verre. En tout cas, il fit le même bruit au moment de se briser. D’innombrables éclats tombèrent, se répandant au sol. Alors qu’une vive lumière balaya la zone, aveuglant les êtres victorieux, les plongeant dans une nouvelle vision.


***

La scène qui apparut aux yeux des cinq individus présentait huit silhouettes. Sept étaient baignés de lumière, rendant impossible la distinction de leur trait, la huitième en revanche apparaissait clairement, il s’agissait de Néant. Les huit dieux se tenaient là, certains debout, d’autres accroupies, au milieu d’un vaste terrain vague dont le sol était recouvert par brume opaque et stagnante. Une première voix s’éleva, faible et sanglotante.

« Plus rien … il ne reste plus rien … Qu’avons-nous fait. »

Une deuxième s’éleva, plus assurer bien qu’atterrer.

« Ils ne nous ont pas laissé le choix … c’était la seule solution ! »

La première voix se mit à sangloter plus fort encore et Néant se retourna alors vers, lui s’approchant doucement avant de s’accroupir.

« Non ma sœur, tout n’est pas détruit. Regarde. »

Le frère des huit ouvrit la paume, révélant une perle d’un éclat nacré incroyable.

« Il nous reste ceci. Tu te souviens. Du temps où nous étions tous ensemble, avec mère. Peut-être … peut-être pourrait-on recréer ce que nous avons perdu ? »

La vision se troubla avant de se dissiper brusquement.

***

Quand les elfes, le vampire et le dragon revinrent à eux, ils purent constater qu’une perle flottait, là où l’œil de la bête s’était brisé en mille morceaux.
avatar
Modérateur
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Sam 5 Aoû - 23:12
¤ Confrontation ¤


Verith s’était mis en position de combat, tout son corps se mettant aux aguets, se préparant à se lancer dans la bataille. Cette créature face à lui était de loin la chose qui ressemblait à un véritable adversaire ces dernières années, depuis Vraorg. Malheureusement, bien qu’il ne doute pas une seule seconde de sa capacité à le défaire seul, il n’en avait pas le luxe, aussi ferait-il équipe avec les bipèdes pour cette fois. Il n’y avait pas de temps à perdre, il fallait sortir d’ici au plus vite. C’est donc en libérant sa puissance que le rouge bondit en avant afin de se saisir de la créature et la plaquer au sol afin de l’immobiliser. Il y parvient sans grande difficulté, le monstre n’opposant au final qu’une piètre résistance, son corps massif étant la seule chose qui corsait un peu la chose. Sombréclat, Alford, le chantefeu et Arya profitèrent alors de l’occasion pour attaquer l’œil de la créature. Tous y parvinrent, provoquant de terribles souffrances à la créature. Cette dernière se redressa, repoussant Verith, avant de venir plaquer ses bras tentaculaires contre son œil. Saisissant l’occasion, Verith vint lui trancher les bras à l’aide de ses griffes, afin de l’handicaper si jamais le combat devait se poursuivre. Fort heureusement, ce ne fut pas nécessaire. Les bipèdes c’étaient plutôt bien débrouiller pour … et bien des bipèdes. L’ignominie inconnue succomba, son corps pourrissant avant de ne devenir que poussière. La mort de ce dernier permettant d’offrir une nouvelle vision à l’ensemble du groupe.

Ces visions devenaient de plus en plus fréquentes, en dévoilant toujours un peu plus sur le passé des dieux, et de néant plus précisément. La curiosité du rouge était piquée à vif et s’il en avait eut le luxe, sans doute serait-il resté ici un peu plus longtemps afin de fouiner. Malheureusement, il n’avait pas ledit luxe. C’était assez embêtant, car rien ne garantissait qu’il revienne encore ici un jour. Dommage, il ne pouvait tout de même pas laisser passer sa curiosité personnelle avant l’extermination des Chimères et la protection de sa race vis-à-vis de ce nouveau fléau. Le colérique devrait se contenter de ces visions et les analyser. Pas aujourd’hui, mais plus tard. Elles avaient sans doute un sens, un intérêt, peut-être étaient-elles une clé pour comprendre des évènements dans un futur lointain, ou proche. Qui sait ? Quoi qu’il en soit, tout ce qui se rapportait à la connaissance des dieux devait être conservée précieusement, cela pourrait sans nul doute l’aider un jour prochain.

Le regard de l’héritier de l’orage se tourna vers les bipèdes, s’assurant qu’ils n’avaient rien, avant de revenir en direction de la perle d’un nacre lumineux que venait de libérer l’œil de la créature. Verith pouvait sentir une grande puissance émaner de cet objet. Qui plus est, cette perle, c’était à n’en pas douter celle des visions. Mais pouvait-elle bien être ? Un simple souvenir reliant les huit ? Ou quelque chose de plus important ? Lentement, le rouge tendit une griffe en sa direction comme pour la saisir avant de s’immobiliser brusquement, comme figer. Lentement, son regard se mit à changer, se voilant d’obscur sentiment.

Une voix s’éleva derrière le groupe.

« Enfants d’Armanda … je suis surpris de vous voir en ces lieux. Je n’aurais jamais pensé que vous poussiez être en mesure de vous rendre, de vous-même, dans le domaine des dieux. »

Derrière le groupe venait d’atterrir un grand et majestueux dragon aux écailles blanches et brillantes comme les étoiles. Sa voix était sans nul doute familière aux bipèdes, qui avaient été amené à l’entendre pas le passé, à plusieurs reprises, dans les heures les plus sombres du continent.

« Je suis le protecteur d’Armanda, je suis le Dracos. Vous avez pris énormément de risque en venant ici. Et vous ne devriez pas y rester davantage. Nul ne sait combien de temps les remparts vont tenir face aux chimères. »

Le dragon esprit leva la patte et une fissure dans la réalité se forma, de l’autre côté, on pouvait voir une vaste plaine et au loin une cité ressemblant à Gloria.

« Fils et fille des dieux. Avant de partir, donnez-moi cette perle. J’ai ordonné aux Armandéens de partir en quête d’artefact dans le but de construire un obélisque qui permettra d’empêcher la haute magie de se déverser sur le continent. Si cette énergie venait à recouvrir Armanda, les Chimères ne souffriraient plus d’aucune entrave. Remettez-là … »

Le dragon esprit fut coupé dans ses propos alors qu’un sombre ricanement s’échappa de Verith. L’orbite du rouge glissa en direction d’Alford. Il s’exprima à l’intérieur de sa tête, sa voix n’était que brasier et son ton impérieux.

¤ Prend la perle. Tue quiconque essaye de s’en emparer. ¤

L’orbite du rouge glissa ensuite en direction d’Ilyanth, Arya et Sombréclat.

¤ Je vous confie le miroir. Emportez-le de l’autre côté. Gardez-le. Cachez-le. Guettez son reflet. Attendez le signal. Les morts appellent à l’aide. ¤

Lentement, Verith se retourna afin de faire face au dragon blanc. Sa queue, elle, vint pousser les bipèdes afin de les contraindre à s’éloigner et faire ce qu’il leur a ordonné. Finalement, son regard défiguré par la haine se posa sur le dragon esprit. Il avait envie de lui vomir sa bile au museau.

« Quelle douce ironie. »

Les griffes de l’enfant de l’orage se mirent à cliqueter, impatientes.
avatar
Invité
Invité

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Lun 7 Aoû - 16:31
La bête mourut enfin grâce aux efforts combinés de tout le groupe et Alford ne put que soupirer de soulagement à cela, même s'il s'inquiéta de la destruction du palais qui eut lieu juste après… Puis tout à coup plus rien et une nouvelle vision lui apparut. Encore une, mais cette fois-ci qu'est-ce qui lui fut dévoilé ? Difficile à dire, la vision fut troublante, même si Alford crut en comprendre légèrement le sens… Un sens si lourde en gravité que lorsqu'il se réveilla il en était choqué…

Mais dans quoi venaient-ils de s'embarquer ? Lui jeune vampire qui connaissait à peine l'existence se retrouvait embarquer dans une aventure qui semblait concerner la création elle-même, du moins dans ce qu'il en comprenait. Et… Le sang… Il avait faim pensa t-il… La faim commençait à se manifester peu à peu et pour l'instant seul le poids des révélations qui l'accablait arriver à peu près à lui faire écarter ce besoin qui se faisait de plus en plus impérieux…

Et alors qu'il pensait à cela, tout à coup une voix résonna, divine et puissante. En l'entendant Alford se retourna pour contempler un grand et majestueux dragon aux écailles encore plus blanches et brillantes que les étoiles. C'était un dragon qui étrangement semblait familier à Alford malgré le fait qu'il venait de croiser cette créature pour la première fois seulement depuis le début de sa nouvelle existence… Dans tous les cas Gorder eut du mal à décrocher son attention de lui alors qu'il leur parla et ouvrit un passage tout à coup vers le monde matériel avant ensuite d'ordonner à ce qu'on lui remette la perle qu'ils venaient de trouver.

Mais Gorder revint à la réalité lorsque le grand dragon rouge lui ordonna de saisir la dite perle et de fuir à travers le portail qui venait juste d'apparaître.

« Ce sera fait grand écarlate. » Se contenta donc de répondre Alford avec une sombre détermination, une détermination aiguisée par sa faim alors qu'il saisit la perle avant de courir à vive allure vers le portail qui venait de s'ouvrir devant lui. Déterminé qu'il était à protéger et fuir avec cette perle qui était sous sa responsabilité comme ordonné, mais aussi à bientôt se nourrir de manière à ne pas perdre l'esprit et oublier la tâche qu'était la sienne dorénavant. Cela, mais aussi retourner dans le monde matériel qui était le sien et dont il n'aurait probablement jamais dû sortir...









Directives :

Spoiler:
Alliant leur effort, le groupe parvient à abattre la monstruosité tentaculaire. Sa mort entraine la destruction du palais de Néant, mais provoque également une nouvelle vision mettant une fois de plus en scène les huit esprits et cette mystérieuse perle.

Lorsque le groupe reprend connaissance, la perle de la vision est face à eux, elle flotte légèrement dans les airs, attendant d’être saisie, une grande puissance émanant d’elle.

C’est à ce moment qu’un nouveau protagoniste fait son apparition. La voix de ce dernier est familière au jeune vampire, mais il ne saurait dire exactement à qui elle appartient, sa transformation ayant effacé sa mémoire.

Ce protagoniste n’est nul autre qu’un dragon blanc et il se présente comme le Dracos. Mais sa venue provoque une drôle de réaction chez Verith. Le rouge ordonne alors à Alford de se saisir et la perle et de fuir au travers du portail qui vient tout juste d’apparaitre.

Il s’agit là de la conclusion de l’intrigue pour ton personnage.
avatar
Cawr

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Oiseau du paradis 2
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Mar 8 Aoû - 16:44
Investi de la puissance du feu, le Baptistrel retourna à l’intérieur de l’édifice afin de venir en aide à ses compagnons, aux prises avec cette créature horrifique. Sa voix ardente s’éleva, déchaînant sur ce lieu maudit les flammes purificatrices. L’orbite du monstre se mit à briller et le feu l’embrasa avant que son corps purulent ne tombe en poussière. Ils avaient gagné ! Pourtant Ilyanth ne ressentait aucune paix ni aucun bonheur à avoir occis leur ennemi et donné la mort…Même s’ils n’avaient guère eu d’autre choix, cet acte demeurait impie à ses yeux et il espérait que plus aucune goutte de sang ne serait versée.

Lorsque le veilleur disparut, le palais de la déité du vide s'effondra et une nouvelle vision s’imposa à leur esprit. Une fois encore des silhouettes lumineuses et évanescentes apparurent et l’elfe solaire entendit le son de voix éplorées. L’une d’entre-elles se lamentait et Néant se tourna dans sa direction avant d’ouvrir sa paume et de dévoiler une magnifique perle nacrée.

Soudain, la scène se dissipa telle l’écume d’un mirage et les aventuriers purent constater qu’une perle, semblable à celle de leur vision, flottait dans les airs,  juste au-dessus des débris de la créature qu’ils venaient de terrasser. Une grande puissance émanait d’elle et le chantefeu la contempla avec fascination. Quel pouvait abritait cette perle ?  A cet instant, ce dernier sentit une nouvelle fois l' énergie incandescente lui étreindre le cou avant que son serment ne s’impose de nouveau à lui. Néanmoins les étranges marques de Feu demeuraient comme gravées sur sa chair.

Brusquement, un nouveau protagoniste fit son apparition et Neolenn reconnut immédiatement la voix, ô combien familière, du Dracos. Il l’avait déjà entendu par le passé et son souvenir demeurait intact dans sa mémoire.

L’esprit-dragon possédait des écailles d’une blancheur éblouissante, identiques aux plus étincelants des diamants et à une pluie d’étoiles.  Dès son arrivée, le maître barde sentit le chant-nom de l’écarlate s’agiter, débordé par l’intensité de la haine qu’il vouait à cet être de lumière.

Le Dracos leur expliqua que demeurer dans ce lieu mettait leur existence en péril, en raison de la menace des chimères. Après cela, il fit apparaître une fissure dans l’espace-temps laissant entrevoir une plaine herbeuse et les contours d’une cité, ressemblant à s’y méprendre à Gloria.
Mais avant leur départ, l’esprit-dragon souhaitait que les Armandéens lui remettent la perle. C’est alors que Verith éclata de rire avant d’ordonner à Alford de l’emporter et de veiller sur elle. Puis, il se tourna vers le chanteur et lui intima de fuir à travers le portail en emmenant le précieux miroir.
Le rouge prononça également ces paroles sibyllines « les morts appellent à l’aide ». Quelle pouvait bien être leur signification ?

Cependant l’heure n’était pas à se perdre dans une série de tergiversations et le lié du feu s’empressa de disparaître dans la faille, en compagnie de ce curieux objet, source de bien des mystères.
Spoiler:
Alliant leur effort, le groupe parvient à abattre la monstruosité tentaculaire. Sa mort entraine la destruction du palais de Néant, mais provoque également une nouvelle vision mettant une fois de plus en scène les huit esprits et cette mystérieuse perle.

Lorsque le groupe reprend connaissance, la perle de la vision est face à eux, elle flotte légèrement dans les airs, attendant d’être saisie, une grande puissance émanant d’elle.

L'elfe ressent à nouveau une étreinte autour de son cou. Le baptistrel ressent son serment s'imposer à nouveau lui. Cependant, les marques sur son cou ne disparaissent pas.

Un nouveau protagoniste fait alors son apparition. Ilyanth reconnait immédiament la voix de ce dernier pour l'avoir entendu par le passé. Il s'agit du dragon esprit, en personne.

Cependant, sa venue agite le chantnom de Verith qui se laisse dominer par la haine. Le rouge ordonne alors à Ilyanth de fuir au travers du portail qui vient tout juste d'apparaitre. Il lui confie également la garde du miroir qu'il tient entre les mains. "Les morts appellent à l’aide" qu'est-ce que cette phrase peut bien signifier?

Il s’agit là de la conclusion de l’intrigue pour ton personnage.
avatar
Administratrice
Guerrière libre

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Mer 9 Aoû - 1:58
Les ruines tremblaient sous le fracas d’un monstre qui s’écroulait, vaincu par les attaques combinées d’un dragon, de trois elfes et d’un vampire. Kälyna n’y avait pas cru. Pas qu’elle ne croyait pas en leurs capacités, mais elle se réservait le droit de devoir voir pour y croire. Cela ne servait à rien à penser que l’on pouvait si on n’y arrivait pas réellement. Non, elle ne croyait pas en la force du désespoir et puis, elle ne désespérait quand même pas! Quelle étrange dame. Personne ne voudrait être dans sa tête, même elle-même avait parfois bien du mal à suivre le fil de ses pensées.

Sombréclat ne pensa pas à grand-chose en particulier, si ce n’est que ce n’était pas une bonne idée de rester en plein centre d’un palais qui s’effondrait une bonne fois pour toute. Au revoir Néant. Les derniers souvenirs te concernant ne seraient que ruines et poussières… Et… ?! Une étrange vision des défunts Dieux ainsi qu’une perle. Est-ce la raison pour laquelle Néant portait une affection si grande envers les Perles…? Peu importe. Franchement, les Dieux étaient morts et ça n’avait plus d’importance. Quoiqu’il y avait encore de nombreux impacts à leur présence ou non présence : les Chimères, cette perle, les monstres qui grouillaient ici, ce miroir, le Contrat, etc.

On aurait pu croire que l’histoire finissait là. Que le groupe trouvait la sortie et retournait sur leur continent. Mais non, voilà qu’une silhouette facilement reconnaissable comme étant le Dragon-Esprit se présentait face à eux. Il était d’une blancheur immaculée et sa voix était sans équivoque : il désirait la perle que venait de leur fournir le monstre aux tentacules mauves. Il était là en chair et en os. Il venait d’ouvrir une brèche permettant de retourner sur leur monde natal. Cependant, Verith ne semblait pas des plus heureux de voir le dragon blanc. Le Rouge intima aux bipèdes de quitter.

Alford, porteur de la perle, fut le premier à franchir le passage. Ilyanth, protecteur du miroir, fut le second. Arya serait probablement restée si une puissance magique ne l’avait pas poussée hors du monde divin. Si elle avait su ce que la prêtresse préparait, elle s’y serait probablement opposée. Mais Kälyna désirait qu’elle reste en dehors de cela.

« Si vous croyez que je vais passer à travers ce portail sans vous, vous vous trompez. »

Il ne restait plus que la prêtresse blanche, Feu de l’Ire et le Dracos. Elle comptait rester et personne n’y pouvait rien.

« Je suis Kälyna Vallaël. Je préfère mourir que de ne pas respecter une promesse. »

Promesse dite, promesse faite. Aussi traîtresse qu’elle puisse être, Sombréclat tenait fermement en l’honneur de ses paroles. Ils n’avaient pas besoin du Lien pour savoir qu’un lien puissant s’était formé entre les deux. Il était justement temps de détruire le Lien, comme promis.

Directives:
Alliant leur effort, le groupe parvient à abattre la monstruosité tentaculaire. Sa mort entraine la destruction du palais de Néant, mais provoque également une nouvelle vision mettant une fois de plus en scène les huit esprits et cette mystérieuse perle.

Lorsque le groupe reprend connaissance, la perle de la vision est face à eux, elle flotte légèrement dans les airs, attendant d’être saisie, une grande puissance émanant d’elle.

C’est à ce moment qu’un nouveau protagoniste fait son apparition. Kälyna reconnait immédiatement la voix de ce dernier pour l'avoir entendu par le passé. Il s'agit du dragon esprit, en personne.

Mais sa venue provoque une drôle de réaction chez Verith. Le rouge ordonne alors à Kälyna fuir au travers du portail qui vient tout juste d’apparaitre. Alford est le premier à partir, suivit d'Ilyanth et enfin d'Arya.

Il s’agit là de la conclusion de l’intrigue pour ton personnage.


Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Dim 13 Aoû - 20:58
Portant la perle du frère et la porte des limbes, Ilyanth, Alford et Arya quittèrent le plan astral pour rejoindre le plan physique. Derrière eux, ils laissèrent Verith … ainsi que Kälyna. Cette dernière refusa de laisser le dragon rouge seul face à son ennemi. Le dragon-esprit ne cherchait pas querelle, mais l’enfant de l’ire et Sombréclat ne lui laissèrent pas le choix. Les deux êtres usèrent de leur puissance afin d’attaquer le dragon blanc qui les attaqua en retour.

Un terrible combat secoua le domaine des dieux. De ce combat, nul ne sait ce qui se passa …

Cependant, quelques jours plus tard, une faille s’ouvrit au-dessus du désert d’Esfelia. L’elfette et le dragon en sortirent, couverts de blessures, couvert de sang … rouge et dorée.

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Dim 13 Aoû - 20:59
L'intrigue est terminée, félicitation à vous tous!

Maintenant, place au jet de récompense, vous les avez mérité ^-^

Kälyna Vallaël => Cristal de magie
Arya Vallaël => Gemme de sang
Ilyanth Neolenn => Rabais de 600 PO (toute boutique, sur un seul objet)
Alford Gorder => Rune
Verith => Rabais de 300 PO (toute boutique, sur un seul objet)


Dernière édition par Le conteur le Dim 13 Aoû - 21:00, édité 1 fois
avatar
Admin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateurhttp://elysionrpg.forumactif.org

Re: [Intrigue] Les ruines des dieux

le Dim 13 Aoû - 20:59
Le membre 'Le conteur' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quête/Intrigue' :
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum