Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Caleb Debuchy |Terminée|

le Ven 30 Juin - 21:37


Caleb Debuchy



Identité de votre personnage

Race : Vampire
Nom : Debuchy
Prénom : Caleb
Surnom : Cal
Date de naissance : 27 juillet 1105
Age réel : 658 ans
Age en apparence : 24 ans
Lieu de naissance : Gloria
Lieu de vie : Nomade
Rang social : Bourgeois
Poste/emploi : Guerrier libre

Caractéristiques (Cliquez ici pour les compétences)



Force physique : Moyen
Agilité : Très bon
Furtivité : Bon
Réflexes : Moyen
Endurance : Maître
Résistance : Faible

Force mentale : Moyen
Perception : Faible
Intelligence : Bon
Beauté/charisme : Très bon
Navigation : Médiocre
Magie : Moyen

Epée : Moyen
Dague et poignards : Très faible
Armes d'hast : Médiocre
Armes contondantes : Médiocre
Hache : Médiocre
Fouet : Médiocre
Art du lancer : Médiocre
Bouclier  : Médiocre
Armes de trait :  Maître
Mains nues/pugilat : Bon
Equitation : Bon
Dressage : Moyen


Equipement


Arme principale : Un arc taillé en bois blanc offert par son mentor vampirique. Il l’a appelé Silence d’hiver et y a apposé le maléfice du "tue-espoir".

Autres objets : Une petite arbalète en bois blanc aussi, une épée à lame fine, un cheval palomino nommé Pilgrim et un calice doré permettant de garder du sang liquide




Description physique




Il y a de ces physiques qu'on retient et d'autres qu'on oublie. Caleb est sans aucun doute de ceux qu'on peut oublier au premier abord si l'on n'a fait que l'apercevoir. Mais si on l'a eu en face de nous, c'est tout à fait différent. Caleb n'est pas plus grand qu'un autre. Sa musculature fine n'impressionne pas. Ses habits souvent sobres et sombres ne le mettent pas vraiment en valeur. Sa peau légèrement plus pâle que celle des humains et l'harmonie de ses traits n'en font pas quelqu'un d'une beauté particulière.

Non, la seule chose qui fait que de se tenir près de lui n'est pas anodin est sans doute son regard. Celui-ci lui confère un certain charisme. D'un vert clair envoûtant, ses yeux posent sur le monde un regard calme et souvent insistant. Il donne parfois l'impression de pouvoir sonder notre âme sans effort. Mais ce regard n'est jamais froid, il y brille toujours une sorte de lueur malicieuse sans que rien d'autre dans son attitude ne donne la même impression. Ces yeux sont presque toujours cernés et cette aura plus sombre ne fait qu'accentuer la pâleur de leur iris.

Le reste de son physique ne transpire que la banalité d'un vampire, si tant est qu'un vampire puisse être qualifié de banal. Une démarche souple et gracieuse digne d'un prédateur. Une peau glacée dont la pâleur contraste avec le brun de ses cheveux. Une rapidité supérieure à celle des humains. Une voix sans particularité. Caleb n'est qu'un vampire un peu musclé au regard étrange, presque oppressant.

Avant sa transformation, sa peau était plus foncée, son regard n'était pas cerné et il n'avait pas autant de cicatrices qu'aujourd'hui. Sa démarche était moins rapide, plus pataude. Sa transformation l'a rendu plus beau et plus gracieux qu'avant.


Description mentale




Le caractère de Caleb n'a pas beaucoup changé depuis qu'il est un vampire. Oh, bien sûr, les premiers temps, il en allait de notre vie de ne pas croiser sa route. Mais il n'est pas de ceux qui ont mis des décennies à reprendre le contrôle sur leur soif, des années certes, mais pas des décennies. Et avec ce contrôle, sa conscience a pu reprendre le dessus sur sa sauvagerie peu à peu.

Sa joie de vivre. C'est sans doute ce que sa condition de vampire a le plus changé en lui. Humain, il profitait de la vie au jour le jour, vivant chaque expérience pleinement et avec même une certaine imprudence. Après sa transformation, Caleb est devenu moins intrépide, plus sage si nous pouvons le dire ainsi. En réalité, devenir éternel lui a permis de prendre son temps pour vivre chaque chose de la vie.

Pour ce qui n'a pas vraiment changé entre l'humain qu'il était et le vampire qu'il est, il a son courage, sa passion -plus tranquille mais toujours présente-, son calme, sa ruse et son autorité naturelle. De cette dernière, il n'aimait pas s'en servir mais il a vite compris qu'elle était très utile quand on fait partie de l'armée des Vampires.

Caleb est un homme de paroles, loyal au-delà de bien des espérances. Pour une cause en laquelle il croit, une personne à qui il a prêté allégeance, il sacrifierait sa vie sans hésiter. C'est pour cette raison que ses promesses sont si rares, parce qu'il refuse d'en faire qu'il ne pourrait pas tenir. Trahir quelqu'un serait comme se trahir lui-même, trahir sa nature profonde.

Parmi les promesses que Caleb s'est faites à lui-même, il y a celle de ne pas faire du mal sans raison. Tuer ne le dérange pas si ce n'est pas seulement par plaisir. Il s'en veut d'ailleurs toujours pour ses débuts de vampire et les vies qu'il a prises à ce moment-là de sa non-vie. Chaque jour, il prend soin de se nourrir sans tuer même si cela est parfois très difficile. C'est un gentil de nature, cela, il l'a gardé de sa vie d'humain. Il aide les autres sans discrimination selon leur peuple même s'il reste méfiant à l'égard des Elfes sans trop savoir pourquoi.

Le vampire n'est pas du genre à parler pour ne rien dire. Observateur à l'écoute, il lui arrive souvent d'attendre que tous aient parlé avant de se prononcer. S'il est de ceux qui ne parlent pas beaucoup, il est de ceux qu'on écoute. Chaque mot qu'il dit a été réfléchi, pensé, pesé avant d'être énoncé. Son silence est parfois mal interprété mais il ne changera pas pour faire plaisir, restant fidèle à lui-même.


Alignement :  Bénéfique. Caleb recherche la paix entre les peuples et le bonheur de ceux qu'il aime.




Histoire



Avant le sang...

"Ce qui est important, c'est l'intensité d'amour que vous mettez dans le plus petit geste." Mère Teresa


La vie d'humain de Caleb a été courte mais pleine d'émotions et d'épreuves. Né dans une famille bourgeoise de la capitale humaine, le jeune garçon était destiné à devenir marchand. Mais très vite, il a rejeté cet avenir pour se construire le sien.

Tout commence un matin de printemps de l'an 1102 du Troisième Âge. Un petit garçon vient au monde, l'aboutissement d'un amour avec des hauts et des bas. Astrid et Artur Debuchy se sont mariés jeunes parce que leurs parents l'ont voulu. Ils n'en ont rien dit ni même pensé et ils ont essayé de s'aimer de leur mieux. Cet amour qu'ils n'ont pas réussi à faire naître entre eux, ils l’ont reporté sur leur premier fils. C’est sans doute cette pression inconsciente qui l'a fait dévier de la voie tracée par sa famille.

Là où ils voulaient le voir devenir un marchand respecté qui reprendrait le commerce de son père, Caleb se rêvait poète, conteur, musicien. Toujours ailleurs, jamais sur terre bien longtemps, il n’était décidément pas fait pour cette vie assez stricte. C’est en voulant apprendre la musique qu’il rencontra celle qui deviendra sa femme. Elle était la fille de son professeur. Elea, jeune fille aux boucles blondes et aux grands yeux bleus. Leur amour est né sans un coup de foudre, il s’est construit à chaque instant passé ensemble mais aussi loin l’un de l’autre. A dix-huit ans, ils se sont mariés et un an plus tard naissait leur premier et dernier enfant.

Forcé de nourrir sa petite famille et ne perçant pas comme musicien, Caleb a fini par se rendre à l’évidence. Malgré ces convictions pacifistes, il s’enrôla dans l’armée du royaume des humains. C’est à ce moment-là qu’il rencontra Zephia Idiel, une vampire de quelques centaines d’années. Enfin, en réalité, elle l’enleva pour en faire son esclave. Mais un jour, elle succomba à sa solitude et décida d’en faire l’un des siens. Epuisé par le rythme imposé par sa gardienne, le jeune homme était incapable de se défendre. Il faillit d’ailleurs ne jamais rouvrir les yeux. Peut-être aurait-il mieux valu que ce ne soit pas le cas…


Après le sang...


"Si la vertu ne suffit pas à assurer le bonheur, la méchanceté suffit à rendre malheureux." Aristote


Lorsqu’il rouvrit les yeux, tout semblait différent alors que tout était identique. Les mêmes arbres, le même ruisseau, les mêmes rochers, les mêmes odeurs… Et pourtant, il avait ce sentiment au fond de lui, cette sensation plutôt que rien ne serait plus comme avant. Et pour cause… Il venait de commencer sa non-vie, sa vie de vampire. Sa gorge était sèche. Il avait soif… de sang. Zephia était là, tout près de lui. Mais elle n’était pas seule. Ce fut l’odeur du sang et le bruit d’un cœur qui bat, un seul pour trois personnes présentes qui le marqua.

Son instinct de survie prit le dessus en un quart de seconde et il tua l’humain en le vidant de son sang jusqu’à la dernière goutte. Ce fut ainsi pour les premières décennies de cette nouvelle vie. Caleb n’était plus cet homme doux qui refusait de tuer au péril de sa propre vie. Il avait oublié ce qui avait fait de lui cet homme gentil. Il se laissait guider par sa soif de sang, tuant quiconque croisait sa route.

Il lui fallut une centaine d’années avant que sa conscience ne se réveille peu à peu. C’était le temps où les vampires avaient été repoussés jusque dans les souterrains de l’est d’Ambarhùna. L’âge sombre de l’histoire des sang-froid. Ils étaient si peu nombreux que les nouvelles générations humaines finirent par les considérer comme de possibles légendes. Notre petit Caleb, vampire encore bien jeune, choisit ce moment pour partir sur les traces de sa mémoire humaine. Il erra dans le royaume humain, prenant soin de cacher ce qui l’aurait dénoncé comme un vampire. Et il ne faisait pas bon être du peuple de la nuit en ces temps-là. Mais leur quasi-disparition avait au moins l'avantage que peu de personnes, surtout au royaume des humains, ne s'imaginaient qu'il puisse être un vampire. Il lui fallut quelques décennies pour être prêt à entrer dans la hiérarchie des siens.

Cela faisait un peu plus d’un siècle que la "politique" de terreur menée par les vampires ne cessait pas. Il était temps pour Caleb de retourner vivre dans les souterrains. Trouver sa place dans la société vampirique était loin d’être facile, surtout lorsque l’on est contre la violence inutile. Malgré tout, Caleb fit ce pour quoi il avait été assez doué dans sa vie d’avant et s’engagea dans l’armée. Son entrainement, comme celui de sa vie d'avant, fut tourné vers l'arc, arme qu'il affectionnait et dont son corps ne sembla pas avoir oublié le maniement. Il pouvait passer des heures à s'entrainer entre deux missions jusqu'à ce que ses flèches ne manquent plus aucune des cibles d'entrainement. Et quand il ne tirait pas à l'arc, il s'occupait l'esprit en occupant son corps. Course à pied, combat à mains nues... Tout était bon pour se vider la tête des horreurs qu'il avait vues et faites.

Il décida d’obéir aux ordres tout en préservant au mieux l’humanité qu’il avait retrouvée pendant ses errances du dernier siècle. Bien sûr, il n’était pas souvent d’accord avec le prince en place mais il savait être bien trop faible pour l’évincer et il n’avait pas non plus envie de gouverner. Alors il se contentait d’attendre un vrai prince, quelqu’un qui saurait les mener correctement et les guider vers une paix avec les deux autres peuples.

Dans la quête de son passé d’humain, de ses souvenirs et ainsi de ce qu’il avait été, le jeune vampire avait retrouvé sa gentillesse. Il s’était souvenu de sa femme et de son enfant, de la douceur de sa vie et de ses derniers instants en tant que vivant. Et il dut faire taire en partie ses émotions pour ne pas déserter. Les raids menés contre les villages humains, les meurtres pour simplement terroriser et non parce qu’on était menacé. Sa façon de suivre les ordres en apparence lui permit de monter en grade dans les rangs de l’armée jusqu’à celui de lieutenant. De là, il pouvait agir différemment et c’est ce qu’il fit aussi discrètement que possible. Aller trop à l’encontre des ordres de son prince n’aurait pas été une méthode propice à sa survie.

Finalement, dans les années 1700 du Troisième Âge, Caleb Debuchy vit arriver à la tête de son peuple un prince qu’il pensa longtemps être le bon. Lorenz Wintel était de ceux qui voulaient faire sortir les vampires des souterrains et cette idée était loin de déplaire au lieutenant. Dès que la guerre s’engagea, il commença à mettre en place ce qu’il avait toujours fait, essayant de tuer et de faire tuer le moins possible. Mais le nouveau Prince n’était pas aussi dupe que ses prédécesseurs et finit par recaler Caleb au rang de simple soldat. Accusant le coup, le vampire participa aux razzias menées par un dragonnier de son peuple. Mais plus le temps passait et plus il s’aperçut que rien de ce que faisait Lorenz Wintel ne lui plaisait.

Le meurtre d'un dragon par le Prince fut de trop pour Caleb qui décide de se mettre en marge de cette société qui ne lui ressemble pas. Le peuple draconique est en partie la source de la magie d’Ambarhùna et sans cette magie, les vampires ne sont plus. Qu’a-t-il pris à Lorenz d’agir de cette façon ? Loin, perdu dans une forêt, Caleb se demande à quoi rime sa vie si elle signifie la mort d’autres personnes. Il pense très fortement à se laisser mourir avant d’entendre parler d’un vampire différent de Lorenz qui se serait opposé à lui. Kylian Wallam. Aussitôt, le vampire-soldat se mit à la recherche de ce Wallam. Il voulait le voir en personne pour s’assurer de ne pas faire la même erreur qu’avec Lorenz. Seul, à pied, il est déterminé et se lance sur les routes.

Bientôt, Caleb devint un rebelle au même titre que tous ceux qui suivent le représentant de l’opposition à la suprématie de Wintel. Mais l’arrivée des Almaréens remit tout en question. Il n’était plus question de s’entre-tuer mais de s’unir contre l’envahisseur. Quand la trêve des trois peuples avait été proposée par les Baptistrels, Caleb avait tout de suite trouvé l’idée honorable mais difficile tant que Lorenz Wintel seraient à la tête de la plupart des vampires et que l'empereur humain ne se montrerait pas plus solide, plus légitime. Alors il s’y était rendu, juste au cas où. Et c’est à ce moment-là que les Almaréens avaient débarqué. Le vampire était de ceux qui n’avaient pas osé se lancer vers son arc à l’entrée du domaine de la Rhapsodie. Ce jour-là, il a eu peur, sans doute pour la première fois de sa non-vie.

C’était le début de nouveaux temps difficiles pour les vampires après ceux des souterrains mais pas seulement pour eux. Les rebelles n’étaient plus ceux d’avant, humains, Elfes et vampires pouvaient être rebelles à présent. Et puis, chacun d’eux craignait pour leur vie. Dans la ville souterraine d’Aigue-Royale, toute une société était en train de naître, un Protectorat qui prônait la paix entre les peuples pour vaincre les envahisseurs. La deuxième année du Quatrième Âge vit l’avènement du Tyran Blanc et l’organisation du Protectorat. C’est loin d’être l’année la plus joyeuse pour Caleb, comme les deux années qui ont suivi. Mais au début de la cinquième année, tout change. Les Déesses s’en mêlent et donnent leur appui à la cause que soutient le vampire. Il se retrouve dans la zone protégée et met alors toute son énergie dans l’anéantissement du Tyran Blanc. Sans cela, il ne pourra pas reprendre une vraie vie tranquille.

Finalement, les protégés finirent par tuer le Tyran Blanc. La vie peut reprendre son cours chez les Vampires. Et le règne de Lorenz touche à sa fin. Kylian Wallam que soutient Caleb finit par évincer le maudit. Lorenz et ses fidèles fuient et, en tant que soldat, le vampire aux yeux verts participa à chacune des expéditions contre l’ancien Prince. Mais la dernière, celle de mars, il n’en est pas. Blessé, il est forcé de rester à Dureroc. C’est quelques mois plus tard qu’il apprend la mort présumée du nouveau Prince. Abattu, Caleb ne prête pas attention au désordre qui secoue son peuple avec la succession de princes sans aucun charisme, ni aucune légitimité. Jusqu’à ce qu’un certain Keziah Soen se retrouve à leur tête, une princesse nommée Kyne Marchevent à ses côtés…

Mais rien n'est jamais aussi calme qu'il ne parait l’être sur Ambarhùna. Les Chimères prirent la place du précédent fléau mais sans que les habitants d'Ambarhùna ne puissent les vaincre cette fois. Contraint de fuir, il suivit aveuglément Aphaïa, la lune de ces nuits et le soleil de ces jours. Il ne sait pas ce qui l'attend par-delà les océans mais rien ne peut être pire que les Chimères. Alors, il est prêt pour l'aventure.


Liens



*Cami & Ugo Debuchy*
Sa femme et son fils. Il se souvient d'eux mais surtout de l'amour qu'il leur portait. Il ressent en quelque sorte un manque lorsqu'il pense à eux mais il sait que leur vie sans lui a été mieux que ce qu'il aurait pu leur donner.

*Zephia Idiel*
Celle qu'il l'a transformé. Elle l'a laissé livré à son propre sort sans aucun repère. Il ne garde qu'un vaste souvenir d'elle. Il lui en veut de lui avoir voler sa vie et son innocence.

*Aphaïa Makhaïra*
Si Caleb a aimé sa femme Cami de tout son coeur, il aime Aphaïa de tout son être. Elle est profondément ce qu'il n'est pas et c'est sans doute ce qui l'a attiré chez elle. Ceci et son innocence qui le force à regarder le monde autrement avec elle. Pour elle, il a fui l'armée vampirique, pour elle, il a voyagé pour découvrir le monde. Que ne ferait-il pas pour elle ? Rien.



Derrière l'écran



Petite présentation : Susane (mes parents aiment les prénoms qui font vieux), 19 ans, en licence science de l’éduc’ pour devenir institutrice, sportive et accro aux séries américaines oo

Particularités rp ? : Aucune

Rythme RP ? (Une réponse RP dans les 7 jours est attendue) : Minimum une réponse par semaine en moyenne (avec des creux pendant les examens ^^)

Comment avez vous découvert le forum ? : C'est un secret Wink

Avez vous signé le règlement ? : Oui !





Dernière édition par Caleb Debuchy le Mar 8 Aoû - 18:20, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Dim 2 Juil - 15:53
Fiche terminée ! Smile
avatar
Modératrice
Dragon affranchi


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Lun 3 Juil - 17:02
Coucou
bien à nous pour la fiche Smile

Pour les compétences, sur ton ancienne fiche sur l'autre fofo, perception était à faible. Maintenant il est à très Bon ? Quel en est le motif Smile

Pour les objets, j'aurai besoin de voir tout l'équipement que tu vas garder. Et pour voir si tu as bien fait les changements à apporter (les changements de noms, toussa)

Pour le métier, pour le métier une idée de reconversion autre qu'ancien soldat ?

voila juste cela Smile
avatar
Invité
Invité

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Mer 12 Juil - 8:50
Alors juste pour signaler que j'ai vu tes demandes et que je le ferai dès mon retour du Canada (je vais de ce pas poster mon absence)
Et pour la compétence, j'ai dû me planter de ligne ou quelque chose comme ça ^^
avatar
Modératrice
Dragon affranchi


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Mar 18 Juil - 13:31
ca marche. Dès ton retour, hésite pas à poster à la suite de ce message pour me prévenir Smile
avatar
Modératrice
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Limace 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Mar 8 Aoû - 8:51
Des nouvelles ?
avatar
Invité
Invité

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Mar 8 Aoû - 18:20
Alors normalement, c'est bon.
avatar
Modératrice
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Limace 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Mer 9 Aoû - 9:31
Coucou

Peux tu décrire un peu plus ce que ton personnage fait ou devient durant la transition entre l'arrivée sur les îles et le temps de maintenant ? Je ne demande que quelques lignes en plus Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Mer 9 Aoû - 10:44
Alors je n'ai pas encore eu de congé depuis mon retour (je suis en colo) et donc je n'aurais pas le temps avant mon prochain congé dans 1 semaine. Je ferai ça a ce moment la, sauf si je trouv d'un moment pour le faire avant
avatar
Modératrice
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Limace 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Mer 9 Aoû - 10:55
ca marche Wink
Préviens dès que modifié Wink
avatar
Administratrice
Dragonnière
Conseillère

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Dim 3 Sep - 21:40
Rappel: Vous avez jusqu'au 14 septembre pour terminer votre fiche


avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Jeu 14 Sep - 12:57
dernier jour pour terminer la fiche ou demander un prolongement (à justifier)
avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

le Ven 15 Sep - 8:47
Archivé
Contenu sponsorisé

Re: Caleb Debuchy |Terminée|

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum