De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Alchimiste

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Cafard niveau 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mer 7 Mar - 21:45
Prénom et nom : Demens Torqueo
Récompense achetée : Création d'un lieu
Prix : 200 PP (faut bien que je commence à en utiliser un peu)

Nom du lieu : Atelier de l'Alchimiste
Situation du lieu : Athgalan la perfide
Image pour la bannière du lieu :


Description du lieu : Situé au fond d'un cul de sac isolé à la lisière qui sépare la jetée de la débauche des pilotis résidentiels, l'atelier de l'Alchimiste est étonnamment l'un des premiers bâtiments dont la construction a été entamée, raison pour laquelle on retrouve des murs et une cheminée de pierre. La création de la Cabine du Capitaine, bâtiment de haute importance qui nécessitait plus de pierres, a cependant mené à des finitions essentiellement en bois, mais néanmoins bien placées. Il faut savoir qu'il était prévu faire de cet endroit une forge, jusqu'à ce qu'on réalise que la réputation de plusieurs pour travailler le métal n'était qu'un tissu de mensonges comme on en retrouve souvent dans la ville perfide, aussi le lieu fut-il vite délaissé et oublié puisque même son emplacement à l'écart intéressait peu les gens.

Lorsque Demens Torqueo mis les pieds à Athgalan pour offrir ses services en tant qu'alchimiste, on lui offrit de s'installer dans le bâtiment délaissé et non-aménagé. Des meubles basiques firent rapidement leur apparition, de même que des contenants qui variaient tant par leur forme que par les matériaux les constituant. Lentement, la forge qui jamais aboutie devint un atelier d'alchimie en bonne et due forme qui est encore à se jour rangé selon un chaos ordonné bien précis, avec dans un coin un lit bien simple qui peut être entouré d'un opaque rideau vert, permettant à l'homme de dormir dans une noirceur adéquate à tout moment de la journée.

La porte reste généralement toujours ouverte lorsque l'alchimiste est présent et éveillé, permettant alors aux clients et visiteurs d'entrer directement à sa rencontre. Une porte close indique généralement l'absence de qui que ce soit, mais si une lueur se laisse deviner à travers les fenêtres, on sait alors que l'homme est présent, mais qu'il s'affaire à des études beaucoup plus sordides qu'on préfèrent ignorer de peur d'être le prochain sujet à passer sous la lame de Demens.




Ce n'est pas parce que je veux
C'est simplement parce que je peux

#336633
#990000
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Générale des Rôdeurs Elfique

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Lièvre, niveau 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niveau 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Lun 12 Mar - 2:02
Validé ! =D
C'est par ICI


Orfraie's voice


— Dialogue en langue commune : #00cc99
— Dialogue en Elfique : #00cc99
Pensées en italique
# Télépathie
avatar
Co-fonda
Guerrière libre

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Sauterelle 3
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Lun 19 Mar - 17:26
Prénom et nom :Käly
Récompense achetée :    Invention d'un glyphe unique pour votre personnage : 400 PP + ingrédient
    Il s'agit d'un glyphe autre que ceux présents dans la boutique et que seul votre personnage possède. C'est à vous d'inventer ce glyphe mais il est soumis à la validation du staff. Si vous créez un glyphe, vous devez avoir en votre possession l'objet à glypher. Vous pouvez créer plusieurs fois le même glyphe si vous le  souhaitez.
Prix : 400 PP + artéfact draconique
Cible :
       Nom du glyphe: Cale de contrebandier
       Description rapide :Une petite partie de la cale du navire est réservée au transport de marchandises parfaitement illégal. Cette cavité est faussée magiquement de sorte à faire croire qu’il s’agit d’une partie pleine en bois, de sorte à la rendre indétectable au contrôle de cargaison dont le navire peut être victime. Les dites marchandises illégales  sont ainsi vendues et échangées à chaque arrêt dans un port et l’argent obtenu permet de couvrir la solde des marins et l’entretien du navire. (Amène à zéro le coût d’entretien et de l’équipage).
       Objet à glypher :Brick

Validé par Luna
avatar
Chevalier Baptistrel

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Bernique 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mer 28 Mar - 10:09
Prénom et nom : Seö Wënmimeril
Récompense achetée : 450 PP
Prix : 450PO

Validé par Luna


Merci à Vérichou pour la signature et l'avatar
avatar
Chevalier Baptistrel

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Bernique 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Ven 30 Mar - 8:53
Demande modifiée, voir ci bas:
Prénom et nom : Seö Wënmimeril
Récompense achetée : Sort Unique
Prix : 700 PP (normalement disponibles quand validation de ma demande précédente o/)


Nom du sort : Marque des Cendres - Marque originelle de Niniël
Histoire rapide :
Légende qui entoure le sort même si optionnel parce que c'est quand même un peu long mais juste un peu donc ça va.:
La légende ci-présente prend place dans les anciens temps où Tarenth, Dragons, et Dieux, vivaient ensembles au sein de l’ancien continent. Ce peuple, bien qu’encore bien méconnu, porta en son sein de nombreux guerriers aux puissances incommensurables, capables d’ordonner et commander aux dragons grâce à leurs voix, et jouissant d’une ancienne magie capable de dépasser les limites de la trame elle-même. C’est également eux qui créèrent le lien, cette magie unique si particulière qui unissait leurs espèces. Et c’est donc cet âge qui vit naitre le premier dragonnier de l’histoire, marquant ainsi le départ d’une nouvelle ère qui traverserait les époques. Si la légende du Voyageur reste connue de tous, de part les écris et les souvenirs restant encore de lui aujourd’hui, une autre histoire qui lui est intimement liée reste toutefois à découvrir.

Le principal, ou plutôt la principale protagoniste de cette histoire n’est pas le premier dragonnier, mais d’une Tarenth nommée Niniël, amie proche et datée du voyageur. Si ce dernier lui vouait sa confiance la plus totale et la considérait comme l’une des personnes les plus chères à ses yeux, la Tarenth, elle, cultivait une admiration sans failles envers son ami. Mais pas seulement, puisqu’il aurait été un mensonge éhonté que de ne pas avouer que Niniël ne voyait pas le voyageur comme un simple confident, même si elle se gardait bien de lui avouer la réelle nature de ses sentiments. Mais la Tarenth aussi possédait un pouvoir bien particulier. Si les Tarenth pouvaient entrevoir volontairement l’avenir s’ils le souhaitaient, elle, en rêvait simplement, indépendamment de sa volonté. Sa particularité était d’entrevoir des choses que les siens ne savaient voir même si ses rêves, pour l’instant, restaient des retranscriptions fantomatiques d’une réalité quotidienne, comme si, en ces instants, tout ce qui se rapportait à l’avenir était simplement figé, comme une temporalité qui se répétait inlassablement. Elle interprétait ce seul fait comme étant la promesse d’un avenir tranquille, similaire, et paisible, qui étaient trois notions que tout son être chérissait.

En dehors de cette spécificité, Niniël était, parmi les Tarenth, respectée pour son immense potentiel magique, dont elle ne se servait pourtant que très peu. La Tarenth n’était pas une femme de guerre, et promettait de tout faire pour ne jamais le devenir. Elle était connue et aimée par son peuple comme par les Dragons et les dieux, qui voyaient en elle une incarnation pure et simple de la lumière et de la pureté.

Mais, l’une de ses nuits fut à marquer d’une pierre noire. Niniël était au beau milieu de sa ville chérie ravagée par de longues flammes noires dont seuls les reflets étaient incandescents. Tout autour d’elle n’était que destruction. Les corps calcinés et meurtris de son peuple témoignaient de la violence de la guerre, de la bataille, ou de l’attaque dont ils avaient été les victimes. Et rien, dans son esprit, ne pouvait expliquer ce qu’il venait de se passer sous ses yeux. C’est alors qu’elle vit, accompagnant ceux des Tarenth, les corps des dragons qui l’entouraient, eux aussi brûlés comme ceux de leurs confrères. Effrayée, Niniël effectua un pas de retrait, avant d’apercevoir, parmi les cendres volantes, les braises incandescentes et les flammes noires, deux silhouette, seules à se tenir debout au sein de ce massacre. Celle d’un Dragon, et celle d’un Tarenth. Elle n’en vit pas davantage, et ce réveilla en sursaut, le corps et les bras trempés de sueur.

Elle aurait pu croire à un simple songe si elle n’avait pas eu conscience de la valeur prédictive de ces derniers. A vrai dire, elle espérait se tromper, ou croire son pouvoir faillible, et fit alors part de ses craintes à Edwyn, le voyageur, son ami le plus proche. Ce dernier parvint à la rassurer, du moins, pour les quelques années qui suivirent. Apaisée, Niniël ne vit pas son rêve se reproduire, ce qui, au fil du temps, ne resta qu’un mauvais souvenir d’un pouvoir trop complexe et flou pour être un jour parfaitement compris.

Puis, vint l’heure pour la magie du lien de naitre, et pour Edwyn de devenir le premier des dragonniers. La portée de cette nouvelle création était encore inconnue, et surtout impopulaire au sein de son propre peuple, pourtant, l’admiration que portait Niniël à son ami n’était que plus grande encore. Elle le savait suffisamment digne pour porter cette responsabilité à travers les âges, et se réjouissait simplement de pouvoir continuer à vivre à ses côtés. Pourtant, opposée à la lumière de ce jour, la nuit vit revivre d’anciens souvenirs fantomatiques et le songe jadis ignoré se rappela à la mémoire de la Tarenth. Les mêmes visions, la même frayeur, mais un détail changea cependant. Le visage du Tarenth, parmi les cendres, les flammes et la fumée, était celui d’Edwyn et d’un grand dragon blanc. Cela ne pouvait être dû au hasard. Niniël se réveilla en pleurs, maintenant certaine de ce qu’elle avait pu apercevoir.

Elle ne pouvait laisser une telle chose arriver à son peuple, ou à son ami, et entrapercevait à présent la nature destructrice de la magie du Lien. Après une longue hésitation, elle se décida une nouvelle fois à parler à Edwyn, lui confiant sa peur et ses visions sans omettre aucun détail. Mais, comme la première fois, le dragonnier lui rappela que le pouvoir que lui avaient confié les dieux était faillibles, et qu’il pouvait faire, et faisait surement, une nouvelle fois erreur. Mais Niniël savait que, cette fois, elle ne se trompait pas. Elle aimait son peuple, et souhaitait simplement qu’il ne doive pas faire face au danger naissant. Elle supplia alors son ami de se raisonner et d’abandonner son lien pour ne pas détruire ses propres confrères et consœurs. Mais ce dernier, malgré l’insistance de Niniël, se refusa à perpétrer un acte aussi odieux envers son lié. Niniël, elle était prête à tout pour empêcher le massacre qu’elle avait rêver de se produire. Elle se tint fièrement devant Edwyn, prête à user de la voix magie des Tarenth pour forcer le Dragon-Lié de son ami à mourir. Elle connaissait la portée de son acte, et ses probables conséquences, mais l’amour qu’elle vouait à son peuple aiguisait sa volonté. Même Edwyn ne pouvait rivaliser avec les pouvoir de la Tarenth, et, au vu de la détermination sans faille de son amie, se furent aux déesses qu’il incomba la tâche d’intervenir.

Elles prirent, à l’exception de la déesse du feu, parti pour Edwyn. Niniël avait menacé de commettre, elle seule, un acte impardonnable. Son image à jamais entachée, la Tarenth fut bannie définitivement de son peuple, qu’elle avait toujours chéri plus que sa propre vie. Les pouvoirs de sa voix lui furent retirer, ainsi que ceux de ses songes oniriques. Pourtant, Niniël ne démordait pas de ses propos. Son avenir l’intéressait peu, mais elle ne pouvait se résoudre à abandonner son peuple au tragique destin qui l’attendait. Mais son insistance fut vaine, et elle fut forcée à l’exil.

Niniël fut donc contrainte à la solitude, et à l’éloignement. Mais elle ne ressentait nulle colère, seulement une tristesse infinie lorsqu’elle repensait au futur qui attendait son peuple. Mais les déesses avaient fait une erreur. Elles n’avaient pas ôté tout pouvoir à la Tarenth, qui, chaque nuit, voyait de nouveaux peuples être asservis par les flammes des dragons. A la différence que ces dernières n’étaient pas noires, mais le résultat était invariablement le même. Elle ressentait la souffrance de ces milliers de voix et de cœurs inconnus et encore irréels. Ses visions s’étaient faites plus précises, plus intenses, et leur portée s’était aiguisée, au grand désespoir de la Tarenth. Elle entendait tout ces appels à l’aide, toutes les nuits, mais ne pouvait se résoudre à les aider. A moitié rêveuse et éveillée, elle gisait, roulée en boule sur le sol, les bras croisés devant sa poitrine, ses pleurs résonnant dans la solitude de son abri de fortune.

Nul ne sût si c’était par compassion ou par lassitude que la déesse du feu finit par la trouver. Elle seule ne pouvait pas juger du cas de la Tarenth, déjà décidé par la majorité de ses sœurs. Elle ne souhaitait pas non plus intervenir sur la trame du monde qui l’entourait, mais ne pouvait se résoudre à ne pas écouter les sanglots de Niniël. Elle apaisa ainsi les songes de la tourmentée, lui apparaissant alors seulement en songe pour lui confier de profonds secrets et d’intimes convictions. Les secrets d’une forme antique de magie de feu, qui mettrait la Tarenth devant une épreuve de conviction et un dilemme insoluble : Accepter le sort des siens, ou sacrifier son âme pour déjouer le sort. Au comble du désespoir, Niniël finit par opter pour la seconde option. Elle-même n’était plus rien, et son peuple était tout.

La déesse ne lui laissa alors que quelques indices sur la voie à suivre, et une marque profondément ancrée dans sa paume : un anneau fait de cendres incandescentes, symbole d’une magie unique confiée par la déesse du feu elle-même. Niniël, dont les convictions et la volonté avaient été ravivées, tâcha de maitriser cette nouvelle énergie qui découlait de la marque liée au feu. Elle remarqua bien vite que, plus elle avançait dans sa quête, plus la marque semblait se remplir d’obscurité. Le centre de l’anneau s’assombrissait, alors que sa peau, par endroit, devenait aussi sombre que le charbon, simplement parcourue par des reflets embrasés. Ce phénomène finit par atteindre l’ensemble de son corps, lui donnant une beauté presque irréelle. Le blanc de ses yeux devint alors noir de suie, et son iris flamboyante témoignait de son allégeance aux flammes. Mais sa transformation était plus profonde encore, altérant sa magie elle-même. Quelque soit les sorts qu’elle tâchait d’utiliser, ils étaient irrémédiablement altérés par les flammes.

Ainsi, Niniël compris davantage les paroles de la déesse. Sa magie prenait peu à peu une voie unique, et était seulement destructrice. La déesse lui permettait simplement d’avoir une nouvelle chance de faire ce qu’elle avait échoué à faire des années auparavant, pas de faire des miracles. Mais la Tarenth avait depuis longtemps accepté son sort, et cette découverte n’affecta pas ses desseins. Elle espérait simplement sauver son peuple avant que les flammes noires du Lien ne viennent le détruire, même s’il lui en coutait la vie de l’être qu’elle chérissait le plus au monde.

Des années plus tard, elle se présenta devant la ville qui l’avait à tout jamais bannie. Mais Niniël avait changé, du moins en apparence. Elle n’était plus cette incarnation de la douceur et de la lumière, mais bel et bien une ombre ressurgie du passé pour réclamer sa vengeance. Mais la Tarenth n’avait que faire de sauver les apparences, elle était venue pour une raison bien précise, et savait déjà qu’il n’était plus dans ses options de faire entendre raison à ces détracteurs.

Il ne fallut pas longtemps pour que des guerriers ne viennent tâcher de stopper sa progression, mais nul ne pouvait résister à la puissance magique de Niniël. Cette dernière brisa alors sa propre promesse de ne causer que le bien, et vainquit ses adversaires, réduisant ses anciens confrères en cendres. Elle devait avancer, parvenir à atteindre son ami, pour permettre à son peuple de ne pas connaitre le massacre qu’elle avait vu dans ses songes. Ce fut ensuite aux dragons d’essayer d’arrêter la Tarenth prétendue vengeresse, mais, tout comme les guerriers, ils ne purent faire face à la magie destructrice de Niniël. Son feu surpassait les leurs, et leurs corps ne pouvaient résister à la puissance antique de l’exilée.

Ce fut au contact des créatures magiques que Niniël finit par comprendre. Les flammes qui consumaient les dragons étaient devenues d’un noir de jais, comme son corps, seulement parcourues par de lancinantes lueurs embrasées. Les flammes qu’elle avait vu en songe n’étaient autre que le résultat de sa propre magie, et, ainsi, elle se remémora la scène qui l’avait hantée durant toute ces années. La voie consumée par des flammes noires, et, au loin, deux silhouettes qui s’avançaient vers elle. Niniël n’avait été que l’architecte de ses propres craintes.

Mais ce fût un profond sentiment d’apaisement qui se déversa dans sa poitrine. Elle sentait le feu antique la consumer de l’intérieur, et se répandre peu à peu dans son corps. Elle avait compris la réelle nature de la magie du Lien, mais, plus que tout, elle savait qu’elle pouvait faire le choix égoïste de partir en paix. Elle s’immobilisa alors, ferma doucement les yeux pour ne pas voir l’épée de son ami traverser sa poitrine.

Niniël gisait à présent dans les bras d’Edwyn, sous l’œil acéré d’un grand dragon albinos. La Tarenth souriait doucement, les yeux mi-clos, alors que l’homme, lui, ne semblait pas comprendre. Il lui posa alors la question qui devait sans doute brûler les lèvres de tous ceux qui l’avaient connue. Elle ne répondit pas durant quelques instants, se contentant de poser un regard empli de douceur sur l’homme qu’elle chérissait en secret. Puis, d’une voix faible, elle prononça ses derniers mots.

« J’ai été ce que je devais être, mon tendre ami. J’aurais tant aimé partager ton insouciance plus longtemps, mais je ne pouvais me soustraire à toutes ces visions, et toutes ces souffrances à venir. J’ai essayé de combattre un destin qui m’était inaccessible, mais je pars sans regrets. Tu comprendras un jour toi aussi la nature de cette magie que tu chéris plus que tout. Tu as aussi un rôle à jouer que tu comprendras en tant voulu. Je devais être l’âme noire qui tacherais de t’arracher à un funeste destin, mais je n’en ai pas le pouvoir, ni la volonté. Je… Je suis désolée. Désolée de ne pouvoir t’éviter de souffrir… Bonne chance, mon ami… »

Ces derniers mots ne furent qu’un souffle, alors que le feu dévorant asseyait définitivement son emprise sur Niniël. Alors que le voyageur tenait toujours la Tarenth dans ses bras. Le corps de cette dernière se transforma progressivement en un tas de cendres noires, parcouru de braises incandescentes. Ses mains reposèrent longtemps dans ce qui restait de son amie, avant que la brise ne finisse de les balayer.

Mais, dans ces cendres, reposaient encore des traces de la magie et de l’âme de Niniël. Dans les restes de la Tarenth reposait un anneau noir aux reflets cendreux, que le dragonnier utilisa pour forger l’anneau du premier en la mémoire de son ancienne amie. Il espérait qu’ainsi, Niniël continue de le protéger au fil des âges. S’il ne voyait que la portée symbolique de son acte, l’anneau, lui, fut empreint de la trace de l’antique magie et de l’esprit de Niniël, dont il restait à jamais le seul témoin. La Tarenth fut funestement surnommée la Reine des Cendres, et son nom se perdit, au fil des âges et des époques, jusqu’à être pratiquement oublié.

L’anneau du premier traversa les âges, et finit par être confié à Aldaron Leweïnra, dernier membre de la Triade. Ce dernier fit appel à Seö pour décrypter les pouvoirs de la relique, et, c’est lors de cette exploration dans les abysses magiques de l’anneau que la marque de Niniël s’imposa au maitre des glyphes. Elle marqua profondément sa magie intérieure, même si les braises qui l’animaient encore étaient bien trop faibles pour influer d’une quelconque manière sur l’elfe.

Mais, dans le royaume des morts, une barrière s’était brisée, permettant à la flamme et à l’âme de Niniël de s’accrocher à son respectable salvateur. Il n’était pas de la volonté de l’ancienne Tarenth de mettre fin à son repos éternel, et elle se retrouva ainsi liée à un individu dont elle ignorait tout. Elle ne vit finalement qu’une destinée nouvelle à sa quête. L’ironie, les dieux, où quoique pouvait être cette force mystique, la ramenait vers une terre dont elle ne connaissait rien. De même, son âme était trop faible pour ne serait-ce qu’entrer en contact avec son hôte improvisé. Elle avait beau avoir été un mage extraordinaire dans son passé, elle ne comprenait pas encore bien la magie elfique, et, surtout elle n’était pas suffisamment forte pour pouvoir tenter de la comprendre.

Puis, vint l’immaculation pour l’elfe. Cette dernière changeait profondément la nature même de la magie de son hôte, et lui semblait plus familière. Mais même ainsi, il lui fallut attendre que le maitre des glyphes soit traversé de l’énergie colossale du cœur magique d’un golem titanesque pour parvenir à renforcer son âme, et, ainsi, apparaitre pour la première fois au Maitre des Glyphes

Description rapide : La marque originelle de Niniël, ou marque des cendres, se traduit physiquement par la présence d’une marque en forme d’anneau de braises au cœur abyssal situé dans la paume de la main droite de l’immaculé. Mais le détail de la nature du feu qu’il utilise est tout autre dès lors qu’il fait soit appel à sa magie, soit s’il est en présence d’énergie draconique. A ce moment-là, son corps prend une couleur noire, parsemée de braises, tout comme l’apparence de Niniël après qu’elle eut réussi à maitriser cette magie du feu.

En ce qui concerne les pouvoirs associés à cette magie, ils sont un peu particuliers.

- Il ne s’agit pas d’un nouveau sort ou d’un contrôle particulier, mais plus d’une modification fondamentale de la magie de l’immaculé, c’est-à-dire :

- Que tous les sorts lancés par l’immaculés seront liés au feu sombre, modifiant ainsi leur nature, et empêchant totalement l’elfe de pouvoir lancer des sorts de soins. De la même manière, la magie elfique visant à contrôler la nature sera toujours la même à ceci près que cette dernière sera consumée lorsque le sort prendra fin. Il faut voir cette magie comme totalement liée à la destruction par nature.

- Que la puissance de cette magie est totalement régie par la puissance magique du lanceur. De même, cette utilisation permet au lanceur de devenir, toujours en fonction de son niveau en magie, de devenir particulièrement résistant aux flammes.

- Que l'apparence du « feu noir » ne se libère qu’en présence de magie draconique, même si sa nature est différente. Aussi, c’est une magie visant à être particulièrement efficace et douloureuse contre les dragons exclusivement. La couleur trahit leur nature particulière, car les flammes noires ne sont pas du feu, elles n’en n’ont que la forme, ce qui explique qu’elles puissent blesser même un dragon ou un dragonnier.

- Que Seö est le seul à pouvoir voir et entendre l’esprit de Niniël. Il est important de préciser que celui-ci n’est pas son opposé, ni même néfaste de part la nature semblables qu’ils cultivent tous les deux. Mais il ne s’agit que d’un esprit pouvant partager ses connaissances avec l’immaculé si elle le souhaite, mais ne pouvant en rien interagir avec quelqu’un d’autre que lui.

Informations complémentaires : J'ai conscience que c'est un sort un peu particulier, et je suis ouvert à vos remarques. Il est à noter que, compte tenu de son niveau magique, Seö ne maitrise pas cette magie d'entrée de jeu, et qu'elle sera beaucoup, beaucoup, beaucoup moins puissante que celle d'un Tarenth (parce que sinon... voilà).


Merci à Vérichou pour la signature et l'avatar
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Princesse sélénienne

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2: Inséparable 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 3 Avr - 22:57
Sëo, je te prirais de respecter les restrictions du formulaire pour ta demande de sort unique (Je n'ai pas validé ta demande #1 sachant qu'elle était liée à #2)

Nom du sort :
       Histoire rapide : (4/5 lignes racontant comment le perso a obtenu/créé le sort)
       Description rapide : (décrire les effets, 15 lignes max)
       Informations complémentaires : (détails à l'intention des admins)


avatar
Chevalier Baptistrel

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Bernique 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Jeu 5 Avr - 9:09
Prénom et nom : Seö Wënmimeril
Récompense achetée : Sort Unique
Prix : 700 PP

Nom du sort :
       Histoire rapide : Le sort est une ancienne marque issue d’une légende Tarenth. Lorsque l’anneau du premier fût forgé, le Voyageur utilisa trois anneaux et l’un d’eux portait toujours la marque magique de l’une de ses amies qui s’était élevée contre lui. En explorant les fondations magiques de l’anneau pour aider Aldaron qui en avait hérité, Seö fut marqué par cette ancienne magie, ensuite réveillée par son contact avec la formidable énergie contenue dans le cœur du golem géant.

       Description rapide : La marque originelle de Niniël, ou marque des cendres, se traduit physiquement par la présence d’une marque en forme d’anneau de braises au cœur abyssal situé dans la paume de la main droite de l’immaculé. Mais le détail de la nature du feu qu’il utilise est tout autre dès lors qu'il est en présence d'un dragon ou d'un dragonnier. Quoiqu'il en soit, lorsqu'il utilise sa magie, ou qu'il est justement en présence d'un dragonnier ou d'un dragon, son corps prend peu à peu une couleur noire, parsemée de braises, tout comme l’apparence de Niniël après qu’elle eut réussi à maitriser cette magie du feu. Les caractéristiques de la magie sont les suivantes.

- Il ne s’agit pas d’un nouveau sort ou d’un contrôle particulier, mais plus d’une modification fondamentale de la magie de l’immaculé, c’est-à-dire :

- Que tous les sorts lancés par l’immaculés seront liés au feu sombre, modifiant ainsi leur nature, et empêchant totalement l’elfe de pouvoir lancer des sorts de soins. De la même manière, la magie elfique visant à contrôler la nature sera toujours la même à ceci près que cette dernière sera consumée lorsque le sort prendra fin. Il faut voir cette magie comme totalement liée à la destruction par nature.

- Que la puissance de cette magie est totalement régie par la puissance magique du lanceur. De même, cette utilisation permet au lanceur de devenir, toujours en fonction de son niveau en magie, de devenir particulièrement résistant aux flammes.

- Que l'apparence du « feu noir » ne se libère qu’en présence de magie draconique, même si sa nature est différente. Aussi, c’est une magie visant à être particulièrement efficace et douloureuse contre les dragons exclusivement. La couleur trahit leur nature particulière, car les flammes noires ne sont pas du feu, elles n’en n’ont que la forme, ce qui explique qu’elles puissent blesser même un dragon ou un dragonnier.

- Que Seö est le seul à pouvoir voir et entendre l’esprit de Niniël. Il est important de préciser que celui-ci n’est pas néfaste de part la nature semblables qu’ils cultivent tous les deux. Mais il ne s’agit que d’un esprit pouvant partager ses connaissances avec l’immaculé si elle le souhaite.

       Informations complémentaires : J'ai conscience que c'est un sort un peu particulier, et je suis ouvert à vos remarques. Il est à noter que, compte tenu de son niveau magique, Seö ne maitrise pas cette magie d'entrée de jeu, et qu'elle sera beaucoup, beaucoup, beaucoup moins puissante que celle d'un Tarenth (parce que sinon... voilà).

En attente de validation


Merci à Vérichou pour la signature et l'avatar
avatar
Conseiller

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Pie 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Sam 7 Avr - 16:52
Prénom et nom : Toryné Dalis
Récompense achetée : Echange de Po en PP
Prix : 1325 po
Cible : Toryné Dalis

Validé par Luna
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Sam 14 Avr - 12:43
Re-re-bonjour

Allez dernières demandes ♥️

Prénom et nom :Aldaron Leweïnra
Récompense achetée : Personnalisation d'un objet
Prix :20PP
Cible : Poignard simple
Description : La garde a été gravée des symboles en langue inconnue présents sur l'Alliance du Premier.
Personnalisation validée


Récompense achetée : Glyphe unique
Prix :400PP + cristal de magie (élémentaire) (loterie de février)
Nom du glyphe: Foudre-Eclat
Description rapide :  L’arme est liée à la foudre. Les flèches électrocutent ses cibles. Si la flèche tirée entre en contact avec le sol, l'impact, telle la foudre fait trembler la terre et peut déstabiliser ou faire tomber un homme. La foudre qui parcourt la flèche peut déclencher un incendie si elle rencontre un matériau inflammable. (l'idée est vraiment de reproduire la foudre)
Objet à glypher : Arc de Koria
En attente de validation

Merci beaucoup ♥️


avatar
Admin
Capitaine des Catins

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Antilope 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Sam 21 Avr - 18:46
Nom du sort : Garde de Glace
Prix du sort : 700 PP
Histoire rapide :
Suite à son accession au Trône vampirique, Irina souhaitait faire quelque chose pour sa faiblesse physique, mais elle ne pouvait attendre des années pour s'entraîner comme de nombreux guerriers le font. Elle devait donc utiliser ce dont elle disposait pour palier à cette faiblesse et elle décida d'utiliser ses propres armes, à savoir la Magie et l'intelligence, ainsi que son expérience et ses souvenirs. L'un d'entre eux, justement lui inspira le sort. Le souvenir d'un guerrier mercenaire qui l'a protégea un jour.
Description rapide :
En cristallisant les éléments autour d'elle, Irina donne forme à une garde faite de glace chargée de la protéger de toute forme d'attaque, que ce soit physique ou magique.
Le nombre de gardes invoqué dépend de la puissance magique du lanceur, ainsi que leur force et leur prouesses physique (Agilité et résistance). Quand à la maîtrise des armes (armes d'hast, épées et bouclier), elle dépend de l'intelligence du lanceur de sort.
Une fois la Garde invoquée, elle agira jusqu'à être détruite ou révoquée. La Garde fera tout pour protéger le lanceur de sort, mais elle ne pourra être invoqué pour lancer une attaque.
Le sort est épuisant, si bien que le lanceur ne peut lancer d'autres sorts dans un intervalle variant en fonction de la puissance du lanceur.
Bon – impossible de lancer un autre sort pour le reste de la journée, jusqu'à un repos réparateur – 1 garde invoqué
Maître – Impossible de lancer un autre sort avant trois heures – 2 gardes invoqués
Grand Maître - Impossible de lancer un autre sort avant une heure – 5 gardes invoqués
Exceptionnel – Impossible de lancer un autre sort avant une demi heure – 10 gardes invoqués

        Informations complémentaires : (détails à l'intention des admins)

En attente de validation
avatar
Invité
Invité

Re: Achat d'une récompense PP

le Dim 22 Avr - 20:35
Prénom et nom : Sinestra Azura
Récompense achetée : Échange de Po en PP
Prix : 2625 PO > 2625 PP
Cible : Si cette récompense est pour quelqu'un d'autre, comme dans le cas d'un échange de PP.

Validé par Luna
avatar
Lame Blanche du Marché Noir

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Inséparable, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 24 Avr - 9:49
Prénom et nom : Achroma Seithvelj
Récompense achetée : Achat d'un ticket de loterie
Prix : 200 PP
Cible : //

Validé
avatar
Admin
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 24 Avr - 10:19
Prénom et nom : Verith
Récompense achetée : Achat d'un ticket de loterie
Prix : 200 PP
Cible : je l'achète pour Nathaniel Earendil mon DC
Validé
Seo, Alda et Irina je transmets vos demandes en staff, @Orfraie Ataliel viendra retirer les PP.
avatar
Guérisseur

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Raton laveur 2
Esprit-lié n°2: Hippopotame 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 24 Avr - 13:32
Prénom et nom : Purnendu Chikitsak
Récompense achetée : Achat d'un ticket de loterie
Prix : 200 PP
Cible : Moi-même
Validé
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Princesse sélénienne

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2: Inséparable 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 24 Avr - 17:05
Je suis passée. Regardez directement votre message pour savoir ce qu'il en est.


avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 24 Avr - 18:46
Hello !
Je viens prendre un ticket de loterie supplémentaire aussi, j'étais persuadée que c'était réservé à ceux qui n'étaient pas au vert D8

Prénom et nom : Aldaron Leweïnra
Récompense achetée : Ticket de Loterie
Prix :200PP
Cible : Loterie d'Avril


avatar
Conseiller

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Pie 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Dim 29 Avr - 20:00
Prénom et nom : Toryné Dalis
Récompense achetée : Ticket de Loterie
Prix : 200 pp
Cible : Loterie D'avril
avatar
Co-fonda
Dragon affranchi


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Aucun
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Dim 29 Avr - 20:30
@Aldaron Leweïnra : Ton glyphe perso est validé. Toutefois, l'effet ne fonctionne qu'avec des flèches ordinaires. Un jet d'agilité pourra être fait pour contrer l'effet de tremblement et un jet de résistance pour contrer les effets de l’électrocution.
Ton ticket est validé.

@Irina Faust : Ton sort unique est validé tel que discuté sur Discord. Il te faudra leur choisir une arme qu'ils ne pourront changer. Puisque tu peux en invoquer deux, tu peux continuer à utiliser de la magie en même temps. Attention toutefois à tes réserves. Tes créations n'ont bien sûr pas de Force Mentale et ne peuvent pas utiliser la magie. Étant fait de glace, ils sont très peu résistant au feu. L'absence d'eau ou de glace t’empêchera de les créer.

@Toryné Dalis : Ton ticket est validé.

Vos PP vous ont été retirés.



Voix de Kaalys | Couleur de RP : gold


avatar
Capitaine de la compagnie La Meute

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Ours, niveau 2
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Lun 30 Avr - 11:11
Prénom et nom : Erdrak Geflorth
Récompense achetée : Sort Unique
Prix :700 PP

Nom du sort : Incubus
       Histoire rapide : Ce sort est celui d'Asmo la seconde personnalité d'Erdrak. En utilisant le glyphe transfert de son anneau, Erdrak a donné la possibilité à Asmo de s'affranchir partiellement d'enveloppe physique pour aller hanter les rêves. Il a fallu quelques mois à Asmo pour réussir à le contrôler et le comprendre.
       Description rapide : Incubus est un sort à la fois passif et actif. Passif dans le sens où il n'y a pas besoin de mouvement ou d'incantation pour qu'il s'active et actif parce que ses effets ne sont pas constant.
Lorsque le Loup solitaire (Erdrak + Asmo) s'endort, Asmo a la possibilité de s'extraire de son corps, laissant Erdrak à son sommeil. la Colère peut alors explorer un monde onirique et se joindre aux rêves d'une personne endormie.
Une fois dans le rêve, Asmo peut communiquer avec la personne en question et même modifier le rêve sous certaines conditions:

  • Selon la force Mentale de la personne, elle se rendra compte plus ou moins vite de fait que cette rencontre et un rêve, qu'importe le niveau d'Asmo. Et elle finira toujours par s'en rendre compte.
  • Asmo peut avoir le contrôle de l'environnement du rêve selon la Force Mentale de la personne. Cependant les modifications augmentent les chances que la cible découvre la nature onirique du rêve.
  • Une fois la personne consciente de l'état onirique du monde, Asmo aura plus de difficulté à le modifier voir même l'incapacité de le modifier.
  • Les modifications ne peuvent entrainer de vraies douleurs, seulement des illusions. Cela rend bien plus évident le côté onirique du monde.
  • Asmo ne peut pas lire dans les pensées, seulement discuter, parfois effrayer.

Le sort peut toucher quiconque dort en même temps que le Loup Solitaire. Les souvenirs de ce rêve restent, ils ne disparaissent pas au réveil.
       Informations complémentaires : (détails à l'intention des admins)

Validé avec modification. PP retirés


Erdrak (0066FF) et Asmo (FF0000) parle en gras et pense en italique
avatar
Dragon libre

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 1 Mai - 15:39
Prénom et nom : Keetech
Récompense achetée : 5 XP
Prix : 5000 PP

Validé par Luna


avatar
Voyageur

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Libellule 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mar 1 Mai - 22:46
@Erdrak Geflorth Demande transmise au staff

Prénom et nom : Arakjörn Nygdmer
Récompense achetée : ticket de loterie
Prix : 200 pp

Prénom et nom : Aïasil
Récompense achetée :  ticket de loterie
Prix : 200 pp

Prénom et nom : Aeglos Evanealle
Récompense achetée : ticket de loterie
Prix : 200 pp

Validé pour les 3



- Rédemption -



.Thème actuel :
Brise

Code couleur : 63ffa1
avatar
Modo
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Limace 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Mer 2 Mai - 8:38
PP à distribuer aux membres, issue de la loterie d'avril

Ithrinn Awarlith - 50 pp
Nolan Kohan - 20 PP
Aphaïa Makhaïra - 50 pp


Couleur parole : [color=#660000]
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Princesse sélénienne

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2: Inséparable 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Ven 4 Mai - 1:51
Distribués


avatar
Conseiller

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Pie 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Sam 5 Mai - 18:00
Prénom et nom : Toryné Dalis
Récompense achetée : 3 XP
Prix : 3000 PP

Validé
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Achat d'une récompense PP

le Ven 11 Mai - 14:31
Bonjour !

Prénom et nom : Aldaron Leweïnra
Récompense achetée : 3 Personalisations d'objets
Prix : 3 X 20PP : 60PP

Pour l'arc Foudre-Eclat :
Arc recourbé d'environ 62 pouces (1m50), son bois très clair est lisse et brillant. Sa jointure centrale est solidement ligaturée par une peau tannée de loup, provenant des montagnes de Glacern, et renforcée, sur sa face intérieure par du métal forgé. Cette lanière d'acier a été gravée d'un proverbe nordique :  'Kåpen av sannhet er ofte foret med løgner' ou 'le manteau de la vérité est souvent doublé de mensonges.' Le glyphe de 'foudre-éclat' est incrustée dans le cliqueur métallique à la fois pour signaler quand l'arc est tendu à l'allonge optimale, mais également quand la charge foudroyante est prête.

Pour l'armure en mithril :
Très légère pour convenir à ses compétences d'archerie, elle est formée d'une cotte au maillage très fin, s'arrêtant au dessus du genou et à longueur de coude, et d'une carapace souple couvrant les épaules, le dos et le buste jusqu'au ventre.
La cotte, provenant directement de l'empire elfique, est fine mais aussi résistante qu'une autre armure légère. La carapace est formée de losanges de mithril superposés les uns aux autres, donnant l'impression qu'Aldaron est recouvert de plumes ou d'écailles. Cet enchevêtrement singulier lui permet une meilleur mobilité au dépend d'une protection moins efficace.
Illustration 1
Illustration 2

Pour la diadème de perception :
Diadème elfique finement ciselé dans de l'or blanc, dessiné en arabesque s'entrecroisant sur les côtés pointant vers le bas au niveau du front. L'enlacement ressemble, quand on y regarde de plus près, à des ailes ouvertes dont les extrémités des plumes se retrouvent à l'arrière de sa tête. La finition est très sobre et détone des habituelles extravagances de l'art elfique.

Merci !

PS : J'ai déjà mis ces descriptions dans mon inventaire puisque j'étais en train de le coder. Toutefois, s'il faut éditer quoique ce soit, je suis toute ouïe, évidement.

Descriptions initiales :
Pour l'arc, il s'agissait de :
Arc composite :
Provenance humaine
C'est un arc fait en bois vraiment très dur, souvent renforcé par des cornes de buffle ou de taureau. Cela donne une puissance impressionnante à la flèche, mais nécessite une force physique exemplaire de la part de l'archer, et rares sont ceux qui peuvent l'utiliser.
Nécessite : Force de niveau très bon minimum. (humains)

Pour l'armure :
Armure en mithril enchanté
Provenance humaine
Très légères, ce sont les seules armures à ne pas faire le moindre bruit lorsqu'on se déplace avec. Disponibles en plusieurs teintes. Matériau : mithril.

Pour le Diadème :
Perception
Provenance humaine
Diadème finement ciselé dans de l'or blanc qui permet de développer sa caractéristique de Perception (+1). Dessiné en arabesque s'entrecroisant sur les côtés pointant vers le bas au niveau du front. En son centre, une petite pierre de lune.



Dernière édition par Aldaron Leweïnra le Dim 20 Mai - 20:54, édité 1 fois


Contenu sponsorisé

Re: Achat d'une récompense PP

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum