Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Élizabeth Taillefer (En cour de rédaction)

le Dim 27 Aoû - 7:16
Code:Sélectionner


Élizabeth Taillefer



Identité de votre personnage

Race : Humain
Nom : Le nom de famille de votre personnage. Taillefer
Prénom : Élizabeth
Surnom : Liza, La Dame de Cuivre
Date de naissance : 5 Octobre de l’an 1743
Age réel : 20 ans
Age en apparence : Jeune femme de 25 ans
Lieu de naissance : Dans une petite villa de campagne dans les environs de l’ancienne capitale humaine, sur Ambarhùna.
Lieu de vie : Principalement dans le Manoir Taillefer, situé au abord la capital humaine de Sélénia
Rang social : Haute Bourgeoisie
Poste/emploi : Forgeronne, Propriétaire d’entreprise

Caractéristiques



Force physique : Très bon
Agilité : Moyen
Furtivité : Très Faible
Réflexes : Moyen
Endurance : Bon
Résistance : Très bon

Force mentale : Bon
Perception : Moyen
Intelligence : Très bon
Beauté/charisme : Très Bon
Navigation : Moyen
Magie : Moyen

Epée : Très faible
Dague et poignards : Très faible
Armes d'hast : Faible
Armes contondantes : Maitre
Hache : Moyen
Fouet : Médiocre
Art du lancer : Faible
Bouclier  : Faible
Armes de trait : Bon
Mains nues/pugilat : Très bon
Equitation : Moyen
Dressage : Très Bon


Equipement


Arme principale : Maîtresse. Il s’agit d’un marteau de travail d’environ 90 cm de longueur. Il peut être manié à une main mais est surtout performant lorsqu’il est utilisé à deux mains. Il est entièrement constitué de métal et est d’une forme purement pratique. Il possède une large tête d’un côté et une petite tête ronde de l’autre côté.  Le marteau est d’une couleur métallique sombre, et aucune imperfection ne se trouve sur ce dernier malgré son âge plus que vénérable. Il aurait été légué de génération dans sa famille depuis sa création il y a deux ères de cela. Le détail le plus particulier de cette arme est la magie qui y réside : chaque coup donné sur un quelconque métal chauffe considérablement le métal ciblé, sans changement à la température du marteau. Bien qu’il s’agisse d’un outil simple pour forger, il reste une arme terrifiante pour des ennemis en armures.

Autres objets :
-Une armure de plaque fait d’un acier de qualité. Lourde mais très résistante. Elle couvre l’intégralité du corps du porteur.
-Un ensemble de travail (tablier de cuir, gant, …)
-Plusieurs robes de qualité
-Un pendentif en fer de petite taille figurant les armoiries de la famille Taillefer.
-Régent. Un cheval de trait de race Shire. Il est d’une robe brune foncée. Il sert autant de monture que de cheval de labeur pour sa propriétaire. Il a trois ans.
-Une selle munie de sacoches de voyage,
-Arc de chasse en bois d’if avec carquois et des flèches.
-Arbalète de grade militaire avec carquois et carreaux.





Description physique



« Une statue aux cheveux de cuivre », voilà ce qu’était Élizabeth. Bien que ses parents ne soient pas Glacernois, cette dernière était d’une taille colossale et d’une carrure inhabituel. Son corps possédait tous les traits harmonieux du corps d’une jeune femme, voilà seulement que les dimensions de tout son corps ressemblaient d’avantage aux femmes de l’ancien peuple des montagnes plutôt qu’à la population humaine en générale. Son corps était musclé et puissant, rivalisant facilement avec les hommes de sa famille. Elle avait grandi aux côté d’une fournaise et de métaux en fusion. Elle se plaisait à penser que son corps avait été forgé de la même façon qu’une statue aurait été formé. Les coups de marteaux avaient taillé ses muscles et endurcies sa peau. Une masse de cheveux couleur cuivre et rouille descendait au milieu de son dos, souvent attaché en tresse ou alors lier par des lacets de cuir. Son visage témoignait de quelques années que la jeune femme de vingt ans n’avait pas encore vécu. Sa peau pâle et légèrement rosée était couverte par endroit de taches de rousseurs et de grains de beauté, comme une plaque de fer attaqué par une pluie salée. Ses yeux quant à eux avaient très modestement la couleur de l’or. Élizabeth avait souvent une expression solide et percutante formé sur son visage. Mais pareil à l’or, sa mine dure fondait facilement devant la chaleur des gens sur qui ses yeux s’arrêtaient. Cheveux de cuivre, langue d’argent et yeux d’or, la jeune femme était un bijou enchâssé dans une sculpture de fer forgé et travailler par des années laborieuses. Sa peau était parsemée de coupure et de brûlures en tout genre, parfois récente, parfois vieille de quinze ans. Ses mains étaient rudes et solides, mais se savaient d’une tendresse qui touchait le cœur de toute créature en possédant un, qu’elle soit un bipède ou une bête.

Description mentale



« N’attendez pas que le fer soit chaud pour le battre; embrasé le de vos coups répétés ». Tel était le dicton de la famille Taillefer, et tel était la détermination de la famille Taillefer. Élizabeth ne faisait pas exception à la règle. Entreprenante, elle était toujours le genre de personne à chercher à innover, changer une chose pour quelque chose d’encore meilleur. Elle ne réparait pas, elle améliorait. La jeune femme était du genre à s’échauffé à rien, mais cela s’avérait plus que difficile pour lui faire perdre les pédales. Elle possède un caractère aussi noble que l’argent, mais elle préfère l’utilité par-dessus l’apparat. Elle sera en robe lors de la visite d’un client important ou lors des réceptions, mais en dehors d’un cadre formel, elle restera toujours une forgeronne à l’imagination éclatée. C’est une femme qui a besoin de sentir son environnement bougé. Elle doit voir des gens, caresser des bêtes, marteler des plaques de métal aussi rouge que sa fougue, et à l’occasion, distribué quelques claques méritées lors des bastons amicales si typique de sa famille.

Mariée, mère d’une jeune fille, héritière d’un empire marchant, Élizabeth est souvent écrasée par le poids de ses responsabilités, mais sa nature dynamique conserve toujours le dessus sur son stress et sa fatigue. Elle est fière, mais pas déraisonnable. Elle s’obstinera toujours sur tous les sujets possibles à imaginer, mais jamais elle ne laisserait ses émotions dicter sa conduite. La jeune femme agissait parfois à contre cœur pour plaire à son père et ses oncles, mais elle restait intègre sur ses valeurs. La famille était la base de son existence, le reste serait toujours secondaire pour elle. Elle était avant tout une Taillefer et une mère, puis venait ensuite son métier et les devoirs lié à son mariage. Au premier abord, elle semblait être une femme d’affaire et une entrepreneure. Une fonceuse qui passait ses projets avant de concevoir le facteur humain. C’est avec du recul et l’habitude que l’aspect très humain de la jeune femme jaillissait aux yeux de tous. Elle gardait ce côté d’elle bien caché, car il est stupide pour un forgeron de mettre en évidence les points faibles d’une armure à l’aspect redoutable.

Alignement :  Bien qu’elle soit fille de marchand et qu’elle fut ainsi élevée, Élizabeth continue d’être profondément empathique devant le malheur des gens. Elle n’est pas activement à la recherche d’âme en détresse, mais si l’occasion est donnée, elle fera tout pour aider son prochain.




Histoire



Naissance et parent

Famille taillefer et adoption

Enfance et éducation

Fin d’un monde

Le voyage, mort de la mère, désespoir

Arrivé aux iles, mariage et grossesse

État actuel



Liens



Arthur Taillefer : Père adoptif d’Élizabeth et meneur de la famille Taillefer. Il s'occupe principalement de l'administration de la famille et de ses biens.
Johan Taillefer : Frère cadet d’Arthur, spécialisé dans le domaine minier. Il est un homme de terrain, aussi directe au travail que dans sa vie quotidienne.
Érick Taillefer: Frère benjamin du trio Taillefer. Il est un artiste dans l'âme et est de loin le plus doué des forgeron de la famille. Chaque armes passant sous ses mains est un bijoux esthétique et pratique.
Dame Beauchemin : Mère d’Élizabeth, elle est décédée peu de temps après être embarqué dans les navires qui ont quitté Ambarhùna, suite à une blessure grave reçu lors de la dernière attaque des chimères.
Katherina Taillefer : Sa fille, sa gemme. Bien que les sentiments d’Élizabeth furent ambiguës suite à sa grossesse et les circonstances lié à cette dernière, il était évident à présent que la jeune femme ne pourrait faire sa vie sans elle.



Derrière l'écran



Petite présentation :  Heum… Bonjour? Je suis un être humain… Principalement.

Particularités rp ? : Le fond est habituellement plaisant, mais la forme est horrible!... Ouais, navré pour ça.

Rythme RP ? (Une réponse RP dans les 7 jours est attendue) : Je devrais pouvoir suivre le rythme imposé.

Comment avez vous découvert le forum ? : Une amie m’en a parlé

Avez vous signé le règlement ? : (Clic!) Lu et signé



avatar
Administratrice
Dragonnière
Conseillère

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Élizabeth Taillefer (En cour de rédaction)

le Dim 3 Sep - 21:39
Rappel: Vous avez jusqu'au 14 septembre pour terminer votre fiche


avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Élizabeth Taillefer (En cour de rédaction)

le Jeu 14 Sep - 12:56
dernier jour pour terminer la fiche ou demander un prolongement (à justifier)
avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Élizabeth Taillefer (En cour de rédaction)

le Ven 15 Sep - 8:49
Archivé
Contenu sponsorisé

Re: Élizabeth Taillefer (En cour de rédaction)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum