Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Perdue dans ce nouveau monde - Artane

le Mar 10 Oct - 13:37
Artane fit d'être faussement vexé quand elle balança qu'elle paierait.

''Hé ! Je m'insurge ! J'ai dit que j'invitais. Je sais que je ne gagne pas des mille et des cents. Mais j'aurai de quoi payer nos consommations''

Tout dépendra aussi du volume qu'ils auraient à boire. Lui pourrait sans doute engloutir plus d'alcool que la fillette. Mais bon, il n'allait pas faire de grosses pronostics. Il verrait bien après tout. Puis les deux pintes de bières commandées arrivèrent. Elles furent déposées sur la table sans délicatesse. La mousse coulait le long du bord. Artane souriait. Une bonne bière digne de ces tavernes, réputée pour ne pas avoir beaucoup de goût.

Il attrapa la hanse de sa chope et observa Eleonnora. Elle paraissait un peu dépitée en voyant la taille du récipient qui se dressait devant elle. Elle l'attrapa et quand elle goûta la bière, elle ne parut l'apprécier. En même temps, elle avait été habituée à un autre genre d'alcool, plus raffiné que cette boisson de bas étage et pas chère.

Il but sa chope à son tour et prit deux longues gorgées. A force de parler, il avait la gorge sèche et il fallait bien une bonne dose de bière ingurgitée pour l'humidifier. Car à ce que lui demandait la jeune femme, il risquait d'avoir à causer longtemps. Elle ne lâchait pas l'affaire sur l'affaire de son père.

''Pas besoin de me payer va.... Au pire, si les commandes dépassent les capacités de ma bourse, tu paieras la différence. ''

Et voyant la fillette qui reprit une nouvelle gorgée, il fit un signe à la serveuse pour apporter la même chose dans quelques minutes.

''Alors ton paternel.... Je sais qu'il avait embarqué comme une personne normale sur les navires. La débâcle l'a beaucoup affecté. Une fois que tous débarquèrent ici, il prit la résolution de prendre sa retraite en demeurant dans l'anonymat.... Refaire ses réseaux, reprendre contact avec ses espions ...Il a compris qu'il était temps pour lui de se retirer et pour le bien de tous, y compris ses plus proches contacts et sa famille, il éviterait les contacts directs. Qui dit nouveau monde, dit nouveaux dangers. Que de mieux que tout devoir reconstruire pour prendre le pas sur celui qu'il était, à savoir l'ancien Régent ? Les vieilles rancoeurs, les désirs de vengeance....Ton père en se retirant et en se plongeant dans le secret, veut préserver la sécurité de son entourage. Dont toi....Voilà ce que j'ai appris. Et j'en sais pas plus.... Hormis qu'il était encore en vie. ''

Il termina de bière d'une traite et hop, deux nouvelles chopes furent posées. Artane l'attrapa et se prépara à boire une nouvelle gorgée

''A la tienne ma chère. ''

Et glou et glou et glou......Est ce qu'Eleonnora allait suivre ? Et est ce que sa réponse la satisferont bien assez tôt ?
avatar
Diplomate & contrebandière

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Flamand rose 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Perdue dans ce nouveau monde - Artane

le Mar 10 Oct - 19:23
Cela faisait bien rire Eleonnora de voir qu'il s’inquiétait de payer l'addition. C'était bien ça la fierté des hommes. Jamais il ne se laisseraient entretenir par plus faible qu'eux, si on pouvait dire que la totalité des femmes étaient plus faibles. Néanmoins en ce qui concernait l'argent...elle ne pensait pas être la plus faible à cette table. Peu importe, si cela lui faisait plaisir. La gratuité de la boisson la rendait plus savoureuse. Mais il faudrait déjà qu'elle en ait une...De ce point de vue, cela ne devait pas coûter un bras donc le soldat avait surement les moyens de s'en charger.

Il se résigna alors à délivrer ce qu'il savait au sujet du vieux régent...La demoiselle l'écouta en silence sans laisser une émotion perturber son visage. Alors qu'il finissait son monologue la jeune femme attrapa sa pinte pour la finir d'une traite. Elle regrettait tellement de l'avoir laissé. Elle aurait dû insister. Jamais elle n'aurait dû embarquer sans lui. Qui sait dans quel état il était aujourd'hui? Allait-il même survivre? Malgré sa magie qui n'était pas des moindre, il s'était fait vieux et n'avait pas combattu depuis des années, devenant un simple gratte papier.

" Il n'est pas mort alors...dieu merci. Mais qu'est ce qui a bien pu lui passer par la tête? M'abandonner ainsi...  "

Elle attrapa la nouvelle pinte qui était arrivée comme par magie à sa gauche pour en boire une autre gorgée.

"Mince... Il s'est fait passer pour mort pour prendre sa retraite. Et il croyait que j'allais l'oublier ainsi? Que, comme ma soeur, j'allais faire mon deuil? Et que deviendra la famille Ostiz sans son patriarche? Sans ses fils? Un nom porté par une femme... "

Elle éclata d'un rire amère. C'en était ridicule. Lui qu avait pour ambition d'élever sa famille la laissait dans les mains de sa cadette. On savait très bien ce que cela signifiait. Un mariage et la famille n'existerait plus que dans les souvenirs des Gloriens rescapés. Elle qui rêvait d'indépendance dans sa jeunesse regrettait maintenant la présence de son père. Elle repensa à toutes ses crises d'adolescente effarouchée. Qu'est ce qu'elle allait faire sans lui? C'était encore trop tôt...Comment allait-elle gérer seule le fardeau qu'il lui avait laissé? Elle avait l'impression d'être seule au monde.

" Il me faisait tellement confiance? Je refuse de penser qu'il ait envisagé la disparition de notre nom...non...il ne pourrait jamais se permettre d'être aussi lâche, ce n'est pas mon père! J'ai intérêt me serrer la ceinture si je veux rester aussi ambitieuse...Jamais je ne laisserait le nom Ostiz couler dans les abysses de l'oubli! De toute façon je n'ai jamais trouvé de prétendant à ma hauteur. "

En effet, elle n'avait pas été très attirés par les petits nobliaux qui lui faisaient la cour uniquement pour son titre, son argent, et sa sois disant beauté! Elle eu un petit gloussement et empoigna sa pinte pour l'entrechoquer contre celle d'Artane.

" A la notre! "

La demoiselle voulu déglutir et ravaler tout le dégoût que lui inspirait sa situation mais elle bu à la place. Elle refusait de se laisser abattre par ceci. Elle n'avait aucune raison de fuir et la grande aventure ne faisait que commencer! Elle reposa avec violence cette deuxième pinte vide sur la table tandis qu'un malaise la prenait.

"Qu'est ce qu'il fait chaud ici..."

Elle enleva sa cape en en satin couverte de fourrure pour la reposer sur le dossier de sa chaise tout en se ventilant de la main. Son esprit s'embrouillait et ses joues s'enflammaient alors qu'un hoquet la secoua. Peut-être aurait t-elle du être plus prudente? Elle n'allait tout de même pas se dégonfler! Elle argua la servante avec de grands gestes.

"Deux autres s'il vous plait!"
avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Perdue dans ce nouveau monde - Artane

le Jeu 12 Oct - 8:48
Comme elle même l'avait pensé, l'alcool déliait les langues. La jeune femme étalait une partie de ses ressentis quand à ce que lui narra Artane sur ce qu'il savait de son père. Il entendait bien l'amertume que provoquait la résignation de Crissolorio à prendre sa retraite et de ne pas chercher à se battre dans ce monde nouveau. En même temps, comment pourrait-on reprocher à ce vieux régent de stopper dans ses complots et ses manigances ? Durant bien des années, il avait servi Gloria et avait toujours veillé à lui rester loyale, quoi qu'il puisse arriver. Et maintenant, alors qu'il avait atteint un bel âge, il devrait tout recommencer, tout reformer ? Artane aussi aurait rendu les armes. Il était vrai que le vieux aurait pu au moins demandé à rester dans le giron des conseils et autres pour jouer de la politique et d'apporter son expérience pour aider à la reconstruction... Mais chacun ses choix.et elle leva sa nouvelle chope, comme si sa venue était toute naturelle.

''A la nôtre et surtout à la tienne. Tu as le mordant qu'il faut de toute façon pour que le nom de ta famille perdure. Et c'est pas une union qui efface le nom. Tu imposeras ta volonté et tu réussiras. Le nom des Ostiz ne s'effacera pas comme cela de toute façon. ''

Il lui renforcerait sa conviction en lui parlant ainsi et il termina sa chope avant d'entamer la seconde. Cette bière aurait pu être meilleure pour un tel moment. Allez, il n'allait pas faire la fine bouche après tout. Il manqua d'avaler de travers quand la seconde chope de sa compagne de début de beuverie posa brutalement son verre. Quoi déjà ? Et ben, elle avait une grande descente la gamine. Et quand elle affirma qu'il faisait chaud, Artane haussa un sourcil, avant de doucement sourire. L'alcool montait vite chez Eléonnora visiblement. Il manqua de rire devant son petit hoquet. Et dès qu'elle appela la servante à en ramener deux autres, il ne put s'empêcher de dire.

''Il fait chaud car tu as bu trop vite ta bière. Prend le temps de la boire et tu auras moins chaud...''

Bon, ce n'était pas vraiment une vérité ça. L'alcool provoquait ces effets là, surtout quand on n'avait pas l'habitude de boire comme elle. Lui, il pouvait se permettre de dépasser un peu ses limites. Et encore, cela dépendait avec quel alcool. Avec la bière, à la vitesse où buvait Eleonnora, elle serait dans les vapes alcooliques bien avant lui. Ca promettait.

''Tu parlais de prétendants.... C'est une obligation dans ta famille ces histoires de mariages ? T'es libre de décider non ? Et ainsi, tu préserveras ton nom. Les traditions à la nobliau sont vieillottes de toute manière et dénuées de sens je trouve....Mais avant de parler mariage, faut se relancer. As tu déjà des idées, des projets pour te remettre dans le bain ? Douée comme tu es pour le sens des affaires, je suis certain que tu arriveras vite à trouver quelque chose de rentable et qui te rapportera gros. En clair, les difficultés seront vite surmontés hein. Mais je dis des bêtises.... A la tienne ! '

Et reglouglouglou ! Lui aussi aurait bientôt la langue déliée par l'alcool. Suffira à Eleonnora de poser les bonnes questions pour savoir tout ce qu'elle voulait savoir....

avatar
Diplomate & contrebandière

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Flamand rose 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Perdue dans ce nouveau monde - Artane

le Jeu 12 Oct - 18:09
Eleonnora se sentit revigorée par les éloges de son compagnon de beuverie. Elle ne s'attendais pas vraiment à ce qu'il soit aussi positif envers elle et cela lui réchauffa le cœur, bien plus que l'alcool qu'elle continuait d'ingurgiter. Rien que ça lui donnait le courage d'avancer. Elle avait bien raison, le soutiens des gens était trop cher pour qu'elle puisse s'en passer. Elle en oublia presque la douleur que lui provoquait la réaction de son père face à ses responsabilités. Il n'était pas si parfait finalement. Alors elle pourrait montrer qu'elle était meilleure! Ce vieux croûton n'avait pas fini d'entendre parler d'elle.

La demoiselle lui esquissa alors un beau sourire, devenue assez joyeuse pour oublier ses problèmes existentiels. Il s'était évidemment rendu compte qu'elle n'était plus tout à fait dans un état de sobriété complet. Surement avait-il raison sur le fait qu'elle buvait trop vite mais elle s'était déjà fait la remarque à elle même. Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas permis de boire sans réellement faire attention. Dans ce genre d'environnement elle devrait rester sur ses gardes, étant assez intelligente pour savoir qu'Artane à lui seul ne pourrait jamais la sauver de certains imprévus. Néanmoins allez savoir pourquoi, elle se sentait confiante en sa présence. Peut-être avait elle juste envie de se détendre un peu après toutes ces aventures. Elle ne doutais pas que ce soit aussi le cas du soldat.

"Le mariage, c'est surtout une obligation envers la société...une femme seule est souvent discréditée...A un certain age cela signifiera que personne n'aura voulu de moi et je finirai comme une vielle folle. Une femme ne sers qu'à offrir une descendance à son nom."


Elle eu un petit gloussement.

"Ils en penseront ce qu'ils veulent ces idiot; Tu as raison, ces traditions sont simplement ridicules! De toute façon ils ne pourront qu'être jaloux et se traîneront à mes pieds jusqu'à mon plus vieil age! Car, figure toi, comme je parlais d'opportunités plus tôt, qu'elles sont bien plus nombreuses qu'on peu l'imaginer! ...On dit que de nouvelles îles ont été découvertes au large;Imagine un peu...C'est une réelle aubaine pour le commerce, plus ou moins légal, avec les gouvernements branlants que les peuples ont pu reconstituer!"

En effet, les cours des rois avaient beau se reformer, leurs effectifs avaient été réduit par la guerre ainsi que la traversée. Eleonnora était tout à fait impatiente de savoir quelles ressources pouvaient contenir ces nouvelles terres. Et elle n'aurait aucun mal à jouer selon ses propres règles alors que les gouvernements se reformaient avec difficulté. La voie maritime serait évidemment en pleine expansion...elle n'avait plus qu'à investir...et trouver les bons associés. Là ce n'était pas un problème.

"Mais toi, ça ne te fais pas rêver ces nouvelles étendues? ...ou compte tu rester dans l'armée Aldarienne? Puisque tu parlais d'une vie plus honnête.Tu sais, j'ai toujours un pied dans la cour donc si tu as besoin d'aide, car le rang de soldat est quand même précaire...enfin tu vois ce que je veux dire..."

Redoutait-elle qu'il s'éclipse une fois encore? La demoiselle savait qu'elle n'avait aucune emprise sur la liberté de ce genre d'homme mais avec un peu de chance il voudrait rester à servir le roi.
avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Perdue dans ce nouveau monde - Artane

le Jeu 12 Oct - 20:47
Artane voyait bien qu'elle n'était pas dans un état d'ébriété suffisamment avancé pour commencer à dire n'importe quoi. Elle était dans une phase plutôt joyeuse, souriante et langue bien déliée. En même temps, elle était en compagnie d'Artane. Il était loin d'être un nobliau et donc elle pouvait parler ouvertement de choses qu'elle garderait devant une personne de son rang. Et encore, Artane demandait à voir pour ce dernier point. Il écoutait donc ses dires sur le mariage arrangé et tout le reste en terminant de boire sa chope ; il connaissait déjà ce qu'elle disait, mais l'entendre de la bouche d'un tiers était toujours intéressant. Il posa sa chope sur la table, commençant à sentir que l'alcool commençait à faire effet chez lui aussi.

''Tu fais fi de tout cela et tu fais ta propre voie. Les autres, tu les envoies paître dans la boue. A rester dans leurs vieilles coutumes, ils perdront du terrain là où tu iras le conquérir. Et tu as bien raison de dire que les nouvelles îles sont prometteuses. Elles sont à conquérirrrr ! ''

Il était stupéfait de son propre enthousiasme. Peut être parce qu'il avait entendu la jeune femme parler de commerce plus ou moins illégale. Elle ne perdrait jamais le nord la petite décidément. Mais elle avait raison dans un sens. Tout était à reconstruire, donc avant qu'on interdise les trafics de contre-bande. Si elle jouait bien son jeu et ses compétences, elle pourrait gagner aisément quelques voies de commerce non négligeables pour ses affaires. Sur le coup, il était bien tenté de se joindre à ses petits projets à venir, mais il avait promis de suivre une voie honnête ; presque honnête. Et il était encore trop tôt pour sortir des sentiers battus.

la servante apporta deux bières par personne, donc quatre. Artane songeait déjà à sa vessie qui se remplirait vite avec toute cette boisson qui restait à avaler. Il déglutissait mais gardait le sourire.

''Je ne suis pas vraiment un rêveur et partir visiter des terres inconnues..... Hum, faut aimer ce genre de danger tu sais. Des bestioles inconnues, des plantes vénéneuses.... et non, je ne compte pas rester dans l'armée. Ce n'est que temporaire. Car même si j'en laissais pas paraître, j'ai un petit projet....''

Avant d'entamer la suite, il poussa la première des chopes servies vers Eleonnora, toujours avec un large sourire. Et il attrapa la sienne.

''Soldat, mercenaire, contrebandier... Y a pas un métier qui n'est pas précaire tant qu'on doive porter une lame à sa ceinture pour être prêt à défendre sa vie. Je ne me vois guère dans un métier stable et routinier...C'est gentil de proposer le jeu de tes connaissances, mais je n'aimerai pas trop qu'on me connaisse de trop dans la haute société. Je le suis déjà auprès d'une ou deux personnes déjà par quelques petites actions guère glorieuses.... Non, je voudrai réussir à changer mon train train par moi-même. N'est ce pas toi qui tantôt cherchait à me secouer ? Et bien voilà, c'est chose faite. J'ai pour projet de prendre la mer, dans une petite goélette que j'ai repéré dans la rade et que personne ne veut prendre. Je suis en train de négocier pour l'avoir pour moi seul et sans débourser un seul sous. C'est cela où on la démantèle. Et comme elle est encore en bon état... et d'être capitaine d'un vaisseau, cela peut être une bonne et nouvelle aventure...''

Il entama enfin sa bière avec une grande gorgée.

''Capitaine Nordan, cela en jette non ? ''
avatar
Diplomate & contrebandière

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Flamand rose 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Perdue dans ce nouveau monde - Artane

le Ven 13 Oct - 0:08
Un rire s'éleva tandis que le soldat faisait preuve d'enthousiasme à l'évocation de ces nouvelles îles. La demoiselle était heureuse de voir que son compagnon n'était pas, lui non plus, totalement frais. Eleonnora sourcilla alors qu'il annonçait ne pas être rêveur. Son regard pétillant disait bel et bien le contraire! Elle savait qu'il était un aventurier en herbe, un débrouillard des bas fonds et un vieux renard que peu de personne peu encore abuser. Sa liberté et son indépendance était son fanion. En quelque sorte elle l'enviait. Il pouvait partir à l'aventure et tout laisser derrière lui. Il y avait encore tellement de conditions qui l'entravait de son côté...

A ce moment même deux pintes furent emmenées...non, quatre! Elle eu un sourire joueur lorsqu'il poussa la première vers elle. Alors il voulait jouer à ça? Maintenant qu'elle était partie elle ne s'arrêterait pas! Elle l'attrapa volontiers et en prit une belle gorgée tout en écoutant Artane.

"' Je me doutais bien que tu t'en irais...Libre comme l'air! Jamais je ne réussirai à te retenir...Mais tu as bien raison, on est jamais mieux servit que par soi même en ce qui concerne nos ambitions et nos rêves! "

Elle leva sa bière en sa direction avant de la finir à son tour. Elle hocha la tête en approbation avec sa dernière remarque.

" Evidemment que ça claque! Toujours aussi rêveur dis moi car à part essayer de dompter les flots tumultueux...comment compte tu manger? Tu ne vas pas jouer au pirate dis moi! N'as tu pas dit plus tôt que tu souhaitais être honnête? Après je te solliciterai bien pour transporter mes cargaisons...légales. Mais je sais que ça finira en cacahuète avec toi!"

Elle termina sa phrase avec un grand éclat de rire. Elle se rattrapa à la dernière minute, se rendant compte bien trop tard que ce qu'elle faisait n'était pas réellement digne d'une dame de l'aristocratie. N’empêche cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas rit ainsi.
Elle senti alors une gêne notoire alors qu'elle tentait de contrôler ce rire. Elle regarda autour d'elle avant de se racler la gorge pour reprendre son sérieux.

"Je me sent légèrement...indisposée. Voudrais tu m'attendre un instant?"

Elle pointa du doigt la petite porte qui se situait au fond de la salle avec un petit sourire gêné. Sans vraiment attendre de réponse la jeune femme se leva de sa chaise, vacillant un instant, mais se retenant de justesse sur le dossier. Son esprit embrumé avait encore du mal à faire la mise au point. Elle tenta tout de même de se diriger d'un pas certain vers cette pièce salvatrice.

Elle atteignit la porte qu'elle ouvrit discrètement pour découvrir avec stupeur qu'elle donnait sur l’extérieur. Elle resta un instant interloquée avant qu'un client lui pointe du doigt la petite cabane, là bas, oui cette boite là, qui servait de "chiottes"...Elle n'écouta pas les commentaires qu'il rajouta à son information et se précipita dans le froid. Malgré l'alcool qui lui avait fait perdre bien des notions, elle se rendait compte de la morsure du froid...ah elle avait oublié a cape, zut! Elle couru alors jusqu'à la bicoque rafistolée. Elle surpassa tout le dégoût qu'elle pouvait avoir pour cette odeur pestilentielle et cette apparence....Dieu merci, elle avait bu et espérons qu'elle boive assez pour oublier cet instant gênant.
Alors qu'elle allait enfin sortir de cette enfer de saleté on tambourina à la porte. Derrière se trouvait un grand homme maigre et la mine quelque peu déconfite et la démarche bancale. Il avait surtout l'haleine qui empestait l'alcool. Et pas la première qualité.

"Les gamines ça devrait pas traîner à cette heure tardive...surtout pour boire avec des gredins."

Elle passa devant lui en ignorant le seul spectateur d'une des heures les plus embarrassantes de sa vie mais il n'en resta pas là et l'arrêta en lui attrapant le bras.

"Non mais de quoi j'me mêle?! "

Elle tentât de se dégager avec un coup sec. Elle n'avait pas prévu que sa poigne fut aussi molle et se vautra, entraînée par sa propre force et aussi l'ivresse qui l'avait gagnée. Elle se releva tant bien que mal ignorant les gestes du poivrot qui essayait peut-être de lui tendre la main, qui sait? Ses poings glacés se refermèrent alors que sa botte rencontrait le tibia de son adversaire présumé malgré le fait qu'elle tremble comme un feuille depuis qu'elle était rentrée en contact avec la neige gelée.

"On me manque pas de respect! "

Ça y est, elle commençait à faire n'importe quoi.
avatar
Modérateur
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Perdue dans ce nouveau monde - Artane

le Sam 14 Oct - 13:53
Artane affichait une mine un peu outrée ; faussement outrée

''Comment j'envisage de manger ? Mais qu'est ce qu'on fait avec un rafiot à ton avis ? Du commerce, du transport de passager. Je pense même, si je m'en tire bien, réussir à avoir un filet qu'on traîne derrière soi. Faudrait voir s'il en existe des solides. Quand à transporter tes marchandises, je ne pense que cela ne posera pas de soucis, tant que tu paies rubis sur l'ongle. Si tu vois ce que je veux dire. Et non, cela ne partira pas en vrille avec ce navire s'il devient mien ! On peut être honnête et éviter les ennuis. ''

Il but goulûment sa bière, tout en préparant sa défense, qui serait vaine devant elle. Eleonnora changea totalement de sujet de conversation quand elle fit part de son besoin d'aller se ''vidanger'' la vessie. Enfin, dit avec des mots convenables bien entendu.

''Mais fais donc. Je t'attends pour la suite...''

Et dès qu'elle fut partie, il en profita pour poser sa tête contre son bras posé sur la table, le temps de faire une courte pause à demi endormi, car l'alcool commençait à lui monter à la tête et comme il était un peu fatigué.... Quand il se réveilla en sursaut, Eleonnora n'était toujours pas revenue ? Combien de temps s'était-il écoulé  ? Il se leva et alla vers les toilettes, qui étaient dehors.

Il stoppa son arrivée quand il vit la jeune femme en proie avec un malotru.

''Et toi ! Lâche de suite cette fille veux tu ! ''

Il portait déjà sa main à son épée, prêt à jouer de son rang de garde pour faire cesser les ennuis à la fillette. Qui cherchait les ennuis là ? Quelle poisse décidément !

''Et si je veux pas ? ''

L'inconnu avait coincé la jeune femme contre lui, le bras lui entourant sa petite gorge. Mais il ne serrait pas. Il la tenait fermement.

''Alors faudra que tu rendes des comptes à la garde en personne. Lâche cette fille ! ''

Le malotru fit un large sourire. On voyait qu'il lui manquait deux dents.

''T'es peut être un garde mais tu es tout seul. ''

Artane parut hésiter. Quoi ? Qu'est ce qu'il voulait dire par là ? L'alcool lui embrumait le cerveau et avant qu'il ne comprenne, il sentit quelque chose de lourd le frapper à l'arrière du crâne. Il tomba dans les vapes avant même de tomber sur le sol enneigé.

''Je l'avais bien dit ''
''Bon, on en fait quoi de celui-là ? La donzelle peut rapporter un peu, mais lui ne me parait pas assez docile.
Bon on verra. Ligotons les tous les deux. Avec la descente qu'ils ont eu à la taverne, ils ne seront guère combatifs pour la suite ''


Le deux larron qui avait assommé Artane était un des clients qui les avait regardé avec une bonne discrétion. Il avait guetté le bon moment pour intervenir. Et d'ailleurs, il commençait à ligoter fermement Artane.

''Et ben voilà, ma petite donzelle. Si tu te montres sage, il te sera fait aucun mal. Une petite marchandise comme toi va nous rapporter un tout petit peu hein. Allez, à ton tour d'être attachée comme un saucisson ahahahah''



Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum