Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Marin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Pïe 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Baston de Taverne (PV Björn Harraldsson)

le Jeu 21 Sep - 7:13
Après avoir accosté à la nouvelle Caladon et empoché sa part, il avait déserté les quais illico presto pour se changer les idées. L'air marin, ça allait bien 3 ou 4 semaines mais il était temps de faire une pause. Il avait erré dans la ville, et arpenté le marché comme il avait aimé le faire du temps d'Ambarhuna mais quelque chose clochait avec cette ville. Bien que les architectes aient tenté de reproduire une partie du style et des monuments de l'ancienne cité, la nouvelle semblait n'être qu'une pâle copie. L'atmosphère, les gens, le climat... tout était trop différent et Archibald s'en trouva très déçu de ne pas pouvoir ressentir à nouveau l'air campagnard et pleins d'odeurs paysannes que l'on pouvait sentir au milieu des plaines ambarhunéennes. C'était la première fois qu'il ressentait le mal du pays, sans doute s'était-il fourvoyé dans ses attentes par rapport à la nouvelle cité libre.

Au lieu de rester sur un échec, notre baladin décida de se mettre en quête de ce sentiment de nostalgie et parti sur les petites routes en escortant une petite caravane de marchand. Ça c'était quelque chose qu'il n'avait pas fait depuis des années au bas mot. Il avait commencé sa carrière de mercenaire dans une caravane comme celle-ci et ce dès l'âge de 14 ans ! Des flashs de son ancienne vie lui parvinrent, les moments de rire, d'apprentissage, de tensions, de combats et de...morts.
Archibald était perplexe. La situation dans laquelle il se trouvait le rendait à la fois un peu heureux mais il n'arrivait à pas faire taire la tristesse qui n'attendait qu'une chose : une ouverture pour déferler sur son moral et l'achever à grands coups de spleen. La tristesse, dans sa tête, était la pire des barbares.
Peut-être que réveiller ces vieux souvenirs notamment celui des corps calcinés des marchands qui l'avaient élevé n'était pas la meilleure idée qu'il ait eu.

Ces deux échecs consécutifs et le rappel de cet époque sombre de sa vie, il avait du mal à les digérer et son humeur s'en ressentait fortement. Heureusement une auberge était sur l'itinéraire, il allait pouvoir laisser la caravane faire son chemin pendant qu'il se soulait.
Ce soir, la paye de la semaine allait finir à genoux, ses cordes vocales se briser sur les chansons les plus grasses, ses entrailles allaient se tordre et gémir.

La vue de l'enseigne de la "Hache Neuve" dans le soir fut salvatrice et pleine de promesses. Un petit établissement de campagne qui comportait des bannières guerrières. Hmm ça pouvait être intéressant.
Archibald ouvrit la porte en grand et pénétra dans l'établissement et sans donner la moindre attention à qui que ce soit, fila droit au comptoir et ordonna une pinte.
Il valait mieux que le tavernier puisse remplir les chopes assez vite car ce soir ça allait descendre sévèrement.


Dernière édition par Archibald Habbot le Mer 4 Oct - 21:25, édité 1 fois
avatar
Chef des Veilleurs

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chien 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baston de Taverne (PV Björn Harraldsson)

le Jeu 21 Sep - 21:36
- Hé ! Thornvar ! Apporte nous un autre tonnelet de bière ! Celui-ci est percé !
Dit Björn d'un air enjoué, car lui, le capitaine Liam et une dizaine de leurs hommes se trouvaient sur place, il y avait bien entendu de simples civils venus boire un verre, mais cet établissement n'était pas qu'une simple auberge, il s'agissait de "La Hache Neuve", une auberge située dans une petite ville pas très éloignée de la nouvelle Caladon, cette auberge servait de lieu de rassemblement pour l'ordre des Veilleurs, afin de pouvoir décompresser un peu, autour d'un bon verre ! Son tenancier n'était autre que l'illustre Thornvar Grimmsson, cousin de Björn Haraldsson et membre des Veilleurs...

- Dis plutôt que toi et tes hommes l'avaient troué afin de remplir plus vite vos chopes !
Dit le propriétaire de l'établissement tout en montant à l'étage, un tonnelet posé sur l'épaule, et le sourire aux lèvres.

À ces mots, les compagnons d'armes se mirent à rire de plus belle ! Ils avaient passé la journée à cheval, et le fait de pouvoir se détendre ne serait-ce qu'un soir, était une véritable bénédiction pour eux, car ils avaient encore de la route à faire pour rejoindre leur campement principal, situé plus au centre de l'île...

Certains disaient qu'il ne fallait pas être trop proche de ses hommes, mais le nordique pensait au contraire qu'il fallait être proche d'eux, pas suffisamment pour mettre les décisions difficiles impossibles à prendre ou pour perdre de son autorité, mais juste ce qu'il fallait pour qu'ils apprécient et respecte leur commandant, car la fidélité par la confiance rapporte plus que celle par la peur...

Après avoir monté son tonnelet, l'aubergiste redescendit pour aller chercher quelque chose derrière son bar, il ne pouvait pas se permettre de rester trop longtemps avec eux, sinon il risquerait presque d'oublier sa clientèle, et au moment ou il se retrouva derrière son comptoir, un homme ouvrit en grand la porte de l'établissement avant de se diriger directement vers le comptoir et de commander une pinte bien fraîche, Thornvar acquiesça d'un signe de tête avant de servir l'individu. Les rires reprirent de plus belles quelques instants plus tard, et malgré le brouhaha présent dans l'auberge tous purent clairement entendre un homme s'étouffer pendant que d'autres riaient à gorge déployée...

- Hé ben mon garçon, j'ai comme l'impression qu'il y en a qui ont un peu trop bu.
Dit l'aubergiste à son nouveau client, tout en souriant gaiement, cela ne le dérangeait nullement, après tout, il y avait toujours eu une bonne ambiance dans son auberge...


L'Union fait la Force !
avatar
Marin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Pïe 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baston de Taverne (PV Björn Harraldsson)

le Sam 23 Sep - 1:25
Un des guerriers de la salle venait de s'étouffer avec l'espèce de breuvage que lui avait servi le tavernier. Faut dire qu'il y avait de quoi, Archibald aussi avait failli cracher sa gorgée. Mais qu'est-ce que c'était que cette soupe ?! On avait l'impression qu'elle avait été coupée avec de l'eau des pires ruelles de basses-villes. Il se retourna avec une mine malade et dégoûtée vers l'assemblée qui riait aux éclats. Si ces espèces de barbares, manifestement à majorité glacernois, voulaient boire de la flotte grand bien leur fasse mais par l'octuor des dieux qu'ils laissent les autres boire une bière potable ! Mais cette journée médiocre n'allait-elle pas finir par s'arrêter de lui mettre des crasses sur le dos ?

- Hé ben mon garçon, j'ai comme l'impression qu'il y en a qui ont un peu trop bu. lui dit l'aubergiste sur un ton un peu condescendant en lui souriant.
- Oui effectivement ! répliqua le marin avec véhémence, J'ai à peine pris une lampée que c'est déjà de trop ! Quelle pisse infâme on ose servir à d'aussi fier guerriers ?! C'est ainsi qu'on accueille dans votre établissement, avec une chope de flotte ? Si vous n'êtes même pas capable de servir une bière correcte, il fallait ouvrir un bordel ou un salon de thé si vous aimez tant que ça l'eau chaude !
Archibald s'était retourné pour prendre à parti l'assemblée. Le silence s'était fait dans la salle et tous le regardaient avec soit un air étonné soit rageur soit à moitié indifférent.
Certains regards se penchaient avec dégoût sur les chopes, manifestement d'autres que lui avaient dû subir la même épreuve gustative.

La plupart des personnes ici présentes étaient des guerriers vêtus aux couleurs des étendards accrochés aux murs donc il devait s'agir d'un quartier général de mercenaires ou quelque chose du genre. Il espérait ne pas avoir à subir seul la véhémence des habitués qui en viendraient à défendre leur bouiboui avec les poings.
- Vous n'allez pas me dire qu'il n'y a que moi que ça dérange quand même ? Vous avez bien tous une bouche et du goût pour savoir que vous avalez une telle daube !
Il voyait que le sujet avait enflammé les débats, certains guerriers les plus emméchés commençaient à hausser le ton.
"Nan mais c'est vrai qu'il est sympa Thornvar mais des fois on est pas servi au mieux..."
"Tu parle ! Ça fait des années que j'le dis ça moi ! Que d'la pisse qu'y nous sert !"
"Nan mais qu'essquiss' permet l'étranger ? Y veut qu'euj lui refasse eul'portrait ou bien ?"

Ça allait sûrement chauffer mais il était un peu tard pour regretter...
avatar
Chef des Veilleurs

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chien 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baston de Taverne (PV Björn Harraldsson)

le Lun 25 Sep - 19:47
Thornvar n'en croyait pas ses yeux ! Une assez grande partie de ses clients osez dire que sa bière avait un goût atroce ! Alors qu'il avait lui-même goutté cette bière quelques jours plus tôt, lorsqu'un marchand de passage lui en avait proposé, et il l'avait trouvé plutôt bonne, le marchand lui avait même fait un ristourne puisqu'il s'agissait de ces derniers tonneaux !

- Vous exagérez, vous tous ! Je goûte toujours ma bière avant de l'acheter !
Dit-il tout en se servant une chope et en la portant à ses lèvres.

- Bwargh ! Qu'est-ce que c'est que cette immonde lavasse ?! Ce n'est pas du tout ce que ce marchand m'a fait goûter !

Et soudainement, l'aubergiste comprit, il s'était fait rouler dans la farine, comme un débutant qui plus est !

Mieux vaut pour ce type que je ne le recroise jamais, sinon je vais lui refaire le portrait, à cet escroc !

- Silence ! Qu'est-ce qui vous arrive ?

Un Glacernois avait parlé d'une voix forte, il se trouvait à côté du comptoir, un tonneau sur l'épaule, il portait une chemise blanche, un pantalon noir, une ceinture ainsi qu'une paire de bottes en cuir, le tout avait l'air usé par le temps, mais d'assez bonne facture, l'homme portait également une assez belle barbe et des cheveux longs bruns.

Björn s'avança de quelques pas dans la salle, posa son tonneau sur le comptoir, avant de reprendre d'une voix toute aussi forte...

- C'est la première fois depuis que Thornvar tient une auberge que quelqu'un dit qu'il sert mal ses clients ! Qui plus est, si vous saviez que sa bière avait mauvais goût, pourquoi ne pas lui en avoir parlé ?!

Le nordique se tourna alors vers celui qui s'était plaint de la "pisse" que le tenancier lui servait depuis des années...

- Et en ce qui te concerne, Harold, je te rappelle que tu as perdu pratiquement perdu le sens du goût depuis ce qu'il t'est arrivé lors de la traversée, tout ce que tu bois a pratiquement le même goût pour toi, alors arrête de te plaindre !

Le Montagnard se tut alors, laissant quelques instants à l'auditoire pour lui permettre d'assimiler ses paroles, puis il se retourna vers l'homme par qui tout avait commencé, bien que cela était dû à une erreur de la part de Thornvar, il ne comptait pas laisser cet homme s'en tirer comme ça ! Après-tout, même s'il avait peut-être passé une mauvaise journée, il aurait simplement dû dire au tenancier de l'établissement que sa bière avait mauvais goût, plutôt que d'importuner toute l'auberge !

-Quant à vous, "Cher Client", je vous recommande de changer de ton ! Vous vous trouver dans l'auberge de la Hache Neuve, qui est l'un des points de rassemblement de l'ordre des Veilleurs, la plus grande partie des personnes ici présentes ont passés la journée à cheval, à patrouiller, et mêmes pour certains, à se battre...
En clair, ils sont là pour se reposer ! Si la bière ne vous plaisait pas, vous auriez juste pu le dire à l'aubergiste plutôt que d'en faire une histoire !

Dit le géant d'un ton qui ne laissait planer aucun doute, l'homme était en colère... VRAIMENT en colère...

Il n'en revenait pas ! Comment pouvaient-ils tous se montrer aussi ingrat ?! Bien entendu, certains seraient capables de penser que la seule raison pour laquelle Björn était à ce point énervé, c'était parce que l'aubergiste était un membre de sa famille, un des derniers encore en vie. Mais au fond, tous savaient bien qu'il en aurait fait de même avec n'importe lequel des Veilleurs !
Qui plus est, il avait déjà bien bu avant que la situation ne dégénère ! Une seule chose était sûre, si l'autre homme ne se calmait pas non plus, la situation allait devenir encore plus catastrophique !


L'Union fait la Force !
avatar
Marin

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Pïe 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Baston de Taverne (PV Björn Harraldsson)

le Mer 4 Oct - 21:54
Archibald entendit le patron pester lui-même contre sa bière et contre son fournisseur. Il leva un sourcil et le regarda d'un air ironique.
- Alors ?! Vous voyez bien qu'il y a de quoi en renverser sa chope ! Je veux bien croire que l'arnaqueur vous a fait gouter un bon tonneau mais quand vous en percez un, vous pourriez au moins...

Alors qu'il était en plein sermon, la bouche encore remplie de l'immonde amertume, un guerrier plus fort, plus grand, plus massif plus... ben plus Glacernois que les autres en somme, se leva et intima le silence. Il était vêtu de manière décontractée mais son air buriné et ses tresses de barbe et de cheveux témoignaient de son état de combattant. De plus vu la rapidité avec laquelle tout le monde s'était tu, on devinait qu'on avait affaire au chef.

Manifestement les rumeurs provoquées par le tollé ne lui avaient pas plu et voir ses camarades se plaindre était une offense à l'honneur du tavernier et par conséquent au sien. Il recadra un impudent qui avait parlé avant de réfléchir et celui-ci baissa honteusement la tête.  Zut voilà qu'il allait se retrouver seul contre le colosse. Et cela arriva en effet.

Le guerrier qui comme ses hommes n'était pas tout à fait à jeun lui fit face et lui assèna une tirade pompeuse sur son prétendu ordre de traine-savates qui auraient soit disant mérité leur soirée de repos et il se paya même le luxe de lui faire la morale sur son savoir-vivre !
Oh mais il allait voir celui là ! Archibald prit son air le plus irritant possible en souriant de manière provocante à son interlocuteur.

- Ah oui vous voulez jouer à ça ? Et bien moi je dis que le chef des veilleurs est incapable de faire tenir son établissement correctement et que ses guerriers ont sûrement beaucoup de choses à dire à son propos ! Peut-être que le problème couve là depuis un moment et qu'il n'attendait qu'à vous sauter à la face ! Au lieu de faire comme si c'était ma faute essayez un peu de vous remettre en question mon vieux, et acceptez que vous gérez votre troupe avec les pieds !

C'était une aubaine que les troupes se soit plaintes grâce à l'alcool et que leur chef les ait réprimandés, car ainsi le marin put l'attaquer personnellement sans risquer de se retrouver avec toute la bande à ses trousses. Hors de question d'admettre qu'il avait eu tort et qu'il avait manqué de savoir-vivre, et puis quelque part il était excité par l'altercation et attendait la réaction de son adversaire. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas défoulé comme ça et il était prêt à en découdre, fut ce contre un géant de 2 mètres 40.
Contenu sponsorisé

Re: Baston de Taverne (PV Björn Harraldsson)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum