De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !
Curieux de connaître les dernières nouvelles de l'archipel ? Le topic des nouvelles elysiennes est là pour ça ! Mais attention, rumeurs et ragots peuvent se mélanger à la vérité...

Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] Empty Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé]

le Sam 23 Déc - 21:25


Bégonia Castin



Identité de votre personnage

Race : Humain
Nom : Castin
Prénom : Bégonia
Surnom : Robert (remplace Bégonia)
Date de naissance : 1732, le 13 Janvier
Age réel : 30 ans
Age en apparence : 30 ans
Lieu de naissance : un village commun dans le royaume humain
Lieu de vie : Nomade
Rang social : Petit peuple
Poste/emploi : Mercenaire

Caractéristiques (Cliquez ici pour les compétences)



Force physique : Bon
Agilité : Moyen
Furtivité : Moyen
Réflexes : Bon
Endurance : Bon
Résistance : Bon

Force mentale : Bon
Perception : Bon
Intelligence : Maître
Beauté/charisme : Moyen
Navigation : Médiocre
Magie : Moyen

Epée : Médiocre
Dague et poignards : Moyen
Armes d'hast : Bon
Armes contondantes : Médiocre
Hache : Médiocre
Fouet : Médiocre
Art du lancer : Médiocre
Bouclier  : Très bon
Armes de trait : Moyen
Mains nues/pugilat : Moyen
Equitation : Moyen
Dressage : Moyen


Equipement


Arme principale :

Une lance avec une pointe en bon acier et une hampe en bois solide, une arme fiable, mais qui ne se démarque pas vraiment de par son apparence.
Solidité : Fait qu’une arme ne peut pas briser ou s’user. Effet permanent.
Fidélité: Rend l’arme inutilisable par qui que ce soit d'autre que son véritable propriétaire et ne peut pas blesser ce dernier. Effet permanent.


Autres objets :

Un arc court tout ce qu'il y a de plus banal.

Un bouclier en bois renforcé avec un peu d'acier tout ce qu'il y a de plus normal.

Une cotte de maille légère digne d'un milicien lambda.

Une dague de secours, on sait jamais.

Un canasson commun qu'il a dégoté au cours d'un de ses voyages, disons qu'il avait été payé pour protégé son prioritaire et que le dit propriétaire a été tué, Castin s'est donc dit qu'il valait mieux ça que laisser la pauvre bête seul avec elle-même.




Description physique



Rien qui ne sort spécialement de l'ordinaire ou le rende spécialement remarquable, voilà ce qu'on pourrait dire de Bégonia en le voyant. Une carrure moyenne, une taille moyenne et aucune déformation physique, mieux que certains pauvres bougres dirons nous… Mais bon, ce n'est évidemment pas le genre d'homme qui fera fondre des cœurs de ce fait. Ni qui vous impressionnera pas sa carrure, il en est tellement banal qu'on a du mal à le remarquer dans une foule d'ailleurs.

Et pour ajouter à cela, on ne distingue pas vraiment la présence de tatouages ou de cicatrices sur sa personne, ni de réels dommages physiques particuliers ou qui l'auraient démarqués réellement, pourtant si vous le regardez bien, vous pouvez sentir que c'est un vétéran, mais bon pour ça faut vraiment bien le regarder, sinon il a juste l'allure d'un garde ou milicien quelconque que vous croisez dans la rue en allant acheter votre pâtisserie. L'avantage au moins, c'est qu'ainsi on a tendance à ne pas faire trop attention à lui, il ne s'attire donc pas vraiment de problèmes à cause de son apparence.

Même s'il n'empêche, il rêverait de pouvoir faire taire n'importe qui d'un seul regard noir comme certains y arrivent si bien, mais bon il faut croire que ce genre de choses, c'est de naissance car il y est jamais vraiment arrivé alors que d'autres, comme un ancien sergent qu'il connaissait, y arrivent si facilement. Bon sinon en dehors de cela vous noterez qu'il n'a pas l'air spécialement sympathique de primes abords, ni l'inverse, à vrai dire il a l'air vaguement indifférent ou lassé et quand il parle… Et sinon il parle plutôt bien en faîte, bon ce n'est pas fameux et ne vous attendez pas à du soutenu à tout va, mais disons qu'il sait correctement s'exprimer le gaillard et que des fois il saura même sortir des phrases qui vous surprendront, mais bon pour ça il faut savoir surmonter la première impression qu'il vous fera, celle d'un gars banal et pas de naissance glorieuse, ce qui n'est pas donné à tout le monde évidemment.


Description mentale



Fait étonnant, Castin est quelqu'un de très intelligent en vérité, parfaitement lucide sur sa personne et sur le monde qui l'entoure, assez cynique même par certains aspects. Disons qu'il est du genre à facilement comprendre pour peu qu'il fasse l'effort et que s'il avait été noble il aurait probablement fait un habile intriguant, mais évidemment ce n'est pas comme cela qu'il a finit…

Et cela va avec une certaine sarcasme, souvent intérieur concernant tout ce qui l'entoure, surtout concernant un monde qui au final lui paraît comique, mais pas comique dans le sens drôle, plutôt dans celui d'une ironie noire par moment.  Pessimiste ? Non Castin n'est pas ainsi, enfin pas vraiment, disons qu'il dramatise souvent, mais en vrai il voit plutôt les choses de manière très grise. N'espérez pas par exemple lui faire croire à un quelconque idéal ou rêve, il aura l'impression soit que vous le prenez pour le dernier des idiots, soit que vous êtes naïfs.

Après à contrario, c'est quelqu'un d’étonnamment ouvert dans les faits, quoique est-ce que l'indifférence teintée de cynisme compte comme de l'ouverture d'esprit ? Les vampires ? D'anciens êtres maudits obligés de boire du sang pour survivre, normal qu'il y ait des tensions, les elfes ? Des êtres particulièrement beaux et vivant longtemps, pas étonnant qu'ils prennent la grosse tête, quant aux dragons… Bah eux mêmes sont assez prévisibles au final. Quant au sort de félins humanoïdes que sa civilisation a rencontrée récemment, il ne soutient pas spécialement l'esclavage de ces derniers en vérité, il trouve cela stupide, mais bon ce n'est pas un homme comme lui qui va arriver à faire arrêter ce genre de pratiques à lui tout seul, comme dit plus tôt il n'est pas idéaliste et dans les faits il ne croit pas vraiment pouvoir changer les choses par lui-même.

Il n'a sinon pas vraiment une bonne opinion de lui-même, pas vraiment une histoire de confiance en soi disons, mais quelque chose d'un peu plus compliqué… Complimentez le et il y a de fortes chances qu'il pense que vous le flattez ou vous fichez de lui, sauf si c'est vraiment approprié. Dîtes du mal de lui, il n'en aura à vrai dire rien à faire. Et de plus vous ne l'entendrez quasiment jamais se vanter et il n'estime pas spécialement ceux qu'ils le font, il ne voit pas l'utilité de ce genre de choses dans les faits. Après tout si on a de la valeur, on la démontre par soi-même sans avoir besoin de la porter comme un étendard et si vous n'en avez pas vraiment, eh bien on vous ignore, c'est tout.

Au final il n'est d'ailleurs pas très ambitieux comme homme, le genre à vivre au jour le jour, à ne pas spécialement chercher la chaleur humaine même s'il n'est pas contre et surtout à ne plus avoir beaucoup de rêves. Il a été trop déçu par le passé disons et n'a pas envie de s'y faire reprendre...

D'ailleurs malgré son cynisme, Castin se démarque par une chose, sa loyauté, mais pas sa loyauté envers une cause, la loyauté dont il pourrait faire preuve envers un vrai ami qu'il pourrait appeler un frère à sa manière. Pour quelqu'un de ce genre il pourrait tout, même si évidemment il ne le dira pas. Après, une telle loyauté il ne l'a encore jamais éprouvée envers quiconque, mais il est possible pour lui qu'il l'éprouve.




Histoire



Que dire d'un homme dont les parents paysans ont cru bon de le nommer Bégonia ? En dehors du fait bien entendu que sa famille est un pur et magnifique échantillon de pécores dignes de ce nom qu'on aurait probablement dû noyer dans un tonneau pour avoir eut cette bonne idée. Du moins ça c'est l'avis du fils, qui bien entendu a dû grandir entouré des membres de sa famille planteurs de radis et carottes, entouré de ses oncles et 9 frères et sœurs. Que du beau monde en somme, cela vous étonnera d'apprendre qu'il eut vite envie de partir quand il commença à se rendre compte qu'il y avait un monde en dehors de son village natal ? Pour sa part il sauta sur la première occasion de le faire quand il eut l'âge du service militaire et autant dire…

Qu'il fut franchement déçu du résultat au fond, mais bon ça ce n'est pas étonnant quand comme lui on a beaucoup d'attentes pour un rien. Ses premières semaines dans l'armée consistèrent surtout à apprendre comment tenir une lance par le bon bout, quant à se faire des amis. Autant dire qu'il n'essaya pas franchement, pas qu'il était associable ou du genre agressif, mais franchement il était si souvent de mauvaise humeur à cette époque que personne n'avait envie de tenter le coup. C'est ça en même temps de trop espérer et autant dire que ça ne s'arrangea pas quand par la suite il fut assigné à la garnison d'une petite forteresse paumée à l'Ouest du territoire, rien de bien fameux. Mais bien entendu il avait tout de même tenu à rallonger son service, après tout c'était toujours mieux que rester à la ferme planter des radis…

Et quand la guerre arriva, franchement ce ne fut pas mieux. Il ne put même pas assister à un seul combat contre les vampires qu'il fut relégué à la garde de la capitale, mais bon il n'allait pas s'en plaindre. Par contre il s'ennuyait sévère, certes il y avait de temps en temps à faire dans les quartiers pauvres, mais à l'origine il ne s'était pas engagé pou rudoyer des ivrognes qui avaient un peu abusés de la bière. Mais bon, il valait peut-être mieux ça que de devoir combattre les vampires en première ligne. D'ailleurs le retour des dragons fut une grande nouvelle qui aurait dû l'affecter sinon, mais étrangement cela ne lui fit pas plus grand chose que ça. Après tout c'était magnifique oui, mais qu'est-ce que ça allait changer à sa condition à lui ? Rien sans doute et il était probable qu'il ne croiserait jamais un de ces reptiles de sa vie ou du moins pas assez de près pour que ça ait une réelle importance. Il ne croyait pas non plus à la possibilité de devenir dragonnier et puis quoi encore ? Être couronné empereur ? En plus de ça, il n'avait jamais spécialement idéalisé les légendes qu'on lui racontait au sujet des dragons et ce qu'il apprit au cours des années suivant la réapparition de ces derniers ne fit que consolider un fait dans son esprit. Tout en étant différents, ils étaient comme les humains au fond, tout aussi centrés sur leurs intérêts et ceux de leur peuple et causes au final, des êtres tout aussi gris que les autres, juste qu'ils étaient plus gros et pouvaient voler, mais surtout étaient nécessaire à la magie s'écoulant en ce monde.

Et en faîte l'ironie d'ailleurs, c'est que l'invasion Almaréenne ne changea pas non plus sa situation, il restait encore coincé à la capitale, aussi bien avant, que pendant et après le siège. Fallait croire qu'on l'avait oublié ou bien qu'aucun supérieur n'en avait rien à fiche de l'affecter autre part qu'à la garde de la capitale… Oh il dû bien se passer de magie pendant un temps, mais ce ne fut pas bien difficile et au fond il n'avait aucun mépris particulier pour les envahisseurs, c'était des humains comme les autres après tout. Juste un peu désespérés et fanatiques, mais franchement il se disait qu'il aurait finit comme eux dans la même situation, alors les haïr... Ce n'était pas vraiment le plus approprié à faire à ses yeux.

Il fallut bien la venue du tyran au final pour changer les choses le concernant, en faîte Bégonia tenta même de faire partie de la coalition qui s'opposa à lui, mais en vrai ça ne fut pas glorieux. Tout simplement car après avoir participé aux grandes batailles en tentant de s'opposer à l'apparition de ce dictateur, il fut fait prisonnier et envoyé fissa dans la prison abominable bâtit par ce monstre. c'était ça de jouer aux héros en même temps... Et allez savoir pourquoi, mais étonnamment il sut se débrouiller dans cette satanée prison ignoble et horrible, non pas car il apprécia le séjour, mais car il y arriva à y survivre. Il se découvrit même un côté vil au final, celui d'un homme capable de faire beaucoup de coup bas pour survivre. Et le mieux, c'est que ce ne fut pas forcément en ayant à se battre, non... Il rusa, quand il voulait se débarrasser de quelqu'un, elfe, humain, ou même vampire qui avait une dent contre lui ou était une gêne pour sa survie, il faisait en sorte de monter les autres contre lui. Fausses rumeurs sur le fait qu'il cachait de la nourriture, ou que c'était un espion du tyran, glisser qu'il fallait se liguer contre lui indirectement car il était trop en forme ou fort et menaçait la survie des autres ou alors qu’il complotait la mort d'un détenu mieux lotît et évidemment paranoïaque, tout était bon pour cela et à chaque fois cela finissait avec un nouveau cadavre et lui qui ne s'était pas sali les mal pour cela. Et le pire, c'est que les prisonniers dans leur désespoir et surtout l'humeur exécrable qui régnait dans cette prison ne le soupçonnèrent jamais d'être à l'origine de ces meurtres, après tout qui pourrait s'imaginer qu'un gars pitoyable comme lui était capable d'ainsi jouer sur leur jalousie et leur paranoïa ? Une belle bande d'andouilles n'empêche...

Et évidemment quand il put s'échapper de cette prison, ce fut une délivrance et malin comme un coq et notre cher Castin qui savait à quel point les gens ne faisaient pas attention à lui et à quel point il était banal, n'eut qu'à se grimer un peu et faire semblant d'être un milicien au service du tyran pour pouvoir s'en sortir. Dès qu'il put évidemment, il retourna sa veste et alla rejoindre ceux qui s'étaient ligués contre ce monstre, c'est ainsi qu'il put participer aux dernières batailles menées contre les troupes de ce dernier. Il put ainsi mettre en oeuvre quelques coups vicieux qu'il avait apprit dans la prison pour survivre aux combats qu'il dû mener, bon cela ne l'empêcha pas d'être gravement blessé indirectement par une attaque magique du tyran dans celle ayant eut lieu pour le contrôle de Caladon, mais il fut remit à temps pour celle finale qui vit la mort du tyran. Enfin remit... Disons qu'il ne tint pas spécialement à rester au lit quand les envahisseurs rentrèrent dans la cité et commencèrent à massacrer les civils, au contraire il tâcha même de protéger les innocents à son niveau et ce malgré le fait qu'il n'était pas totalement remit. Il se rappelle encore très bien notamment de comment il avait transpercé de part en part une espèce de porc qui avait cru qu'il pouvait se permettre certaines choses avant que la bataille soit finit. Et la mort du tyran, évidemment il l’accueillit avec soulagement, mais aussi lassitude, se disant qu'au fond les choses allaient sans doute reprendre leur train train quotidien. Soit, pas comme s'il tenait spécialement à faire son héros à nouveau après tout. Il se demanda même d'ailleurs s'il n'aurait pas mieux fait de poursuivre la voie familiale, quoique non... Tout sauf ça.

Et quand la guerre fut terminée donc, disons qu'il fut repartit pour un service plus tranquille, cette fois-ci dans le royaume du prince Nolan et à vrai dire cela ne manqua pas de dégénérer avec l'arrivée de ces envahisseurs venu d'un autre monde et voilà donc comment sa tranquillité fut brisée à nouveau, il fallut encore se battre et cette fois-ci contre ces chimères... Des créatures pouvant prendre le contrôle d'êtres vivants en les possédant, il ne sut même pas comment il fit d'ailleurs pour sa part pour ne pas être possédé, mais la chance fut avec lui, du moins si on pouvait appeler cela de la chance car il fit partit des survivants qui partirent se réfugier après de plusieurs sanglantes défaites dans le désert. Cette guerre qui avait bien commencée, mais avait vite dégénérée faillit bien lui coûter la vie comme à beaucoup de monde, mais il arriva à survivre aussi bien car il commençait à savoir bien se battre que par culot. Il put ainsi embarquer comme tous les survivants de la coalition dans une gigantesque flotte qui partit sur la nouvelle terre où ils vivraient tous dorénavant. Tiamaranta.

Et c'est peut-être à cause de cette grande défaite et car il avait perdu sa terre natale et donc toute chance de revenir à une vie plus simple qu'il commençait à désirer qu'il finit par en avoir sa claque, ou bien juste car il en avait envie, car une fois installé sur ces nouvelles terres que sont Tiamaranta, notre cher Castin décida de tenter l'aventure du mercenariat et à vrai dire ce n'était pas vraiment comme il l'attendait. Lui qui pensait débuter une vie libre et dépourvue de toute responsabilité, se rendit surtout compte que c'était un état plus ou moins précaire et dangereux, mais bon il préférait au final cela à son ancienne condition de soldat.

C'est ainsi d'ailleurs qu'il finit par se battre au nom de l'indépendance des cités libres et fichtre... Il ne sait pas comment d'ailleurs, probablement parce qu'il avait fait à un moment une remarque très censée devant un officier supérieur ou bien au contraire car ce dernier n'avait pas apprécier cela justement, mais il fut nommé porte étendard d'un régiment composé de beaucoup de mercenaires engagés par Caladon. Pourquoi serait-ce une punition alors que pour beaucoup ce serait un honneur ? Car tout simplement c'était la position idéale pour servir de cible à toute l'armée adverse, mais bon la plupart des rigolos qui finissaient par le faire pensaient au contraire que c'était honorable. Pour sa part Castin voyait surtout sur le long terme à ce sujet il n'empêche...

Néanmoins, par chance il arriva à survivre à ce service malgré le fait qu'il fut un temps porte étendard, il ne savait pas comment car les quelques batailles nécessaires à l'indépendance lui semblèrent être un chaos difficile à suivre, mais finalement la guerre s'arrêta vite avec un cessez le feu qui voyait l'apparition de deux royaumes humains différents. La bonne affaire ! En vérité il avait surtout fait ça pour l'argent pour sa part car il n'avait rien spécialement contre la lignée Kohan. Du coup quand il reçut sa paye pour tout ceci, autant dire qu'il ne tînt pas spécialement à s'installer dans ce nouveau royaume, il recommença sa vie de mercenaire errant et à vrai dire il commence à se demander depuis peu s'il ne ferait pas bien d'aller voir chez les autres races pour voir si l'herbe y était plus verte. M'enfin, pas comme s'il avait mieux à faire maintenant que la paix était installée, surtout qu'il n'avait pas spécialement envie de finir ses jours en tant que garde d'une cité.



Liens



Sa famille : Il ne les as pas revus depuis qu'il les as quittés et franchement, il le regrette d'une certaine manière, même s'il ne l'avouera jamais.



Derrière l'écran



Petite présentation : C'est moi Tarkas !

Particularités rp ? : Cela vous le découvrirez ou redécouvrirez en direct o/ .

Rythme RP ? (Une réponse RP dans les 7 jours est attendue) : Impossible à imiter /sbaaaaaaf/

Comment avez vous découvert le forum ? : Disons que je suis un ancien hyperactif de ce dernier que le staff connaît bien Razz .

Avez vous signé le règlement ? : Oui o/.





Dernière édition par Bégonia Castin le Dim 24 Déc - 10:26, édité 10 fois
Anonymous
Invité
Invité

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] Empty Re: Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé]

le Sam 23 Déc - 22:41
Fiche terminée o/ !
Orfraie K. Ataliel
Co-fondatrice
Dragonnière
Fondatrice de la Loge

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] Empty Re: Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé]

le Dim 24 Déc - 1:57
Bienvenue parmi nous Tarkas Smile C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche ! Tu connais la danse alors allons y !

Identité :

Rien à redire.

Équipement :

Rien à redire.

Description physique :

Rien à redire.

Description mentale :

Rien à redire.

Par contre, attention à tes tournures de phrase et à ta ponctuation. Parfois mal placée, elle rend la lecture laborieuse tandis que tu sembles parfois écrire comme l'on parle à voix haute.

Histoire :


Tu ne parles pas du retour des dragons. Comment ton personnage l'a t-il vécu?

J'aimerais que tu en dises davantage sur les Chimères. Ca à été une période particulièrement difficile, d'autant plus lorsque les cités humaines sont tombées et que les survivants ont fui vers le désert.

Et quand est-il du soulèvement des Cités Libres contre l'Empire Sélénien pour l'indépendance ? Ton personnage y a t-il prit part ?

Caractéristiques :

A première vue tes caractéristiques sont plutôt balancées, mais après la lecture de l'histoire je trouve qu'elles ne reflètent pas du tout le parcours de ton personnage. En effet, Begonia n'a pas fait grand chose de sa vie. On sent que c'est un guerrier moyen en tout qui semble ne pas avoir fait tant de chose qui lui permette d'être au dessus de la moyenne. Je te demande donc de baisser l'endurance et la résistance à moyen, de même que le bouclier.

Derrière l'écran :

Rebienvenue Smile


It's not a question of can or can't. There's some things in life you just do

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] 1550273874-orfraiesignature

— Dialogue en langue commune : #00cc99
— Dialogue en Elfique : #00cc99
Pensées en italique
# Télépathie
Anonymous
Invité
Invité

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] Empty Re: Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé]

le Dim 24 Déc - 10:23
Voilà !

J'ai fait une relecture !

J'ai éditer l'histoire o/ !

Et j'ai retravaillé l'histoire pour justifier davantage les caractéristiques du coup^^, j'ai réfléchit au personnage et je me dis qu'au final j'avais quand même envie de lui donner un passé plus chargé que ça, donc autant le faire, surtout que cela me permet de jouer son intelligence.
Orfraie K. Ataliel
Co-fondatrice
Dragonnière
Fondatrice de la Loge

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] Empty Re: Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé]

le Mer 27 Déc - 3:32

Bienvenue sur tes nouvelles terres Invité

Tu as été choisi(e) par l'esprit-lié de la baleine dont tu as atteint le niveau 1. Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure.

Tu peux aussi adresser tes questions ici

Bonne chance pour cette nouvelle aventure qui s'offre à toi !



It's not a question of can or can't. There's some things in life you just do

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] 1550273874-orfraiesignature

— Dialogue en langue commune : #00cc99
— Dialogue en Elfique : #00cc99
Pensées en italique
# Télépathie
Contenu sponsorisé

Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé] Empty Re: Bégonia Castin, un fier guerrier, ou pas... [Terminé]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum