De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Lun 8 Jan - 9:12
15 juillet

Le soleil se levait timidement ce matin là, réchauffant lentement l'air matinal par ses rayons qui perçaient avec un peu de mal la brume née cett nuit.

Déjà, du monde s'activait à l'intérieur du palais et de ses annexes. Jamais l'activité ne cessait sauf la nuit, mais pas totalement. Une douce odeur de pain montait des fourneaux des cuisines. Des gardes de nuit avaient déjà de finir leur tour pour aller manger un petit déjeuner. En somme, même si on faisait pas tout le tour des activités quotidiens qui s'organisaient de manière matinale, on se trouvait dans une véritable fourmillière.

Une garda bâilla sur le chemin de ronde qui parcourait le rempart ouest. Il avait envie que d'une chose : aller dormir. Puis, quelque chose attira son attention : un point noit grossissait rapidement dans les cieux. Et cela se rapprochait très vite. Et quand il sut l'identifier, une ombre immense passa au-dessus de lui.

Plusieurs hurlements retentirent. Un position rugissement leur répondit. Un dragon ! C'est un dragon ! Et celui-ci vira rapidement pour entamer un large cercle autour du palais. Et il poussa un nouveau rugissement.

Cynoë avait fait un long vol pour venir voir en personne le souverain sélénien. Et il venait pour un but précis. Depuis qu'il n'était plus lié, il essayait d'aider les bipèdes de son mieux. Mais pour être plus efficace, il avait besoin de viser plus haut. Et Nolan, un membre de la lignée de son ancienne liée, était empereur et disposait de pouvoirs qui pourraient être utiles. Et comme il ne s'était guère montré ces derniers temps....Alors, autant rappeler qu'il existait encore avec un grand cri draconique. Et il fit plusieurs fois le tour encore.

Quand il sentit que l'attention ; et un peu de peur était à son comble, il sonda les environs pour trouver l'esprit de Nolan.
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Mer 10 Jan - 15:36
Cette journée de mi-Juillet, Nolan s’éveilla bien avant que les pâles lueurs de l’aube ne colorent d’or et de rosé le firmament étoilé. L’adolescent entrouvrit lentement ses paupières, dévoilant des prunelles dorées encore embuées par les songes de la veille. Le blond demeura allongé un long moment, en proie à ses pensées et contemplant les ombres dansantes sur les murs de sa chambre.  Durant son sommeil, il avait vu en rêve Korentin, son père défunt. Ce dernier se tenait sur son trône, auréolé d’une aura de droiture et dignité, semblable aux souvenirs d’enfance du jeune empereur. A l’époque, son père lui apparaissait presque comme un Dieu vivant et ses seuls désirs étaient de pouvoir un jour lui ressembler et de lire la fierté dans ses mires mordorées.

Le jeune souverain gardait gravé à jamais dans sa mémoire cette funeste journée où son père avait été empoisonné, faisant basculer sa destinée. Tous deux s’étaient rendus au Royaume Elfique afin de célébrer les noces d’Aegnor l’empereur des Elfes et d’Aramis la chantebrise, mais la joie des festivités avait été irrémédiablement entachée par ce crime délibéré. Plusieurs années s’étaient écoulées depuis lors ; cependant, pour l’empereur Sélénien le temps semblait figé. Dans son cœur, la blessure de la perte demeurait vivace et fidèle à la promesse faite à Korentin, avant qu’il ne soit gelé magiquement, ce dernier avait repris les rênes du pouvoir à sa majorité.
Désormais, l’ancien monarque n’était plus, laissant à son unique héritier un empire disloqué où les vieilles rancœurs pouvaient renaître à tout instant, replongeant le monde des Hommes dans un chaos innommable.

Par ailleurs, Nolan pressentait que la menace chimérique referait surface un jour ou l’autre, à présent, ce n’était plus qu’une question de temps avant que ces créatures maléfiques ne découvrent l’archipel qui leur servait de refuge. Les chimères désiraient s’emparer des enveloppes charnelles des êtres vivants et absorber leur conscience pour mieux les contrôler, tels des pantins désarticulés dont elles tireraient les ficelles. L’adolescent se remémora le dernier regard qu’il avait lancé à leur continent ravagé tandis que le vaisseau larguait les amarres et s’éloignait sur l’océan vers une destination incertaine. Il n’avait versé aucune larme en dépit de la douleur sourde qui lui broyait le cœur. Un prince héritier se devait de montrer l’exemple et de rester digne et fort dans l’adversité, même chassé de son propre Royaume, désormais terre des chimères.

A leur arrivée sur Tiamantara, les rescapés des trois peuples avaient tenté de reconstruire ce qui pouvait l’être, faisant preuve d’une incroyable capacité de résilience malgré l’hostilité de ces nouvelles contrées. Hélas, les anciens ressentiments s’étaient mués en guerres intestines et avaient eu raison de l’unité de l’Empire. Cet empire que Nolan s’était juré de protéger envers et contre tout. Pourrait-il tenir la promesse faite à son père et veiller au bien-être de son peuple ?

Nolan soupira et sortit de sous sa chemise de soie le collier orné de saphirs que lui avait légué son père et qui représentait le symbole de sa lignée. Du bout des doigts, il effleura la surface polie des pierreries, dont le bleu profond évoquait les profondeurs abyssales.

- Père vous me manquez tellement, dit-il dans un murmure. J’aurais tant désiré que vous demeuriez à mes côtés afin de me conseiller et de me guider dans cette lourde tâche qui m’incombe.

Le jeune souverain à l’orée de l’existence portait déjà le fardeau de la Couronne et devait diriger seul un puissant Empire. Tel était le destin des Kohan depuis l’aube des temps et Nolan ne pouvait s’y soustraire. Du reste, plus que tout au monde, ce dernier désirait mettre en place d’ambitieuses réformes et construire un Royaume juste où chacun vivrait en paix.

Nolan s’arracha à ses pensées et se leva afin de faire sa toilette et s’habiller. Dehors, le ciel était encore drapé d’un voile d’obscurité satinée, mais le jeune homme décida de se mettre immédiatement au travail.

Celui-ci se rendit donc à son cabinet de travail et s’installa à son bureau sur lequel s’amoncelait une pile de dossiers pour le moins impressionnante, composée des rapports de ses subordonnés et des avis de ses conseillers. L’empereur parcourut rapidement les nombreuses missives et décrets sur lequel il devait apposer son sceau impérial ou rendre un avis.

Le soleil se levait lentement à l’horizon, baignant la pièce d’une lumière tamisée. La journée promettait d’être caniculaire, mais le vent marin qui soufflait sur la capitale Sélénienne rendait l’atmosphère estivale supportable. Par ailleurs, le blond avait pris soin de s’habiller de vêtements légers, d’une grande sobriété, afin de se sentir à l’aise dans ses mouvements et n’être guère incommodé par la chaleur.

S’attelant à son labeur et voyant la montagne de documents qui paraissait ne jamais diminuer, Nolan songea que quelque fois il aimerait ne pas être empereur. Toutefois, celui-ci se ravisa et chassa cette pensée en se disant que grâce à ce pouvoir il pourrait œuvrer à éradiquer la pauvreté, l’illettrisme et diminuer les inégalités sociales qui régnaient au sein de son Royaume.
Hélas, la route pour y parvenir était encore longue et la tâche titanesque ; désormais l’adolescent en mesurait l’ampleur et avait perdu une partie de sa naïveté et son idéalisme de jeunesse face à l’épreuve de la réalité.
Les servantes avaient débuté leur ballet ancillaire à travers les chambres du palais et le monarque pouvait, en tentant l’oreille, entendre leurs pas feutrés dans les couloirs. Il se leva et marcha jusqu’à la baie vitrée qui menait jusqu’au balcon, surplombant les jardins royaux et l’ouvrit pour faire pénétrer une grande bouffée d’air pur.
Nolan ferma les yeux et remplit ses poumons de la fraîcheur du vent marin, délicieusement salé. L’atmosphère matinale était empreinte d’une grande quiétude lorsque soudain des cris retentirent, brisant la magie de cet instant.

« Un dragon ! Un dragon ! »

L’empereur Sélénien fronça les sourcils et sortit sur le balcon, intrigué par ces cris. Un dragon ? A l’intérieur de l'enceinte du palais de Sélénia ? De qui pouvait-il s’agir ? Depuis sa plus tendre enfance, le jeune Kohan était accoutumé à côtoyer ces sauriens et avaient partagé une multitude de jeux et des parties de cache-cache avec Ashy, l’ancienne liée de son père. Cette dernière lui était demeurée fidèle et jouait un rôle clé au sein de son réseau d’espionnage. Du reste, la dragonne d’émeraude faisant fréquemment des allées-venues dans le château sans que quiconque ne s’en émeuve. Dès, lors elle ne pouvait pas être la cause d'un tel remue-ménage...

Cependant, il n'eut guère le temps de appesantir sur l'identité du dragon en question, car le bruissement soyeux d’ailes dragonniques résonna, non loin de lui, et l’adolescent tourna son regard doré dans cette direction.


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Mar 16 Jan - 11:45
Le dragon violine tournait encore et encore, sondant sommairement les esprits des bipèdes qui le voyaient. Il sentait fugacement leurs émotions : meur, admiration, interrogation. Tout se mélangeait. Mais le saurien savait faire abstraction. Puis, il sentit l'esprit qu'il recherchait.

Il porta son regard dans la direction de ce qu'il venait de ressentir et il le vit ; le jeune empereur Kohan, debout sur son balcon. Cynoë vira sur l'aile et quand le jeune homme croisa sa venue, le reptile volant était tout proche. Et là, une patte griffue se tendit soudain et saisit le jeune humain, sans prėvenir. Et déjà, le violine battit puissamment des ailes pour prendre son essor et partir loin de la citadelle impériale.

En dessous de son long corps serpentin, on entendait les bipèdes hurler en voyant que leur monarque se retrouvait pris dans les griffes du dragon. Cynoë veillait à ne pas le blesser mais le mal était déjà fait : on kidnappait leur empereur ! Il allait se faire dévorer ! Même si les Humains avaient reconnu le dragon violine, il y avait des craintes qu'on ne changeait pas.

Le dragon prit rapidement de la vitesse et attendit d'être à l'équivalence d'une bonne demi- journée de cheval pour ne pas être enquiquinée par les soldats de Nolan. Et enfin, il se posa. Il libéra son malheureux kidnappé. Heureusement qu'il ne l'avait pas fait voyager tête en bas....

°Je suis navré pour ce genre de voyage forcée et sans ton consentement, jeune Nolan. Mais j'espère que tu n'auras pas été trop secoué. Je devais agir au plus vite pour te parler. °

Il paraissait très solennel dans le ton de ses pensées, pendant qu'il reculait de quelques mètres, pour laisser de la place au jeune homme.

°Je sais que j'aurai pu suivre le protocole pour me faire annoncer comme il sied à mon rang de dragon et pour pouvoir te parler, mais je n'aime guère que la Cour se fasse des idées quand à la venue du Dragon qui fut lié à la Princesse Esmelda. Et comme j'avais besoin d'être direct et de me passer des pipelettes de ta cour. Bien, je présume que tu veux savoir la raison.... Sais-tu ce qu'est le lien ? Je pense que tu le sais, mais j''ai besoin de l'entendre de ta bouche et de ce que cela implique. Car vois-tu... pour aider les Hommes, rien ne vaut un dragon à leurs côtés, qui est lié à un dirigeant. Comme toi. Je te propose le Lien Nolan....°
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Ven 26 Jan - 20:14
Nolan se tenait sur le balcon, observant les environs lorsque soudain le bruit soyeux de battements d’ailes retentit et l’adolescent sentit un déplacement d’air fouetter son visage. C’est alors qu’il aperçut la forme majestueuse d’un dragon, couleur d’améthyste et dont les écailles scintillaient sous la lumière du soleil matinal comme les plus somptueuses des pierreries. Le jeune empereur demeura bouche bée à cette vue car même pour un fier souverain, rencontrer l’un de ses magnifiques sauriens représentait un privilège rare et un spectacle de toute beauté.

Fendant l’air à toute vitesse, la créature violine s’élança dans sa direction et tendit une patte griffue afin de s’emparer de lui ! Le jeune Kohan n’eut guère le temps d’ouvrir la bouche pour émettre la moindre protestation que le dragon était déjà en route vers une destination inconnue, emportant avec lui son précieux chargement.

Durant ce vol improvisé, le monarque sélénien n’eut guère d’autre choix que de tenter de profiter de la beauté du paysage, en dépit de la position inconfortable dans laquelle il se trouvait, captif des griffes de Cynoe. Nolan se remémora ce jour lointain de son enfance où le dragonnier Achroma l’avait délivré du prêcheur Aldakin du Néant et ramené à son père Korentin sur le dos de sa liée Silarae. L’enfant qu’il était à l’époque avait réalisé l’un de ses rêves, chevaucher l’un de ses reptiliens, mais aujourd’hui le rêve se métamorphoserait-il en cauchemar ? Cela dépendait de cette créature mythique et de la raison pour laquelle elle avait choisi de faire de l’empereur des Hommes son captif.  

Les questionnements se bousculaient dans son esprit. Qui était ce mystérieux dragon et pourquoi l’avait-il enlevé dans l’enceinte même de son palais ?  Enfin, après un temps qui lui parut interminable, l’améthyste se posa sur le sol et daigna libéré son infortuné prisonnier ainsi que donner des explications au sujet de cet enlèvement inattendu. Sa voix télépathique, résonna dans son esprit, plus distinctement que n’importe quelle voix humaine et l’empereur l’écouta en silence.

Ainsi son geôlier n’était autre que Cynoe l’ancien lié de la princesse Esmelda, la cousine de Korentin Kohan. Le blond savait que cette dernière avait été unie au dragon couleur violine plusieurs années auparavant avant la destruction de leur lien.

- Je comprends noble dragon, il est vrai qu’il n’est pas simple de rencontrer l’empereur des Hommes, du moins si l’on use de la voie qu’impose le protocole.

Nolan hocha la tête en signe d’acquiescement en fixant la silhouette élancé et serpentine de Cynoe. Il émanait de celui-ci une certaine élégance et une grâce éthérée qui éveillait un sentiment d’admiration chez le jeune homme. De même, les écailles couleur d’améthyste du saurien resplendissaient sous la caresse des rayons solaires lui conférant une beauté et une majesté à nulle autre pareille.

- Oui majestueux dragon, je sais ce qu’est le lien. Mon père Korentin était lié à la dragonne Ashy et elle a partagé nombre de mes jeux d’enfance.

Quand le reptilien proposa le lien à l’adolescent, ce dernier resta bouche-bée :

- Tu veux te lier à moi car je suis le dirigeant Sélénien ? C’est la seule et unique raison de ton choix noble dragon ?

L’adolescent ignorait s’il devait se réjouir de ce choix ou au contraire le déplorer. Etre choisi par un dragon représentait un immense privilège et seuls de rares élus pouvaient connaitre l’insigne honneur de devenir dragonnier. Pourtant le jeune souverain en mesurait toute la complexité et la difficulté, car ce pouvoir s’accompagnait d’immenses responsabilités. Du reste, à dix-sept ans, Nolan Kohan portait déjà le fardeau de la couronne que lui avait légué son père Korentin. Cependant, il savait que refuser de devenir dragonnier serait impensable car nul ne pouvait contester le choix d’un dragon.


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Jeu 1 Fév - 14:21
Au moins, le jeune homme ne paraissait pas offusquer que le saurien n'ait pas suivi la voie protocolaire. C'était dėjà un bon pointcaux yeux du dragon qui voyait là un dirigeant non dévoré par des habitudes de confort. Et puis, quand un dragon voulait quelque chose, il agissait et ne rabaissera pas à demander la permission.

La réponse de Nolan sur le lien le laissa perplexe. Visiblement, le bipède ne percevait la portée vėritable du lien. Peut-être avait il mal posé la question.

°Tu as appréhendé le lien par ce que tu as eu en expérience via ton père. Le lien en lui-même est bien plus intense encore que tu ne peux le penser ; bien plus profond. Ce n'est pas uniquement de fusionner les âmes et les émotions... c 'est.... Hum, il est difficile de l'expliquer avec des pensées humaines. Quand à la raison, ce n'est pas uniquement par le détail que tu diriges l'empire. C'est une des raisons, mais aussi parce que tu es de la lignée Kohan. Korentin et Esmelda ont tous deux démontrés les vraies valeurs que les Hommes doivent posséder. Tu es capable de grandes choses et avoir un dragon à tes côtés pourra t'aider à les accomplir. Bien entendu, cela impliquera quelques conséquences. Je ne suis pas certain que tes potentiels ennemis approuvent cela et encore moins Verith, le dragon rouge. Il hait le lien et ce qui va avec, en plus des bipèdes. °

Il fut silence. Nolan comprendrait tout cela. Au mieux, il pourra poser des questions.

°Et puis...d'être lié me manque. Je sais vivre sans, mais sob absence me pèse parfois....Alors, jeune Nolan, que décides tu ?.°

Le dragon ne s'offusquerait pas si le jeune homme venait à refuser. Après tout ce n'était pas une obligation, même si on ne refusait techniquement rien à un dragon.
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Jeu 1 Fév - 20:27
Nolan était encore stupéfait par l’annonce de l’améthyste, jamais auparavant il n’aurait imaginé se faire enlever sur son balcon par un dragon qui désirait devenir son lié. La voix télépathique de Cynoe résonna à nouveau dans son esprit, évoquant l'indescriptible puissance du lien. Le jeune Kohan savait que la relation entre un dragonnier et son lié ne pouvait se comparer à aucune autre relation de par sa profondeur et son unicité. Rares étaient ceux qui connaîtraient une telle fusion des âmes et l’adolescent pouvait seulement imaginer l’intensité d’une telle union entre deux êtres.

- Il est vrai noble dragon que la principale connaissance que j’ai du lien me vient de mon père. Je sais qu’il s’agit d’une relation exceptionnelle, que les mots sont impuissants à décrire et que je peine à m’imaginer. Je crois que je ne pourrais appréhender l’essence du lien qu’en en faisant l’expérience par moi-même et en le vivant dans mon âme et dans ma chair.

A cet instant l’adolescent prit conscience qu’une fois lié au dragon violine son existence ne serait plus jamais la même car son âme et son cœur ne formeraient qu’un avec ceux du mystérieux écailleux.

La créature mythique poursuivit et évoqua les raisons qui l’avaient fait choisir le dernier héritier de la lignée Kohan. Autrefois, plusieurs membres de cette illustre famille avaient montré de nobles qualités et Nolan paraissait lui aussi appelé à accomplir une grande destinée. Qui mieux qu’un dragon à ses côtés pourrait le guider et l’aider à devenir un grand dirigeant ? Cependant, de nombreux obstacles se dresseraient sur sa route et des ennemis potentiels chercheraient à causer sa perte en raison de la menace qu’il représentait. Cynoe révéla la haine viscérale qu’éprouvait l’écarlate envers le lien et les bipèdes. Une fois lié au dragon violine, l’empereur sélénien deviendrait peut-être son adversaire.

Le saurien demeura silencieux un bref instant, comme pour laisser au gamin le temps d’assimiler toutes ces informations, avant de dévoiler des raisons plus personnelles. Autrefois lié à la princesse Esmelda, l’Améthyste était désormais un dragon affranchi et ressentait un certain manque, en raison de son absence, bien qu’il soit capable de supporter ce sentiment.

En entendant ces paroles, Nolan éprouva de la compassion à l’égard du dragon ; lui-même se sentait souvent seul depuis le décès de son père et jusqu’à présent nul être ne semblait pouvoir combler le vide de son cœur.  

A présent, le magnifique écailleux attendait la décision du jeune homme, comme suspendu à ses lèvres. Le monarque savait que les prochaines paroles qu’il prononcerait scelleraient son avenir à jamais. Allait-il accepter de se lier à Cynoe ? Refuser serait une impardonnable offense et un acte insensé ; pourtant Nolan voulait demeurer maître de son destin et effectuer ce choix librement et sans contrainte. Et seul son cœur pouvait lui dicter la voie à suivre.

Le souverain resta silencieux et se concentra sur ses ressentis profonds. Que voulait-il vraiment ? Au fond de lui, celui-ci avait toujours désiré vivre une relation de la même intensité que celle de son père avec la dragonne d'émeraude. Depuis sa plus tendre enfance, il rêvait d’un ami capable de le comprendre, de lire en lui comme dans un livre ouvert et en qui il pourrait avoir une confiance absolue…Et si cette magnifique créature était l’élu que ce dernier espérait depuis tant d’années ?

- Noble dragon, j’accepte le lien. Je voudrais avoir quelqu’un à mes côtés pour m’aider et me soutenir dans l’accomplissement de mes grands projets. Et je me sens souvent bien seul…le rôle d’empereur est à la fois un merveilleux cadeau et un immense fardeau…rares sont ceux envers qui je peux avoir pleinement confiance et confier les tourments de mon cœur…J’aimerais tant posséder un véritable ami et me sentir lié à la vie à la mort à un autre être…

Les dernières paroles du blond étaient emplies de sincérité et de la spontanéité que lui conférait sa jeunesse. Ce dernier venait de prendre sa décision en connaissance de cause et attendait avec sérénité la prochaine réaction du saurien.


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Ven 16 Fév - 15:20
Le dragon laissa le temps au jeune souverain de digérer tout ce qu'il lui lavait révélé. Le choix qu'il lui proposait n'était pas rien. Une fois sa décision prise, l'humain ne pourra plus revenir en arrière. S'il venait à refuser, le dragon devra alors trouver quelqu'un d'autres, mais ses choix étaient très limités. Seul Nolan répondait à ses décisions, au sens de ses valeurs et à la moralité qui s'enseignait au sein de la Lignée Kohan. Donc ce qu'il prononcerait comme décision ne sera pas sans conséquence. Si le dragon trouvait un autre lié, cela pourrait peser dans la balance de son pouvoir. Si l'empereur acceptait, les autres alliés réagiraient en bien ; et peut être un peu en mal, en plus de se faire de nouveaux alliés et de nouveaux ennemis. Cynoë avait tenu à tout dévoiler des conséquences quand à l'union de leurs deux âmes.

Finalement, après un long silence de réflexion, Nolan prit la parole. Le dragon écouta avec la plus grande des attention. Ainsi, il avait fait son choix. Bien, songea le saurien violine. En même temps, il compatissait à sa situation. Lui aussi s'était retrouvé à ressentir la solitude. Être un dragon lui donnait des libertés, mais il avait l'impression de pas comprendre les siens, qu'ils soient liés ou non liés. Peut être parce que chaque dragon était unique et qui lui même avait eu à suivre une voie bien particulière, empli de joie et de tourments. Il rapprocha la pointe de son museau vers Nolan.

°Qu'il en soit ainsi. Je comprends ce que tu ressens et une fois que nos âmes ne feront plus qu'une, tu sentiras ce que je ressens, je ressentirais ce que tu ressens. Nous partagerons les joies et les souffrances communément. Nous rirons et nous pleurerons ensemble. Deux ne feront plus qu'un, ensemble, nous serons un. Que nos âmes alors sentent qu'elles étaient destinées à être unies. °

Le lien ne demandait pas une telle formulation, mais l'instant était solennel et unique. Quand il s'était là à Esmelda, il avait senti d'instinct qu'elle était sienne. Là, c'était autre chose et il n'avait pas vraiment d'idée de comment faire. Mais là, l'instinct sut parler. Son coeur et son esprit surent quoi faire et doucement, une onde étrange envahit les deux êtres. Cynoë sentit quelque chose se ressouder en lui, même si la présence de l'âme qui se liait à la sienne n'avait pas la même vibration que celle de sa belle liée. Nolan ressentirait quelque chose se joindre en lui, comme s'il avait toujours eu un manque et que l'âme de Cynoë venait enfin comblé cette absence qu'il avait eu mais jamais réellement ressenti depuis sa naissance. Il allait se sentir renaître, se sentir enfin complet. Et surtout, sentir la présence du saurien et percevoir l'esprit immense de Cynoë en lui, sentir sa présence et sa force. Le lien venait d'éclore entre eux.

Le dragon leva la tête et poussa un énorme rugissement. Il avait l'impression de se sentir revivre. Puis la voix du saurien résonna différemment, plus en l'intérieur de l'humain.

°Mon lié, nous sommes qu'un. Nos âmes sont désormais lié ensemble. °


avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Sam 24 Fév - 14:07
Encore décontenancé par la proposition solennelle du dragon, Nolan attendait le cœur battant…Il sentait que sa jeune destinée était sur le point de basculer, à un point inimaginable, et cette idée le terrifiait…Quelques heures auparavant, le jeune monarque se trouvait en sécurité au sein de l’enceinte de son palais, et l’arrivée inopinée de l’améthyste l’avait arraché à la quiétude de son existence.

Dès cet instant fatidique, les événements s’étaient enchaînés avec une rapidité foudroyante et Cynoe l’avait emmené jusqu’à un lieu reculé afin de lui offrir le lien. L’adolescent savait qu’il lui serait impossible de refuser sans offenser gravement le saurien. Pourtant la crainte s’immisçait dans son âme. Que se passerait-il une fois lié à la créature violine ? Deviendrait-il un étranger à lui-même ? Se fonderait dans l’Autre au point de perdre son identité ? Le caractère irréversible du lien amplifiait sa peur de voir son être se modifier, sans retour en arrière possible. Après ce rituel, il deviendrait un dragonnier pour le meilleur et pour le pire. Et cette perspective s’avérait à la fois exaltante et effrayante…

Par ailleurs, l’empereur endossait déjà le fardeau de la Couronne et devenir dragonnier incarnait une immense responsabilité, où plus encore qu’aujourd’hui il serait le dépositaire du destin des Hommes. Si depuis l’enfance, il avait été éduqué dans l’idée de son règne à venir et de s’y préparer, la proposition de Cynoe, de par son caractère soudain, le laissait désemparé…

Jamais, au grand jamais, il n’aurait pensé devenir l’élu d’un de ses magnifiques sauriens, mais à présent l’améthyste lui offrait de combler le vide de son cœur. La famille Kohan avait déjà été honorée à plusieurs reprises par ces créatures mythiques, et leur choix demeurait un mystère pour le commun des mortels. Chacun pouvait espérer devenir dragonnier, sans distinction de classe, d’âge, ou de sexe et ce sacre n’était jamais le fruit d’une quelconque transmission héréditaire.

Cependant, Nolan ne pouvait s’empêcher de penser à Korentin, lié avant lui à la dragonne d’émeraude Ashy. Ainsi, il allait marcher dans les traces de son géniteur et connaitre ce que ce dernier avait vécu sans pouvoir lui en transmettre le secret ni la marche à suivre.
Suivant la voie que lui dictait son cœur, il prononça les mots d’acceptation, qui tel un serment infrangible engageait tout son être et le lierait au Violine, dans les joies et les peines, l’allégresse et la détresse…

Puis Nolan ferma les yeux, attendant que Cynoe scelle à jamais leurs deux destinées et le fasse sien grâce à la magie du lien. Une onde étrange parcourut son corps et une agréable chaleur, semblable à un feu de l’âme, commença à l’envahir, et au fur et à mesure qu’elle gagnait en intensité, le blond sentait ses craintes se dissiper, laissant place à une douce sérénité.

L’adolescent sentait l’âme de l’améthyste s’adresser à la sienne, dans une langue à nulle autre pareille, et qui deviendrait la leur. Tous deux se comprenaient d’instinct, à un niveau plus profond que tout ce que le jeune homme avait expérimenté jusqu’à présent…Ce qu’il ressentait pour l’écailleux était indescriptible, incommunicable à autrui, et allait au-delà des concepts d’amour, d’amitié, et de toutes les notions étriquées que les bipèdes utilisaient pour nommer leurs relations. C’était à la fois tout cela et bien plus.

Désormais, leur connexion spirituelle et émotionnelle était totale et leurs deux âmes, d’abord jumelles, s’acheminaient vers la fusion…Au fur et à mesure que leurs deux cœurs fusionnaient, Nolan sentait qu’il avait accès aux ressentis du dragon et que ses joies, ses peines et ses colères étaient siennes…De même que Cynoe pouvait éprouvait au fin fond de lui-même les bonheurs, les douleurs et la solitude du jeune Kohan.
Grâce au lien, le jeune souverain réalisait ce désir ultime de nombreux mortels de fusionner avec un autre être, de l’aimer et d’en être aimé de manière absolue et inconditionnelle, pour l’éternité.

Dorénavant Cynoe représentait pour lui l’ami fidèle toujours à ses côtés, l’âme sœur qui emplissait son cœur et lui faisait éprouver ce sentiment apaisant de complétude, le protecteur prêt à le défendre à la vie à la mort.

Lorsque le rituel du lien s’acheva, Nolan se sentait bouleversé, comme si en l’espace de quelques secondes, il venait de vivre une éternité qui l’avait transfiguré. La magie du lien circulait dans ses veines et l’adolescent éprouvait de nombreuses émotions et sensations encore inconnues quelques instants auparavant.

Devenir dragonnier l’avait transformé plus profondément que ce dernier ne le croyait possible ; c’était comme si ses yeux aveugle venaient de s’ouvrir à la lumière et qu’il retrouvait la part manquante de son être. Nolan avait l’impression de naître-à-lui-même et que l’union avec Cynoe lui révélait sa véritable identité, celui qu’il était vraiment derrière les illusions de l’Ego.

Si au début, il avait éprouvé des peurs et des doutes, ceux-ci s’étaient évanouis, laissant place à une certitude. Lui et l’améthyste étaient destinés à se rencontrer et à se lier.

Le jeune empereur s’approcha du dragon, son dragon et se blotti contre son museau, sentant la puissance de l’amour incommensurable qui les unissait.

- Merci Cynoe de m’avoir proposé le lien, grâce à toi je ne serais plus jamais une âme solitaire. Au début, je…j’ai eu peur de me lier à toi, peur de perdre ma liberté et moi-même, mais maintenant je comprends enfin que le lien n’est pas une prison, au contraire tu me libères, car avec toi je peux être vraiment celui que je suis à l’intérieur sans devoir porter un masque ou jouer mon rôle d’empereur.

Nolan marqua une courte pause et, tout en caressant les écailles du superbe saurien, il poursuivit :

- Pendant longtemps j’attendais de te rencontrer pour combler la solitude de mon âme, mais je ne le savais pas, trop préoccupé par les affaires des Hommes pour m'en apercevoir… Tu as renoncé à ta liberté de dragon affranchi pour te lier à moi et porter à mes côtés le fardeau du pouvoir ainsi qu’affronter les ennemis qui se dresseront immanquablement sur notre route et je t’en remercie. Avant de le vivre, je ne savais pas ce que le lien représentait vraiment, mais maintenant je comprends à quel point le présent que tu m’as offert est précieux…


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Sam 3 Mar - 10:14
Le dragon améthyste percevait toutes les émotions du jeune humain, qui était désormais son lié. Il avait déjà eu l'expérience avec la princesse Esmelda des ressentis négatifs et positifs. Mais là, il se liait à un esprit qui découvrait ce que diriger les siens signifiait, avec le poids de cette souveraineté et des responsabilités qui y étaient liées. Même s'il avait déjà eu l'expérience du lien, il était étrange de sentir un esprit nouveau et différent de celui qu'il avait connu à sa naissance. Cela le perturba un peu mais heureusement que le sentiment de ne faire qu'un s'amplifiait au fur et à mesure que le lien se renforçait depuis leur union.

Le jeune empereur, après avoir réussi à passer le petit choc de la nouveauté qu'imposait le lien, fit part des angoisses qu'il avait ressenti au plus profond de lui même. Le dragon les sentait désormais. Il ne pouvait pas reprocher à son lié d'avoir peur de l'inconnu.

°Tu ne pouvais pas réellement savoir comment cela allait se passer sans le ressentir de toi-même. Le lien fait peur à beaucoup de monde et même pour certains dragons sais-tu. Verith, ce Rouge, veut le détruire, car pour lui, cela réduit les dragons en esclavage, les rend serviles aux bipèdes et cela entraîne des morts. Il est vrai qu'il y a eu des pertes parmi les miens quand il y eut des guerres dans un lointain passé où des dragonniers se sont affrontés. Mais les choses sont différentes de nos jours et nous ne sommes pas très nombreux pour aller jusqu'à nous affronter entre nous°

Le jeune humain avait posé ses mains sur ses écailles. Cynoë émit une certaine satisfaction. Il y avait longtemps qu'il n'avait pas eu un tel geste, bien que simple, affectueux.

°C'est ton âme qui s'exprime à travers ta bouche mon lié. Maintenant que nous ne formons plus qu'un, n'aie crainte pour la perte de ma liberté. Je n'ai jamais eu cette impression d'être limitée dans mes choix ou mes décisions. Je reste libre avec ou sans le lien. et c'est mon choix de vie que d'être avec toi. Donc n'aie pas d'inquiétude. Bien, maintenant, en tant que lié, tu dois savoir voler sur mon dos. Normalement, tu as déjà eu l'occasion de gravir le dos d'un dragon. Te sens tu prêt à voler sur mes épaules ? Ce sera mieux que de voler dans mes griffe. °
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Lun 5 Mar - 15:50
Les peurs, les doutes, toutes ces émotions contradictoires qu’avait éprouvées le jeune empereur semblaient s’effacer face à la puissance du lien. A présent le cœur de Nolan battait plus calmement et une grande sérénité l’envahit ainsi qu’une profonde paix intérieure. Ce sentiment de complétude, l’adolescent le vivait pour la toute première fois avec le dragon d’Améthyste et ressentait que ce dernier l’avait déjà connu autrefois avec la princesse Esmelda. Cependant, il le redécouvrait avec le jeune Kohan et leurs deux âmes fusionnaient d’une manière différente, mais non moins intense.
Peu à peu, la magie du lien opérait, rendant leur communication plus simple et plus intuitive. Tout comme lui, Cynoe devait apprivoiser cette nouveauté, mais désormais leurs deux esprits chemineraient ensemble, se guidant mutuellement.

L’Améthyste fit preuve de compréhension vis-à-vis des craintes qu’avaient éprouvé son jeune lié, lui disant qu’une relation d’une telle intensité faisait peur à d’innombrables personnes et même à certains sauriens, comme Verith le Rouge.
Nolan hocha la tête avec gravité :

- La peur conduit parfois à la haine car les êtres redoutent ce qu’ils ne connaissent pas. Avant d’être lié à toi je ne voyais le lien que de l’extérieur, je savais que c’était à la fois un immense privilège et une terrible responsabilité.

Le blond demeura pensif un bref instant avant de reprendre :

- Le découvrir avec toi a effacé toutes mes appréhensions et je dois avouer que je me vraiment bien, comme si une part inconnue de moi-même venait de s’éveiller et que j’étais enfin comblé et entier. Ce lien à présent que je l’ai découvert je voudrais qu’il perdure à jamais et que rien ne puisse le briser.

Le gamin s’approcha de Cynoe et se blotti contre lui, caressant doucement son museau dans un geste plein de tendresse et d’affection. Le jeune souverain s’exprimait et agissait avec une grande spontanéité car depuis qu’ils ne formaient plus qu’Un, nul besoin n’était de s’embarrasser de formalités.

Ensuite, le dragon violine lui proposa de voler sur son dos plutôt que dans ses griffes, comme lors de son « enlèvement ».

Un large sourire s’épanouit aussitôt sur le visage juvénile de l’empereur. Depuis le temps que celui-ci en rêvait !

- Mon cher lié, tu lis dans mes pensées, répondit dit-il d’un ton taquin. En effet, j’ai déjà chevauché un dragon, une dragonne plus précisément, nommée Silarae lorsque le dragonnier Achroma m’a délivré des griffes d’Aldakin du Néant. Tout cela remonte à bien longtemps, je n’étais alors qu’un enfant et mon père ne me laissait pas voler sur le dos d’Ashy par crainte que je ne tombe.

Cette fois, les choses seraient différentes car pour la première fois Nolan chevaucherait son propre dragon en tant que dragonnier. Cela faisait naître en lui une excitation quasi euphorique. Grimpant avec agilité le long du corps de l’améthyste, le blond s’installa sur sa croupe, encore dépourvue de selle, et s’agrippa fermement à ses écailles. Et avec la fougue de la jeunesse, il s’écria :

- Je suis prêt ! Allons-y partons à la conquête des étoiles !


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Jeu 22 Mar - 10:55
Si le dragon avait eu la capacité de sourire aussi bien que les bipèdes, il l'aurait fait. Entendre Nolan, son tout jeune lié, évoquer les appréhensions qu'apportait le Lien était plaisant et rassurant quand à sa ligne de pensées vis à vis de ce fait. Même Verith le redoutait, même si c'était plus la haine qui le poussait à vouloir le combattre. Mais cela était une autre histoire. Cynoë était aussi ravi que le jeune homme percevait ce que tout dragonnier percevait une fois l'union faite : ne faire plus qu'un.

Puis vient le moment pour le jeune Dragonnier de monter sur les épaules écailleuses de son lié, chose qu'il fit. Cynoë attendit qu'il se soit bien placé pour étendre ses ailes. Sans selle, il devra veiller à ce que l'humain ne glisse pas. Mais d'un côté, cela accélérera un peu sa formation de chevaucheur des cieux en parfaite communion avec son dragon.

°Je me rappelle de Silarae. Je n'ai pas eu la chance de bien la connaître avant qu'elle ne disparaisse. J'étais encore un dragonnet. Mais entre être un passager et être un dragonnier, tu vas découvrir que les sensations et les ressentis sont très différents. Oh, tu sentiras que tu es bien sur moi physiquement, que tu te concentreras en premier lieu à rester accroché comme si tu montais un cheval, mais tu vas percevoir quelque chose d'autres. Et maintenant, partons dans ces cieux étoilées !°

Il terminait ses pensées parlées sur cette réplique pour répondre au cri enthousiaste de Nolan. Et là, il battit puissamment ses ailes pour se soustraire à la gravité et décolla avec force. Et une fois à bonne altitude, il prit de la vitesse et fila vers les étoiles. Puis il commença à faire quelques petites manoeuvres légères, pour que Nolan commence à voir ce que voler voulait dire. Enfin... légèrement pour le moment.

°Il faut que tu sentes ce que je vais entreprendre comme mouvement sur mon propre corps. Tu dois percevoir dans mes pensées ce que je vais faire. Il est vrai que c'est instantané, mais rien de le sentir sera déjà un bon début. C'est comme si tu étais relié à moi durant le vol, pour essayer d'anticiper. Quand tu auras compris, tu verras, tu seras bien plus à ton aise. Car malgré l'épaisseur de ma carapace sur mes épaules, je sens que tu es bien crispé mon lié°
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Lun 26 Mar - 18:33
La puissance du lien avait exacerbé les émotions que ressentait Nolan et il devait encore apprivoiser tous ces sentiments nouveaux. Quand Cynoe lui proposa de le chevaucher pour la première fois, l’adolescent sentit son cœur s’accélérer dans sa poitrine et il éprouva un mélange confus de bonheur et d’excitation, repensant à son premier vol sur le dos de Silarae le jour où Achroma l’avait sauvé d’Aldakin.

Cependant, cette fois-ci serait complètement différente dans la mesure où le jeune empereur n’était plus un simple passager mais un dragonnier à part entière. Il avait encore un peu de mal à s’habituer à cette idée ; pourtant sentir les caresses mentales de son dragon le réconfortait et l’emplissait d’une joie profonde.

Le blond se hâta donc d’escalader l’améthyste, qui mesurait plusieurs mètres de hauteur et possédait une forme serpentine, gracieuse et élégante, afin de se loger sur son dos dépourvu de selle. En effet, Cynoe était jusqu’il y a quelques instants un dragon affranchi et n’avait plus eu besoin de transporter un cavalier. Après s'être installé sur sa croupe, Nolan s’agrippa à ses écailles violines afin d'éviter de glisser.

La voix télépathique de l’écailleux résonna au sein de son esprit et lui révéla connaitre le nom de Silarae, mais n’avoir jamais eu la chance de la connaitre car il n’était encore qu’un dragonnet lors de sa disparition. Le saurien ajouta également que désormais, en raison du lien, le jeune garçon allait découvrir une myriade de sensations inédites et éprouver les mêmes ressentis que son lié durant son vol.

C’est alors que Cynoe déploya ses ailes et commença à effectuer quelques manœuvres légères, avant de s'élancer vers les cieux, ce qui se révéla un tantinet déroutant pour le dragonnier naissant qu’était le jeune Kohan. Ce dernier ferma les yeux, se concentrant sur le sentiment de fusion avec son dragon afin de mieux anticiper ses prochains mouvements. En raison de cette profonde connexion spirituelle, Nolan avait l’impression que ses bras s’étaient transformés en ailes et pouvait sentir la légèreté du corps de l’améthyste, capable de s’élancer vers le firmament étoilée et de rivaliser en rapidité avec le vent d’été.

- Je me sens vraiment détendu maintenant ! Je suis subjugué par ce magnifique ciel nocturne et je crois que je voudrais aller au bout du monde avec toi. Emmène-moi où tu le désire mon cher lié car il y a tant de choses que j'aimerais découvrir et admirer. Et surtout je n'ai jamais pu le faire depuis le ciel. Déjà enfant je rêvais de chevaucher un dragon et de pouvoir voler, ce qui m'a toujours été impossible car je ne suis qu'un simple humain. Vous les dragons possédaient cette chance immense de pouvoir parcourir les cieux et de connaitre la liberté absolue. Je suis si heureux de pouvoir aussi à mon tour jouir d'un tel privilège.

A cet instant, une immense liberté semblait s’ouvrir à lui, même si le souverain sélénien savait qu’une fois la nuit passée il devrait retourner au palais où les siens se faisaient probablement un sang d’encre en raison de son absence. Dès son retour le blond les rassurerait sur les raisons de ce mystérieux enlèvement par le dragon violine, mais pour l’heure, celui-ci ne désirait rien d’autre que savourer la magie de cette superbe nuit étoilée. Sentant le vent fouetter son visage et débordé par son enthousiasme juvénile, Nolan mit ses bras en croix comme s'il s'agissait d'ailes et s'écria:

- Je suis le maître du monde !


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Mar 3 Avr - 20:43
Cynoë ne put s'empêcher de glousser en entendant les paroles du jeune homme, qui se liaient à ses pensées. Le vol n'était pas un soucis pour entendre les mots du bipède, le dragon avait l'ouie fine. Mais heureusement que le lien permettait d'être plus clair dans l'échange, sans que les deux parties n'en ressentent les inconvénients.

°Nous avons beaucoup de chance en effet. Et c'est un plaisir de partager cela avec toi, mon cher lié. En attendant, je vois que tu commences à maîtriser la fusion de nos esprits. Mais est ce que cela est suffisant ? °

Et sans prévenir, le dragon abaissa une de ces ailes, changeant l"assiette de son corps. Il ne faisait que tester Nolan, pour voir s'il maîtrisait déjà une bonne base de leur début de lien. Mais bien entendu, il ne resterait pas longtemps comme cela. Il redressera son assiette rapidement. Il serait malheureux qu'il perde déjà son lié dans une chute accidentelle.

°Alors mon cher, pas trop le coeur battant ? Et doucement quand à ton enthousiasme. Avec le Lien, il ne faut pas précipiter les choses. Sinon, tu vas t'épuiser plus que de raison. °

Il se permit à nouveau un petit gloussement mental.

°Pour un premier vol, je ne vais pas t'emmener à l'autre bout du monde. Car tu verras, une fois que nous serons de nouveau sur la terre ferme, tu vas sentir tes jambes douloureusement. Voler sur le dos d'un dragon n'est pas chevauché un cheval sais-tu... Donc attends toi à avoir... quelques crampes bien senties, même si tu es jeune et que ton espèce peut parer à ces douleurs naturelles comme si de rien n'était. Et puis, oui, il est vrai que nous sommes libres d'aller où nous voulons et aussi longtemps que nous voulons. Mais nous restons dépendant de la nourriture et de l'eau. Comme toi dans un sens. Même si je l'avoue, je peux tenir bien plus longtemps que toi. Je dis cela, car je sais maintenant que tu aimes bien les petits défis. En clair, pas la peine de tenter avec moi, tu perdras°

Et le ton était tellement amusé qu'on comprit que le dragon s'amusait aussi. Et à la dernière réplique de son lié, il poussa un long rugissement pour renforcer cette impression de souveraineté sur l'empire des cieux qu'ils possédaient tout deux le temps de leur vol.

°As tu envie de voir quelque chose en particulier dans le secteur ? °
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Dim 15 Avr - 21:29
En entendant son lié pousser un gloussement, Nolan ne put s’empêcher de glousser à son tour comme si la bonne humeur du dragon d’améthyste était contagieuse et que leurs émotions s’entremêlaient plus étroitement. La puissance du lien faisait que parfois l’adolescent ne parvenait plus à discerner ses propres sentiments de ceux de Cynoe, en raison de la fusion des âmes. Mais loin de s’en inquiéter, comme au début, à présent Nolan trouvait ce phénomène grisant et envoûtant, tel un présent des Dieux.

Le souffle du vent, l’intense sensation de liberté et de légèreté que procurait le vol au saurien aux écailles violines se transmettaient à son lié, coulant dans ses veines, l’emplissant d’une agréable euphorie, en lui faisant découvrir ce superbe privilège que possédaient les dragons.

Cependant, Cynoe semblait vouloir le mettre à l’épreuve et tester sa maîtrise de ce début de lien. Sans prévenir l’écailleux abaissa l’une de ses ailes, modifiant la position de son corps, tout en faisant preuve de prudence afin de ne pas courir le risque de faire chuter son lié.

Mais loin de prendre peur ou d’être surpris par cette manœuvre soudaine, Nolan sentit les mouvements de son corps s’ajuster spontanément à ceux du dragon, comme s’il pouvait pressentir le moindre de ses gestes.

- Détrompe toi mon cher Cynoe, si mon cœur bat plus vite c’est de bonheur et non pas de peur, dit-il d’un ton taquin à l’attention de l’améthyste. Je ne sais pas ce qui s’est passé mais quand tu as bougé, inconsciemment mon corps a suivi ton mouvement comme s’il était animé d’une vie propre et que c’était toi qui le contrôlais et non plus moi…A cet instant, je n’ai pas compris ce qui se passait, toutefois j’avais totalement confiance en toi et je savais que tu ne me laisserais pas tomber.

Le jeune empereur ressentait la sérénité et l’attitude protectrice du saurien à son égard et devinait sans peine qu’il ne s’agissait que d’un petit jeu visant à éprouver la solidité du lien qui les unissait. En dépit de cette situation qui serait jugé effrayante pour bien des personnes, le blond n’éprouvait aucune appréhension à se trouver juché sur le dos d’un dragon, à une hauteur  vertigineuse, que du contraire celui-ci avait l’impression qu’il lui suffirait de tendre la main pour pouvoir saisir les étoiles.

- Quel dommage que nous ne puissions aller au bout du monde. Je crois que depuis que j’ai découvert la liberté que procure le fait de pouvoir voler il me sera encore plus difficile de devoir m’enfermer à l’intérieur de mon palais, qui me ressemblera davantage à une cage dorée d’où il est difficile de s’enfuir…

A cet instant Nolan prit conscience qu’une fois ce vol vers l'immensité du firmament et cette magnifique nuit achevés, ce dernier devrait regagner Sélénia et retrouver le carcan de ses obligations protocolaires. D’avance cette idée l’attristait mais le souverain sélénien refusait de s’y attarder, préférant savourer la plénitude de l’instant présent et ces précieux moments de félicité auprès de Cynoe.

A ses côtés, le gamin pouvait oublier l’espace de quelques heures qu’il était Nolan Kohan, le dernier héritier d’une longue lignée d’empereurs et le dirigeant d’un puissant empire ; il devenait un simple Dragonnier en compagnie de son lié.

Toutefois, l’écailleux ne lui avait pas menti quand il parlait de crampes et de courbatures ! En effet, l’adolescent montait à cru un dragon adulte et ses membres commençaient à sentir douloureusement le frottement de ses écailles contre ses membres.

- Tu as raison, dit le gamin en grimaçant. Ce n’est pas seulement aux jambes que je vais avoir mal mais aussi à l’arrière-train. Mais ne t’inquiète pas, comme tu l’as dit je suis encore jeune et après un peu de repos il n’y paraîtra plus.

Nolan éclata de rire quand Cynoe lui dis d’un ton pince-sans-rire qu’à ce petit jeu le jeune homme partait perdant d’avance.

- Tu triches mon lié ! Je suis un humain et toi un dragon, je ne peux rivaliser dans un domaine aussi inégal que le vol.

Puis d’un ton empli d’espièglerie, le gamin poursuivit :

- Mais tu apprendras que j’adore les défis et que je connais un autre jeu où je suis imbattable. Tu es trop sérieux et je crois que tu as grand besoin que je te déride un peu.

Tout en s’agrippant fermement à ses écailles, le jeune Kohan avança sur le dos de l’améthyste jusqu’au cou du saurien cherchant l’endroit le plus sensible et commença à le chatouiller à l’aide de ses doigts agiles.

- J’espère que tu aimes que tu aimes ça ! dit-il en ricanant, je suis un expert en chatouilles, tu m’en diras des nouvelles !

Puis retrouvant un peu son sérieux, l’adolescent répondit à la question du dragon aux teintes violet.

- Si c’est possible pour toi, j’aimerais voir cette vaste étendue qu’on nomme le lac d’émeraude.


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Jeu 26 Avr - 13:20
°Comme si je te contrôlais.... ce serait intéressant et amusant à la fois si je pouvais te contrôler comme une simple marionnette. Il y a longtemps que les dragons auraient agi sur le monde avec pareil pouvoir. Du moins, je le pense. Mais en réalité, c'est ton esprit qui a réagi. Tu en juste pas eu conscience. Cela deviendra un automatisme, tu verras. Quand à te retrouver enfermer, Esmelda avec ses responsabilités, profitait de la moindre faille dans ses devoirs pour se sauver et pour nous envoler loin du palais. Tu es Empereur, mais tu as le droit de faire une pause le temps de penser à autre chose... Je ne me rappelle pas qu'un bipède dans ta position soit se dévouer à son devoir jusqu'à la mort. Faut bien se détendre non ? Maintenant avec moi, tu auras la possibilité d'aller très loin, loin de ta Cour et de tes conseillers. Imagine leur tête en voulant de réclamer quelque chose et hop.... tu disparais dans les airs à dos de dragon.... je les vois pire que des poissons hors de l'eau. °

Le dragon envoya mentalement une image avec quelques têtes nobles qu'il connaissait, la tête ahurie, les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte. Et on entendit un lointain rire joyeux.

°Avoue que ce serait drôle. °

Puis son lié ne put qu'approuver pour les crampes. Le dragon leva fièrement la tête.

°Bien sûr que j'ai toujours raison, je suis un dragon ! Et puis, c'est à cause de ton trône. Il est trop confortable. Ton arrière train n' a pas la peau très épaisse. Ca viendra. Après tu verras, la peau sera si épaisse plus tard que tu ne ressentiras rien. Pour l'esthétisme..... hum, à toi de voir°

Bien entendu, ce n'était que de la taquinerie. Le dragon possédait une selle, mais au vue de leur rencontre, ne sachant pas si l'humain allait accepter de se lier à lui, il avait éviter un transport inutile.

°Hum, moi trop sérieux ? °

Soudain, il sentit le bout des doigts de son lié qui commencèrent à chatouiller à des endroits stratégiques dans les environs de ses épaules. Le dragon se crispa et se tortilla, claquant plusieurs fois les mâchoires.

°Ahhh, traîtrise ! °

Puis, il gloussa quand la séance de chatouilles se termina.

°Je confirme, tu es un expert. J'aurai intérêt à faire attention. Un peu plus et je roulais sur moi même au risque de plus savoir voler. Et moi trop sérieux ? Tssss. Mais bravo, je ne saurai te battre dans le domaine des chatouillis. °

Puis sans rien dire de plus, le dragon vira sur l'aile et prit la direction du lac. Le jeune homme voulait le voir, alors il le fera et à une hauteur que peu pouvait atteindre pour l'admirer dans toute son étendue.

°Nous allons en avoir pour quelques heures de vol. Donc, j'espère que ton arrière train survivra. °

Quelques heures pour un dragon, ce n'était rien. Sans doute que ce sera plus long pour Nolan alors veilla-t-il à converser avec lui durant ce laps de temps, historie de parfaire leur lien et leurs connaissance de l'un et de l'autre. Puis, Il monta un peu dans les cieux. Au loin, on commençait à voir la surface miroite du lac, telle une mer intérieur luisant sous la lumière du soleil.

°Si sa majesté veut y aller faire un plouf....°
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Lun 14 Mai - 11:52
Les paroles du dragon d’Améthyste firent glousser l’adolescent qui répondit non sans malice.

- Je ne suis pas certain que cela serait si amusant si tu pouvais me contrôler comme une marionnette, du moins de mon point de vue. Mais je pense que tu es un peu trop modeste mon cher lié en ce qui concerne le pouvoir d’action des dragons sur le monde. Même si vous ne contrôlez pas tout vous disposez d’une immense puissance, celle-ci de faire naître la magie. Sans vous, jamais la magie ne serait revenue sur Ambarhùna.

Nolan se remémora l’époque de son enfance durant laquelle la magie était quasi absente de l’ancien continent ainsi que les magnifiques sauriens. La découverte de nouveaux œufs et de l’essence magique avait ranimé la flamme de l’espoir dans le cœur des Ambarhùnéens.

A l’évocation de la princesse Esmelda, le jeune empereur ne put s’empêcher de ressentir un peu de tristesse. Qu’était-elle devenue depuis tout ce temps ? Il l’avait peu côtoyé et conservait le souvenir d’une ravissante jeune femme brune, à la fois pleine de douceur et de fougue.

- J’ai peu connu Esmelda, en raison de notre différence d’âge. Elle était déjà une jeune fille quand je n’étais encore qu’un enfant mais je garde d’elle un excellent souvenir. Si elle était si éprise de liberté que tu la décris, alors elle et moi avions au moins ce point en commun. Est-ce qu’elle te manque encore maintenant que tu t'es lié à moi ?

Le Sélénien craignait de part cette question de raviver le souvenir de la jeune fille et celui de la rupture du premier lien de son lié car le gamin ne pouvait occulter le fait qu’autrefois le dragon violine appartenait à une autre. Cette situation le chagrinait un peu car elle amoindrissait la force de leur union, mais il préféra demeurer muet à ce sujet. Quand l’écailleux couleur de pierre précieuse fit apparaître dans l’esprit du jeune humain une image mentale représentant des nobles arborant une expression d’hébétude. A cette vue, Nolan éclata de rire :

- Mes conseillers sont habitués à me voir disparaître et cela leur causait déjà bien des frayeurs. Désormais tu ne feras qu’accroître leur inquiétude car ils sauront que je peux leur filer encore plus rapidement entre les doigts en empruntant la voie des airs ! Ils feront certainement les têtes que tu m’as montrées via ton pouvoir télépathique. Pourtant à bien y réfléchir, ils pourraient avoir le raisonnement inverse et se dire que leur empereur est entre de bonnes griffes et qu’avec un dragon adulte à mes côtés, nul, sauf un fou, n’osera menacer sa sécurité.

Puis, Nolan susurra à son lié d’un ton à la fois enjôleur et tendre :

- Est-ce que tu me protégeras toujours peu importe le danger qui me menace ?

Certes l’empereur possédait déjà de nombreuses personnes dévolues à sa protection, aussi bien les sujets qui lui avaient juré fidélité ainsi qu’une garde personnelle constituée des lames écarlates. Toutefois, il ressentait une certaine sérénité à l’idée qu’à présent Cynoe resterait auprès de lui et l’aiderait à affronter les inévitables épreuves qui se dresseraient sur sa route. La magie du lien l’emplissait d’une énergie nouvelle, semblant décupler ses capacités de force et de courage.

Se sentant d’humeur facétieuse, le monarque Sélénien décida se prêter à un jeu qui consistait à chatouiller les écailles de son saurien bien-aimé. Bientôt l’hilarité le gagna à son tour et il répondit entre deux gloussements :

- J’espère bien demeurer inégalable à ce petit jeu, sinon à quoi me servirait-il d’être un humain et d’être muni de doigts agiles plutôt que de griffes ? Sans oublier que tu es sans doute bien meilleur que moi au craché de feu en plus du vol.

Après des heures de vol, qui malgré l’exquise saveur de liberté qu’elles incarnaient, se révélèrent douloureuses pour le royal postérieur ; Nolan aperçut aux premières lueurs de l’aube se profiler la forme argentée du lac d’émeraude. Cette vaste étendue d’eau se situait aux confins du Royaume Sélénien, à la frontière avec l’alliance des cités libres et abritait d’étranges créatures, notamment des Golems.

Le jeune souverain éprouvait une certaine curiosité à leur égard et les paroles de l’améthyste firent apparaître en lui le désir de se baigner dans ces eaux turquoise.

- Je ne saurais résister à une aussi charmante invitation à la baignade, dit-il avec un sourire énigmatique.

A présent ils survolaient le lac et se trouvaient à quelques mètres au-dessus de sa surface, semblable à miroir réfléchissant la lumière du soleil. C’est alors que contre toute attente et semblant répondre au défi de son dragon, l'adolescent plongea dans le vide.


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Mar 29 Mai - 19:05
"Sans nous, le monde aurait été bien différent. Peut-être que je suis trop modeste, mais les bipèdes louent notre puissance comme si nous étions des Dieux. nous sommes puissants, mais nous restons des êtres de chair et de sang. Et des fois, je vois la ferveur de certains bipèdes à notre égard comme une forme de fanatisme, ou de constater l'inverse. Mais il y a longtemps que je passe au dessus de cela. Quand à Esmelda...."

Il eut un moment de silence mental. Elle avait été présente à son éclosion et à se lier à elle. Il avait lu son âme et trouver en elle la moitié d'âme espérée. Mais le destin en avait voulu autrement.

"Je ne peux pas te cacher que je garderai à vie les derniers fragments de son contact avec la mienne. Sa présence me manquera toujours mais jamais au point de te reléguer en seconde place. Tu es mon lié désormais et cela est important, peu importe le passé  que j'ai pu avoir. Et puis, vous avez le même soif de liberté, de fougue et de malice. C'est commun à la lignée des Kohan. ''

Ainsi, Nolan pourra être rassuré de voir que le saurien violine ne restait pas ancré dans la mélancolie. Cynoë avait appris à affronter la perte de son lien et en avait retrouvé un nouveau. Esmelda avait choisi sa voie, il l'avait accepté. A lui maintenant de poursuivre son existence avec ses choix. Et il en avait fait un crucial avec Nolan, en se liant à nouveau.

''Et bien, tes conseillers devront se faire à l'idée que tu es libre de tes choix, tant que tu sers ton empire. Et ils n'auront pas intérêt à temps de me corrompre, sinon, il sentiront ce que  de sentir la peau roussie veut dire. Mais je pense qu'ils l'apprendront sous peu, dès qu'ils comprendront ce que tu es devenu. Et quoi qu'il arrive, je te protégerais. N'est ce pas le devoir d'un lié et proche ami ? ''

Il se doutait bien que les choses pourraient prendre des ampleurs catastrophiques sur le plan politique avec Nolan. Mais il avait fait le choix de se lier, ce n'était pas sans ignorer les conséquences. Il n'était pas Verith à se servir des bipèdes pour son seul intérêt. Lui, il se souciait réellement des bipèdes qu'il emportait dans son sillage !

"Groumf.... fais attention petit homme, que je ne trouve pas une parade à tes chatouillis, tu pourrais être surpris. Et je peux apprendre vite de petits truc d'humains. Donc si tu persistes....''

Il gloussa comme un reptile serait capable de le faire et descendit pour planer à quelques mètres de la surface. Et là, le jeune empereur releva son défi et sauta dans le vide. Le dragon le vit plonger et ne manqua pas de réagir vivement. Vu le saut de l'humain, il était certain de faire un magnifique plat magistral. Vivement le dragon n'eut qu'à viver sur l'aile pour faire un demi-tonneau et le suivre dans son sillage, soufflant un souffle expiré légèrement chaud ; heureusement dépourvu de flammes, pour le redresser. Ainsi, Nolan plongea droit comme un -i et non plat comme une feuille. Les deux êtres plongèrent d'un coup, dans l'eau provoquant un bon gros geyser d'eau.

Sous l'eau, Cynoë s'était laissé couler, pour se trouver en dessous de son lié et voir comment celui-ci barbotait. Il ne manqua pas d'avoir un léger relâchement de bulles d'amusement.

"Rassure moi... tu sais nager ? Non, car on dirait pas....''

Le dragon serpentin alors remonta vivement vers la surface, emportant son lié au passage, le long de son long museau écailleux. Et une fois à la surface, une tête draconique émergea, souffla des gerbes d'eau comme le ferait une baleine soufflant son air à la surface.

"Je pourrai difficilement t'apprendre à nager comme ceux de ton espèce, mon lié. Mais on peut aller visiter le fond de ce lac, pour peu que tu arrives à retenir ta respiration. Sauf si tu ne le sais pas, là aussi. '


Dernière édition par Cynoë le Mer 27 Juin - 20:42, édité 1 fois
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Ven 8 Juin - 21:50
En entendant les paroles de l’Améthyste concernant la vénération que vouaient certains bipèdes aux dragons, ou à contrario leur haine aveugle ; l’adolescent ne pût s’empêcher de faire le rapprochement avec sa propre position de monarque de l’empire Sélénien. Aux yeux de certains de ses sujets, la personne de l’empereur était intouchable et sacrée, à l’instar d’un dieu vivant, pour lequel il fallait se sacrifier si nécessaire, tandis que d'innombrables fanatiques Delimariens désiraient tellement sa mort qu’ils n’hésitaient pas à fomenter des attentats contre lui. Nolan avait conscience des passions que celui-ci déchaînait et déplorait à maintes reprises de ne pas pouvoir être considéré comme un adolescent ordinaire.

- Je crois que c’est le prix à payer lorsqu’on dispose d’autant de pouvoir et que les espoirs du monde reposent sur nos épaules, dit-il avec une pointe d’amertume. J’aimerais aussi qu’on me voit comme un humain, avec ses qualités et ses défauts et non pas seulement comme un empereur adulé ou détesté par ses sujets. A force de me vénérer comme si j’étais un demi-dieu ou de me haïr tel un tyran, beaucoup oublient que je ne suis qu’un homme, avec ses peurs et ses doutes, ses joies et ses peines. En cela nous nous comprenons, de la même façon qu’ensemble nous avons comblé nos deux solitudes pour ne faire plus qu’un.

Puis le blond envoya un caresse mentale à son lié afin de lui communiquer douceur et tendresse avant de poursuivre :

- Je suis ton lié et grâce au lien je peux lire en toi sans être aveuglé par des voiles d’illusions. Je t’aime comme tu es, à savoir un être de chair et de sang avec tes qualités et tes défauts. Jamais je ne chercherais à te changer ou te faire jouer le rôle de quelqu’un que tu n’es pas car j’estime que sans acceptation pleine et totale il ne saurait exister de véritable amour.

En cela le gamin était parfaitement sincère et éprouvait un amour inconditionnel envers Cynoe, qui incarnait désormais sa moitié d’âme. La suite des propos du dragon violine firent naître le soulagement dans le cœur du jeune homme qui avait craint qu’en raison de la rupture de son premier lien Cynoe ne puisse jamais vraiment se lier à lui, le reléguant éternellement au second rang ou que le souvenir d’Esmelda le hante à jamais, l’empêchant de vivre le moment présent et d’avancer vers le futur. Par ailleurs, le saurien aux écailles violacées disait vrai, lui et la belle princesse possédait d’indéniables points communs au niveau de leur personnalité, ce qui expliquait, du moins en partie, le choix du merveilleux écailleux.

- Je suis heureux de l’apprendre et je te remercie de la confiance que tu m’as accordée en choisissant de te lier à moi. C’est un merveilleux présent et j’espère pouvoir m’en montrer digne et ne jamais t’imposer une douleur semblable à celle que tu as connue jadis. Toi aussi tu ne seras jamais délaissé ou rejeté quoiqu’il advienne, même si un jour je rencontre l’amour ou une grande amitié, tu seras toujours mon lié et ma moitié d’âme. Et je ne laisserais rien ni personne se mettre entre nous ni tenter d’amoindrir la force du lien qui nous unit.

Nolan éclata de rire en imaginant son dragon le protéger, tel un trésor, empêchant quiconque de l’approcher et roussissant les malheureux conseillers qui tentaient d’enfermer le jeune Kohan à l’intérieur des murs de son palais, tel un prisonnier au lieu de le laisser vivre sa jeune existence à la manière dont il l’entendait.

- Mon rôle d’empereur représente à la fois un lourd fardeau mais aussi une chance exceptionnelle de pouvoir agir sur le monde, d’y apposer mon empreinte et de le rendre meilleur. Au lieu de me morfondre sur la perte d’une grande part de ma liberté je préfère essayer d’en voir les côtés positifs. Et grâce à ta présence à mes côtés je me sens plus fort et moins seul pour affronter les grands défis qui nous attendent.

Le jeune souverain Sélénien pressentait que régner sur un empire ne constituerait pas une mince affaire et qu’il aurait certainement besoin de la sagesse et des conseils avisés de son lié, qui grâce à la magie du lien, le comprenait davantage que ne le pourrait jamais les membres de son Conseil. De plus, le couronné se sentait réconforté par la protection et l’amitié dont Cynoe faisait preuve à son égard et cette agréable pensée fit naître en lui une douce chaleur.

Tout en discutant télépathiquement et s’échangeant moult caresses mentales, les deux liés parvinrent aux abords du lac d’émeraude. Il s’agit d’un lieu d’une grande beauté, surtout au lever du jour lorsque les rayons du soleil caressaient ses eaux turquoises et les faisaient briller comme des magnifiques pierreries. Cependant ce n’était pas uniquement la splendeur du paysage qui rendait cet endroit si fascinant, mais également les dangers qui y régnaient. Certaines rumeurs disaient que les abords de cette vaste étendue d’eau étaient peuplés par des Golems, créatures endémiques à Calastin et pouvant parfois atteindre huit mètres de haut.

Pendant qu’ils survolaient les flots bleutés, Nolan fut pris d’une irrépressible envie de sauter à l’eau et sans attendre que Cynoe descende plus bas, il plongea dans le vide, perçant la surface du lac dans un bruit de « flop » retentissant.

Bientôt le jeune empereur fut rejoint par l’Améthyste qui grâce à sa forme serpentine, sa silhouette recouverte d’écailles et ses pattes palmées, évoluait au sein de l’élément aquatique avec grâce et rapidité et en profita pour se glisser sous son lié.  

Facétieux comme à l’accoutumée, le saurien violet s’amusa à faire des bulles et taquina le gamin, à propos de sa nage pour le moins maladroite. Ce dernier afficha une moue boudeuse et répondit d’un ton plein de désinvolture :

- Disons que je me débrouille…enfin j’essaye de ne pas couler comme une pierre mais j’ai l’impression que ça ne fonctionne pas très bien…


La créature mythique remonta alors à la surface, emportant par la même occasion son lié, sans doute un tantinet imprudent. Nolan en profita pour absorber une grande bouffée d’ air pur et savourer avec délectation la fraicheur de l’ondée à cette heure matinale.

- C’est tellement agréable de pouvoir se baigner et la température de l’eau est idéale pour se rafraichir durant ce temps caniculaire d’été, dit-il en soupirant d'aise.

Ensuite Cynoe lui proposa de visiter les profondeurs du lac d’émeraude et lui lança une pique concernant une éventuelle incapacité à retentir sa respiration : sentant ses joues s’empourprer, l’adolescent répondit à brûle-pourpoint :

- Bien sûr que je suis capable de retenir ma respiration ! je vais te le prouver dès que nous aurons plongé.

Et d’un ton amusé et plein d’entrain le gamin poursuivit, tout en s’agrippant aux écailles de son lié :

- Je me demande ce que nous allons trouver au fond de ce lac. Peut-être des ruines appartenant à une civilisation disparue ou des créatures féroces, comme des poissons géants ou le monstre du lac. Mais à tes côtés je suppose que je n’ai rien à craindre et que tu me protégeras n’est-ce pas ?



avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Mer 27 Juin - 20:57
Le dragon comprenait la position du jeune homme. Sa belle liée précédente avait eu ce ressenti à de nombreuses reprises.

°Si je sens bien tes souvenirs, tu connais des bipèdes qui sont loin de te considérer comme un empereur en premier lieu. Il y a des hommes et des femmes qui te jugent comme tel que tu es : un homme avant toute chose. Pourquoi les omets-tu alors que tu as des souvenirs bien ancrés d'eux ? Peut être que c'est un pli que tu as acquis depuis qu'on te prépare à gouverner les tiens. En tout cas, je suis heureux d'apprendre que le lien t'apporte un souffle de sérénité vis à vis de tout cela. Tu n'es plus seul désormais pour assumer tes charges, il est vrai. Et si besoin, le royaume des airs s'offre à toi sur mon dos pour aller respirer un bon coup hors de tout ce poids de gouvernance. Quand à essayer de me changer....°

Le dragon gloussa de manière très audible.

°Je te souhaite bien du courage, car pour essayer de me convaincre. N'omets pas que nous partageons tout désormais et que tu as le droit d'être en désaccord avec des points de vue qui me sont propres. et puis, comment cela j'ai des défauts ? °

Le ton était faussement outragé bien entendu. Le dragon n'était nullement vexé. Il reconnaissait ses défauts de toute façon, pas comme un certain dragon rouge de sa connaissance. Mais heureusement, l'heure n'en était pas à des conversations sérieuses, mais à des moments de détente entre eux deux, pour parfaire le lien qui les unissait. Et le choix de se rendre au lac d'Emeraude était un excellent choix pour cela. Ainsi, Nolan serait loin de tout ce qu'il aurait à songer sur ses responsabilités impériales.

Une fois dans l'eau et après quelques petits jeux aquatiques, le saurien darda un regard amusé sur son lié.

°En même temps, tu es loin d'avoir un dos souple comme le mien. Tu es contraint d'user de tes membres pour nager. Et il te faudra encore de l'entraînement pour parfaire tes gestes un peu... désynchronisés. Mais tu as encore le temps pour cela. Bien. Voyons donc ta capacité à tenir sans respirer alors, si tu es aussi fortiche que tu sembles en être certain. Quand à ton esprit d'aventure, garde de la réserve. Ce serait dommage d'être déçu par l'absence de tes désirs de secrets enfouis sous ces eaux. N'oublie pas que je sais maintenant où t'as mené une certaine recherche de trésor, avec une simple carte...Allez, prends une bonne bouffée d'air et prépare toi à atteindre des profondeurs comme jamais tu as pu en atteindre. Attention à tes oreilles ! °

Puis, le dragon plongea en s'enroulant à moitié sur lui-même pour couler, et ondula pour s'enfoncer dans les obscurités aquatiques du lac. Les profondeurs n'étaient pas importantes, mais l'Améthyste ne mit guère de temps à dépasser les vingt mètres de profondeur. La surface n'était plus visiblement, laissant croire que les deux êtres respirant de l'air se trouvaient dans un autre monde....
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

le Mar 31 Juil - 0:08
Nolan écoutait les sages paroles de son lié concernant les bipèdes capables de le considérer tel qu’il était, à savoir un homme de chair et de sang, et non comme le simple dépositaire de la couronne.

- Tu as raison. Il serait injuste de ma part d’omettre toutes les personnes qui m’ont prouvé qu’elle m’appréciait pour celui que j’étais et ne m’approchait pas dans l’unique but de grignoter quelques miettes de pouvoir. Sans doute, ai-je acquis ce préjugé depuis que je suis monté sur le trône car de nombreux courtisans et nobles tentent de s’attirer mes faveurs et je suis souvent dubitatif quant à la sincérité de leurs sourires et leurs flagorneries. Mais peut-être devrais-je réapprendre à ouvrir mon cœur, tout en gardant la prudence nécessaire.

L’adolescent arbora un large sourire en entendant le dragon glousser de plaisir et faire preuve d’un trait d’humour concernant ses défauts.

Décidément leur lien naissant lui réservait encore bien des surpris mais ce dernier éprouvait l’intime conviction que rien ne pouvait le briser et qu’ils resteraient ensembles à jamais, comme deux âmes jumelles destinées l’une à l’autre. Sans compter que son lié faisait l’impossible pour le détendre et lui faire oublier les éreintantes obligations de la Couronne et Nolan ressentait une vague de joie et de sérénité l’envahir tandis qu’il se concentrait sur les émotions du dragon d’améthyste. Désormais tous les deux partageaient la même âme et leurs cœurs battaient à l’unisson.

Après avoir plongé sous la surface bleutée du lac d’émeraude, le jeune empereur guère aguerri à la natation tenta d’évoluer tant bien que mal au sein de l’élément aquatique. Le saurien doté d’une forme serpentine et serti de magnifiques écailles violine se mouvait avec plus d’agilité et de rapidité que ne le lui permettait son corps de bipède et pour un peu le gamin en aurait éprouvé une légère pointe de dépit. Comme s’il devinait ses pensées, ce qui devait être le cas  en raison de la magie du lien, Cynoe lui dit de sa voix télépathique que ses stupéfiants talents en natation provenaient de ses caractéristiques morphologiques de dragon et il proposa à son lié de retenir son souffle afin qu’ils puissent explorer les profondeurs du lac.

Si celui-ci ne s’était pas trouvé sous l’eau et ne craignait d’en avaler une gorgée, le souverain sélénien aurait ricané à l’idée que son lié connaissait l’un de ses secrets, celle d’une fugue et la découverte d’un étrange mausolée interdit. Se concentrant sur ses pensées et utilisant la voix télépathique qu’il apprivoisait lentement, le jeune homme répondit :

- Tu connais même le secret de cette fugue que j’ai faite il y a quelques années et de la quête d’un trésor. Très peu de personnes peuvent en dire autant. Je crois même qu’à part toi et moi une jeune personne est au courant. Un soldat Alayien nommé Alauwyr Iskuvar mais il a disparu et nul ne sait ce qu’il est devenu ni même s’il est toujours en vie…

Ensuite, le jeune monarque se concentra et retint son souffle comme le lui demandait Cynoe avant qu’ils ne plongent plus profondément dans les entrailles du lac. Fendant les flots à toute vitesse et entrainant le blond, accroché à son corps avec lui, l’écailleux franchit une vingtaine de mètres.
Nolan écarquillait les yeux, observant ce nouvel univers si différent de celui de la terre ferme. Autour d’eux des poissons argentés et multicolores évoluaient et certains prirent peur en apercevant la silhouette violine de l’Améthyste.

- Ce monde aquatique qui se trouve sous la surface du lac est si merveilleux à observer, c’est la première fois que j’ai l’occasion de le découvrir et c’est grâce à toi. Je songe qu’en l’espace d’à peine quelques heures tu m’as initié au vol et à la natation. Je me demande quels autres secrets tu comptes me faire découvrir, poursuivit-il télépathiquement.

Tout d’un coup, ce dernier crut discerner un scintillement à travers les eaux boueuses du lac d’émeraude.

- Tu as vu, j’ai l’impression que quelque chose brille là-bas, dit-il en indiquant la direction à son lié.


avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

Hier à 18:25
La lumière était presque irréelle, bleutée et avec une teinte métallique. Il faisait sombre et la distance de vue était réduite, même pour le dragon. Mais heureusement, le fond n'était pas très loin et offrait son lot sableux, et par moment empli de rochers ou galets. Des poissons se faufilaient dans les algues plus ou moins hautes, qui formaient à elles seules de petits forêts ou des regroupements de buissons. Tout paraissait être comme sur la surface, à la différence que les formes des plantes divergeaient totalement et que les animaux présents nageaient.

°Hum...c'est bien ce qu'il me semblait. Tu n'avais pas eu vraiment l'occasion de voir les fonds... hormis celui d'un lac dans une caverne en la compagnie de cet Alauwyr Iskuvar. C'est un homme que tu paraissais apprécié, malgré le fait qu'il était Almaréen et qu'il se plaçait sur un même pied d'égalité que toi, alors que tu étais le souverain. Une vrai nounou à ce que je vois dans tes souvenirs, une nounou armé que tu n'avais pas apprécié, avant de changer d'avis°

Le dragon gloussa mentalement, imaginant la tête de son lié. Et heureusement que cet Almaréen avait été présent, sinon, fini le Nolan, il aurait fini comme squelette blanchi dans le fond de ces flots caverneux.

°Et nous allons profiter de ce monde aquatique pour parfaire ce qu'un dragonnier peut utiliser, à savoir la magie du Lien. Nous sommes sous l'eau pour le moment, viendra un moment où tu vas avoir besoin de refaire surface pour respirer. Moi, je peux tenir bien plus longtemps que toi, mais tu le savais déjà (petit rire). Le lien qui nous unit peut te permettre de respirer sous l'eau, pendant un temps. Cela dépendra de ton niveau de magie et de ton contrôle dessus. J'aurai du y songer avant, mais si tu bois la tasse, tu n'auras pas le temps de totalement te noyer qu'on aura fait surface. Bien, tu auras l'occasion de le ressentir très prochainement de toute façon°

Son lié était doué, il ressentirait rapidement la magie du lien quand cela se présentera. Puis lui aussi remarqua quelque chose qui scintillait dans le fond boueux du lac. Le dragon s'y dirigea et stoppa pas trop loin de la chose.

°On dirait un éclat de miroir ou quelque chose en argenterie. Si je m'approche et que je commence à le dégager, la boue va se répandre partout. Toi, qui est plus petit que moi, penses-tu pouvoir te rendre près de là et creuser autour ? Tes mains sont bien plus pratique que mes griffes. Je me demande ce que cela peut être. Je ne me rappelle pas que ce lac ait pu être un lieu d'offrande, sinon, on aurait vu des tribus Gräah dans les parages, pour peu qu'ils savent travail l'argent.... ou du métal très brillant. °
Contenu sponsorisé

Re: Pour un lié princier en devenir (pv Nolan)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum