De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Commandant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chat 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Lun 26 Mar - 18:22
Début septembre, an 1762.

Voilà plusieurs jours que la commandante arpentait la ville de long en large, elle aurait pu causer quelques dommages, des broutilles rien de plus, mais elle savait que c'était là la ville de son protégé de mésaventure, alors elle faisait l'effort - au moins pour cette fois - de délaisser vol en tout genre et autres amusement pour régaler uniquement ses yeux devant les étals et l'architecture de la capitale.

Pour l'occasion, elle avait délaissé son armure, se contentant d'errer en simple robe, son épée passée dans sa ceinture, flânant entre toutes ces personnes qui jamais ne feraient attention à elle. Elle offrait pourtant un spectacle original, son corps d'enfant tranchant singulièrement avec son attitude assez militaire bien que curieuse.

Elle n'était pas à Sélénia par plaisir, mais plutôt, car dans sa fuite aveugle elle n'eut pas trouver d'autres lieux ou se rendre, et c'est tout naturellement que sa détresse et son amertume l'avaient conduite à se rendre vers la dernière personne de confiance qui lui restait, Caleb mort, l'ancien prince parti en fumée, il ne lui restait plus grand chose, les années s'étant chargée de supprimer tout ses soutiens. Bien qu'elle savait pertinemment que le sang ne lui rendrait pas justice, si cette dernière de ne trouvait ni dans ce monde ni dans l'autre où se trouvait-elle ? Cette pensée la faisait bouillir, elle cherchait une réparation qui en réalité ne réparerait rien puisqu'elle ne rendrait jamais vie aux personnes qu'elle avait perdu.

Ne parvenant pas à se tirer de ses pensées, elle se heurtait à quelqu'un, s'excusant rapidement, peut-être même un peu faussement vu l'air renfrogner qu'arborait la gamine, sans doute en profitât-elle pour fouiller en toute discrétion l'homme.




Le meilleur moyen de se sentir vivant: errer dans les bois, un soir de nuit noire.
Si vous sentez que vous suivez un animal, ne le combattez pas.
Si vous sentez qu'une bête vous suit, surtout, ne la combattez pas, ne vous arrêtez pas, ne vous retournez pas.
Retenez bien cela. L'aube verra naître en vous un homme nouveau.
S'il arrive jusque là.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Mar 27 Mar - 20:12
Castin ne savait décidément pas quoi faire de ces journées par moment, même s'il fallait avouer que normalement dans une cité comme celle-ci, ce n'était pas les moyens de se divertir qui manquaient…

Mais bon, à quoi bon ? Il n'était pas un grand adepte des bordels et tavernes après tout, cela et puis… Il préférait consacrer les économies qu'il avait encore en sa possession à des dépenses plus responsables. M'enfin, de maigres économies qu'il avait bien planqué au fond de son sac tiens, pas comme s'il aimait avoir une bourse pendante en se baladant dans la rue. Cela et puis… De toute manière il ne comptait pas acheter grand-chose aujourd'hui, à la limite de quoi se sustenter et dormir, mais bon ce n'était guère l'heure à de telles choses pour le moment de toute manière…

Bon, bah du coup il devait juster trouver quoi faire pour s'occuper d'ici là, car bon… C'était bien gentil, mais Castin cherchait toujours comment se divertir, à croire que sa vie n'était que cela décidément, un perpétuel combat contre l'ennui et la lassitude…

Et il doutait d'ailleurs que la gamine qui venait de le percuter, puisse l'aider à cela. Bon, bah, le choix évident semblait être de l'ignorer pensa t-il après s'être évidemment écarté d'elle juste après cela… Puis, quelque chose de bizarre le fit tilter en la voyant et il finit alors par glisser…

« T'es pas une vampiresse toi ? J'ai déjà entendu parler de toi je crois. » Il ne semblait pas spécialement intimidé ou effrayé, disons juste que ça le surprenait. M'enfin, ce n'était sans doute pas ses affaires pensa t-il au fond. M'enfin, maintenant qu'il venait de dire cela supposait-il, ça ferait sans doute bizarre qu'il se contente de reprendre son chemin comme s'il s'en fichait royalement. Quoique, disons plutôt que ce serait probablement vexant pour elle…

« Le fléau rouge ? » Avança t-il alors de manière hasardeuse.
avatar
Commandant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chat 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Mer 28 Mar - 16:15
Lorsque l'inconnu parlait, elle frissonnait, sans doute à cause de l'appréhension et de la surprise, cette conversation ne commençait pas sous de bons augures d'après elle, elle aurait pu jouer les innocentes, l'ignorer pour s'enfuir comme elle en avait d'avantage l'habite, nier en bloc comme l'enfant qu'elle était.. Mais aucune de ses solutions ne semblait vraiment convenir à la situation.

- En effet.

Elle posait ses yeux gris-bleu sur l'homme, elle devinait facilement grâce à son odorat qu'il ne s'agissait de rien de plus qu'un simple humaine et en fut finalement soulagée, elle n'avait pas envie d'un long débat à propos de sa fuite soudaine du royaume. Ni même à propos de ce qu'elle aurait pu faire par le passé. Les gens ne l'oublieront donc jamais ? Elle se sentait prisonnière des actes qu'elle avait commis il y a plus de dix ans maintenant. Néanmoins, elle faisait l'effort de répondre à l'homme, dans le même ton qu'ont les soldats en ayant assez :

- Ce qu'il en reste, en tout cas.

Assez de quoi au juste ? Du sang ? De se battre ? De la mort de tout ses proches ? En tout cas ce titre ne signifiait plus rien pour elle, juste peut-être le souvenir d'une vie qu'elle avait vécu, il y a longtemps, mais ce n'était plus elle. Néanmoins, elle affichait toujours sa force de caractère, se contentant d'annoncer la chose, avec malgré tout une certaine dignité, après tout elle n'était pas encore morte et elle m'était quiconque au défi de penser le contraire.

Mais avait-elle seulement encore envie de se battre contre les préjugés des gens ? C'était là toute la question.




Le meilleur moyen de se sentir vivant: errer dans les bois, un soir de nuit noire.
Si vous sentez que vous suivez un animal, ne le combattez pas.
Si vous sentez qu'une bête vous suit, surtout, ne la combattez pas, ne vous arrêtez pas, ne vous retournez pas.
Retenez bien cela. L'aube verra naître en vous un homme nouveau.
S'il arrive jusque là.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Sam 31 Mar - 17:27
Hum, bon ok c'était une vampiresse pensa t-il. Et du coup ? Bon, elle n'avait ni l'air agressive, ni de spécialement désirer quoique ce soit de sa part, donc il supposait qu'il pourrait tout à fait la planter là sans rien ajouter. Après tout ce n'était sans doute pas ses affaires, mais bon comme il partait du principe que là aussi elle pourrait mal le prendre, après tout les vampires n'étaient pas connus pour êtres de bon caractère, il ajouta calmement.

« Encore un de ces vampires qu'en a assez de sa longue existence ? Ma foi, ça nous fait quelque chose en commun je suppose. » Cela il le dit amèrement, non pas du ton de la personne n'aimant pas l'idée d'avoir quelque chose en commun avec un vampire, ou le contraire, mais qui trouvait elle-même la vie lassante.

« Je suppose que l'existence n'est qu'une éternelle période qu'on cherche à occuper pour ne pas trop s'ennuyer jusqu'à ce qu'elle s'achève. Au final, c'est à se demander presque quel est l'intérêt. » Il la regarda alors avec neutralité et ajouta. « Laisse moi deviner, les méfaits qu'on te reproche, ce n'était pas une manière de te mettre en valeur ou de te distraire pour passer le temps d'une certaine manière ou ne pas trop te languir de la morosité de l'existence ? Ma foi, si c'est le cas je peux le comprendre. » Il haussa alors les épaules et se contenta d'ajouter calmement en reprenant la route. L'invitait-il à la suivre en faisant ainsi ? Pas vraiment, mais si elle voulait le faire, il ne l'en empêcherait pas.

« Je n'ai pas été quelqu'un de meilleur quand j'étais à morneflammes après tout. » Et il s'en souvenait très bien de cette période. Il en avait tuer après tout des humains, des vampires, voir même un ou deux elfes et jamais de lui-même ou directement. Non, il s'était toujours arranger pour que d'autres fassent le sale boulot à leur insu et il en avait toujours tiré un bénéfice indirect. Il n'en était pas fier soyons sincères, mais c'était à refaire, il le referait, après tout cela lui avait permit de survivre et c'était tout ce qui importait à cette époque. Survivre et non périr dans ce trou à rats qu'avait été cette satané prison...
avatar
Commandant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chat 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Mer 4 Avr - 6:00
- Je dirais que c'est le problème de tout les vétérans, on fait la guerre toute sa vie, et au final, on oublie toujours pourquoi elles ont commencé. Bon, certaines étaient plus difficile à oublier, même si les ordres s'étaient effacés de son esprit. Peut-être pour sauver ce qu'il restait de sa conscience ? Tu n'as pas non plus l'air d'un civil. Faisant simplement remarqué ce fait.

Elle fixait avec une attention particulière les passants, elle avait bien plus tué que tous ceux présents dans cette rue, et bien plus encore ? Elle avait cru regretter, longtemps, mais finalement les regrets ne changeaient rien. Elle avait vécu un printemps perpétuel pendant plusieurs années et maintenant, c'était l'hiver vide de tout, gris et terne, sans sentiments.

- Le fléau rouge était un soldat, juste comme on en a fait des millions d'autres à travers les âges, on ne demande pas à un soldat de réfléchir, mais d'agir. La vampiresse répondait avec bien peu de volonté, comme si au final elle n'y croyait plus avant de finalement répondre : Je n'avais juste pas envie de mourir pour une cause qui n'était pas la mienne. Je me suis contenté de m'incliner quand il y en avait besoin, le royaume, le tyran, la paix dans une mésentente presque cordiale

Finalement, n'avait-elle pas combattu pour cette fameuse cause qui n'était pas la sienne ? Si, bien sûr. Est-ce qu'on l'aurait tué pour cette dernière si elle n'avait pas obéi ? C'était tout aussi certain, elle s'en doutait comme l'on se doute du feu qui brûle. Et parfois mieux ne valait-il pas tout simplement poser la question.

- La seule personne qui a le droit d'avoir un avis là-dessus, c'est bien toi et seulement toi.




Le meilleur moyen de se sentir vivant: errer dans les bois, un soir de nuit noire.
Si vous sentez que vous suivez un animal, ne le combattez pas.
Si vous sentez qu'une bête vous suit, surtout, ne la combattez pas, ne vous arrêtez pas, ne vous retournez pas.
Retenez bien cela. L'aube verra naître en vous un homme nouveau.
S'il arrive jusque là.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Sam 7 Avr - 20:42
« De toute manière, la seule chose vraie c'est que les guerres sont des histoires d'intérêts que l'on essaye de justifier davantage avec des prétextes idéologiques et moraux alors qu'au final c'est souvent plus du pillage à grande échelle qu'autre chose. » Se contenta de répondre Castin avec un certain cynisme à ce sujet, en même temps il n'avait jamais été trop un idéaliste et il avait trop vu de ces derniers voir leurs illusions brisées pour avoir envie de les imiter…

Enfin, de toute manière ces histoires ne le concernaient plus vraiment maintenant pensa t-il par rapport aux anciennes guerres, aujourd'hui le plus important était d'assurer sa propre survie après tout, mais surtout sa prospérité. Et c'était bien là la seule cause où il pouvait être certain de ne pas être berné, sa propre cause…

« J'en ai eu vite marre pour ma part d'être soldat, être la chair à canon de l'armée ou devoir obéir à des supérieurs qui ne sont pas forcément plus malin que moi ce n'est pas spécialement mon délire. De toute manière, ais-je été récompensé pour cela ? Pas vraiment et toi ? Probablement pas plus, au final il vaut mieux penser avant tout à soi, après tout on est difficilement manipulé par soi-même. »

Ce avant de conclure d'un air de réflexion aux dernières paroles de la vampiresse.

« Dans tous les cas, pour ma part je me fiche bien de tout cela et tu devrais faire de même, de toute manière viendra bien assez tôt le moment où toi aussi tu nourrirras, ce qui compte en attendant c'est ce qui se passe avant. » Il la regarda avec réflexion, puis conclut. « Je me demande bien d'ailleurs ce qu'une vampiresse de ton acabit fiche par ici… Quoique ce ne sont pas mes affaires... » Cela il le dit avec un ton vague.
avatar
Commandant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chat 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Ven 13 Avr - 18:01
- On se ressemble sur beaucoup de point l'ami. C'est bien pour ça que j'essaye autant que je peux de m'éloigner de ce milieu-là.

Elle avait fait des tas de choses horribles, mais à présent elle ne voulait plus vraiment y penser, enfermant tout ça dans un coin de sa mémoire pour ne pas se faire dévorer, elle estimait avoir déjà bien assez payé ses agissements avec la mort de son compagnon.

- J'ai pas plus été remerciée que toi, ça valait le coup de devenir commandant, même les chiens sont mieux traités que les soldats, eux se prennent un coup de pied tout au plus. Nous, on se sacrifie au nom d'une cause qui n'est pas la nôtre. Je me demande bien ce que tu as vécu pour développer cette pensée là. Elle se montrait tout de même un minimum curieux sur cet ancien soldat qui lui ressemblait tant, quelques étoiles dans le regard.

Après tout les races mortelles, et à encore plus juste titre les humains, ne vivaient pas assez vieux pour se lasser de leur vie, du moins c'était ce que la vampiresse au corps d'enfant, elle avait encore beaucoup de chose à apprendre, d'autant plus qu'elle ne se mêlait pas vraiment souvent aux autres races.

- J'ai fui disons, ou déserté, je ne sais même pas. Et finalement, Sélénia est le seul endroit où je sais que je trouverais du repos et un peu de soutien. J'ignore si je vais retourner dans une quelconque armée ou même si je me battrais une dernière fois. Les vents m'apportent une odeur de conflit, j'ai l'impression. Elle se montrait plutôt pensive après cela.J'ai peur que le monde qu'on a eu temps de mal à reconstruire s'effondre de nouveaux.




Le meilleur moyen de se sentir vivant: errer dans les bois, un soir de nuit noire.
Si vous sentez que vous suivez un animal, ne le combattez pas.
Si vous sentez qu'une bête vous suit, surtout, ne la combattez pas, ne vous arrêtez pas, ne vous retournez pas.
Retenez bien cela. L'aube verra naître en vous un homme nouveau.
S'il arrive jusque là.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Dim 15 Avr - 18:59
L'ami ? Hum, c'est pas souvent qu'on lui disait ça pensa t-il avec ironie, encore moins quand ça venait d'une vampire. M'enfin, c'était sans doute une manière de parler de toute manière, il se demandait bien d'ailleurs ce que ça devait faire d'être immortelle dans le corps d'une gamine. Personnellement ça ne lui aurait pas plu, déjà que l'idée de base d'être immortel ne lui plaisait pas spécialement. Après tout à quoi bon prolonger une existence qu'on finirait par trouvait ennuyeuse à terme ?

« Ce que j'ai vécu ? Des espoirs et que des déceptions. Au final on cherche tous les mêmes choses, au final le monde ne change jamais vraiment et c'est cette perpétuelle lutte d'intérêts entre tous. Qu'importe les races ou nations, au final on lutte pour nos intérêts, c'est juste qu'ils ne concordent pas toujours avec ceux des autres. Il suffit juste de comprendre cela au fond pour mieux appréhender ce monde, on vit tous dans un trou remplit de boues et on essaye tous de s'en sortir, juste que certains le font mieux que d'autres. » Ajouta t-il sinon avec cynisme à ce sujet, ce avant d'ajouter amer.

« Pour ça que je jalouse pas les elfes ou vampires. Les races à longue vie ? Pour ce que vaut l'existence, je n'ai pas spécialement envie de l'allonger juste pour savourer plus longtemps la fétidité de celle-ci. » Cela il le disait sans la moindre timidité devant une immortelle, ce avant de préciser avec sérieux.

« Le monde s'effondrera peut-être… Mais il se reconstruirera de toute, rien n'est jamais éternel et tout finit par reprendre un cours normal en attendant. Vous devriez plutôt vous concentrer sur vous et sur quoi faire pour occuper votre existence le temps qu'elle dure plutôt que vous inquiéter de l'avenir... » Il lança un regard aux alentours, puis haussa les épaules avant de glisser calmement.

« Pour ma part j'attend surtout de voir quoi faire pour occuper mon existence, je trouve celle-ci morose et monotone quoique je fasse, comme si une routine finissait toujours par s'installer et que je revivais sans cesse les mêmes choses à terme. Ma foi ça doit pas aider le fait que je crois en rien… En même temps, pas comme si la moindre cause donnait vraiment envie d'y croire. » Conclut-il de manière toujours aussi sombre concernant l'existence et son intérêt à ses yeux.
avatar
Commandant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chat 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Mar 17 Avr - 19:55
- Je commence à me lasser de ce que je vois, tout autant que toi, les conflits se ressemblent et une fois que la guerre est finie on ne se souvient plus de pourquoi elle a eut lieu.

Bien entendu elle se souvenait des grandes guerres et qu'en était-il des autres petits conflits ça et là ? Elle n'avait pas eu souvent l'impression de se battre pour quelque chose de juste..

- Que dirais-tu de discuter de tout cela autour d'un verre ? La rue est un lieu assez peu confortable, je paye ma tournée. Elle lui proposait cela, il ferait à son idée bien entendu. Ainsi, elle faisait mine d'avancer dans la rue, sans doute elle souhaitait être loin des oreilles trop curieuses.

Le terme ami était simplement un titre des plus simple pour exprimer leurs ressemblances, qui à la fois l'intriguaient et l'amusaient, il n'y avait rien de plus que cela dans le terme 'ami', ainsi elle trouvait ce terme parfaitement convenable.

- Avant d'avoir un avenir, il nous faudrait déjà un présent, combien de vétérans parmi ceux qui n'ont pas été complètement briser physiquement par la guerre font autre chose que d'errer le regard vide ? Ceux qui survivent meurent souvent d'une main injustes, au nom d'une quelconque vengeance, ou dans un autre conflit qui n'était plus le leur.

Son cœur se soulevait douloureusement au doux souvenir de Caleb.. Il lui manquait bien entendu et ses conseils aussi, il aurait su quoi faire en cette situation de crise, elle n'avait pas envie de penser à plus de choses désagréables pour aujourd'hui, elle y penserait donc demain.

- Je trouve aussi l'immortalité d'une tristesse.. Voir chaque fois les mêmes, les rares amis mortels que tu te fais mourir les uns après les autres, et même les immortels.. Ni la maladie, ni la vieillesse ne pourra changer ça, à part une lame ennemie ou la tienne..




Le meilleur moyen de se sentir vivant: errer dans les bois, un soir de nuit noire.
Si vous sentez que vous suivez un animal, ne le combattez pas.
Si vous sentez qu'une bête vous suit, surtout, ne la combattez pas, ne vous arrêtez pas, ne vous retournez pas.
Retenez bien cela. L'aube verra naître en vous un homme nouveau.
S'il arrive jusque là.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Mer 25 Avr - 17:45
« On se demande surtout ce que ces conflits apportent vraiment au fond et s'ils valent la peine d'être menés, même dans le cas où l'on obtient quelque chose, après tout il y aura toujours des guerres et des fois elles sont surtout menées pour réparer les torts causés par le précédent conflit. » Ajouta t-il avec un certain cynisme, ce avant de reprendre en haussant les épaules.

« Ma foi ? Si c'est toi qui offre le verre je serais idiot de dire non, par contre qu'est-ce que tu vas boire toi ? » Demanda t-il de l'air de la personne qui s'en doutait, mais qui posait plus la question pour la poser qu'autre chose. En tout cas, il n'allait pas refuser un verre si gentiment offert après tout.

Puis sur ce il la suivit comme si c'était normal pour lui d'accompagner une vampiresse qui avait une apparence de gamine et ne manqua pas d'ajouter avec réflexion concernant les paroles de celle-ci au sujet de l'avenir et du présent.

« Il y a toujours un avenir d'une manière ou d'une autre, ce n'est pas parce qu'on a nos petits problèmes après tout que le monde cessera de tourner, même si ce sera sans nous. Le monde se fiche bien en tout cas des hommes qu'il a brisé, c'est dur de dire cela, mais si des fois tu veux t'en sortir, tu ne peux même pas compter sur les autres. Les autres soit s'en fichent, soit ne comprennent pas. »

Ce avant de reprendre avec un certain sérieux concernant le fait que l'immortalité n'était pas forcément un don, mais quelque chose de triste et ennuyeux par moment. Pour sa part il ne manqua pas d'ajouter avec amertume.

« Pour ma part je trouve déjà la vie ennuyeuse, alors être immortel en plus ? Non merci, je n'ai jamais envié les autres races et je ne les envierai jamais, je me fiche bien qu'on dise qu'elles sont soit disant supérieures ou autres, je ne les envie pas comme je n'envie pas les rois ou les nobles. L'existence de chacun est miné par ses propres tracas et problème, j'ai les miens comme tu les as tiens, je ne vais pas perdre en plus mon temps à envier qui que ce soit, l'envie n'apporte jamais rien. » Une certaine sagesse de sa part, mais bon en même temps quand on avait une vision assez noire de la vie, on s'éternisait rarement en rêveries par rapport à celle-ci.
avatar
Commandant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chat 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Ven 4 Mai - 19:01
- Alors il n'y aura jamais de paix ? C'est ça ? Elle lâchait un grondement sonore, semblant plutôt frustrée sur le coup. Finalement, la justice ne se trouve ni dans ce monde ni dans l'autre, ils n'ont pas fini de se servir de nous.

La rouquine finissait par lâcher un long soupir tout en haussant les épaules, il ne servait à rien de s'indigner contre ce fait, au fond d'elle-même, elle l'avait toujours su, il lui fallait juste accepter à présent. Ses yeux brillaient ensuite d'une lueur bien particulière à la question de l'homme, une lueur presque animale, et c'était sans doute très naif de se poser la question quand on se trouvait face à une créature de la nuit.

- Ne t'en fais pas pour moi, j'ai toujours ce qu'il faut.

Elle avait appris avec les années à se conformer à ce que la normalité voulait à ce niveau-là, délaissant la chasse sauvage pour finalement accorder de l'importance au commerce écarlate, finalement elle s'était contenter de couler dans le moule sous l'aide bienveillante de son compagnon, comme les autres attendaient d'elle.

- J'espère tout de même connaître ce nouveau monde avant de mourir, sinon ma vie aurait été vaine, je n'ai pas envie de connaître qu'une lutte pour la survie et la guerre, un peu de soleil et rien de plus ne nous ferait pas vraiment de mal.

Paradoxalement elle aimait bien plus le soleil que la nuit, et elle appréciait particulièrement ses effets, rien de mieux qu'un jour de permission d'aller s'étaler sur une pierre chauffée par le soleil ? Un plaisir bien simple pour un esprit plutôt compliqué. Elle se glissait sans mal jusqu'à une taverne, s'installant directement.

- En effet, l'envie n'apporte rien, un monde nouveau apporterait beaucoup. Même si pour l'heure nous n'avons fait que transporter nos problèmes d'une île à l'autre.




Le meilleur moyen de se sentir vivant: errer dans les bois, un soir de nuit noire.
Si vous sentez que vous suivez un animal, ne le combattez pas.
Si vous sentez qu'une bête vous suit, surtout, ne la combattez pas, ne vous arrêtez pas, ne vous retournez pas.
Retenez bien cela. L'aube verra naître en vous un homme nouveau.
S'il arrive jusque là.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Ven 11 Mai - 18:36
« La vie est un conflit, un conflit perpétuel que ce soit contre ses besoins, contre les autres d'une manière ou d'une autre ou contre soi-même. J'ai envie de dire que la seule paix véritable au final est la mort, mais rime aussi avec ennui. » Répondit Castin avec cynisme, il est vrai que la paix au final pouvait paraître ennuyeuse, surtout celle absolue et sans concession de la mort. La vie étant au final une sorte d'éternel combat contre diverses choses et dont la guerre n'était avouons-le qu'une manière extrême de l'exprimer, l'autre était la relation entre proies et prédateurs du règne animal. De toute manière il n'avait guère d'optimisme concernant ce monde, un monde où le fait de tuer était naturel d'une certaine manière, ne serait-ce que pour vivre.

Il se contenta d'ailleurs de hausser tout simplement ses épaules quand la vampire lui confirma qu'elle avait ce qu'elle voulait, soit. Pour sa part ça le changerait de d'habitude de boire en compagnie d'une vampire dirons-nous, surtout si elle lui offrait ce qu'il consommerait. Maintenant pour boucler la boucle, restait qu'à se faire offrir à boire par un elfe, un chat humain et un dragon…

« Ce nouveau monde ? Qu'a t-il de plus que l'ancien ? Il est différent certes, mais la différence n'est pas forcément mieux. Ils me font rire tous avec leur nouveau départ, pour ma part je pense surtout qu'à terme les choses redeviendront comme avant, différemment, mais pareillement aussi. » Après tout on changeait peut-être de décor, mais pas d'acteurs aux dernières nouvelles.

Dans tous les cas ce n'est pas spécialement joyeux qu'il s'installa à une table à la taverne, même si évidemment il n'était pas non plus mécontent de cela, disons juste que Castin par nature n'était pas franchement un grand fêtard…

« Nous avons aussi transporté les gens qui posent ces problème surtout et sommes tombés sur un autre peuple qui a lui aussi ses problèmes et va imposer les siens. La vie n'est qu'une succession de problème à résoudre de toute manière, il ne faut pas croire qu'un jour tout ira pour le mieux, juste qu'on trouvera de nouveaux problèmes et qu'ils s'imposeront à nous. Faut vivre avec et dire qu'au fond c'est peut-être cela qui fait le piment de l'existence. » Conclut-il sinon avec son habituel pessimisme, mais il est vrai qu'il ne voyait pas grand-chose qui lui donnait tort pour le moment à ce sujet.
avatar
Commandant

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Chat 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Dim 13 Mai - 17:39
- À boire, tavernier !

Elle avait beau être dans le corps d'une enfant elle en restait pas moins un soldat, avec tout les aspects que cela représentait et surtout la manière de se comporter, elle ne se cachait pas vraiment, elle ne voulait pas vivre dissimulée sous le prétexte qu'elle était un vampire.

- Je ne crois pas en l'existence d'une quelconque paix après la mort, je crois plutôt au néant. Et qu'est-ce que les morts ont à foutre la paix, je me le demande bien.

L'homme leur apportait leur consommation, elle sifflait une partie de la sienne avant de verser une partie de son outre dans son verre, elle observait le liquide écarlate se mêler à l'ambre de l'alcool.

- Je ne crois pas plus en ce nouveau monde, ce sont toujours les mêmes vissés sur les mêmes trônes, sauf qu'aucun d'entre eux n'a été foutu de comprendre qu'être assis sur un trône ne fait pas de toi un bon roi ça veut juste dire que t'as un cul. Je ne te cache pas que si je suis ici, c'est parce que j'ai mon petit favori, et surprise ce n'est pas cette catin parjure d'Aerthia.

Et nul doute qu'au ton qu'elle employait elle était parfaitement franche et elle avait ses raisons de penser cela.

- On a surtout transporté des putains, des traîtres et des mauvais dirigeants. S'il y a bien un truc que la vie m'a appris avec les siècles, c'est que les gens bien ça ne vit pas très longtemps, alors qu'une mauvaise personne ça s'accroche et ça survit. Il n'y a pas de justice dans ce monde, il n'y en aura pas plus dans l'autre.

Elle profitait de cette longue tirade pour finir son verre, d'une traite.

- Je commence à comprendre pourquoi les humains tombent facilement là-dedans.


Dernière édition par Aphaïa Makhaïra le Mer 16 Mai - 11:54, édité 1 fois




Le meilleur moyen de se sentir vivant: errer dans les bois, un soir de nuit noire.
Si vous sentez que vous suivez un animal, ne le combattez pas.
Si vous sentez qu'une bête vous suit, surtout, ne la combattez pas, ne vous arrêtez pas, ne vous retournez pas.
Retenez bien cela. L'aube verra naître en vous un homme nouveau.
S'il arrive jusque là.
avatar
Mercenaire

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Baleine, niv 1
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

le Mar 15 Mai - 21:51
Elle commandait à boire pour elle aussi ? Sans doute supposa t-il, mais de l'alcool ? Probablement vu qu'elle n'avait pas précisée autre chose… Mais un vampire ne devait-il pas mélanger de l'alcool avec du sang pour pouvoir le boire ? Il supposait que si, peut-être avait-elle des rations de sang sur elle après tout…

« Le Néant n'est-il pas une forme de paix justement ? Dans le rien il n'y a pas de conflit, pas d'agitation, l'ultime forme de repos dirons nous. » Et il constata au passage que la vampiresse fit bien comme il pensait qu'elle ferait, soit. Pour sa part il s'en fichait bien en réalité, c'est juste que ça aurait été gênant sinon de la voir avoir envie de vomir après avoir but de l'alcool non coupé au sang dirons nous…

« Pourquoi parler ainsi de la capitale de votre peuple  ? »
Demanda t-il sinon un peu curieux quand la vampire lui fit part de ses sentiments, m'enfin... Parler de catin parjure quand on était une vampire sonnait un peu ironique, disons que ce peuple n'était pas connu pour son honnêteté et son sens de l'honneur à tout va. Certes ils devaient en avoir, mais bon il se souvenait bien de la guerre humano-vampirique pour sa part, une guerre qui avait suffit à lui démontrer que les sang-froids n'étaient pas du genre très miséricordieux en général…

« Et doit-on conclure que pour notre part nous sommes des mauvaises personnes ? » Demanda t-il sinon avec une pointe d'humour noir quant au fait que les gens bons survivaient rarement longtemps contrairement à ceux plus immoraux, pour sa part il voulait bien y croire, après tout il savait qu'il n'était guère un chevalier blanc immaculé. Disons que sa survie à morneflammes avait fait plus que passer par la mort d'autres détenus…

« Je ne pense pas que les autres races soient mieux franchement, même si on est toujours amené à penser que la sienne est la meilleure, ça fait du bien après tout de se valoriser soi-même en valorisant ce à quoi l'on appartient. » Conclut-il sinon avec cynisme quant au fait que les humains avaient certains penchants, à ses yeux chaque race avait ses torts après tout, comme chaque pays d'ailleurs.
Contenu sponsorisé

Re: L'humilité peut plus que le fer ou le sang. - Bégonia.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum