De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !

Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Jeu 5 Avr - 16:47
On va parler ici des conséquences politiques que va entrainer la découverte de la « terre creuse de Calastin ».

Les conséquences politiques concernent ici deux parties : l’alliance des cités libres et le Royaume Sélénien.

L’alliance des cités libres est représentée par les deux villes les plus puissantes à savoir Caladon et Delimar.

Les participants à cette discussion sont donc les représentants politiques de ces deux entités : @Nolan Kohan, @Autone Falkire, @Eleonnora Ostiz, @Aldaron Leweïnra.


Récapitulatif des évènements

Lors de l’intrigue « Catastrophe à Calastin » qui a eu lieu le 3 novembre an 1762 du troisième âge, les habitants ont pris connaissance que l’île de Calastin était toute ou partie creuse. À l’intérieur de cette partie creuse, il y a des golems titanesques qui servent de pilier au plateau qui recouvre l’intégralité de l’île. Ces golems sont actifs ou inactifs. S’ils s’avèrent actifs, ils peuvent bouger et combattre, pouvant dès lors provoquer des ravages comme ce fut le cas pour la ville de Cordont qui a été intégralement détruite.

Prenez en compte que le gouffre qu’il y a à la place de Cordent est aujourd’hui le seul point d’accès connu vers le sous-sol de Calastin.

Prenez également en compte que l’on ignore le nombre de golems titanesques, ainsi que leur activité ou leur inactivité.

Prenez aussi en compte que dans l’immédiat, le sous-sol de l’île doit être exploré. On ne sait pas ce qu’il peut y avoir d’autre à l’intérieur. Des secrets ? Des richesses ? Des dangers ?


Dernière édition par Verith le Jeu 5 Avr - 17:01, édité 1 fois
avatar
Conseillère
Délégués aux Arts (marché noir)

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Gerridae, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Jeu 5 Avr - 17:01
Comme je l'ai déjà expliqué sur discord: Autone a un avis ambigu sur la chose.

Par contre, comme Aldaron a déjà posé ses actions, elle ne peux pas vraiment le contredire dans sa décision (Elle ne veux compromettre son autorité devant d'autres et elle n'a pas d'occasion de lui en parler au conseil ou seule.)

Elle est d'accord qu'on ne peut pas prendre le risque de laisser Cordon accessible à Selenia. Et le contraire est aussi vrai, ce serait malhonnête d'utiliser le trou.
Je propose un nouveau traité. S'il y a encore suffisamment de survivants à Cordon, ce sont eux qui pourront garder la forteresse qui sera construite autour du trou. On peut leur offrir des terres à proximité du trou. La forteresse, financée par Caladon, est dans l'intérêt des deux royaumes et Selenia n'aura pas besoin de s'inquiéter des coûts. Personne, ni les Caladoniens, ni les Seleniens, ne pourront y entrer. Et si nous avons besoin de soldats supplémentaire pour garder la forteresse autour du trou, les deux royaumes pourront les fournir: ainsi, si l'un des deux royaumes tente de mettre la main sur ce qu'il y a à l'intérieur, le soldat de l'autre camp pourra en informer son souverain. (On pourrait leur acheter des objets magiques pour la communication.)

Voilà ce que je propose Smile





Nous nous sommes étendus
Dans la soie de nos regards

J’observe à présent le néant de l’irréalisme
Que tes yeux ont brûlés avec ton corps

Dis-moi, ai-je échappé mon cœur sur ce bucher?

avatar
Admin
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Jeu 5 Avr - 17:09
@Autone Falkire tu vas un peu trop vite en besogne. Avant d'aller aussi loin, je propose la chose suivante. On va mener cette discussion un peu à la manière d'une intrigue. C'est à dire tour par tour, afin de dire ce que chacun fait et ce que chacun propose. Avant de songer à de la construction , à un quelconque traité ou quoi que se soit d'autre. Il faut connaitre les réactions de chacun. Pour faire simple, voyez cela un peu à la manière d'un jeu.

Dans son post, Aldaron a envoyé des missives et dépêché une armée sur place pour prendre le contrôle de la zone.

A présent, ce qu'il faudra savoir c'est qu’elles sont les réactions des autres camps. C'est à dire :
- Que fait Sélénia suite à l'annonce de Luna?
- Que fait Delimar suite à la missive de Caladon ?

(Grossièrement, se rendent-ils sur place? Si oui, avec des troupes?)

Ensuite on a les réactions internes.
- Que décide Caladon?
- Que décide Sélénia?
- Que décide Delimar?

Une fois que chacune des villes s’est mise d'accord, dans leur position à adopter, les échanges entre les parties commencent.
- Discussion Caladon-Delimar
- Discussion Alliance des cités libres et Royaume Sélénien.

Une fois la décision aboutit, à quelle solution arrive-t-on?
- Une guerre?
- Un accord?
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Jeu 5 Avr - 18:35
Vérith, j'aime beaucoup ta façon méthodique d'avancer Very Happy Ça permet de me pas s'y perdre. Donc pour la position de Caladon.

Aldaron a pris la première décision d'annexer Cordont car sa volonté, c'est que les Séléniens ne puissent pas accéder aux souterrains. Ça n'a strictement aucune utilité autre que celle-ci et il ne cherchera pas à partager avec Selenia ou à trouver un accord (un nouveau traité) avec eux pour qu'ils aient accès à cela, sauf si son Conseil l'y contraint (et encore).
Les 5/10 rescapés de Cordont se verront offrir des terres par Caladon en compensation et Aldaron veillera personnellement à arrondir les angles avec chacun d'entre eux.

Aldaron reviendra consulter ses Conseillers via son sort unique ou projection astrale, dont Autone et Eleonnora, si besoin en privé. Il sera clair et net avec elles : il ne souhaite pas laisser une miette des souterrains à Selenia et il argumentera longuement sur le danger que cela représenterait pour l'Alliance.

S'il dispose, de ce fait, d'un moyen de détruire Selenia, ce n'est pas ce qu'il désire et c'est un argument qu'il fera très tôt savoir à Nolan et à son Conseil. Il ne veut pas attaquer et être malhonnête, il veut protéger. Aldaron est une personne qui a passé trois ans à Morneflamme, qui a vu la monstruosité de la nature humaine dans son plus simple appareil, y compris chez lui-même, et qui est capable d'envisager et de craindre le pire. Son avis est donc biaisé par ce qu'il pense capable Nolan et l'Empire s'ils avaient accès aux sous-terrain de Calastin.

Ce qu'Aldaron veut en annexant Cordont (qu'il a d'ailleurs appelé La Protégée pour le symbole de sa volonté), c'est empêcher les Seleniens d'accéder aux cavernes. Je ne dis pas que les Seleniens n'y auront jamais accès. Je dis seulement que c'est l'Alliance qui y aura accès en premier, le temps soit de passer un nouvel accord avec Nolan soit que Selenia trouve tout simplement un autre accès. C'est en fait une course contre la montre : Aldaron veut sécuriser Caladon et Delimar en désactivant les cœur de golems ou en les retirant des corps de golems. Il veut également être le premier a bénéficier des découvertes de ce nouvel horizon, de ses richesses, de sa culture, probablement Graärh eu égard de ce qu'il a entendu. Le partage viendra sûrement, mais plus tard. Et le plus tard possible.

En conséquence, ce qu'Aldaron dit dans son discours et ce qu'il sous-entend :
- il laisse l'accès provisoire aux Seleniens le temps de soigner les blessés, déblayer, rendre les corps des morts à qui de droit
- il n'autorisera aucune exploration, aucun passage des Seleniens au reste des cavernes, les forcées armées mercenaires sont présentes pour s'en assurer
- il fermera la frontière de Cordont une fois cela terminé. La frontière entre l'Empire et l'Alliance sera toujours perméable mais il sera impossible pour ceux qui n'y ont pas été autorisés de passer par le trou à Cordont pour accéder aux sous-terrains. L'endroit sera gardé par des forces armées caladoniennes, probablement rejointes voir remplacées par celles, permanentes, de Delimar (à voir avec la décision du staff sur la position de delimar).

Et cette position est ferme et il la proposera comme telle à son Conseil. C'est à dire qu'Aldaron maintiendra cette position, ce qui laissera deux choix à Nolan : accepter la situation ou la refuser mais cela ne se fera que par une prise manu-militari de la 'ville'. Toutefois, il peut y avoir des accords de confiance de pris. Dans un RP avec Nolan, en second temps, car tout cela ne peut se faire qu'en jeu, la relation entre personnages existants ne se crée pas trop HRP (enfin personnellement, je ne suis vraiment pas pour). Aldaron pourra par exemple promettre la non destruction de Selenia (ça n'empêchera pas la peur, mais ça sera dans le traité, ce même traité qui empêche la reprise de la guerre qui, idem, n'annihile pas la peur mais... Qui met sa pierre à l'édifice et la jugule). C'est une relation de confiance et entre nous soit dit, il sera plus facile pour Aldaron de rassurer Nolan que d'apaiser les peurs des armoires à glace de Délimar qui auront tourné paranoïaques si c'était Selenia qui disposait de cet accès. C'est aussi une question de faisabilité RP. Si Selenia a accès aux souterrain, le sud se révoltera, surtout chez Delimar pour qui la rancœur est plus viscérale et la guerre reprendra forcément (encore une fois, je laisse le staff décider, mais c'est ce qui me semble le plus cohérent). Et ça, Aldaron le dira également à Nolan : oui, c'est moche, j'ai volé une ville neutre, mais c'est en la volant que j'empêche la guerre, soit plus intelligent, Nolan, et fais-moi confiance : si l'armistice a été signée, c'est parce que j'ai largement contribué à ce qu'il le soit. Aldaron pourra également promettre de lui communiquer toute découverte souterraine susceptible de représenter un danger pour Selenia.
Aldaron a passé 450 ans chez les hommes, il est attaché, malgré sa déception, à la famille Kohan (c'est d'ailleurs ce que lui reprochent ses détracteurs à Caladon) et s'il ne reconnaît pas Nolan comme son roi, il attend toujours d'être surpris agréablement par lui... Ou pas xD.




Langue commune : #ffebcd
Langue elfique : #ccffcc
Langue nordique : #ccffff
Langue Graärh : #ffcc66
avatar
Conseillère

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Flamand rose 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 3:46
Quand à Eleonnora, son avis est plutôt tranché. Elle sera tout à fait d'accord avec la politique intransigeante du Bourgmestre envers Sélénia. Aussi, elle comprendrait si un tour de force devenait nécessaire. Elle a des tendances assez extrémistes envers Sélénia, rejoignant presque l'avis de Delimar. Cependant elle voue un grand respect envers Aldaron et ne se permettrait pas de le contredire dans sa recherche de paix qui est tout de même sage et honorable. Elle n'irait pas faire couler Caladon pour quelques avis personnels et elle n'est que membre du conseil...enfin pour l'instant.
Ce qui me fait venir à la passation de pouvoir provisoire d'Aldaron. La petite Ostiz serait ravie de se placer sur les devants de la scène cependant elle n'est pas dupe. C'est un véritable bâton d'explosif que lui laisserait le Bourgmestre. Au moindre faux pas, il exploserait. Cela ne m'étonnerai pas que l'on profite de la situation plus que tendue, ainsi que de l'absence de notre cher Bourgmestre, pour s'en prendre à la jeune recrue. Eleonnora a beau avoir une confiance quelque peu démesurée, elle saurait reconnaître ses limites. Elle a  une très bonne  connaissance des rouages politique néanmoins elle manque d'expérience. De plus elle est particulièrement méfiante et souhaiterai alors partager les responsabilités de la présidence. J'ai aussi pensé qu'Autone pourrait l'assister en tant qu'égale dans cette tâche. Les prises de décision se feraient à deux, tout comme la prise de responsabilité en cas de situation embêtante. Eleonnora conserverait tout de même un droit de véto, pour la forme.

J'aimerai juste revenir sur cette proposition de forteresse qu'a évoqué Autone; A mon avis, Caladon ne devrait pas être la seule à financer ce projet. Ou peut-être que les autres partis auront une dette? Comptez sur moi pour garder ce point à l'esprit lorsque l'histoire sera mise sur table.

J'espère avoir tout abordé; Je n'ai pas grand chose à ajouter quand aux tactiques militaires et traités divers. Mais tout cela risque durer pas mal de temps alors autant ne pas se précipiter.
avatar
Modo
Dragon presque-lié


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 8:05
J'interviens sous Cynoë et donc lié à Nolan. Mon dragon s'est lié à Nolan pour retrouver le lien et pour s'impliquer dans les afaaires des bipèdes.
Nul doute que mon dragon voudra absolument ėviter la guerre. Connaissant les bipèdes, il ne doutera pas de la bonne foi de préserver l'entrée de la caverne. Mais l'inconnu et le danger demeurent dans ses profondeurs et donc Cynoë veut demeurer prudent. Il voit plus une coopération des diverses nations. Car si danger ou découverte pertinente est faite dans ces grottes, les risques de déséquilibre seront réeles et sources potentielles de d'autres tensions. Pour Cynoë, les hommes ont su s'allier durant la guerre contre les chimères, durant l'exode. Donc pourquoi pas pour Cordont ?
Cynoë voit Cordont en ville neutre et gérée conjointement par Selenia, Caladon et Delimar
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 8:36
Eleo : Comme dit par MP, la cogestion est tout à fait possible. Soit Eleo nommera, par ses nouveaux pouvoirs Autone comme son égale, soit jediterai mon poste pour vous nommer toutes deux. A voir aussi en fonction du désir d'autone.
Cynoe : Cordont appartenant pour l'heure à Caladon, Aldaron risque de ne pas lâcher à Selenia l'accès, même s'il le réclament par des mots. Ça sera plus : vous le voulez ? Venez donc le chercher ! XD

Je pense à un point évoqué hier sur Discord : il faudra voir pour les réactions internationales de ceux non mêlés directement à l'affaire en troisième phase. Comme elle mettront quelques temps à arriver, mais cela sera à voir en troisième point : quid des elfes, des vampires, des graarhs, des pirates. Bref, à suivre :p




Langue commune : #ffebcd
Langue elfique : #ccffcc
Langue nordique : #ccffff
Langue Graärh : #ffcc66
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Générale des Rôdeurs Elfique

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Lièvre, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 14:19
Je peux répondre à ta dernière question pour les Elfes. Au vue du traité qui a été brisé par Aldaron, Orfraie proposera l'embargo à l'empereur Elfe (à voir si ce sera Aegnor ou Aeglos pour en discuter / le RP). Pour Caladon qui vit de son commerce, ce serait une sanction adéquate tout en évitant la guerre des morts inutiles que personne ne souhaite.

Je rejoins sinon l'avis de Cynoe. Mon personnage étant invité par Nolan et Luna (en tant que partie neutre ou pour la coalition, à voir si elle sera créée déjà ou non), elle ne pourra qu'appuyer le dragon d'amethyste, surtout quand tout un peuple se retrouve avec une épée de Damoclès au dessus de la tête.

Pour les Graarh je pense qu'ils vont s'en moquer. Sur Nyn Tiamat ils ont à faire avec les vampires tandis que sur Nethetil... N'y ayant pas de joueur, cest difficile à dire, mais les affaires des bipèdes sans poils...

Pour les vampires ce sera à voir avec Irina. Le joueur étant en voyage ceci attendra sans doute un peu.


It's not a question of can or can't. There's some things in life you just do



— Dialogue en langue commune : #00cc99
— Dialogue en Elfique : #00cc99
Pensées en italique
# Télépathie
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 14:43
Nolan souhaite à tout prix éviter la guerre, cependant il se montrera très ferme dans sa position en n'acceptant pas l'annexion de Cordont par Caladon, qui à ses yeux doit redevenir un territoire neutre. Quant aux souterrains, ceux-ci doivent soit être accessibles à tout le monde soit à personne, et s'ils sont accessibles à tous la priorité sera la sécurisation et la recherche scientifique plutôt que de l’exploitation d'éventuelles ressources. Nolan souhaiterait également, que si l'exploration des souterrains était décidée, qu'une collaboration des diverses nations soit mise en place ainsi que la création d'un comité de recherche sur les dangers que représentent ces souterrains et ce qui se trouve à l'intérieur de cette terre creuse. Pour lui clairement la priorité est de mettre son peuple à l'abri du danger et il sera très intransigeant concernant tout ce qui peut représenter une menace pour Sélénia.


avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 15:20
Le traité concerne l'Alliance et l'Empire. Ne pas le respecter ne fait que les concerner eux. Il n'a pas insulté ou mis en péril le peuple elfique. Que l'Empire elfique fasse déplacer des navires jusque Caladon pour bloquer le port, est assez inapproprié et déplacé surtout que les elfes n'ont pas levé le petit doigt lors de la première guerre des hommes. Mais soit XD. On verra tout ça en dernière phase.
Nolan, si tu es OK je te MPerai un peu ce soir. Je suis navrée je ne voulais pas du tout t'agresser pour un RP. Si tu ne le souhaites pas, c'est pas un soucis. Si je suis la seule enjouée par l'idée, c'est useless. Quant à la position ferme de mon personnage, et bien cest celle de mon personnage, pas la mienne, joueuse. Je t'aime beaucoup hein. Et je voulais jouer un peu avec toi vu qu'avec nos personnages, nous nen avons pas souvent l'occasion.




Langue commune : #ffebcd
Langue elfique : #ccffcc
Langue nordique : #ccffff
Langue Graärh : #ffcc66
avatar
Empereur des Hommes
Dragonnier presque-lié

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Coq 1
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 15:33
Pas de souci. On en parlera par MP ce soir.


avatar
Admin
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 16:40
Le traité concerne l'Alliance et l'Empire. Ne pas le respecter ne fait que les concerner eux. Il n'a pas insulté ou mis en péril le peuple elfique. Que l'Empire elfique fasse déplacer des navires jusque Caladon pour bloquer le port, est assez inapproprié et déplacé surtout que les elfes n'ont pas levé le petit doigt lors de la première guerre des hommes. Mais soit XD. On verra tout ça en dernière phase.

C est encore Aegnor l empereur. Et les elfes n interviendront pas dans un conflit qui n est pas le leur. Se sont les affaires des hommes pas des elfes.
avatar
Co-fonda
Dragonnière
Princesse sélénienne

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Grenouille 1
Esprit-lié n°2: Inséparable 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 17:28
Le territoire de Cordont n'appartient pas à la première personne qui le réclame; c'était un territoire neutre et cela doit le rester. C'est l'avis de Luna. Même si Aldaron recherche la guerre, ce n'est pas le désir de Luna, représentante officielle de Sélénia et qui est déjà sur les lieux. Orfraie, Firindal, Nolan et Cynoë pourront arriver en moins d'un jour sur les lieux avec de l'aide directement. L'armée sélénienne s'ensuivra rapidement sur les lieux par la suite pour une aide supplémentaire + présence (surtout avec les propos d'Alda).. Avec la présence sélénienne, il sera difficile pour les cités libres "d'annexer Cordont" de façon aussi facile que mentionnée ci-haut.

Le désir de Sélénia est clair: elle ne veut pas pas la guerre. Elle ne peut ignorer cependant les menaces d'Aldaron/des cités libres. Soit le territoire est à personne ou soit tout le monde y a accès. Mais en aucun cas, le territoire de Cortont ne deviendra la propriété unique de l'un de camps.


avatar
Admin
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 18:02
Coucou ici. Un premier problème se pose: La réalisation du plan d'aldaron. En effet rien de garanti qu'il parviendra à le mettre en oeuvre. Rien de garanti que c'est Caladon qui le premier prendra le contrôle de la zone. En effet, celui qui prendra le contrôle de la zone est celui qui aura son armée la première sur place.

Il y a divers éléments à prendre en compte.

Tout d'abord, Aldaron annonce l'annexion. Entre prendre et conserver une place, il y a un monde. En effet, il est fort à parier que Luna, Orfraie, Nolan, Cynoe, Alkhytis et Firindal arriveront avant une quelconque armées du fait de leur capacité de voler (de plus luna et Alkhy sont déjà sur place).

Cela entraine quoi? L'avantage indéniable de Sélénia qui aura là une position de force. On peut fortement imaginer, qu'une première discussion aura lieu entre Aldaron, Luna, Orfraie, Nolan, Cynoe, Alkhytis et Firinda (peut-être qu'une solution sera trouvée à ce moment là).

Continuons maintenant si jamais il n'y a aucune solution de trouver. Que se passe-t-il? Les armées arrivent. Oui, mais qu'elle est la première à arriver? Les sélénien ou les caladonnien? Pour cela je vous propose un jet de dé sur la modalité suivante : 1 à 49 les sélénien arrivent en premier. 50 les deux armées arrivent en même temps. 51 à 100 les caladonniens arrivent en premier.

De là, plusieurs situations en découlent. Si les séléniens arrivent les premiers, le plan d'Aldaron est caduc. Si les armées arrivent en même temps, le plan d'alda est aussi caduc, mais que va-t-il se passer? Conflit ou pas pour la prise de Cordont? Si les caladonniens arrivent en premier, Aldaron pourra mettre son plan en place (certes, les dragonniers/dragons seront là, mais l'avantage sélénien ne sera plus car ils pourront aisément se faire repousser par l'armée caladonnienne et même pire.)

Je pense que le premier dont l'armée arrive, prend l'avantage dans cette histoire. Et que l'étendu du problème et des négociation en sera influencé.
avatar
Conseillère
Délégués aux Arts (marché noir)

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Gerridae, niv 2
Esprit-lié n°2: Aucun
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 20:01
Je propose d'ouvrir une table de négociation entre représentants avant d'emmenner les armées.





Nous nous sommes étendus
Dans la soie de nos regards

J’observe à présent le néant de l’irréalisme
Que tes yeux ont brûlés avec ton corps

Dis-moi, ai-je échappé mon cœur sur ce bucher?

avatar
Admin
Dragon libre


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1:
Esprit-lié n°2:
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 20:36
Je propose d'ouvrir une table de négociation entre représentants avant d'emmenner les armées.

Aldaron appelle déjà l'armée en fait Autone. En même temps qu'il vous prévient Caladon.

Comme dit plus haut, il y aura peut-être une première discussion si Nolan vient directement sur place avec Cynoe, avant l'arrivée des armées.
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Ven 6 Avr - 21:12
J'aimerais faire un point, nécessaire, il me semble, car j'ai vu des mots, des propos qui me perturbent et quand je dis qu'ils me perturbent, c'est qu'il commencent à empoisonner mon environnement IRL.

Je ne suis pas Aldaron Triade et aucun d'entre vous n'êtes vos personnages. C'est peut-être un constat tout bête, mais les premiers d'entre vous qui me répondront qu'ils le savent seront probablement ceux qui ne respectent pas cette distinction. Je suis navrée de dire 'vous' de façon générale, mais les concernés comprendront ce que j'évoque, et les non-concernés verront peut-être un peu mieux la situation sans la pollution de ce que ces mots, dont je parlais plus haut, tendent à induire de faux.

Aldaron, mon personnage, n'est pas un tyran, n'est pas un belliciste. C'est écrit noir sur blanc dans sa fiche, c'est écrit noir sur blanc dans mon RP. Je cite ce moment où Aldaron s'adresse à Seö : ''Plus bas, il ajoutait : « Je vais avoir besoin de toi à mes côtés... Car ce que je dois faire risque de rouvrir les plaies d'une guerre, à peine refermées. » Tous guerriers que puissent être les mercenaires qu'il allait payer, aucun ne serait aussi fidèle que son ami. Il avait la tête sur les épaules : avec ce qui arrivait, sa vie pourrait être menacée. Tremblant intérieurement, en toute humanité, il priait pour se tromper. »'' Mon personnage ne souhaite pas faire ce qu'il fait. Il ne souhaite pas la guerre, il ne souhaite pas en venir à la force mais Caladon est en danger et il en est le bourgmestre. Aldaron a peur de ce qu'il va faire. S'il demande à Seö de rester, c'est pour que celui-ci protège sa vie. Ce qu'il fait, il le fait parce qu'il y est contraint, parce que l'avenir de Caladon est mis en péril.

J'en viens donc aux fameux promos qui ont été tenu au sujet d'Aldaron et qui sont très largement déformés. J'ai lu des : « du traité qui a été brisé par Aldaron », « l'embargo de Caladon », « tout un peuple se retrouve avec une épée de Damoclès au dessus de la tête », « Même si Aldaron recherche la guerre ».

Aldaron n'a pas brisé le traité. Le traité dit : « Mais les combats tournèrent court et un cessez-le-feu fut signé. » (Contexte du forum). Ce qui a été acté, c'est un arrêt des combats et une reconnaissance de l'indépendance des Cités Libres. Aldaron n'a pas engagé une marche sur Selenia, il a engagé une marche sur un territoire 'neutre'. Ou alors, si vous considérez que marcher sur une ville neutre est une infraction au dit-traité, Luna l'a enfreint la première et l'a rendu caduque. Et encore une fois, je ne parle pas de Luna, la joueuse. Ce n'est pas une attaque, ce n'est pas te jeter la pierre, c'est juste factuel inRP. Aldaron, seul représentant des Cités Libres présent, était à 20m du personnage Luna, et ton personnage n'a pas été voir le mien pour dire : je peux prévenir Selenia pour qu'on nous envoie du renfort, tu devrais en faire autant, afin que l'on se mette d'accord et que tout ce passe bien. En lieu et place de cela, elle a été prévenir Selenia (du moins c'est ce qu'elle dit dans ses paroles) de ce qui se passe ici, dans le dos d'Aldaron, pour que des troupes d'aide arrivent. Et Aldaron l'apprend comme le lambda du peuple. C'est une erreur du personnage, et je dis bien du personnage. Car même si ses intentions étaient bonnes, si tes intentions étaient bonnes en tant que joueuse, ton personnage peut faire une erreur, elle est humaine, tout comme Aldaron peut faire une erreur. Ce n'est pas grave, c'est un très bon moyen de faire avancer, évoluer un personnage. Et je ne te jette pas la pierre, mais il y avait une façon de faire, diplomatique, et ça n'a pas été fait. Donc forcément, naturellement, mon personnage ne pouvait que l'entendre mal. Dans mon RP, je dis bien qu'il songe que Luna ne l'a pas fait exprès (je cite : « digérant à peine les propos innocents de Luna »). Il sait qu'elle ne pense pas à mal, mais il sait aussi que des gens à Selenia ne seront pas aussi innocents à la nouvelle que le personnage de Luna peut l'être en appelant, généreusement, des secours. Et surtout, je ne peux pas faire de méta-gaming : mon personnage ne sait pas ce que Luna a dit aux Seleniens. Il ne sait pas quel niveau de détails, à qui elle s'est adressé exactement. Même si moi, joueuse, je le sais, ça n'est pas le cas de mon personnage. Lui, il a juste vu que Luna ne l'a pas informé personnellement avant et qu'elle a prévenu des Seleniens qui vont se ramener à Cordont. Ce qu'il en perçoit, lui, c'est : Danger. Mettez-vous, juste un instant, à la place de mon personnage et imaginez votre réaction. Elle lui a fait un petit dans le dos, mon personnage ne sait plus s'il peut lui faire confiance, il lui en a fait un en rameutant la milice des alentours pendant la nuit.

« Tout un peuple se retrouve avec une épée de Damoclès au dessus de la tête » : c'est aussi faux. Ce n'est pas un peuple, c'est deux peuples. Ce n'est pas parce qu'Aldaron a annexé Cordont qu'il va la garder, comme le précise justement Verith. Caladon a aussi une épée au dessus de la tête, il est en position difficile. Il a du répliquer plus vite que l'arrivée des renforts Seleniens et il s'est mis en danger pour cela. Je renvoie un ma quote d'un peu plus tôt quand Aldaron s'adresse à Seö : il flippe sa race (sans offense pour les elfes). Il flippe pour lui même, il flippe pour Caladon et il flippe pour l'Alliance. Pour lui, si un groupe de Selenien explore sous Caladon et réveille les golems, c'est une catastrophe sans nom. Et ne me dites pas que tous les Seleniens sont des bisounours qui viennent là juste pour aider. Je ne parle pas forcément de la décision de Nolan dans cette affaire, mais d'éventuels opportunistes, belliqueux qui peuvent s'y rendre clandestinement. Je disais notamment dans certains de mes RP qu'Aldaron a des assassins à ses trousses. Non pas parce que Nolan l'ordonne, mais parce que des personnes, dans le peuple de Selenia, ont la rancœur tenace et voient Aldaron comme un danger, notamment économique, pour Selenia. Beaucoup peuvent spéculer que le marché Noir est toujours en activité (à raison d'ailleurs Very Happy) et qu'il causera la perte de Selenia si personne n'en coupe la tête.

« Même si Aldaron recherche la guerre » : et non, toujours pas. Si Luna en vient à penser cela, ce sera probablement par cette même innocence (je dis bien le personnage, toujours). Aldaron ne souhaite pas la guerre, il l'empêche. Je l'ai déjà expliquer mais je vais re-détailler. Si Selenia a accès aux sous-terrains de Caladon, il y aura la guerre. Les gens vont être flipés, surtout Delimar et à raison. Non pas parce que Nolan n'est pas digne de confiance, mais encore une fois mais il y a à Selenia comme ailleurs des opportunistes, des belliqueux qui passeront outre l'accord de Nolan et iront détruire Caladon ou Delimar en traître. De ce fait, la position de Selenia, celle que Nolan évoque est tout à fait justifiée, pour les mêmes motifs. Et probablement pour les mêmes raisons quand on sait la rancœur viscérale de Delimar. Je vois ça un peu comme des actions clandestines, terroristes, de personnes qui peuvent passer outre la décision de leur dirigeant en étant persuadé d'agir pour le bien de celui-ci.
Donc non, Aldaron ne cherche pas la guerre, il répond à une menace et préfère nettement que cette « bombe nucléaire » soit entre ses mains, qu'entre celles de l'Empire.

Ce qui m'a le plus effarée, comme joueuse cette fois, c'est ton post, Orfraie. Tu m'as parlé du projet de ton personnage, celui de la coalition. Je t'ai donné mon avis sur sa non-faisabilité au moment de l'intrigue, j'ai pris du temps pour toi, pour t'expliquer, t'orienter, te donner des pistes à creuser pour faire avancer ton projet en jeu... Et, j'espère me tromper, mais j'ai le sentiment que c'est une vengeance In-RP de propos que je t'ai tenu HRP, tant ils me paraissent détonner avec le contenu RP. Orfraie et Aldaron sont amis, Aldaron n'a pas agressé les elfes et Orfraie (le personnage) sait que les elfes considèrent les humains comme des enfants et ne s’immisceraient pas dans une querelle entre ceux-ci s'ils n'y sont pas obligés. Donc à quel moment exactement, par quel mécanisme de pensée de ton personnage, Orfraie peut en venir à se pointer devant Aegnor et lui conseiller un embargo de Caladon ? Parce que là, il y a des choses qui m'échappent complètement. Tu me disais que ton personnage n'avait pas eu un mariage d'intérêt, qu'elle ne défendrait pas les intérêts de Nolan et j'y vois là tout le contraire. Alors je te présente mes excuses, si j'ai mal formulé mes propos et qu'ils t'ont blessés. Le projet est coalition est un beau projet, mais pas pour tout de suite. Les arguments que je t'ai évoqué sur Discord sont ceux que la joueuse pense possible dans l'univers d'Elysion, ces mêmes arguments que Fifi donne à Orfraie in-RP. Donne le temps à ton projet le temps de naître en RP, de s'épanouir et je t'en prie, ne pollue pas ton jeu RP de choses qui ne le concernent pas. Ma boîte MP t'es ouverte, mon discord aussi. Parle-moi, je préfère bien mieux cela.

Pour finir, je vais répondre à ta proposition Verith. Oui, j'aimerai un RP, mais je ne vois pas ce que viendraient faire Luna, Orfraie, Cynoe, Alkhytis et Firindal dans ce RP. Ce n'est pas méchant, c'est juste RP parlant : le problème concerne la cité de Caladon et l'Empire dont les dirigeant sont Aldaron et Nolan. En fait si on se retrouve à 7 in-RP, non seulement on ne va pas avancer, ça va être très long, mais également parce qu'Aldaron va tous les congédier. Les présidents ne convient pas leurs femme, leur ami, leurs frères à des réunions de Conseils d’État. Les Conseils d'Etat, ça se passe entre dirigeants, entre personne légitimes à parler. Parce qu'honnêtement, RP parlant, si Aldaron se retrouve face à une assemblée de six personnes, déjà ça va être valorisant pour lui parce qu'il sera dit qu'il faut au moins tout ça pour combattre un homme de sa trempe, mais énormément dégradant pour Nolan qui pourra être perçu par le peuple comme quelqu'un qui a besoin d'être materné pour faire face à Caladon. Et encore une fois, je reprécise, ce n'est pas une agression contre le joueur Nolan, c'est un point de vue 100% dans le RP, sans aucun jugement des personnes qui jouent ces différents personnages. Je trouve ça génial HRP de vouloir participer, mettre sa pierre à l'édifice mais cela influence également la notoriété des personnages en jeu.
En vérité, cela revient un peu à ce que je disais plus tôt, j'ai le sentiment que tout le monde a pris mon post RP comme une agression personnelle. C'est du RP, juste du RP. J'ai fait une erreur, celle de ne pas voir Nolan avait de poster mon RP (car j'avais 3 jours pour rep en intrigue) et ça engage des choses effarantes. J'ai fait une erreur, j'aurais du voir Verith, lui dire : s'il te plaît, mets l'intrigue en suspens, j'ai des choses à faire avant. Et je vous prie tous de me pardonner pour cette erreur, car elle vous a, pour beaucoup d'entre vous, mis sur la défensive, très justement. Et ce que je vois, dans ce RP à 7 qui n'a pas lieu d'être, c'est un tribunal HRP pour défendre Nolan.

Au début de ce post, je disais que j'avais vu des mots, des propos qui me perturbaient et quand je disais qu'ils me perturbaient, c'est qu'il commencent à empoisonner mon environnement IRL. Je ne suis mise à rédiger ce post à 19h, il est 21h passé. J'ai mis plus de 2h à rédiger ceci pour essayer de remettre les choses en place, et vous rappeler que vos personnages ne sont pas vous. Je vous aime tous, avec vos qualités et vos défauts, votre humanité. J'ai passé 2h à expliciter un point de vue, de la part de mon personnage qui a été dénaturé, diabolisé, par des inférences HRP. Ce soir, pendant ces deux heures, je voulais RP. N'est-ce pas ce pour quoi on vient s'inscrire sur un forum RP ? Ce soir, j'ai été polluée IRL, je vais à présent pendre encore de mon temps pour aller parler à Nolan, le joueur. Parce que j'ai fait une erreur.

J'espère sincèrement que demain me sera donnée l'opportunité de répondre à mes partenaires RP.


Dernière édition par Aldaron Leweïnra le Sam 7 Avr - 11:11, édité 1 fois




Langue commune : #ffebcd
Langue elfique : #ccffcc
Langue nordique : #ccffff
Langue Graärh : #ffcc66
avatar
Modo
Capitaine de Goélette


Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Renard 1
Esprit-lié n°2: Ragondin 1
Esprit-lié n°3:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Sam 7 Avr - 9:44
Répondu par mp vis à vis de cela et j'ai hâte de lire ce rp entre vous deux. Ca va chauffer les neurones ! Razz
avatar
Bourgmestre de Caladon

Feuille de personnage
Esprit-lié n°1: Saumon, niv 2
Esprit-lié n°2: Inséparable, niv 2
Esprit-lié n°3: Aucun
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

le Dim 6 Mai - 22:29
Hello,
J'ai lancé avec Autone et Eleo, le premier RP qui fait directement suite à mon post de fin d'intrigue :
Qui veut la paix prépare la guerre
Ce qui laisse le temps à Nolan le temps de faire de même de son côte Very Happy




Langue commune : #ffebcd
Langue elfique : #ccffcc
Langue nordique : #ccffff
Langue Graärh : #ffcc66
Contenu sponsorisé

Re: Conséquence politique de l’intrigue Catastrophe à Calastin

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum