De nombreux prédéfinis vous attendent ICI. Si vous voulez tenter l'aventure Elysion il peut s'agir d'une excellente façon de commencer !
Curieux de connaître les dernières nouvelles de l'archipel ? Le topic des nouvelles elysiennes est là pour ça ! Mais attention, rumeurs et ragots peuvent se mélanger à la vérité...

Aller en bas
Lómion Estarus
Artisan

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Lómion  à la recherche  du savoir ! [ finit] Empty Lómion à la recherche du savoir ! [ finit]

le Mar 20 Nov - 14:03

 

Lómion Estarus


 
 

Identité de votre personnage

Race : Elfe
  Nom :  Estarus
  Prénom : Lómion
  Surnom : Lomi, la tornade,
  Date de naissance : 10 avril 1432
  Age réel : 330 ans
  Age en apparence : 24 ans environ ?
  Lieu de naissance : capital elfique,  Ambarhùna
  Lieu de vie : Endëaerumë
  Rang social :  bourgeois
  Poste/emploi : Chercheur ?

 

Caractéristiques (Cliquez ici pour les compétences)


 
  Force physique :  faible
  Agilité : moyen
  Furtivité : moyen
  Réflexes : Bon
  Endurance : moyen
  Résistance : très faible

  Force mentale : Bon
  Perception : très bon
  Intelligence : très  bon
  Beauté/charisme : bon
  Navigation : médiocre
  Magie : Maitre

  Epée : médiocre
  Dague et poignards : très faible
  Armes d'hast : médiocre
  Armes contondantes : médiocre
  Hache : médiocre
  Fouet : médiocre
  Art du lancer : très faible
  Bouclier  : médiocre
  Armes de trait : moyen
  Mains nues/pugilat : faible
  Equitation : moyen
  Dressage : bon
 

 
 

Equipement


  Arme principale :  Magie  elfique
La magie est la seule arme dont j'ai besoin et bien qu'en grande partie pacifiste, elle peut se relever particulièrement destructrice si elle est bien utilisée.. Rien que le sort de l'arme dansante peut provoquer pas mal de dégâts et de peur chez les ennemis.. Bien que je me débrouille avec un arc, je préférais très clairement utiliser ma magie en combat.

  Autres objets :
Un corbeau, un carnet de notes, un arc simple, une armure simple, un Cœur chaleureux ( si possible XD), des échantillons de plantes.

 

 
 

 

Description physique


 


Je suppose que je suis assez typique de ce que peut être un elfe.. Je suis de taille assez standard, c'est-à-dire, 1m84, ce qui n'est pas forcément plus grand que la plupart des elfes. Comme beaucoup d'elfes, mes cheveux sont longs. Je les coiffe de manière un peu compliqué, je me fais deux tresses sur les côtés, de l'autre côté, je laisse une mèche assez grande, c'est pas toujours pratique. La plupart du temps, je les attache en une longue queue de cheval, je prends dedans les tresses que je me fais sur le côté. Il faut l'avouer, souvent quelques mèches rebelles s’échappent du côté des tresses. Question couleur, j'ai les cheveux noirs, j'aime beaucoup cette couleur, elle me va bien au teint. J'adore mes oreilles en pointes.. Bien qu'elles soient plutôt petites par rapport aux longues oreilles de certains elfes, J'ai mis dessus deux boucles d'oreille en anneaux.. C'est très fin et il faut bien regarder pour les remarquer.. On pourrait croire qu'ils sont magiques, mais non.. C'est juste pour faire jolie. Ce qu'on ne peut pas rater par contre, c'est le tatouage que j'ai au milieu du front, elle suit le tracé de mes sourcils, il faut l'avouer.. C'est tout de même un assez gros tatouage.. Ce soir-là. J'avais sûrement un peu trop bus... En tout cas, pendant la guerre, j'ai vu ces humains avec leurs tatouages et je sais pas pourquoi j'ai eu envie d'en avoir un alors.. Je pris la décision de m'en faire un.. Ce qui était bien cavalier de ma part.. Aujourd'hui je ne suis pas certains que je reprendrais cette décision.. En tout cas, maintenant que ce tatouage est là.. je vais pas le retirer... Et puis ça rend plutôt bien non ? J'ai des yeux gris, comme je les trouve plutôt jolis.. Je fais en sorte de souligner leur beauté avec un peu de maquillage... Au final... Je me suis rendu compte que ça accentuer le côté féminin de mon visage.. Je suppose que ça me rend encore plus typique des elfes ? j'ai des ongles assez long, je m'en occupe assez bien, après tout, mes mains sont mes outils pour lancer des sorts. Je ne suis pas vraiment du type musclé, il est clair que je suis loin d'être un guerrier.

Les questions vestimentaires ne me préoccupent pas réellement, il faut tout de même avouer que les vêtements aux couleurs sombres me vont plutôt bien et me plaise pas mal. Je suis donc un elfe aux cheveux noirs et aux vêtements noirs.. On pourrait clairement croire que je suis un être des ténèbres, pratiquant la magie noire.. Je vais vous décevoir, mais non.. Je ne suis pas de ce genre ! Je porte souvent des vêtements assez prés du corps, je trouve ça plutôt élégant. Je préfère les vêtements assez léger, de toute manière;. Quel genre de personne aime le froid.. Non, je suis bien mieux au chaud. En gros, j'ai des vêtements de mage quoi !
 

 

Description mentale


 


Pourquoi la vie ? Pourquoi la mort ? Pourquoi les vampires mordent ? Comment ça fonctionne, un vampire ? Comment un enfant peut, il naître dans le ventre d'une femme ? Comment les dragons vol ? Comment les dragons crachent ils du feu ? Comment fonctionne des branchies ? Pourquoi la magie coule en nous comme ça ? Je pouvais en poser des millions comme ça.. Je suis extrêmement curieux et je m'intéresse à tout, ce qui ne m'a pas toujours rendu service. Il faut avouer que parfois, je m'intéresse à des sujets un peu tabou. Cette curiosité fait que je teste énormément de choses, j'ai mangé des plats plus que douteux, juste pour savoir quel goût ça a, par contre, jamais je ne mangerais de viande.. Je suis curieux, mais j'ai des principes. C'est pareil au niveau de la sexualité.. J'ai fini par me poser quelques questions là-dessus et là aussi, j'ai testé un peu.. Les elfes féminins et masculins... Mais par contre. Je n'irais pas coucher avec un humain ou pire, un vampire. Cette curiosité me donne aussi envie de visiter les autres iles, découvrir des endroits inconnus, le problème, c'est que je suis un elfe et comme la plupart des elfes, je n'aime pas forcément le changement, j'aime mon chez moi et j'aime mes habitudes alors, je me suis jamais décidé à partir. Le fait que soit très frileux et très sensible aux intempéries n'aide pas vraiment, trop de mauvais temps à tendance à me déprimer un peu en tout cas, on ne peut pas dire que je sois le plus robuste des elfes.

Le savoir est quelque chose de très important pour moi comme l'est l'intelligence. Je ne peux pas respecter quelqu'un si je trouve que c'est un parfait abruti. Je suppose que ça à tendance à donner l'impression que je suis hautin, surtout que, sans vouloir me vanter, je me pense plutôt intelligent, je crois pouvoir dire que cela fait partie de mes fiertés ! Du coup, je suis assez susceptible sur le sujet... Celui qui insulte mon intelligence pourrait bien un jour le regretter, car, si sur le coup, je donnerais l'impression de ne pas vouloir répliquer, je vous assure qu'un jour, je vous le payerais... Vous ne savez juste pas quand ça arrivera.

Je suis quelqu'un de relativement calme, j'aime prendre mon temps.. Quand j'étudie quelque chose, que je teste quelque chose, je m'y mets à fond ... Oubliant même parfois de manger ou dormir.. Je suis à fond, mais ça me prend souvent énormément de temps... Je n'aime pas du coup qu'on me brusque... Si je dois faire les choses.. Je les fais bien et à mon rythme et personne n'a à me dire quelque chose là-dessus. Vous l'aurez sûrement compris ce n'ait pas parce que je suis un elfe que je me laisse marcher sur les pieds. Je pense que ce qui nous définit, ce sont aussi nos passions et pour ma part, j'ai une forte passion pour la magie. Depuis que j'ai découvert la magie, c'est simple, j'ai l'impression que je suis une partie d'elle autant qu'elle fait partie de moi... J'y ai passé des nuits à tenter de faire des sorts et enchantements sans savoir réellement ce que je faisais. L'amour des animaux dicte aussi ma vie... Je respecte toutes les formes de vie.. C'est simple, si un insecte se pose sur la feuille que je suis en train d'écrire, j'attends qu'il parte.. Même si ça doit mettre plus de 10 minutes.. Ce n'est pas à moi de décider où il doit se poser.

S'il y a quelque chose qui m'impressionne dans ma longue vie d'elfe... C'est l'art.. J'ai du mal à comprendre l'art et surtout, j'ai du mal à comprendre comment ils arrivent à faire tout ça ! Attendez, même de stupide et rustre humain arrive à faire de formidables œuvres d'art, il n'y a cas regarder leurs tatouages, c'est juste sublime ! Je suis peut-être doué en magie, mais alors faire un dessin ou écrire un poème... J'en suis bien incapable ! Je suis d'ailleurs assez insensible aux poèmes, je ne comprends pas leur intérêt et je n'arrive pas à percevoir la beauté de ces derniers. Pour moi, un livre se doit d'être utile et de m'apprendre quelque chose.

Je suis très fier d'être un elfe, j'ai pas mal de fois regardé notre société et j'en suis venue à la conclusion que notre peuple était très certainement le peuple le plus raffiné de cette planète. Les humains et les vampires peuvent bien avoir des qualités.. Je pense qu'ils sont très loin de notre société ! Il faut bien l'avouer non ? Nous elfe, nous sommes ouvert d'esprit, il n'est pas rare qu'on voie deux elfes féminins ou masculins se tenir la main. Nous sommes très polis et donc diplomate ! Notre longue vie nous permet de réfléchir et je pense.. De nous élever aux dessus des races qui ne vivent même pas cent ans.. Les humains ne peuvent être qu'un peuple barbare... Les pauvres, ils ont à peine le temps de grandir qu'ils meurent. Vous l'aurez très certainement compris, je trouve que le peuple humain rustre.. À peine au-dessus d'un rhinocéros laineux. Pourtant, ce peuple nourrisson arrive à m'impressionner, ils arrivent à faire des choses si sublimes.. Ils ont un sens de l'art très impressionnant, ils arrivent à transformer certaines choses pour les rendre magnifiques, j'aimerais énormément aller dans une ville humaine pour étudier un peu plus ça.

Il existe bien un peuple qui pourrait nous arriver à la cheville, car il faut dire ce qui est.. Ils ont une "vie" plus longue que nous. Enfin.. Pour être tout à fait exacte.. Ils sont déjà mort et ne peuvent visiblement pas re-mourir aussi facilement. Vous pouvez imaginer ça vous ? Ce sont des corps mort qui sont revenus à la vie grâce à du venin et à la magie ! En gros.. C'est des zombies, mais avec de l'intelligence. Le passé qu'on a en commun avec les vampires, fait que la peur des vampires reste très ancré en nous.. Il est plutôt tabou de s'intéresser à eux... Et sûrement encore plus de s'intéresser à leur magie, à leur fonctionnement que je trouve si mystérieux... Et pourtant... Ils me fascinent autant qu'ils me terrifient et bien que ce soit mal vue.. J'hésite à étudier leur magie. Le problème, c'est que les vampires continuent à me faire peur.. J'éprouve toujours de la colère contre eux.. Ils ont causé énormément de tort à notre peuple.. C'est un peuple violant et sûrement assez mauvais de nature. Pourtant, je sais pertinemment que ma manière de les voir est en train de changer, je dois ma vie à l'un d'entre eux et ça fait réfléchir sur tout ce que je sais sur ce peuple.. Qui sait.. Peut-être qu'un jour... Nous serons proches les un des autres ?

La guerre a eu beau être ignoble.. Elle m'a permis de voir pour la première fois un dragon ! C'est un jour dont je me souviendrais longtemps... Ce sont des créatures si magnifiques .. Je n'avais jamais rien vue d'aussi impressionnant et majestueux. Ce sont des créatures énormes et pourtant pleines de grâce. Je peux sentir en eux une puissance phénoménale. Je les trouve vraiment très intéressantes, les dragons sont très certainement le plus grand mystère de notre planète et je me demande jusqu'à ou va leur symbiose avec la magie. Par contre, il faut l'avouer, je ne pense pas pouvoir un jour parler à un dragon.. Ce sont de noble créature et moi, je ne suis qu'un simple elfe, je ne me sens pas le droit de leur adresser la parole.

Récemment, j'ai entendu parler d'une nouvelle race : les Graärh. Si j'ai bien tout compris, ce serait une étrange espèce de félins bipèdes et intelligents, pour le moment, je ne sais pas beaucoup plus sur eux, je n'ai pas encore eu le temps de me pencher sur cette nouvelle découverte, mais pourquoi pas les étudier un jour.

  Alignement :  
Je suis quelqu'un d'assez fidèle à mon peuple et à l'empereur. Notre peuple est cultivé et je pense que les elfes sont gracieux et surtout intelligents.. Nous sommes bien loin d'être des barbares et je me sens fier d’appartenir à cette société... Je suis fier de nos principes et de nos coutumes.. Le respect y est très important, j’apprécie ça. C'est un peu étrange à dire et c'est sûrement dur à comprendre, mais je me sens fidèle à la magie.. Je ne sais pas vraiment comment expliquer ça, mais si j'ai l'impression de sentir que ça contrarie la magie... Ou que ce qu'on me demande semble contraire à ma magie.. Alors.. Je ne le ferais tout simplement pas. Je suis tout aussi fidèle à la nature... Elle prend son temps.. Personne n'a le droit de le dérégler.. Chaque être vivant se doit de la respecter, pour ma part, dans ma vie, je fais tout pour être en accord avec elle et être respectueux.

  Proposition d'esprits-lié :

  • Esprit-lié du bourdon : l'Intelligence à toujours été quelque chose d'important pour moi, avoir un esprit lié vif d'esprit me semble être important voir cruciale. Je suis quelqu'un d'intelligent et surtout, je passe énormément de temps à réfléchir aux choses de la vie.. Je pense donc qu'un esprit lié lui aussi capable de réfléchir est ce qui me convient le mieux.
  • Esprit-lié du lamantin : je n'excelle peut-être pas en chant, mais je pense que psychologiquement, on se ressemble assez, je suis quelqu'un d'assez calme de nature.. Je prends mon temps. Je fais preuve de patience dans tout ce que j'entreprends et dans ceci.. Je me sens proche du lamantin.
  • Esprit-lié de la baleine : les elfes ont une mémoire d'éléphant... Nous tenons beaucoup à tout ce qui est lié à la mémoire et un spirit avec une aussi bonne mémoire ne peux que nous convenir. De plus, la baleine est intelligente et c'est ce que je recherche dans un esprit-lié.
  • Esprit-lié de la coccinelle : comme ce petit esprit lié.. Je suis très sensible au temps, le mauvais temps à tendance à me déprimer... Heureusement qu'il y a pas mal de soleil dans notre superbe cité elfique. Je pense que la coccinelle est un bon compagnon pour moi.
  • Esprit-lié de l'hippocampe : je ne vais pas encore vous faire le coup de la mémoire non ? Et bah si.. Encore et toujours la mémoire ! De plus.. Qui a t'il de plus mystérieux qu'une créature masculine qui peut être enceinte ?



 

 

 
 

Histoire


 


C'est en cette belle année de 1432 que je vis le jour... Mes parents sont deux elfes magnifiques, bourgeois et bien installé dans leur mariage. Ils furent vraiment ravis de me voir naître. Les festivités pour ma naissance s'étalèrent presque à deux semaines.. J'étais un enfant très choyé... J'étais bien loin de savoir qu'en-dehors de notre ville, régnait une tout autre ambiance avec tout un tas d'autres races. Des races si différentes de nous. Dés que je fus en âge de parler, mes parents comprirent qu'ils n'auraient pas énormément de repos... Je posais tout un tas de questions... Je posais des questions sur tout ce que je voyais et entendais.. Ca allait de : pourquoi le soleil brille à pourquoi, c'est ce monsieur qui dirige la ville et pas toi papa ? Le problème, c'est que je n'étais pas forcément timide du coup.. Je cassais les pieds à tout le monde. Je m'attirais aussi des ennuis en allant fouiner partout..

Je n'avais pas énormément d'amis à cette époque, je parlais beaucoup, ça à très certainement bloqué plus d'une personne.. Je posais un tas de questions et ça gonflais très certainement mes petits camarades. Il faut bien l'avouer, ça viens aussi du fait que je m'intéressais à certaines choses de la vie qui les mettait mal à l'aise les autres... Bien entendu comme les autres, je m’intéressais à la nature.. Le problème, c'est que toute la nature m'intéresser et pas que ses cotés positifs. Je crois que la goutte d'eau pour eux fut le jour où je resta à regarder un oiseau mort pendant 10 bonnes minutes.. La mort me fascinait... J'arrivais pas à comprendre ou allait notre esprit une fois mort ? Je me plaisais à me dire qu'une fois mort.. Tout ce qu'on été allait dans les écrits des mémoire elfique, qu'on se transformer en mots, en lettres à tout jamais.. Les autres enfants eux avaient commencé à éviter cet enfant un peu étrange, avec le recule... Je crois que je les comprends un peu.. J'ai d’ailleurs appris à cacher aux autres mes intérêts pour ce genre de sujet. À cause de ça.. J'eu une enfance assez solitaire même si les gens ont fini par penser que je m'étais lassé de ces bizarreries.

Je restais un enfant et j'avais très envie d'avoir des amis, c'est pour ça qu'il y eu une longue période où je tentais d'imiter les autres et ce qui les intéresser, mais au final.. Je me détachais souvent d'eux car je ne les trouver pas assez intéressant et intelligent. Je finis par quand même trouver un ami.. J'ose dire un meilleur ami avec qui je fis pas mal de bêtises d'ailleurs. Il s'appelait Finwë, c'était une vraie tête brûlé. Je crois que mon père ne l'appréciait pas et qu'il pensait qu'il avait une mauvaise influence sur moi. Il faut l'avouer.. Les plus mauvaises idées venaient de lui... C'était des idées du genre :
- Descendre dans un puits pour aller récupérer un jouet qu'il avait fait tomber. J'y suis resté des heures entières à pleurer parce que je m'étais fait mal et que j'arrivais pas à remonter. Les adultes s'étaient mis à plusieurs avec des cordes pour me remonter... Ce jour-là.. Je m'étais bien puni moi-même... Depuis, il faut l'avouer, je me sens légèrement anxieux quand je me retrouve sans un endroit trop étroit. C'est plus fort que moi.. Ça m'angoisse.. Rien que d'y penser.. Je frémis
. - lancer des marrons du pont et tenter de viser les gens qui passaient au-dessous.
- dessiné sur les murs de la ville.
- creusé auprès des racines des arbres pour voir jusqu'à ou vont les dites racines.
- arroser des passants en hiver puis les surveiller pour voir s'ils tombaient malades, on voulait savoir si c'était bien le froid et l'eau qui rendait malades les gens.

Vous l'imaginez bien.. Les adultes ont souvent râlé et mes parents ont eu plusieurs fois les oreilles qui sifflent. Pour être sincère, Finwë n'était pas le seul à avoir de mauvaise idée, moi aussi, je cumulais pas mal de mauvaise idées et de bêtises. Je me rappelle d'un jour où j'étais rentré dans la maison d'un type que je ne connaissais même pas. Je vous  rassure, ce n'était pas pour voler, non, c'était juste pour voir comment c'était chez les autres alors, j'avais pris une maison au hasard et j'étais entré dedans. Comme vous pouvez vous en douter.. Le propriétaire de la maison n'apprécia pas forcément mon intrusion. Ce fut clair.. Si je ne me calmais pas... Ça allait porter préjudice à ma famille. Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, mon père ne me punit pas ce jour-là.. Il ne devint pas plus sévère avec moi... Non, il décida juste de me donner de quoi satisfaire mon insatiable soif de connaissance et ma grande curiosité.. Il m'apprit donc à lire. Ce fut un tout nouveau monde qui s'offrit à moi. Il y avait énormément de choses qui m'intriguaient.. C'était quoi ces dragons.. Ces espèces de reptiles volant qui avaient apparemment disparue il y a des milliers d'années. Comment des créatures aussi énormes pouvaient, elles vivre ? Il fallait que j'en voie un .. Il y avait aussi ces étranges histoires de magie.. C'était apparemment une sorte d'énergie qui était partout et qui coulait en nous.. Je fermai les yeux.. Étrangement.. Ce jour-là.. Je ressentis quelque chose.. C'était faible, mais c'était là.. J'avais l'impression que c'était comme une petite présence en moi.. C'était sûrement ça la magie.. Depuis ce jour.. Je passai énormément de temps à étudier la magie... Son fonctionnement, en fait, j'appris par cœur toute la théorie, je m'étais mis en tête d'apprendre à faire des sorts.. Je commençai donc à apprendre les gestes... Sans pour autant avoir beaucoup de résultats.

Je m'étais calmé depuis ce jour-là.. Je voyais nettement moins mon meilleur ami, tout simplement parce que ma toute nouvelle passion me prenait tout mon temps. En grandissant, je devins quand même plus sage.. Je compris tout simplement que faire n'importe quoi n'était pas possible.. J'ai toujours été quelqu'un de curieux, du coup.. Je suis très attentif et observateur. Je constatai pas mal de choses qui gênaient les elfes, du coup.. Je commençai à étudier des moyens de leur faciliter la vie. J'avoue.. Je faisais un peu ça pour me faire pardonner aussi.. Parce que tout de même.. J'avais fait pas mal de bêtises. Ma première idée fut un sort qui pouvait faire grossir les fruits pour qu'on ai plus à manger.. Je tentai de faire des incantations et diverse signes, mais.. Rien.. Rien ne se passait, le fruit restait comme ils étaient.

Je tentai pas mal d'autres choses. Je tentai de faire parler les animaux, je tentai aussi de faire un sort qui pourrait détecter les autres races qui approchaient de la ville, mais encore une fois, la magie semblait dormir et je faisais chou blanc. Je finis par passer par un moment de découragement où je me mis à étudier les plantes et les animaux. Moi qui avait pris la fâcheuse habitude de rester enfermer à lire pratiquement toutes mes journées voilà que je passais tout mon temps dehors. Je me rendis compte qu'étudier les animaux et les plantes demandé énormément de patiente, parfois, je passais des heures entières à chercher la plante que je voulais étudier dans la forêt. Il fallait aussi de la patience avec les animaux... Un seul geste un peu violant pouvait mettre en l'air toute mon attente. J'en appris pas mal à cette époque-là, les plantes médicinales m'intéressaient particulièrement. Je trouvais ça passionnant que de si petite plante pouvait guérir des maladies. Je pris pas mal d'échantillon pour pouvoir étudier ça, et même tester un peu.

Tout teste comporté des risques et tester des plantes qu'on ne connaît pas forcément... est plutôt dangereux... Un jour, je tombai bien entendu sur une plante non comestible . Je n'avais jamais été aussi malade de ma vie... Fièvre... vomissement... J'avais tout quoi... Et surtout, je me sentais encore plus faible qu'un humain. Je m'étais jamais senti aussi mal... heureusement que ma mère eut la bonne idée d'appeler quelqu'un de compétent. Plus que moi en tout cas. Il me fallut tout de même une semaine pour m'en remettre. En tout cas, je retins la leçon... ce n'était pas le genre de choses qu'il fallait tester sans savoir. Après ça bien entendu, je calmai mes testes sur les plantes bien qu'aujourd'hui encore je m'y intéresse pas mal.

En 1750... Des rumeurs changèrent ma longue vie d'elfe, ces rumeurs qui se mirent rapidement à enfler... Des dragons.. Ou plutôt des œufs de dragon prêt à éclore étaient apparues. Un pour chaque race.. Les humains, les vampires, tout ça m'avait toujours semblé être des légendes, j'avais lu beaucoup sur eux et j'avais hâte d'en voir, j'avais hâte de voir s'ils étaient vrais ! Finalement.. Ca arriva.. Les œufs finirent par éclore. Soudainement.. La petite présence.. La petite énergie que j'avais toujours ressentie, venait soudainement de grandir... Comme-ci ça se déversé.. C'était comme-ci soudainement je reprenais vie. Je souris heureux, car je savais que pendant toutes ces années, j'avais eu raison.. C'est bien la magie que je ressentais. Mon entraînement repris alors, je ne fis plus que ça d'ailleurs. Je pus même faire mes  premiers sorts et enchantements, reproduisant les mouvements que j'avais tant de fois répéter... Sauf que tout semblait avoir changé. Je pensais plus qu'à ça.. Je mangeais magie, je dormais magie.. Je me révélais plutôt doué.. Il faut dire que j'avais déjà toute la théorie avec moi.. L'appliquer était donc bien plus facile.. En fait, ça me semblait presque évident.

Le jour où je réussis enfin à sortir un vrai sort, fut le plus beau jour de ma vie, je sautillai pendant au moins une heure. Je n'avais pas réussi quelque chose d'énorme, juste une boule de lumière qui éclairait doucement la salle, mais pour moi, c'était la chose la plus cool au monde... J'avais réussi à faire de la magie. Je regardai la boule pendant un bon moment avant de l'éteindre. Je testai ensuite pas mal de sortilège et retentai mes inventions aussi. Il y a pas mal d'histoire qui parle de personne réussissant super bien et qui ont un don pour ce qu'ils font... Ces histoires ne parlent jamais des erreurs, car.. En apprenant, en testant, on fait forcément des bêtises. Je ne fais pas exception à cette règle. Mes sors provoquèrent quelques accidents non voulus.

Il y avait ce  petit  sort pour invoquer de la boue.. que je  voulais  faire  dehors   afin  de ne pas  salir  ma maison   alors..  je  le fis en pleine  rue... Une flaque de  boue apparue..  et plusieurs   elfes   glissèrent  dessus..  Je grimaça, heureusement, je crois que personne ne  compris que ça venais  de moi, peut être par ce que la magie était  absente  depuis si longtemps...    Un jour,  je  tenta de  regarder  dans un boite..  fier d'avoir réussi, je   dis à   voix    haute de quoi il s’agissait... C'était  un cadeau pour un mariage...  et  j'avais un peu  gâché la surprise, cette  fois-ci  je m'excusa et  fis  même apparaitre  un bouquet  des fleurs  préféré  de la  jeune mariée  pour me  faire pardonner.

J'aurais préféré que ces " bêtises" restent à un stade que gênant, mais malheureusement.. Mais un jour ça failli vraiment mal tourner.. J'avais tenté de faire un champignon, ça pouvait être sympa un champignon non ? Je le fis apparaître sans me rendre compte que j'avais mal lu... Soudainement alors qu'une petite elfe de 20 ans passé en rigolant.. Le champignon explosa propulsant des spore brûlant partout et détruisant à moitié le bâtiment où je l'avais posé.. Je m'en veux toujours.. On ne m'autorisa pas à aller voir la petite fille, mais chaque année pour son anniversaire, je lui offre un bouquet de fleurs. Je me rendis d’ailleurs compte que j'avais beaucoup plus de facilité pour les sorts d’invocation, c'était sûrement pas pour rien que ce sont les premiers sorts que j'ai réussi à faire... J'arrivais à en faire d'autres bien entendu, mais les sorts d'invocation me paraissais bien plus simple que les autres. Heureusement pour moi, je n’eus pas que des échecs et des accidents. Je réussis pas mal de sorts et cette année-là fut aussi l'année de mon rituel avec un esprit-lié.. Je vivais aussi, sans le savoir les derniers moments calme avant longtemps. En effet, c'est 1 an après le retour des dragons et de la magie que l'annonce arriva.. Il y avait des envahisseurs sur notre continent et nous venions de signer un accord ... Une espèce de traité de paix avec nos anciens ennemis.


C'est là.. C'est là que ma vie finit par prendre une tournure moins avantageuse pour moi.. Comme beaucoup de jeunes... Je fus engagé par l'armée... Mon père aussi d'ailleurs... On me donna une armure et un arc et on m'envoya aider ces peuples que je ne connaissais que pour avoir lus des choses sur eux.  J'avais jamais connu la guerre, après tout, j'avais eu une enfance calme et toujours loin des violences et de la mort. Je pensais qu'on se battrait pendant une année ou deux et que tout allait revenir à la normal.. Si seulement j'avais su à quel point j'avais tors ! On m'envoya au combat comme beaucoup d'autre, il y avait déjà pas mal de cadavre par terre. La mort m'avait toujours fasciné.. Cela m'avait apporté le savoir.. On ne revenait pas de la mort.. Et les humains n'avaient pas le même devoir de mémoire envers leur mort. Je compris donc l’horreur de ce qui se passé.. On nous demandé de tuer des êtres qui.. Serait mort pour rien.. Dont probablement personne ne se souviendrais.. Des gens dont on ne connaissait pas le nom. Cela me dégoûta.. Je ne voulais pas tuer.. On m'avait toujours appris qu'il fallait respecter la vie alors pourquoi maintenant, la seule solution, c'était de tuer ? Ce n'était pas possible.. Il y avait sûrement un autre moyen ! Si moi, j'avais des remords et des doutes sur ce qu'on me demander.. Ce n'était pas le cas de tout le monde.. Cela m’horrifia d'autant plus de voir le nombre de soldats qui tuaient sans même se poser de questions.J'eu l'impression que la guerre dura un millier d'années.. Je commençai dans cette armée avec un arc, mais au final.. Dés que je le pus... C'est la magie qui m'aida.   C'est peut-être naïf de ma part, mais j'avais espéré pouvoir passer la guerre sans vraiment avoir à tuer.. Ce ne fut pas possible. Un ennemi fonça sur moi, une hache au-dessus de la tête. J'avais juste invoqué de simple racines pour immobiliser puis un Poing du géant de pierre pour l'assommer, mais, le poing fut plus fort que je le pensais et je lui fracassai le crâne. Je restai choqué. Pendant la guerre, bien que je fus obligé de tuer pas mal de personne.. Je tentais le plus possible de faire des sors de défense afin que l'ennemi n'avance pas et pas forcément les tuer. Je me sentais si sale.. J'avais toujours du mal à croire que notre empereur nous faisait faire ça.. J'avais encore jamais douté de l'empereur, mais aujourd'hui, je me posais des questions sur la justesse de ce qu'il nous demandait. Je vis l'hiver s'installer puis partir... Ce fut terrible pour moi.. Il faisait si froid, j'avais horreur de ça .. Heureusement que l'hiver passa. Je dus aussi faire face à la mort.. Implacable... Bien que ce soit horrible.. Je me posais énormément de questions sur le sujet. On finit par mettre fin à l'armée du néant.. Ce fut atroce... Vraiment et  jamais je me pardonnerais  de tout ce que j'ai pu  faire pendant la  guerre.  Je crus que tout était fini, mais non.. Après ça.. Le tyran blanc sembla s'incarner et la guerre repris en intensité.. Des morts.. Toujours des morts.. Même mon père n'avait pas survécu à cette affreuse guerre. Le soir.. Quand on rentré, les vêtements couverts de sang, on se consolait et se détendait comme on pouvait.. Du coup.. Il faut l'avouer.. Je dormais dans la tente d'autre camarade elfique et ce n'était pas que pour jouer aux cartes.

Il y avait quelques femmes aussi.. Dont une surtout avec qui j'eu un début de relation.. On se rendait assez souvent visite la nuit quoi ! Elle s'appelait Fíriel. Elle était belle, je la rencontrai le soir où on m'annonçait la mort de mon père. On parla pas mal et je crois qu'on se plut de suite. Elle était gentille et c'est ce dont j'avais besoin. Je l'embrassai, on avait tous les deux besoins de tendresse, du coup, on a fini par faire plus que des bisous.C'est aussi pendant cette guerre que l'idée me vins de me faire tatouer comme certains humains le faisais, ce fut une découverte assez douloureuse. Après plusieurs années, le tyran blanc fut enfin tué et.. Enfin, je pus rentrer chez moi.

La guerre me permit de faire pas mal de rencontre, charnelle ou non d'ailleurs. Je me fis quelques amis d'ailleurs. C'est à cette époque que je fis connaissance avec Arakjörn. C'était un mage, ce qui forcément nous as rapproché. J'avais tout un tas de questions à lui poser sur son parcours.. Je me demandais si mon propre parcours était atypique. Je l'aperçus d'ailleurs plusieurs fois sur-le-champs de bataille et je le trouvai très doué. Le temps des pauses, on s'est mis à échanger les sorts qu'on connaissait, on n'arrêtait pas de faire des signes et de dire certaines de nos formules.. Certainement que ça à été remarquer. Je me pris vite d'amitié pour ce mage qui me permis d'apprendre des sorts que j'avais eu du mal à assimiler ou que j'avais tout simplement raté. Je surveillais souvent qu'il ne tombe pas au combat, heureusement, c'est jamais arrivé.

La paix semblait enfin revenue, je me sentais un peu sale d'avoir dû utiliser ma si précieuse magie pour les combats. Notre ville avait énormément souffert.. Ca me fit vraiment mal.. J'entrepris donc d'aider à la reconstruction de la ville, dés que j'en avais le temps, je reprenais mon entraînement magique et mes recherches au passage. En 1759.. La demoiselle avec qui j'avais eu une relation m'apprit.. Que j'avais un enfant.. Une adorable petite fille... Je n'avais pas énormément de temps pour elles, mais je tentai tout de même d'être présent.. Même si sa mère et moi n'étions pas amoureux, même si on ne vivrait jamais ensemble, il était de mon devoir de m'occuper un peu de cette enfant. Il y eu plusieurs années de calme.

En 1759, une nouvelle menace arriva.. Les chimères.... C'étaient des créatures intéressantes.. Que j'aurais aimé étudier.. Malheureusement .. La guerre reprit une fois de plus et cette menace se mit à grandir de plus en plus... C'est en étudiant bien les champs de bataille que je remarquai quelque chose... Les corbeaux... Les corbeaux étaient toujours les premiers à fuir quand une bataille approche et toujours les premiers à arriver à la fin. Je m'intéressai pas mal à ces créatures et fini par en dresser un. Je finis par comprendre que ces chimères étaient en train de gagner.. Il y avait tellement de morts... Tellement de souffrance.. La magie elle-même semblait bouleverser. Le pire restait à venir, ont du accepter que.. Nous ne pouvions plus inverser la tendance.. On dû accepté de fuir cet endroit ou nous avions toujours vécu. J'embarquais tristement dans un des bateaux elfiques qui partaient ... La mort dans l'âme.. Les larmes dans les yeux.. Je profitai de ce voyage pour faire un peu plus connaissance avec ma fille.. Il faut dire qu'il n'y avait pas grand chose à faire sur ces bateaux. Après un moment, je finis par m'ennuyer.. Je m'incrustai donc sur les autres bateaux pour voir comment ça se passé, j'en appris pas mal sur les humains et les vampires. L'ambiance était complétement déprimée.. Il y avait beaucoup de morts, de maladie et de bateau coulé.. On avait l'impression que tout été perdu. Jusqu'à ce qu'on voit les dragons débarquer pour nous indiquer le chemin à prendre.

TERRE  EN VUE !

La voix résonna sur tout le bateau, je me précipitais comme d'autre sur le pont pour regarder notre nouvelle terre. Ce fut la déception.. De la glace.. C'était juste un gros bout de glace froid. On descendit du bateau.. J'avais froid si froid, j'avais même peur de pleurer.. J'avais l'impression que si je le faisais, mes larmes congèleraient sur place. Ce fut un passage assez étrange de ma vie... Alors que le froid commencé à engourdir mes jambes, que je n'avançais plus.. Un vampire vint m'aider.. Eux qui nous avaient toujours détestés.. Il me venait en aide... Sans lui, probablement, que mon corps serait toujours là-bas.  J'avais toujours pensé que les vampires étaient des êtres égoïstes, mais je me suis trompé... Alors que j'allais abandonner tout espoir de survie.. Ce vampire, dont j'avais jamais vu le visage, mis mon bras sur son épaule pour m'aider à continuer de marcher.. Il me portait pratiquement. On finit par trouver une terre qui bien que froide, était fertile. J'eus à peine le temps de remercier le jeune vampire qui m'avait aidé que ce dernier parti aider les siens pour le campement... Je n'ai même pas eu le temps de demander son prénom. Ca m'agaçait un peu, je lui étais redevable pour toujours et je ne connaissais même pas son identité.. En fait, le seul indice que j'ai sur lui, c'est son physique. C'était un jeune vampire à la peau pale et avec de longs cheveux blonds ondulés.. Je ne lui trouvais rien de particulier, ce qui ne m'arrange pas vraiment pour tenter de le remercier. Le campement provisoire installé, je me mis à sa recherche, mais je ne le trouvai pas, néanmoins, je me promis de le remercier comme il se doit un jour. Le temps passait sur ce campement censé être provisoire, des conflits, des tensions entre les différentes races virent le jour. Pour ma part, j'étais plutôt patient et surtout, je préférais le calme, du coup, je restai un peu loin de cette tension préférant rester un peu avec ma fille et sa mère avec qui j'avais quand même tissé un lien d'amitié. Heureusement.. On finit par séparer les peuples.. Pour ma part, je suivis les elfes dans notre nouveau foyer. Après un moment, je pus enfin reprendre mes activités de recherche.. En ce moment, je m'intéresse pas mal aux nouvelles plantes et espèce de la région.. Enfin.. Enfin, la vie semble reprendre...



 

 
 

Liens


 



Artaher Estarus : il s'agit de ma mère... Elle a quelques tendances dépressives depuis la mort de mon père, j'essaye de passer assez souvent la voir pour ne pas la laisser seule, je crois que le fait d'avoir une petite fille l'aide un peu, même si elle désapprouve que ce soit un enfant né hors mariage.. Une erreur de parcours quoi !


Elentir  Celeneal : du haut de ses 6 ans, c'est une petite fille avec un sacré caractère, elle n'est pas née au bon moment.. Elle n'a pas vécu des choses faciles et j'espère que ça n'aura pas trop de conséquence sur son mental plus tard. Nous avons plutôt une bonne relation même si elle a du mal à comprendre pourquoi ses deux parents ne vivent pas ensemble.

Fíriel  Celeneal: C'est la mère  de ma fille. Je l'ai connu pendant la guerre. C'était dur pour nous deux, je crois sincèrement que les elfes ne sont pas fait pour ça. Cette tristesse, cette envie que tout revienne à la normal.. La peur un peu aussi.. Tout ça nous rapprocha et on partagea la même couchette plusieurs fois. Je m'en veux un peu de lui avoir fait un enfant.. Ce n'était clairement pas prévu et ça la met dans une position des plus inconfortables.. C'est pour ça que j'ai décidé à élever la petite qui n'y est pour rien dans cette histoire. Je n'ai aucun sentiment amoureux pour elle, mais aujourd'hui, j'ai beaucoup d'estime pour elle et j'éprouve une forme amitié pour elle.

Arakjörn Nygdmer: je l'ai connue pendant la guerre, un mage très sympathique avec qui j'ai pu échanger, sur nos différences en matière de magie. J’eus avec lui des conversations très intéressantes. Son apparence a toujours été un peu troublante, mais j'ai assez rapidement compris que j'avais pas à faire à un enfant échoué pendant la guerre au hasard, je l'ai trouvé encore plus intéressant... Je me demandais comment on pouvait avoir l'air si jeune ? Quel genre de maladie il avait contracté pour ça.. Quand ? J'ai aussi énormément apprécié les quelques moments qu'on a pu passer ensemble. Depuis la fin de la guerre, nous nous sommes perdus de vue, mais je ne désespère pas le revoir un jour et pourquoi pas, parler de nos avancées en magie.

Finwë : c'était mon meilleur ami quand j'étais plus jeune.. On a petit à petit perdu contacte quand j'ai commencé à me passionner pour la magie et les livres ? Je crois qu'il m'en veux un peu de l'avoir "abandonné". C'était une tête brûlée avec qui je faisais pas mal de bêtise, il aime semer la zizanie. Je sais par sa mère qu'il a était choisi lui aussi pour aller faire la guerre, mais je n'ai jamais réussi à savoir s'il en était revenue vivant.

Vampire inconnu : alors que je pensais mourir, ce dernier m'a soutenue et aidé. Ce simple geste d'un inconnu et surtout d'un vampire me toucha particulièrement. Les vampires sont censés haïr les elfes et pourtant ce dernier m'a sauvé la vie. Tout ça m'amena à réfléchir sur ma vision des vampires, peut-être ne sont ils pas aussi mauvais que je le pensais ?


 

 
 

Derrière l'écran


 

  Petite présentation : Et bien.. Je sais pas trop ce qu'il y a dire ! Bien que Lomion soit un garçon, je suis une fille. Je suis plutôt émotive et un peu susceptible XD (je me soigne XD). J'adore les jeux vidéo, la lecture (si vous aimez la fantasy, je vous conseille Robin Hobb). Si vous avez des questions, hésitez pas !

  Particularités rp ? :  J'utilise le "je" pour écrire.. C'est mon tout premier rp dans le genre.. Ça m'intéresse pas mal ! Autre chose, on en a parlé sur discord, mais je le redis XD, je ne suis pas la meilleure en ortho/gram... J'espère que cela ne sera pas trop un frein pour vous pour me lire, encore une fois, si c'est trop pour vous ce n'ait pas grave, je ne veux faire perdre de temps à personne XD

  Rythme RP ? (Une réponse RP dans les 7 jours est attendue) : Normalement une  à  deux réponse par semaine

  Comment avez vous découvert le forum ? : Elric

  Avez vous signé le règlement ? :  oui !
 

 

 

 


Dernière édition par Lómion Estarus le Lun 26 Nov - 23:06, édité 48 fois
Irina Faust
Administrateur
Capitaine des Catins

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Lómion  à la recherche  du savoir ! [ finit] Empty Re: Lómion à la recherche du savoir ! [ finit]

le Sam 24 Nov - 20:26
Bon. C'est donc moi qui me colle à la validation de ta fiche. Pour le coup, nous allons avoir des choses à voir.

Caractéristiques: Tu peux passer ton Charisme/Beauté à Bon.

Description physique: Pas grand chose à dire là dessus. On parvient à voir le personnage

Description Mentale: Tu pourrais placer ici le point de vu de ton personnage sur les différents peuples. N'hésites pas, d'ailleurs à ajouter ce que ton personnage pense de son propre peuple.

Histoire: C'est ici que tu vas avoir à faire un gros travail. Je ne parle pas d'orthographe ou de grammaire, mais d'étoffer l'histoire de ton personnage. En vingt lignes, tu passes de la naissance de ton personnage à ses 318 ans. N'hésites pas à ajouter quelques petites choses. Tu parles de son entrée dans une maison qui n'est pas la sienne. Mais je me doute qu'il a fait d'autres choses. Surtout lorsqu'il n'a plus été un enfant. N'hésites pas à développer.
Ensuite, à plusieurs reprises, dans le texte tu marques 1er pour premier(s). Remplaces par la forme en mot plutôt que par les lettres. En dehors des dates, les mots passent mieux que les chiffres.
Ensuite, (cela rejoins les liens de ton personnages) à aucun moment tu ne parles de la rencontre avec Arakjörn. Or, il semble avoir eu un impact quand on lit la description que tu fais dans les liens de ton personnage. Pareil pour le vampire. N'hésites pas à développer cette rencontre qui semble marquer un certains tournant pour le personnage
Je t'invite également à bien relire le texte. Par moment, j'ai l'impression que des mots ont disparut dans l'écriture. Par moment c'est compréhensible de laisser un suspens. Mais à d'autres, ça trouble la lecture. (Au passage, corrige la tante en tente. Cela donnera moins de mauvaises idées sur le personnage et ses fréquentations/lieux de couchage :p )
N'ai pas peur de faire une histoire longue. Ton personnage à 330 ans. Il doit avoir vécu des choses intéressantes. N'hésites pas à décrire ses expériences. Cela donnera de la couleur au personnage et en plus, ça pourra même t'aider à imaginer des sorts uniques pour l'avenir de ton personnage. Si le forum te dit que le message est trop long, n'hésites pas à mettre l'histoire sur un post à suivre. Cela a déjà été fait et sera encore fait bien d'autres fois.

Liens: Parmi tout les liens que ton personnage a, seul Arakjörn est nommé. Les autres, on ignore leurs identités. A moins que ton personnage l'ignore, il serait intéressant de les nommer. Comment s'appelle tes parents? Comment se prénomment la mère de ta fille et ta fille? Et ce fameux vampire? Qui est-il? Que sait ton personnage dessus?

Derrière l'écran: Bon, là c'est juste une lubbie de ma part, pas de critique à faire Very Happy (Robin Hobb Powa). Bienvenue parmi nous. Ne perds pas espoir et si tu as des questions ou si tu veut de l'aide, nous sommes là.
Si tu as peur pour ce qui est de l'orthographe et de la grammaire, je te rassures, nous faisons tous des fautes. Nous sommes loin d'être des champions de dictée. Mais je peux t'inviter à utiliser des logiciels comme word ou des sites comme Scribens.fr ou encore reverso.net. Ils ne sont pas parfait et tu devras regarder ce qu'ils proposent comme correction, mais ils devraient t'aider à être à l'aise avec ce que tu écris.
En tout cas, j'ai hâte de découvrir ce personnage en jeu.

Tu as 4 jours pour la suite. Bon courage.
Irina Faust
Administrateur
Capitaine des Catins

Feuille de personnage
Particularités:
Voir le profil de l'utilisateur

Lómion  à la recherche  du savoir ! [ finit] Empty Re: Lómion à la recherche du savoir ! [ finit]

le Mer 28 Nov - 17:04

Bienvenue sur tes nouvelles terres Invité

Tu as été choisi(e) par l'esprit-lié du Lamantin dont tu as atteint le niveau 2 . Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure.

Tu peux aussi adresser tes questions ici

Bonne chance pour cette nouvelle aventure qui s'offre à toi !



Lómion  à la recherche  du savoir ! [ finit] Irinas10
Contenu sponsorisé

Lómion  à la recherche  du savoir ! [ finit] Empty Re: Lómion à la recherche du savoir ! [ finit]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum